l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs  Index du Forum

l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs
La vérité sur le triple crime le plus célèbre .

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Affaire Dominici ou le Crime de lurs /. 66 ans après ..le coupable avait-il des complices ? Gaston Dominici était-il bien le coupable ? 

     
        Une fillette, la petite Elyzabeth Drummond agée de 10 ans, est assassinée avec ses parents un soir d'été non loin de la Grand'Terre, la ferme des                        Dominici  en bordure de la  N96 .  Le 5 août 1952, à 1h10 du matin, plusieurs coups de feu claquent...Le  triple crime de Lurs allait bouleverser les                  esprits pour des décennies.Des noms entrent dans l'Histoire avec le "crime du siècle":  les Dominici du "clan" :
        Gaston, le patriarche de la  Grand'Terre ,  Marie, sa femme, dite "la sardine", et Gustave, un des fils qui lui, habite aussi la Grand'Terre avec son                            épouse Yvette. 
        Les témoins principaux : Gustave , Clovis le fils et le frère courageux; Maillet l'ami déçu, Ricard, Olivier, le premier témoin,  et  Roger Perrin dit "Zézé". 
        Les enquêteurs: Les commissaires Sébeille et Constant aidés des inspecteurs Ranchin , Culioli, Amédée, Girolami (chauffeur de Sébeille) etTardieu.


         Enfin et surtout, hélas, les victimes: les Drummond : Sir Jack et Lady ANNE avec leur fillette Elyzabeth âgée de10  ans .  
                                                                                   .  
        Les Drummond, en vacances dans le midi, choisissent pour passer une courte nuit, sur le chemin du retour vers leurs amis Marrian à Villefranche-sur-                  mer, un renfoncement sur la N96 près d'un  petit pont conduisant à la Durance proche de la ferme des Dominici, elle même en bordure 
        de la N96 sous la commune de Lurs dans les "Basses Alpes". 04. 
        Les parents  Drummond sont trouvés assassinés par balles près de leur voiture.
        Leur fillette gît sans vie, le crâne  fracassé, sur le bord d'un talus qui surplombe la Durance.  Elle est morte après ses parents à 77 m d'eux ..


         
    
        Gustave, le fils cadet , ne donnera l'alerte que vers 6 h (Il avait pourtant entendu  les coups de feu vers 1 h  et vu la  fillette encore vivante tôt le matin !) 
       La gendarmerie arrivera sur les lieux vers 7h30 . La pJ de Marseille, officiellement chargée de l'enquête,  seulement au début de l'après-midi, vers 14h.
                           
       Le commissaire Sébeille et ses inspecteurs, ne pourront exploiter tous les indices laissés sur la scène du  crime tant les badauds et les                                          journalistes  présents ont piétiné les lieux du drame au nez et à la barbe du juge Périès et des autorités présentes sur les lieux peu de temps après                      l'arrivée des gendarmes vers 7h30 !


        Cela va compliquer l'enquête et 'instruire' les Dominici omni-présents sur les lieux avec les enquêteurs .
        La chance  va tout de même aider la PJ ce même jour quand les deux inspecteurs Culioli et Ranchin retrouveront  dans la Durance la carabine du                          crime cassée en deux : Une USM1 "Rock Ola" de cal. 30. 
        Carabine mal entretenue, rafistolée avec des pièces pour vélo et graissée avec une huile qui s'apparente à l'huile  d'olive locale dont se sert Clovis pour          ses armes...
                      De cette carabine on va retrouver un morceau de crosse sous le crâne de la fillette, c'est sa façon de parler du  crime !

                                                          
         

       Les "basses-alpes "sont aujourd'hui appelées " Alpes de haute -Provence". Ce sont toujours des Alpes de beauté aux lumières vives et contrastées et pour nous                                                                          "les  basses -alpes" et ses habitants les bas-alpins ! .
                        
                                                                " Roger c'est un grand malheur qui nous arrive C'EST UN ACCIDENT " .
                                                                  (Gaston, le matin du 5 aout 1952 à son ami Roger Hauteville .)





                                                                            "A la maison ils sont tous contre moi "
                                                ( Gaston, au cours de ses aveux spontanés au brigadier Bocca, venu après l'agent Guérino .Nov 53 .)

_________________________________________________________________________________________________________________


                   Voici un livre exceptionnel qui embrasse toute "l'affaire" et qui s'appuie sur une masse d'archives officielles !
                        L'auteur, un expert, ex commissaire divisionnaire, vous guidera avec pertinence, précision et objectivité dans les méandres
                        de ce fait divers étonnant . 
                                                          A lire absolument pour prétendre connaître  le triple crime de Lurs.

                                                            Aux éditions VENDEMIAIRE dans les  librairies et chez Amazon .

