l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs  Forum Index

l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs
La vérité sur le triple crime le plus célèbre .

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Le pont: le choix du lieu ,la course à pieds d'Elisabeth .

 
Post new topic   Reply to topic    l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs Forum Index -> l'Affaire Dominici ou le crime de Lurs ,60 ans après. -> La veille du crime ,le 4 août 1952.Un drôle d'éboulement .
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Nicolas


Offline

Joined: 02 Dec 2008
Posts: 4,660
Localisation: rhone-alpes
Masculin

PostPosted: 2009-02-12, 09:44    Post subject: Le pont: le choix du lieu ,la course à pieds d'Elisabeth . Reply with quote

PublicitéSupprimer les publicités ?
Le pont de tous les passages dans la nuit du 4 au 5 août 1952 .....
Google earth .



 En 1952 . Cliquer sur l'image pour agrandir
_________________
Cordialement.
Back to top
Admin
plus

Offline

Joined: 02 Dec 2008
Posts: 186
Localisation: Sud ouest
Masculin

PostPosted: 2009-02-12, 16:21    Post subject: Re: Le pont de chemin de fer . Reply with quote

Nikos wrote:
Le pont de tous les passages dans la nuit du 4 au 5 août 1952 .....




 

Quote:





(PH.Google earth) . C'est au bout de ce pont ,au fond après le chemin gris, que sur le flanc d'un talus abrut fut retrouvée Elisabeth Drummond le crâne fracassé par la crosse de la carabine USM1 fabriquée par la firme ROCK OLA.usa.
Sous le  crane de la fillette  on retrouvera un éclat de sa  crosse. (m Figuière de Forcalquier )
Après le pont la pente était raide jadis jusqu'à la Durance toute proche ,aujourd'hui remplacée par la nouvelle autoroute .
C'est toujours au pied de ce talus ,dans un trou d'eau,(une recule ) que fut retrouvée la carabine cassée en deux,
La pièce à conviction maîtresse de cette triste affaire .
_________________
Très cordialement .


Last edited by Admin on 2010-04-27, 03:48; edited 2 times in total
Back to top
jessy
Guest

Offline




PostPosted: 2009-02-21, 18:53    Post subject: Le pont: le choix du lieu ,la course à pieds d'Elisabeth . Reply with quote

Bonsoir ,

Ce pont était une rareté entre peyruis et manosque, je comprends pourquoi les drummond ont choisi cet endroit plutôt qu'un autre, avec son murier et son bosquet de chênes il n'en fallait pas plus pour les décider..et puis sans tente est-ce qu'on va
s'enfoncer dans les bois pour bivouaquer ? Ou recherche t-on de la présence humaine toute proche ?
Back to top
jessy
Guest

Offline




PostPosted: 2009-02-26, 18:59    Post subject: Le pont: le choix du lieu ,la course à pieds d'Elisabeth . Reply with quote

boonjour ,

Quote:
Bonanza a écrit :

Plutôt que la tranquilité relative prés du pont, voilà où les Drummond passérent leur nuit!


Qui dit mieux pour entendre le doux bruit des voitures et des camions !

Si le malheur ne leur été pas tombé dessus, cette nuit-là, gageons que notre famille

de paisible touristes auraient apprécie le confort de leur chambre à Villefranche, et qu'ils

j'ai connu et j'ai habité les basses alpes . Ce n'etait pas du tout le pays que vous connaissez aujourd'hui. Nous etions isolés. peu ,très peu de gens avaient des autos en 1952 . La nationale etait fréquentée duarnt la journée très modérément et de nuit pas du tout ou si peu que ses nuisances n'ont jamais affecté mes parents qui habitaient non loin vers sisteron.

J'ai lu chez le livre de bonanza cite souvent que le soir de la fête de la lavande et au milieu des vacances des congès payés ne sont passé que quelques dizaines de véhicules pour toute la nuit !
Sinon on aurait plus de témoins que le peu de passants connus.
. C'est M.Guerrier qui le dit ! 
Alors répétér à chaque fois que le coin etait intenable et bruyant c'est complètement ignorer le pays tel qu'il etait et ce coin que j'ai bien connu enfant etait
charmant pour nous avec  sa vue dégagée sur le plateau, sur la durance et avec ses parfums de provence .

De plus vous semblez ignorer combien pour des gens du nord et encore plus pour des anglais ce pays leur semblait beau .Je dis bien beau PARTOUT.

avec juste un peu de psychologie basique on comprend  le choix des anglais A  CETTE EPOQUE .

je comprends mal qu'on ait du mal à comprendre cela .

Mais je crois que se sont des discussions qui reviennent souvent chez ceux qui veulent dire que les drummond etaient des idiots sans gout .
Ou qu'ils avaient un rendez vous ...
Je suis de plus en plus persuadée que tout ceci est un manque d'objectivité ; Il suffit de parler avec mes anciens voisins pour comprendre combien de fariboles on dit aujourd'hui sur cette affaire .
Pour moi ,je suis de l'avis de ceux qui ne pensent à aucune panne ,aucune obligation à aucun rendez vous pour la halte des drummond.
QUi peut dire si une panne été detectée sur la voiture par la police ?

bonne soirée.
Back to top
gorenflo


Offline

Joined: 03 Dec 2008
Posts: 1,505
Localisation: BdR
Masculin

PostPosted: 2009-02-26, 20:31    Post subject: Le pont: le choix du lieu ,la course à pieds d'Elisabeth . Reply with quote

Bonsoir Jessy,
Bonsoir à tous,

Jusqu'à plus ample informé, personne n'a jamais parlé d'une panne sur le véhicule Hllman, qui d'ailleurs, était quasiment neuf. Lorsque il a fallu enlever la voiture des lieux, il n'a pas été nécessaire de la remorquer. Elle a démarré au quart de tour.

Sur les comportements des gens en général, et des Anglais en particulier, et plus probablement en 1952, je veux bien croire que les choses ne se passaient pas comme aujourd'hui. Ils pouvaient avoir des comportements surprenants pour les autochtones.

J'ai moi-même été surpris à plusieurs reprises, de voir des britanniques rouler en voiture décapotable, en plein cagnard. Un méridional authentique se protège du soleil. Surtout s'il a eu l'occasion de travailler la terre. Car, dans ce cas, il sait ce que c'est que le soleil, celui qui esquinte. D'où l'expression bienveillante : "Passe à l'ombre". Et que dire des gens que l'on voit, ou plutôt que l'on voyait (car aujourd'hui tout le monde s'arrête au fast-food) casser la croûte sur le bord de la route, presque sous les roues des voitures qui passaient.

Quand j'étais gamin et que nous voyions cela, mon père ricanait, se demandant comment on pouvait être aussi bizarre pour manger en bordure des voitures et poids-lourds. Sur ce point, il n'avait pas tort.

Cordialement.
Back to top
Nicolas


Offline

Joined: 02 Dec 2008
Posts: 4,660
Localisation: rhone-alpes
Masculin

PostPosted: 2009-02-26, 20:38    Post subject: Le pont: le choix du lieu ,la course à pieds d'Elisabeth . Reply with quote

Bonsoir à tous ,
bonsoir jessy,

Je crois qu'il est inutile de revenir sur ce sujet mille fois remis sur le tapis .
Chacun reste avec son avis . On y peut rien .
Vaut mieux changer de sujet et nous dire,par exemple ,sur le  sous- forum qui convient, si vous croyez que la carabine était aux Dominici.

Et si oui, pourquoi ils ont menti ,et quand ? à son sujet .
Sujet constructif qui apportera plus au forum que les raisons du choix du campement qui de toutes façons ne change pas la solution pour nous qui ne croyons pas du tout à la thèse du commando et du rendez vous clandestin.
_________________
Cordialement.
Back to top
Nicolas


Offline

Joined: 02 Dec 2008
Posts: 4,660
Localisation: rhone-alpes
Masculin

PostPosted: 2009-02-27, 04:32    Post subject: Le pont: le choix du lieu ,la course à pieds d'Elisabeth . Reply with quote

Bonjour gorenflo,
bonanza et jessy,

Avec gorenflo nos posts se son télescopés.
Je suis aussi de cet avis qu'on ne pourra jamais se mettre à la place des Drummond ,nous n'avons ni leur éducation ,ni leur genre d'instruction,et encore moins leurs goûts. Et on ne vit pas dans le brouillard et l'humidité à longueur d'année.
Nous ne sommes pas en manque de vie à l'extérieur .On ne peut donc les comprendre.
Bonanza sais tu que les anglais mangent aussi la viande boeuf avec de la menthe ou de la gelée de groseille ?
Qu'ils ne comprennent pas qu'on mangent des escargots,et que pour eux le béret basque est aussi ridicule que pour nous le chapeau melon .
Et pourtant nier ces quelques différences parmi des centaines d'autres  serait tout aussi ridicule que de vouloir nier que leurs critères de camping ne sont pas les nôtres.

Ce n'est pas parce que nos goûts sont différents qu'on n'est pas capables d'imaginer les leurs .
Ils nous ont souvent étonnés et ils nous étonnerons encore .
Pour ma part je crois ce sujet stérile ,d'autant qu'aucune panne ne fut décelée comme le dit aussi gorenflo  .
S'ils ne sont pas arrêtés à cause de cela,ce qui est le cas jusqu' à preuve du contraire,ils se sont bien arrêtés par choix.
Et comme ils étaient plus intelligents que la moyenne des gens ils avaient des  raisons  valables pour ce faire .

On semble oublier qu'ils se sont arrêtés vers 7h30 ,heure normale pour commencer à bivouaquer, comme ils l'avaient prévu d'ailleurs en partant de Villefranche .(confirmé par leur amis les Marrian .)
je ne vois pas du tout où est le problème ? Mais comme tout le monde ,je peux me tromper .
Et si on me le démontre je serais le premier à le reconnaître .


Si leur véhicule,qui n'a jamais eu de fragilité avérée , les avaient inquiétés ,on peut raisonnablement penser qu'ils n'auraient pas pris le risque de repartir de Villefranche ,et de quitter Digne si tard pour risquer une panne de nuit en rase campagne .

Et s'ils ne s'étaient pas arrêtés là où auraient-ils couché sans avoir encore retenu de chambre à 19h30 ?

De plus J.Drummond n'a demandé à  personne  une aide quelconque .
Et leur véhicule est parti au 1/4 de tour le lendemain....police dixit .
_________________
Cordialement.


Last edited by Nicolas on 2009-05-19, 00:29; edited 4 times in total
Back to top
Nicolas


Offline

Joined: 02 Dec 2008
Posts: 4,660
Localisation: rhone-alpes
Masculin

PostPosted: 2009-02-27, 09:29    Post subject: Le pont: le choix du lieu ,la course à pieds d'Elisabeth . Reply with quote

salut Bonanza,
bonjour à tous ,

Bonanza a dit :




Citation:
Et si on me le démontre je serais le premier à le reconnaître .
 

Bonanza à ecrit :

 
Quote:
Je n' ai fait que suggerer que le premier couillon venu, jamais de la vie, ne se serait arrété à endroit pareil! 

D'ailleurs comment démontrer cette anomalie?

Quand je vois le mal qu'on s'est donné, le temps qu'il a fallu pour faire admettre, photos à l'appui, que Sébeille

A chacun ses convictions!




Salutations.

Personne ne te reprocherait d'avoir des convictions ,au contraire, cela nourrit le débat . Et si un jour tu avais raison seul contre tous ,tous seraient prêts à te rejoindre tant la mentalité du forum est non pas d'avoir raison,mais de trouver chaque fois fois un peu plus de vérité. Et la seule voie c'est le débat qui oblige un peu à tirer les hypothèses vers le haut .
Donctout ceci est normal .




Quote:



Quand je vois le mal qu'on s'est donné, le temps qu'il a fallu pour faire admettre, photos à l'appui, que Sébeillen'a pu arriver sur le terre-plein pas avant 15 heures, et encore certains en doutent, je pense qu'il vaut mieux renoncer!A chacun ses convictions!








 Mais dans le cas Sébeille ,d'autres avaient déjà dit, bien avant nous, qu'ils s'étaient arrêtés pour manger dans un patelin près de Manosque et Guerrier l'a mis en évidence dans son livre .
Mais ici, au contraire , aucun élément matériel ne plaide pour  pour un arrêt "technique". Ni aucune logique, si ce n'est ta perception personnelle .

Si l'on ajoute à tout ce qui précède  ,que personne aux alentours de 19h30 n'a vu cette Hillmann le capot ouvert on est en droit de douter fortement que la cause de cet arrêt fut une panne technique .

 Si l'hillman  avait été en panne ce fut la première chose que les passants auraient  remarqué, et  Drummond n'aurait pas attendu 23h30 pour voir dans la nuit ce qui se passait sous son capot alors qu'ils devaient  reprendre la route vers 6h .

Mais encore un fois s'il se trouvait que tu avais raison je serais le premier à venir t'applaudir et à faire repentance .

 Mais bon .. Rolling Eyes
_________________
Cordialement.


Last edited by Nicolas on 2009-09-30, 18:47; edited 4 times in total
Back to top
jessy
Guest

Offline




PostPosted: 2009-02-28, 18:32    Post subject: Le pont: le choix du lieu ,la course à pieds d'Elisabeth . Reply with quote

bonsoir ,



Quote:
Le fait qu'ils se soient arrétés à un endroit pareil, qu'ils soient allés chercher de l'eau à la ferme, que le capot ait étéLe fait qu'ils se soient arrétés à un endroit pareil, qu'ils soient allés chercher de l'eau à la ferme, que le capot ait étérelevé au cours de la nuit, qu'un homme y était penché dessous, que le seau n'ait pas été retrouvé, que la voiture a pu démarrer

le lendemain sans probléme, m'incitent à penser que la Hilmman pouvait chauffer et que les Drummond ont préféré faire une halte

, que le seau n'ait pas été retrouvé, que la voiture a pu démarrer

le lendemain sans probléme, m'incitent à penser que la Hilmman pouvait chauffer et que les Drummond ont préféré faire une halte



Boudiou!on ne va pas répéter comme le perroquet cent fois la même chose ,à moins qu'on veuille nous faire pratiquer la méthode Coué.
Quote:

relevé au cours de la nuit, qu'un homme y était penché dessous, le lendemain sans problème, m'incitent à penser que la Hilmman pouvait chauffer et que les Drummond ont préféré faire une halte