                         
                                                                     Voir ici au chapitre :  l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs Index du Forum -> 
                                                     http://crimedelurs.xooit.com/f22-Nos-Debats-et-confrontations-d-idees.htm-&… Livre nouveau.
  
  
                                                                                                                                                 
                                                                           
NB 

                       La couverture est la copie d'un tableau du frère de J-L Vincent "Gorenflo" dont on peut voir les peintures sur internet : Richard Vincent .
                                                                              La talent chez eux est quasi génétique .....

                                                                                                                                 
  

La "Grand' Terre" , la ferme de Gaston Dominici





                                                                    
 Elyzabeth avait 10 ans .




                                                                                              
                                 Les Drummond.

                                                                                            Sir Jack et Lady Anne avec leur fillette Elyzabeth .
 
                                                                                                                                                  



               
                   

               Durant le procès de Digne nov 54 / Le car des télécommunications réservé à la presse  avec le fameux" Belino" , ancêtre du "fax" et de nos scanners ....                                                                                            

 
La verité.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs Index du Forum -> l'Affaire Dominici ou le crime de Lurs ,60 ans après. -> Le procès de Digne ..
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 610
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2009-03-03, 15:30    Sujet du message: La verité. Répondre en citant

Bonjour à tous ,

Ah! cette <vérité> que de fois les Dominici ne l'ont-ils pas invoquée à tour de rôle sans jamais en fournir le moindre indice .

-Gaston :""Gustave dis la vérité ,tu la sais !dis là ! "Pauvre Gustave bien embarrassé qui ne comprend plus où le vieux renard veut en venir .Il en fait des yeux ronds de panique ..Doit-il s'accuser maintenant ? Il doit penser que son père est soit devenu fou soit assoiffé de vengeance pour sa trahison . Son heure est-elle venue ? Gustave a les neurones à 500 à l'heure !
Il chauffe tant qu'il va prendre feu et le juge jette le seau d"eau salvateur .
Le seau qui remplace la caserne de pompiers quand il est jeté à temps ..si Gustave avait dit :" Oui père j'étais avec toi c'est moi qui ai tué la fillette .." Toutes les casernes de France et Navarre n'auraient pu endiguer le cataclysme .

Et puis on a eu droit depuis la prison à une éclosion de lettres croisées entre les Dominici dans lesquelles tous demandent à ce que l'autre la dise cette fameuse "vérité" .
Gustave :"Cher papa ...je vous promets d'être fort et de dire la vérité....il faut que la vérité se fasse jour ."
et que se passe t-il après ?
Gustave est alors confronté de nouveau à Clovis ..et que fait notre chantre de la VERITE il accuse son père de nouveau !

Sachant que les lettres seraint lues les voilà qu'ils déclament l'acte v de la scène v . Des choeurs pathétiques mais qui chantent faux .

On crie à la" vérité ",comme si elle était étrangère au clan .Comme si le clan la considérait comme salvatrice !
 Stratagème grossier qui se dégonfle comiquement à chaque précision sur ces mots démandée par le juge ..

Ainsi Augusta écrira que " son père fera arrêter un deuxième  assassin " toujours au nom de cette vérité qui doit se faire jour ". Le juge légèrement intrigué lui demande de préciser  ..Encore une bulle qui crève ..elle voulait parler de toute autre chose .

Beaucoup d'agitation donc et comme a dit le poete " Beaucoup de bruit pour rien".

Ils pensaient sans doute qu'en réclamant si fort la Verité cela suffirait à jeter le doute sur leur culpabilité ,mais ça ressemble plus à un "bouquet final" d'un feu d'artifice qu'au final du choeur des vierges antiques de probité vêtues .
_________________
Cordialement.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 2009-03-03, 15:30    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 610
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2009-12-01, 02:17    Sujet du message: La verité. Répondre en citant

   On ne peut mieux décrire leur accablement que comme sur cette photo .

Une chose est certaine : la résistance physique et surtout psychologique de cette famille .

Je ne sais pas si une famille moderne, habituée au "coucouning" , tiendrait la distance comme ils l'ont fait ?

C'est une forme de 'courage' , mais du 'courage' hors du commun quoi qu'on dise .

Faire face si longtemps à la horde des journalistes , aux vagues successives de l'enquête , puis de l'instruction ,
puis du procès et puis encore faire front à la contre-enquête ..avec entre temps le regard des gens,les insultes des voyeurs ,
et les manœuvres, pas toujours loyales, des journalistes ....ce n'est pas à la portée du commun des mortels .

Le diable est peut être caché dans le détail , mais là il a fait fort .
_________________
Cordialement.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:46    Sujet du message: La verité.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs Index du Forum -> l'Affaire Dominici ou le crime de Lurs ,60 ans après. -> Le procès de Digne .. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com