On a indiqué cent fois une autre logique pour expliquer cela ..Une voiture qui chauffe le soir mais qui n'a pas chauffé pour venir de villefranche ni de Reims en pleine chaleur et dont les Marrian n'ont pas parlé (comme dit ci avant)  ? oui oui, logique encore ..Une voiture qui tomberait "en panne juste à l'heure de la halte" ?..oui oui .Pourquoi pas ?Le seau de toile ?  Qui avait le plus besoin d'eau le soir à 8h ? La voiture ou les Drummond pour se rafarichir le lendemain matin à l'aube avant de partir ?
On pourrait continuer comme cela pendant longtemps ,mais je vais être intelligente je vais dire que c'est cela :les Drummond se sont arrêtés là vers 8h à cause d'une panne de surchauffe et que leur voiture est repartie avec la police sur une dépanneuse!!!! .
Que drummond a passé sa soirée à réparer cette fameuse panne et que 10 témoins l'ont vu avec le seau et le capot relevé et que ses mains étaient pleine de cambouis ,comme son pantalon .
Qu'on a retrouvé des outils qui ont servi pour réparer.
Voilà, je crois que comme cela tout le monde sera content et que mon perroquet va pouvoir se reposer aussi .
Encore une fois pourquoi pas ?mais les arguments sont si minces en faveur de la panne que même en le répétant
jusqu'à Noël cela ne les ferait pas plus plausibles .
Libre à chacun de croire ,mais à un moment on peut se modérer dans ses répétitions qui ne servent plus à convaincre de toutes façons .
J'aimerais savoir si la" Dame en noir" n'était pas plutôt Marie qui revenait de voir l'éboulement ?
Ce qui expliquerait qu' yvete n'en a parlé qu'une fois et puis plus rien .
Back to top
Bonanza
Guest

Offline




PostPosted: 2009-02-28, 20:01    Post subject: Le pont: le choix du lieu ,la course à pieds d'Elisabeth . Reply with quote

Bonsoir à tous.



Je préfére ne pas et ne plus répondre à ce genre de post où j'ai l'impression de perdre mon temps en

proposition, suggestion, interrogation, supposition, pour faire avancer le schmilblic.



Quote:
on ne va pas répéter comme le perroquet cent fois la même chose



Sans probléme!
Alors ne vous étonnez pas si mes posts deviennent plus rares et sans aucun interet.


Salutations.
Back to top
Grantie
Guest

Offline




PostPosted: 2009-03-01, 18:22    Post subject: Le pont: le choix du lieu ,la course à pieds d'Elisabeth . Reply with quote

Bonjour à tous ,

Le plus important, pour moi, au sujet de ce pont c'est de savoir si Elisabeth l'a franchi pour la dernière fois a pieds ou sur l'épaule de quelqu'un ?

Si elle a bien ""couru comme un lapin"" ou si elle était sur"" les épaules de zézé ."comme l'a dit contradictoirement Gaston.

Et nikos se demandait pourquoi Gaston a deux reprises a eu cette phrase avec Elisabeth sur les épaules de quelqu'un .

Une fois gaston dit :"elle est parti sur les épaules de son père" !!!!! une seconde fois c'est ""zézé qui l'a portait sur ses épaules""..
Gaston en effet la voit toujours sur "des épaules" ..ceci expliquerait les pieds de l'enfant intacts mais plus plausible avec zézé qu' avec son père Jack. ?
Back to top
Nicolas


Offline

Joined: 02 Dec 2008
Posts: 4,660
Localisation: rhone-alpes
Masculin

PostPosted: 2009-03-01, 19:42    Post subject: Le pont: le choix du lieu ,la course à pieds d'Elisabeth . Reply with quote

Bonsoir à tous ,
grantie
salut bonanza,




Quote:

Pour moi, surement pas à pied!  




On ne peut rien affirmer ,ni rien rejeter . Tout reste possible . Même la version officielle .
_________________
Cordialement.


Last edited by Nicolas on 2009-05-19, 00:41; edited 1 time in total
Back to top
jessy
Guest

Offline




PostPosted: 2009-03-02, 18:06    Post subject: Le pont: le choix du lieu ,la course à pieds d'Elisabeth . Reply with quote

bonjour;

Quote:
Sauf si elle est partie en courant avec les chaussures de sa mère aux pieds ? Les fameuses sandales du chemin sous l'oreiller, objet d'un post de début décembre ?? Mais là on n'a aucun autre indice pour corroborer...seulement le fait que nos deux objets ne sont pas venus là par hasard .




Je crois que dès l'instant où ces objets sont sur la scène du crime il est un peu risqué de ne pas vouloir en tenir compte .
Encore plus de ne pas essayer de les faire entrer dans un scénario.
Comme vous dites ce n'est pas par hasard si ces objets sont là .
Pourquoi ne pas imaginer qu'elisabeth les a utilisés ?
Je ne vois pas bien où et comment elle a pu etre assommée avant le talus..mais c'est vrai que personne ne peut savoir encore comment elisabeth est morte ?
Back to top
Grantie
Guest

Offline




PostPosted: 2009-03-02, 19:25    Post subject: Le pont: le choix du lieu ,la course à pieds d'Elisabeth . Reply with quote

Bonsoir jessy
bonsoir ,

Il a déjà été envisagé qu'elisabeth ait pu s'enfuir avec cette paire de chaussures prises à la hate dans la voiture et qu'elle a mis aux pieds pour courir le temps de les perdre vers le talus .(nikos)
 Et puis aussi qu'elle a emporté l'oreiller comme pour se protéger et puis qu'elle l'a laissé tomber .
Il a aussi été dit que l'oreiller apu servir aux tueurs pour etouffer ses cris si elle a été prise dans la voiture .
Toutes hypothèses sans plus .
Vous avez raison de dire qu'on ne doit pas négliger ces "détails"qui n'en sont pas en fait .Mais on ne peut aller plus loin.
Back to top
Nicolas


Offline

Joined: 02 Dec 2008
Posts: 4,660
Localisation: rhone-alpes
Masculin

PostPosted: 2009-03-30, 10:12    Post subject: Le pont: le choix du lieu ,la course à pieds d'Elisabeth . Reply with quote



En 1952
_________________
Cordialement.
Back to top
jessy
Guest

Offline




PostPosted: 2009-04-02, 15:09    Post subject: Le pont: le choix du lieu ,la course à pieds d'Elisabeth . Reply with quote

Bonjour
BONANZA a ecrit :





Quote:
(de Bonanza modérateur!).Je n' ai fait que suggerer que le premier couillon venu, jamais de la vie, ne se serait arrété à endroit pareil! D'ailleurs comment démontrer cette anomalie





Il  faudrait avant d'affirmer avec tant d'assurance de telles contre verités avoir connu au moins les moeurs d'autrefois en matière de villégiature .Ce qui ne semble toujours pas  etre le cas .VOILA DONC cette "ANOMALIE" pour vous et dont vous parlez tant !
ils etaient nombreux ces "couillons" à aimer l'herbe et les piquants et les bords de route .hein ?

cliquez sur l'image


Bonanza a ecrit .
Quote:

 Plus sérieusement, j'aurais mieux compris que les Drummond y campassent soit devant soit derriére

afin de s'éloigner un peu de la route.


Tous les gouts sont dans la nature comme on le voit ,dit et redit .
Back to top
Bonanza
Guest

Offline




PostPosted: 2009-04-02, 17:56    Post subject: Le pont: le choix du lieu ,la course à pieds d'Elisabeth . Reply with quote

Pour camper aux bords des routes :

http:/www.twanga.frdir-Loisir,Camping,Lits-de-camp
Back to top
Nicolas


Offline

Joined: 02 Dec 2008
Posts: 4,660
Localisation: rhone-alpes
Masculin

PostPosted: 2009-04-02, 18:07    Post subject: Le pont: le choix du lieu ,la course à pieds d'Elisabeth . Reply with quote

salut bonanza,
bonsoir à tous ,


Quote:
Le camping est alors caractérisé comme un musée des comportements et une réserve naturelle des derniers espaces sauvages permettant l’évasion du citadin

Ce texte peut intéresser quelques lecteurs ,mais je doute que les aventures de Tintin et l'ex famille Bidochon soient bien comparables à la malheureuse famille Drummond .

Cela risque d'en offusquer certains . Embarassed
_________________
Cordialement.
Back to top
Admin
plus

Offline

Joined: 02 Dec 2008
Posts: 186
Localisation: Sud ouest
Masculin

PostPosted: 2009-04-05, 17:44    Post subject: Le pont: le choix du lieu ,la course à pieds d'Elisabeth . Reply with quote

Bonsoir Jessy ,

Je cois que tout le monde a bien compris qu' à cette époque on n'était pas difficile pour faire du camping .

Cette photo montrant des campeurs dans l'inconfort au milieu des herbes hautes étant apparue suffisamment de fois ,inutile donc de la rajouter ici .
Votre  message est donc archivé .

Bonne soirée .
_________________
Très cordialement .
Back to top
Nicolas


Offline

Joined: 02 Dec 2008
Posts: 4,660
Localisation: rhone-alpes
Masculin

PostPosted: 2009-04-08, 18:48    Post subject: Le pont: le choix du lieu ,la course à pieds d'Elisabeth . Reply with quote

le Plan des lieux .
cliquer pour agrandir .
_________________
Cordialement.
Back to top
Nicolas


Offline

Joined: 02 Dec 2008
Posts: 4,660
Localisation: rhone-alpes
Masculin

PostPosted: 2009-04-22, 20:47    Post subject: Le pont: le choix du lieu ,la course à pieds d'Elisabeth . Reply with quote

Bonsoir ,

On a longtemps épilogué sur le choix du lieu .
J'ai trouvé un texte sur le site de Samuel Huet que je ne puis me résoudre à ne pas
copier ici .

"Sur le plan de la logique sociologique, il ne s'embarrasse pas non plus de scrupules. Il soutient que Drummond, grand bourgeois britannique, n'était pas accoutumé à faire du camping et qu'il était plus habitué aux grand hôtels qu'aux nuits à la belle étoile. Certes, mais il me semble avoir lu dans le livre de Laborde - vous avez raison, il est excellent - que les hôtels de Digne étaient tous complets en raison des fêtes de la lavande et que les Drummond avaient décidé de passer une nuit dehors. D'ailleurs la présence de ces lits de camp en témoigne. Pour quelle raison auraient-ils embarqué dans leur voiture ces fameux lits - que Reymond appelle d'ailleurs des lits de plage - si ce n'est pour dormir dehors ? Les plages sont plutôt rares en Haute-Provence, elles l'étaient encore davantage dans les années cinquante, alors que les lacs de barrage, dont les abords sont aujourd"hui aménagés en stations balnéaires, n'existaient pas encore. Seule une nuit en camping sauvage pouvait donc expliquer la présence encombrante de ces lits pliants.
 D'autre part, pour avoir beaucoup fréquenté les Anglais et la Grande-Bretagne, je me suis aperçu qu'à la différence des Français qui tiennent toujours à rester en conformité avec leur niveau de vie et leurs habitudes, les Britanniques ont des facultés d'adaptation remarquables. Un grand bourgeois anglais n'aura pas de répugnance à camper, il y trouvera du charme et s'adaptera parfaitement aux circonstances.
Quant aux raisons qui ont poussé les Drummond à s'arrêter là plutôt qu'ailleurs, elles relèvent du simple hasard, je pense, un hasard comme celui qui nous guide tous. Je me souviens d'avoir, il y de cela trente ans, passé une nuit dans ma voiture au beau milieu d'une clairière de la forêt vosgienne, tout simplement parce qu'entre Gérardmer et Épinal, je n'avais pas trouvé une seule chambre d'hôtel. Si des promeneurs ou des chercheurs de champignons m'avaient retrouvé assassiné au petit matin, on en aurait peut-être déduit que j'avais rendez-vous avec des espions soviétiques ! "


Cette fois ci ce n'est pas moi qui le dis .
_________________
Cordialement.
Back to top
Ced8304


Offline

Joined: 03 May 2009
Posts: 73
Localisation: Côte d'Azur
Masculin

PostPosted: 2009-08-06, 06:44    Post subject: Le pont: le choix du lieu ,la course à pieds d'Elisabeth . Reply with quote

jessy wrote:
Bonsoir ,
Ce pont était une rareté entre peyruis et manosque, je comprends pourquoi les drummond ont choisi cet endroit plutôt qu'un autre, avec son murier et son bosquet de chênes il n'en fallait pas plus pour les décider..et puis sans tente est-ce qu'on va
s'enfoncer dans les bois pour bivouaquer ? Ou recherche t-on de la présence humaine toute proche ?

Bonjour Jessy et le forum.

Est-ce qu'à l'époque ce pont était visible depuis le virage en venant de Peyruis ? Aujourd'hui il faut vraiment se trouver à sa hauteur pour le voir.
Avait-on pu relever des traces de manoeuvre de la Hillman ou au contraire a t'on pu en conclure qu'elle s'est-elle garée là immédiatement en marche-avant ?
Back to top
Horizon
Guest

Offline




PostPosted: 2009-08-06, 11:06    Post subject: Le pont: le choix du lieu ,la course à pieds d'Elisabeth . Reply with quote

Bonjour.

BonjourCed8304


Quote:
Avait-on pu relever des traces de manoeuvre de la Hillman ou au contraire a t'on pu en conclure qu'elle s'est-elle garée là immédiatement en marche-avant ?

 

Celui qui est capable de répondre et surtout qui aurait la bonne réponse gagne un rendez-vous au prieuré de Ganagobie avec Yvette qu'y ni fera que des

révelations inédites sur l'affaire.

Plus sérieusement, les Drummond étant déja venus le matin même, n'ont pas eu à réfléchir longtemps pour se garer.

Quand au pont en 1952, à mon avis il n'était visible qu'une fois à sa hauteur.

cordialement.
Back to top
Ced8304


Offline

Joined: 03 May 2009
Posts: 73
Localisation: Côte d'Azur
Masculin

PostPosted: 2009-08-06, 15:07    Post subject: Le pont: le choix du lieu ,la course à pieds d'Elisabeth . Reply with quote

Bonjour Horizon et le forum.

J'ignorais qu'ils étaient venus à la Grand Terre le 4 août au matin...
Back to top
Nicolas


Offline

Joined: 02 Dec 2008
Posts: 4,660
Localisation: rhone-alpes
Masculin

PostPosted: 2009-08-06, 19:21    Post subject: Le pont: le choix du lieu ,la course à pieds d'Elisabeth . Reply with quote

Bonjour à tous
bonjour horizon ;


 
Quote:
Plus sérieusement, les Drummond étant déja venus le matin même, n'ont pas eu à réfléchir longtemps pour se garer.

Attention ,ce n'est pas sérieux du tout .Vous n'avez pas encore diversifié et recoupé vos lectures !

Ceci n'est qu'une hypothèse non prouvée et parmi des plus hasardeuses .
_________________
Cordialement.
Back to top
Nicolas


Offline

Joined: 02 Dec 2008
Posts: 4,660
Localisation: rhone-alpes
Masculin

PostPosted: 2009-08-06, 20:16    Post subject: Le pont: le choix du lieu ,la course à pieds d'Elisabeth . Reply with quote

Bonsoir ,
Bonsoir Horizon ,
Ce que l'on peut dire par contre :

Les Drummond sont partis de Villefranche vers 6h30 .
La distance villefranche -Digne +-170 kms .

La route Napoléon empruntée par les Drummond était des plus "difficiles ": étroitesse, virage en continue (montagne ), et un ou deux cols avant Digne . La descente sur Digne est fastidieuse (je devrais dire "etait" telle que je l'ai connue avant les travaux ).

Une moyenne de 40 km me parait conforme , (voire optimiste s'ils ne sont  arrêtés! ) àla fois  à l'état de la route et à la mollesse de l'Himman qui ne comptait que 60 cv!!!Plus une femme(de 52) au volant .Conduite à droite de surcroît .Pardon les feministes ! 

Donc, Arrivée sur la route Napoléon 7h au mieux et à Digne vers 11h . Les drummond ont été aperçu vers 12h30 à Digne
attablés à une terrasse . Le temps de garer la voiture , de faire un tour à pieds ..le compte est bon .



Je ne les vois pas faire un si grand tour, après être arrivés à Digne fatigués , par Peyruis , Ganagobie (la galère avec sa route(chemin) en S et non goudronnée en 52 )etc... et y être revenus  pour 12 H .
De nos jours avec nos  routes et nos voitures ,qui n'ont plus rien de commun, il faut du temps pour faire ce périple .

Alors vous pensez avec un veau et un ruban tortueux et madame au volant laquelle  était connue pour conduire lentement  ... Rolling Eyes ...?!
_________________
Cordialement.


Last edited by Nicolas on 2011-02-04, 19:26; edited 1 time in total
Back to top
franklin1954


Offline

Joined: 11 Jan 2009
Posts: 117
Localisation: Belgique, la Wallonie
Masculin

PostPosted: 2009-09-30, 11:55    Post subject: Le pont: le choix du lieu ,la course à pieds d'Elisabeth . Reply with quote

Bonjour à tous,

Pour complèter ce long chapitre dédié au camping sauvage des Drummond, voici un extrait du site S.Huet (excellent, comme signalé par Nikos.

Quote:
On apprendra un peu plus tard que les Drummond avaient décidé, vraisemblablement à l'instigation de leur fillette, de passer une nuit en camping "sauvage", et que le pur hasard les avait fait stationner à 165 mètres au nord de la ferme dite La Grand'Terre, sous un mûrier, en bordure d'un petit chemin gravillonné descendant, à l'Est, vers la Durance. Les allégations ultérieures, destinées entre autres à salir la famille anglaise (et poursuivies de façon intéressée jusque de nos jours), sont à accueillir avec mépris, comme le fit à l'époque le rédacteur en chef du Canard enchaîné (dont on trouvera par ailleurs le témoignage).

En effet, que trouve-t-on, entre autres, dans l'inventaire de la voiture Hillman ?
- 2 coussins,
- 2 taies d'oreillers avec sac en toile,
- 2 sacs de couchage beige,
- une couverture de voyage écossaise à carreaux,
- 2 lits de camp,
- 2 paires de pantoufles.

Cela n'est-il pas assez clair, quant aux intentions de l'infortunée famille ? Dans ce cas, relisons cet extrait d'une audition de Valérie Marrian (20 ans, l'aînée du couple ami chez qui les Drummond passaient quelques jours de vacances) : "Dans la matinée du 4/8/1952 cette famille [Drummond] s'est rendue à Digne pour assister à une course de taureaux qui devait avoir lieu en cette ville dans l'après-midi du même jour, je crois. Avant de partir, ils nous avaient fait savoir (mes parents et moi) qu'ils passeraient la nuit en bordure de la route, leur voiture étant équipée de deux lits de camp. Ils ne nous avaient pas dit l'endroit où ils devaient s'arrêter" (PV du 6 août, recueilli par la Gendarmerie).


Le témoignage de la fille ainée des Marrian ne laisse planer aucun doute sur leurs intentions.

Question:
Peut-on faire confiance à l'inventaire de la Hillman?
J'y vois 2 paires de pantoufles.

Sir Jack était le seul a être chaussé (on se souvient de l'histoire des lacets).
On a retrouvé une paire de chaussures (probablement appartenant à Lady Ann) plus loin et recouvert d'un coussin.

Mais les pantoufles sont à qui?

Si Lady Ann était chaussée et que les manipulateurs de cadavres l'ont déplacée,
je conçois que les chaussures tombent lors du transport.

Si les 2 paires de pantoufles sont à l'intérieur de la Hillman, il faut considérer qu'Elizabeth y dormait.
Elle ne peut dormir entre ses parents sur des coussins ou un lit de camp improvisé si
au moins une paire ne sont pas à l'extérieur.

Dur! Dur! d'y retrouver son latin.
On le fera donc en anglais: SOS (ou Save Our Souls).

Cordialement,
Franklin
_________________
Cordialement,
Franklin
Back to top
Nicolas


Offline

Joined: 02 Dec 2008
Posts: 4,660
Localisation: rhone-alpes
Masculin

PostPosted: 2009-09-30, 18:43    Post subject: Le pont: le choix du lieu ,la course à pieds d'Elisabeth . Reply with quote

Bonsoir Franklin ,

Intéressante rétrospective de l'inventaire des affaires qui étaient affectées aux Drummond .

Mais je crois (avec les réserves d'usage ) qu'il s'agit là de tout l'inventaire et pas seulement
de ce qui trouvait dans la voiture ..(ex :les lits de camps .)

Visiblement ces pantoufles n'ont pas été enfilées ..les parents Drummond ont dû rester chaussés
(lacets délacés pour se délasser sans se lasser etc ..... lol. Les bons souvenirs en effet !)

Il sont restés chaussés pour plusieurs raisons qui n'engagent que moi : La nature du sol et des herbes .
Et pour être prêts à toute éventualité .

Au bord de cette nationale pas de quoi faire salon ..de plus ils devaient reprendre la route très tôt le matin
pour se rendre ,on le sait, à Villefranche .

je partage votre point de vue sur les chaussures pointure de femme retrouvées sous le coussin,
tous abandonnés en urgence par un quidam qui venait de les récupérer sur le bivouac ..
On déplace le corps ,et bien sûr tout ce qui va avec , pour qu'on ne puisse pas dire qu'il se trouvait
près de la Hillman quand Olivier a vu Gustave .

Les chaussures et le coussin qui appartenaient à L ANN on suivi le chemin de repli du "nettoyeur ' ..
.Le chemin derrière le mûrier .! Du moins c'est mon avis .

Mais Ricard sur son circuit (!) a fait capoter bien des projets de dernière minute (7h et +)..
_________________
Cordialement.


Last edited by Nicolas on 2009-10-01, 07:54; edited 2 times in total
Back to top
Picanto
Guest

Offline




PostPosted: 2009-09-30, 22:20    Post subject: Le pont, le choix du lieu,la course à pied Reply with quote

Bonsoir le Forum

A Franklin 1954

Vous avez eu une bonne idée de citer cet extrait de Huet et d'en souligner le témoignage
de la fille Marian. Dont on apprend qu'elle a 20 ans, par conséquent sensée dans ses
déclarations: les Drumond avaient fait part de leur intention de passer la nuit en bordure
de route, dans des conditions sommaires, et sans préciser de lieu. Point !

Si l' on réfléchit deux minutes on se rend compte que cela est une réponse nette à
toutes sortes de questions posées et met une fin à une foule d'élucubrations.
Les choses redeviennent simples parce que tout a été dit par cette jeune personne que
l'on ne peut soupçonner de calculs pervers.

L'inventaire de la Hilmann en devient secondaire (d'ailleurs purquoi serait-il faux). Il fait
ressortir que ces gens étaient des campeurs improvisés. Confiant en la douceur du climat
et la bonté des hommes.
Ils se trompaient et l'ont payé de leur vie.

Cordialement Picanto
Back to top
Nicolas


Offline

Joined: 02 Dec 2008
Posts: 4,660
Localisation: rhone-alpes
Masculin

PostPosted: 2009-10-01, 18:50    Post subject: Le pont: le choix du lieu ,la course à pieds d'Elisabeth . Reply with quote

Salut Picanto ,

Quote:
Les choses redeviennent simples parce que tout a été dit par cette jeune personne que
l'on ne peut soupçonner de calculs pervers.


Le pire c'est que lorsque cela avait été précisé précédemment (voici quelques mois déjà )au contradicteur cet argument n'avait
pas été pris en compte .

""Il n'y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir . . . ""
_________________
Cordialement.


Last edited by Nicolas on 2009-10-02, 13:52; edited 1 time in total
Back to top
gorenflo


Offline

Joined: 03 Dec 2008
Posts: 1,505
Localisation: BdR
Masculin

PostPosted: 2009-10-01, 21:53    Post subject: Le pont: le choix du lieu ,la course à pieds d'Elisabeth . Reply with quote

Bonsoir à tous,

Picanto wrote:
Les choses redeviennent simples parce que tout a été dit par cette jeune personne que
l'on ne peut soupçonner de calculs pervers.


D'autant que cette déclaration est faite aux gendarmes venus entendre les Marrian, en l'occurrence leur fille Valérie, le 6 août 1952. C'est à dire le lendemain
de la découverte du triple crime, à un moment où personne ne parle des Dominici, où personne ne parle d'espionnage. Il s'agit donc d'une déclaration
spontanée (à moins de supposer que Valérie Marrian, 20 ans, aurait été au courant des activités suspectes de sir Jack et aurait voulu, dès le départ,
raconter des salades à la justice. Encore une histoire à dormir debout).

Cordialement.
Back to top
Nicolas


Offline

Joined: 02 Dec 2008
Posts: 4,660
Localisation: rhone-alpes
Masculin

PostPosted: 2009-10-03, 13:33    Post subject: Le pont: le choix du lieu ,la course à pieds d'Elisabeth . Reply with quote

BONJOUR ,

salut gorenflo ,

Quote:
raconter des salades à la justice. ).


Pas étonnant que la police viennent avec des paniers .. Embarassed
_________________
Cordialement.
Back to top
gorenflo


Offline

Joined: 03 Dec 2008
Posts: 1,505
Localisation: BdR
Masculin

PostPosted: 2009-10-10, 20:03    Post subject: Le pont: le choix du lieu ,la course à pieds d'Elisabeth . Reply with quote

Bonsoir à tous,


A propos des Drummond, Anne et Elizabeth, qui seraient venues chercher de l'eau à la ferme, histoire racontée par Zézé,
il peut être intéressant de se pencher sur la déclaration de sa mère lors de la confrontation entre elle, Yvette et Roger.

Germaine déclare :

« J’en ai eu confirmation quelques jours après, exactement le jour où pour la première fois Gustave Dominici a été amené
à Peyruis pour y être interrogé. Je m’étais rendue, en effet, à la Grand-Terre pour y voir ma belle sœur et alors que
nous nous trouvions toutes les deux assises sur le muret de la ferme, sous le lilas, Yvette a rappelé que la veille du crime,
la petite fille était venue chercher de l’eau ».

Donc, Roger Perrin était peut-être un peu bizarre et racontait des salades, mais sa mère a confirmé certains propos.

Cordialement.
Back to top
Grantie
Guest

Offline




PostPosted: 2009-10-10, 21:01    Post subject: Le pont: le choix du lieu ,la course à pieds d'Elisabeth . Reply with quote

Bonsoir

Gorenflo a écrit :
Quote:
Donc, Roger Perrin était peut-être un peu bizarre et racontait des salades,
mais sa mère a confirmé certains propos.


Perrin a eu les faveurs du commissaire Sébeille . Peut être non sans raison .

Et ce serait curieux que zézé ait compromis "le clan " avec de tels propos ,(confirmés par sa mère ,)
s'il avait été dans le coup !

Pour le coup Sébeille a sans doute bien senti Roger .
Back to top
Nicolas


Offline

Joined: 02 Dec 2008
Posts: 4,660
Localisation: rhone-alpes
Masculin

PostPosted: 2009-11-11, 17:24    Post subject: Le pont: le choix du lieu ,la course à pieds d'Elisabeth . Reply with quote

Bonsoir ,

On se souvient que certains s'étaient posé la question de savoir pourquoi les Drummond avaient choisi de repartir
par la N96 pour retourner à Villefranche-sur mer ..alors qu'ils en étaient venus le matin par la route Napoléon qui passe
à Entrevaux ..
Dans la PV définitif du juge Péries la réponse y est claire et sans ambiguïté .

Les Drummond avant de partir de Villefranche pour Digne le 4 août avaient dit aux Marian qu'ils avaient l'intention de revenir
par Aix en Provence !
Tout simplement .
_________________
Cordialement.


Last edited by Nicolas on 2009-11-11, 18:42; edited 1 time in total
Back to top
gorenflo


Offline

Joined: 03 Dec 2008
Posts: 1,505
Localisation: BdR
Masculin

PostPosted: 2009-11-11, 17:46    Post subject: Le pont: le choix du lieu ,la course à pieds d'Elisabeth . Reply with quote

Bonsoir Nikos,

Ils avaient même expliqué aux Marrian que c'était tout simplement parce que la route était plus droite par Aix.
C'est Mme Marrian qui l'a déclaré. Comme quoi !
Oui mais, après tout, n'était-elle pas de mèche avec les espions celle-là ? Ou la Résistance ?
Méfiance.


Amicalement
Back to top
Grantie
Guest

Offline




PostPosted: 2009-11-17, 09:45    Post subject: Le pont: le choix du lieu ,la course à pieds d'Elisabeth . Reply with quote

Bonjour ,

Pour conclure ce long paragraphe dédié au choix et de camper et du lieu par les Drummond
il apparait désormais clairement que ce choix etait dans la logique de leur périple, comme l'atteste
les témoignages des Marrian .

Il est clair aussi que comme l'avait dit gorenflo , on ne se met pas en pyjama pour un rendez avec des "espions".

Les lits de camp constituent un élément de plus à la charge d'une telle hypothèse .

Ils ont vu un coin dégagé (à l'époque) avec une jolie vue et une ferme à proximité .

La Durance était ici accessible depuis leur campement grâce au seul pont enjambant la voie ferrée .

Ils etaient ainsi à une bonne heure d'Aix en Provence qu'ils devaient voir .

Certainement décidés de partir avec le lever du jour et de petit-déjeuner en route ils pouvaient rejoindre Aix vers 8h et y passer une bonne heure avant d'être à Villefranche avant midi et de passer se changer pour déjeuner ensuite avec leurs amis comme prévu .

Simple supposition . mais c'est ainsi que j'aurais fait en toute logique simple.
Back to top
Nicolas


Offline

Joined: 02 Dec 2008
Posts: 4,660
Localisation: rhone-alpes
Masculin

PostPosted: 2009-11-30, 09:57    Post subject: Le pont: le choix du lieu ,la course à pieds d'Elisabeth . Reply with quote

Bonjour à tous , salut Gorenflo !

Quote:
Ils avaient même expliqué aux Marrian que c'était tout simplement parce que la route était plus droite par Aix. C'est Mme Marrian qui l'a déclaré. Comme quoi ! Oui mais, après tout, n'était-elle pas de mèche avec les espions celle-là ? Ou la Résistance ? Méfiance

Aie aie aie .Tu viens de donner une idée aux révisionnistes et nul doute qu'on la verra circuler dans quelques temps .Voyons un peu ..Bon sang mais c'est bien sur ! Guy Marrian sur le point d'être balancé par Jack Drummond pour avoir trahi avec la Russie
 durant la guerre à donné l'idée aux Drummond d'aller dormir à la belle étoile mais
tout près des agents secrets soviétiques qu'étaient les Dominici . Elisabeth la veille
avait pris aux filles Marrian un seau de toile qu'elles affectionnaient tout particulièrement,

 mais c'etait le seau avec lequel Guy passait les documents à la frontière sous le  prétexte, pour la douane, que l'eau de là c'était mieux que l'eau d'ici .(nom de bataille: Ulysse).

Bien entendu ,comme les Dominici n'avaient pas le téléphone ils furent avertis par pigeon voyageur et n'eurent pas le temps de préparer leur forfait. Ils improvisèrent donc et manquèrent de balles .

ILs achevèrent  la fillette avec le morceau de crosse trouvé près de son crane .
Le seau fut rapporté par Barth qui l'a eu d'yvette , lequel ne s'est pas arrêté à Oraison ,
 comme dans la version officielle , mais a continué jusqu'à Entrevaux où il avait rendez- vous
 avec avec Guy Marrian qui avait emmené,comme toujours pour la circonstance la tente de jack et l'avait discrètement planté en bordure de route pour passer inaperçu . C'est ainsi que procèdent
 tous les espions anglais .
Tandisque sa femme , ses filles et lui même se mettaient en
pyjama pour attendre plus confortablement , cela va sans dire, Barth arriva
le seau en toile à la main et de l'autre un sceau secret . Il était  garde des sots à lurs .

Si l'on compte bien pour ce seau nous avions six intervenants : Gaston , Gustave , zézé , JacK, Ann et Elisa.

Dans cette histoire à dormir debout à la belle étoile , ils étaient donc six sots, ou six pour seau,
ou pour un seau six , mais avec Barth cela faisaient  sept ..non ? et alors ils étaient pour un seau six ,sept ?
Ah les cochons !
 


_________________
Cordialement.


Last edited by Nicolas on 2009-11-30, 18:32; edited 5 times in total
Back to top
gorenflo


Offline

Joined: 03 Dec 2008
Posts: 1,505
Localisation: BdR
Masculin

PostPosted: 2009-11-30, 12:56    Post subject: Le pont: le choix du lieu ,la course à pieds d'Elisabeth . Reply with quote

Back to top
Nicolas


Offline

Joined: 02 Dec 2008
Posts: 4,660
Localisation: rhone-alpes
Masculin

PostPosted: 2009-12-01, 22:33    Post subject: Le pont: le choix du lieu ,la course à pieds d'Elisabeth . Reply with quote

Bonjour ,

S'il est une photo qui montre bien combien était dégagée la vue sur la Durance et sur le plateau de valensole à l'est  
depuis le mûrier où "campaient" les Drumond ,c'est bien celle ci .
Ce coin ,totalement différent de ce qu'il est devenu, avait de quoi séduire pour une halte de quelques heures ,
comme il avait séduit le Dr Morin de Nice un an auparavant .


_________________
Cordialement.
Back to top
Nicolas


Offline

Joined: 02 Dec 2008
Posts: 4,660
Localisation: rhone-alpes
Masculin

PostPosted: 2009-12-01, 22:41    Post subject: Le pont: le choix du lieu ,la course à pieds d'Elisabeth . Reply with quote

suite ...

Selon Gustave :"a qui devans din la luzerne "! De là il ne pouvait rien voir .

En effet, s'il etait devant la maison les arbres fruitiers de "la luzerne" lui masquaient la scène du crime !

S'il dit qu'il a vu (et qu'il a nié ) c'est qu'il était tout près du bivouac . N'oublions pas non plus
que ce fameux clair de lune ne permettait de distinguer des silhouettes qu'à 30m maxi ..
et certaienement pas à 175 m !

Gustave n'a jamais voulu reconnaitre qu'il avait vu comme le dit Maillet mais seulement qu'il avait entendu.

A t-il flairé le piège ..on peut le penser .

On peut penser aussi que Maillet n'a pas inventé cette phrase qu'il a maintenue jusqu'à la fin des sa vie .
_________________
Cordialement.


Last edited by Nicolas on 2009-12-03, 00:38; edited 3 times in total
Back to top
Nicolas


Offline

Joined: 02 Dec 2008
Posts: 4,660
Localisation: rhone-alpes
Masculin

PostPosted: 2009-12-02, 10:05    Post subject: Le pont: le choix du lieu ,la course à pieds d'Elisabeth . Reply with quote

Bonjour ,
j'ai connu ce coin reculé en 1952 . Avant le tourisme et le barrage ..
Dans les basses alpes il y avait très peu de circulation .Les paysans avaient encore leur charrette ,
seuls quelques notables possédaient une auto et dans ce cas il n'y en avait qu'une par foyer !

La preuve ? Regardez sur la photo le nombre de véhicules sur la N96 !!!!!!!!
_________________
Cordialement.
Back to top
Nicolas


Offline

Joined: 02 Dec 2008
Posts: 4,660
Localisation: rhone-alpes
Masculin

PostPosted: 2010-04-11, 00:45    Post subject: Le pont: le choix du lieu ,la course à pieds d'Elisabeth . Reply with quote

Bonsoir ,

Montreal a écrit :

Quote:
Existe-t-elle cette declivité à l'époque de du drame? ou cela est du remblais de l'élargissement de la RN 96...Si cela existait à l'époque, je vois mal une fillette pieds nus courir et passer cette declivité sans égratignure, et le Gaston suivre le même chemin avec sa canne et la Rock Ola...... cela ressemble à une course d'obstacles.. je l'ai fait, parti en courant à travers "la luzerne" (lieux du corps de A.D, passé le talus de 2 metres environ et arrivé au milieu du pont, cela été juste juste, et pourtant il me reste encore un peu de souplesse et de vivacité de corps.. Je n'avais pas de canne et de carabine à la main, juste un appareil photo tenu par l'objectif




  Si l'on se fie aux vestiges , tel que le socle du pylone, le champ de l'éboulement etc.. on  voit que la déclivité est à peu près la même . Une chose qui n'a pu bouger c'est le pont qui nous donne une bonne idée du rapport de déclivité entre la route et lui .

Par contre ce qui a forcemment changé c'est la nature du sol et la topographie en particulier du raccourci dont vous parlez .

Le chemin , qui etait un raccourci pour aller du pont au sentier  et qui montait, après la N96, dans la colline en face vers Ganagobie, était celui qu'empruntait quasi quotidiennement Gaston pour amener ses chèvres brouter depuis la GT .

Il suivait le côté Durance de la voie ferrée ,  tournait sur le pont vers la gauche et prenait ce raccourci oblique avec ses bêtes .

On peut imaginer qu'il etait donc "damé'" et nettoyé par ces bonnes "brouteuses " aux sabots assassins pour les sols rebelles  .

Chacun a pu vérifier le nombre incalculable de "crottes " que les "biques" laissent sur leur passage.( de tondeuses aussi !)

Tout ceci pour dire que ce raccourci ne devait pas être si "agressif" que cela ..du moins je le suppose sans la moindre
preuve matérielle . Simple raisonnement qui ne vaut pas plus .





_________________
Cordialement.
Back to top
Picanto
Guest

Offline




PostPosted: 2010-04-11, 23:50    Post subject: La course à pied d'Elisabeth Reply with quote

  Bonsoir le forum

 A Nicolas

D'accord pour le " damage " par les chèvres, rendant le sol moins agressif.
Mais qq chose ne colle pas au sujet de leur trajet. Tu les fais passer entre
Durance et voie ferrée en direction du pont.  Mais alors au départ de la GT,
il fallait qu'elles franchissent cette voie à même les rails et le ballast ?
Peu probable.   Je crois que Gaston devait passer par la luzerne - verger.

   Cordialement     Picanto
Back to top
Nicolas


Offline

Joined: 02 Dec 2008
Posts: 4,660
Localisation: rhone-alpes
Masculin

PostPosted: 2010-04-12, 00:50    Post subject: Le pont: le choix du lieu ,la course à pieds d'Elisabeth . Reply with quote

Bonsoir Picanto ,

Quote:
Tu les fais passer entre Durance et voie ferrée en direction du pont



Non pas moi , Gaston ! lol .Ce sentier , au dessus du ballast , longeait la Durance et arrivait au fameux  talus  ,où il  amenait aussi  ses chèvres.Dixit Sébeille .Mais je ne crois pas qu'il aurait commis le crime de soumettre à leurs dents meurtrières l'ecorce des arbres du verger
du champ de luzerne . La chèvre a pour réputation de "tuer " les arbres ..
Dans les iles où elles furent débarquées au temps  de la navigation à voiles elles les ont rendues désertiques .

Compte tenu du peu de trains qui empruntaient cette voie il y avait peu de risques de les voir transformées
en ragoût .
Mais bon , je ne dis que ce que j'ai lu et les biques l'ont d'ailleurs confirmé à Sébeille le 13 novembre 53 qui les gardait
à vue(Gaston aussi ) et il en est "devenu chèvre".  On dit aussi que sur les blanches il s'est livré à la traite , C'est dire . Rolling Eyes  



_________________
Cordialement.
Back to top
Nicolas


Offline

Joined: 02 Dec 2008
Posts: 4,660
Localisation: rhone-alpes
Masculin

PostPosted: 2010-04-12, 22:59    Post subject: Le pont: le choix du lieu ,la course à pieds d'Elisabeth . Reply with quote

Bonsoir ,
pour ceux qui ont le livre de Guerrier : figure 34 :

où on y voit le sentier qu'aurait emprunté Elisabeth .

L'on peut remarquer sa largeur par rapport au chemin direct du pont .
Les biques ont bien travaillé ! Visiblement ce passage était dépourvu d'herbes et devait être bien damé .
Ce qui complique l'hypothèse du portage ou non de la fillette vers le talus ..
Voir l'original de ce cliché : Guerrier fig :34
_________________
Cordialement.
Back to top
Nicolas


Offline

Joined: 02 Dec 2008
Posts: 4,660
Localisation: rhone-alpes
Masculin

PostPosted: 2010-05-04, 10:56    Post subject: Le pont: le choix du lieu ,la course à pieds d'Elisabeth . Reply with quote

bonjour ,

Le puisard a bien été détruit aujourd'hui avec les travaux d'agrandissement de la  N96.

Avec ce puits toute la vérité aussi .
 Pourvu que Picanto en soit ressorti à temps avec ses glous glous .. Rolling Eyes
_________________
Cordialement.
Back to top
Picanto
Guest

Offline




PostPosted: 2010-05-04, 23:44    Post subject: le pont, le choix du lieu, les pieds d'Elisabeth Reply with quote

  Bonsoir à tous

 Picanto s'en est sorti juste à temps, avant la pelleteuse. La preuve....

 A la réflexion je pense que les glous glous étaient ceux de la bouteille de wisky.
 Ecoute, écoute : on entend tinter les glaçons !

 A part ça je voudrais bien savoir ce que débite l'énergumène, sur la gauche ?

    Cordialement      Picanto
Back to top
Nicolas


Offline

Joined: 02 Dec 2008
Posts: 4,660
Localisation: rhone-alpes
Masculin

PostPosted: 2010-05-05, 03:44    Post subject: Le pont: le choix du lieu ,la course à pieds d'Elisabeth . Reply with quote

Salut Picanto ,

L'énergumène explique au juge comment il t'a sauvé du puisard en y jetant .............de l'eau , et sans glaçons !.
 Ce qui t'a fait bondir dehors juste à temps  en pestant contre lui .

C'est un point commun avec Moïse : pas le wisky , l'eau .  
Quoique... je me demande s'il ne buvait pas un peu lui aussi ? Evil or Very Mad Rolling Eyes

Moise :

amicalement
_________________
Cordialement.
Back to top
Nicolas


Offline

Joined: 02 Dec 2008
Posts: 4,660
Localisation: rhone-alpes
Masculin

PostPosted: 2011-08-06, 14:52    Post subject: Le pont: le choix du lieu ,la course à pieds d'Elisabeth . Reply with quote

BONJOUR à tous ,

Goreflo a écrit au chapitre sur Villefranche :

Quote:
Bonjour à tous,


Au mois d'octobre 1952, les gendarmes renvoient un procès-verbal au Procureur de la République de Digne qui leur a demandé quelques vérifications dans le cadre de l'affaire de Lurs ( au demeurant, pratique un peu curieuse que cette sorte d'enquête en parallèle, mais c'était l'époque ! )


Dans le procès-verbal, ils reproduisent l'audition d'un monsieur ETIENNE, secrétaire en chef de la sous-préfecture de Forcalquier qui leur explique que le 6 août, il a vu les Marrian lorsque ceux-ci sont venus reconnaître les corps. A cette occasion, il a discuté avec une des filles qui parlait le français. Il dit ceci :


" D' après elle, les Drummond avaient l'habitude de coucher dehors. A Villefranche, par exemple, alors qu'il y avait des chambres à leur disposition, les Drummond couchaient dehors. Au cours de leur voyage pour venir à Villefranche, ils auraient couché d'après cette jeune fille, dans les Alpes au bord de la route. "


Où l'on voit donc que le camping au bord d'une route n'était pas quelque chose d'extraordinaire pour eux.


Cordialement.




Encore une fois l'étude approfondie du dossier et la seule piste sérieuse à suivre .

Si au début , sur ce sujet , nous avions pu avoir ce "détail" de nombreuses discussions désormais stériles
auraient été épargnées .

Merci Gorenflo pour cette pièce du puzzle très importante quand la polémique s'empare du sujet de savoir
si les Drummond avaient un rendez vous au clair de lune avec une Buick rose ou des résistants attardés à la pétoire incertaine ,
ou bien si cela correspondait à leur façon de vivre comme le choix de L'Hillman le laissait supposer .
Nous avions répondu par le deuxième choix .
C'est moins romanesque mais tellement plus vrai !

_________________
Cordialement.
Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 22:47    Post subject: Le pont: le choix du lieu ,la course à pieds d'Elisabeth .

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs Forum Index -> l'Affaire Dominici ou le crime de Lurs ,60 ans après. -> La veille du crime ,le 4 août 1952.Un drôle d'éboulement . All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Portal | Index | Xooit.com free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group