l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs  Forum Index

l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs
La vérité sur le triple crime le plus célèbre .

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Les paroles qui demeureront .

 
Post new topic   Reply to topic    l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs Forum Index -> l'Affaire Dominici ou le crime de Lurs ,60 ans après. -> Pourquoi sont-ils forcément coupables ?
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Nicolas


Offline

Joined: 02 Dec 2008
Posts: 4,649
Localisation: rhone-alpes
Masculin

PostPosted: 2009-01-29, 09:47    Post subject: Les paroles qui demeureront . Reply with quote

PublicitéSupprimer les publicités ?
Bonjour à tous ,

On dit :"verba volent " les paroles s'envolent" . Mais quand elles sont retranscrites elles restent .

Gaston,élargi par De Gaulle en juillet 1960, va accorder une interview à Jean René Laplayne .
Ce dernier ,lui pose la question cruciale suivante :

-"Il se murmure ceci :

-"Les Dominici sont peut-être innocents mais ils connaissent sur l'affaire des secrets qu'ils ne peuvent pas révéler . "

Que répondez vous à cette rumeur ?


- Gaston : " C'est de la blague !  Ce que je sais je l'ai dit . Croyez vous que j'aurais passé tout ce carcan si je connaissais le coupable ? Je l'aurais dit et on m'aurait bien protégé !

 Fin de citation .

Gaston vient de dire que l'affaire du smersch et de l'espionnage c'était de la blague !
 Il dit bien que si il l'avait su il l'aurait dit et qu'on l'aurait protégé ..évidemment ! Il en est conscient .

Et à tout prendre ,entre un châtiment avéré  à la Guillotine et être protégé d'une vengeance éventuelle, qui aurait choisi la guillotine ?
De plus, quand le journaliste demande à Gaston pourquoi Clovis l'a dénoncé ,il lui répond : "Je ne sais pas !"
Clovis est mort depuis quelques mois et du coup Gaston n'a plus d'explications vindicatives  .

Gaston n'en n'a jamais voulu qu'à Gustave . Il  sait bien que si Gustave n'avait pas flanché le premier Clovis n'aurait jamais parlé .Clovis était de sa trempe .On pardonne à un ennemi honnête et moins aux traitres, à ceux qui vous "balancent" par
faiblesse .

Et voilà notre homme libéré ,qui clame son "innocence", et qui ne cherche pas à envoyer les soupçons sur une piste
fumeuse , dont le mystère pourrait jouer en sa faveur tout en sauvant pour un temps un peu "l'honneur de la famille ".

En tous cas nous avons vu Gaston et Gustave réconciliés à la sortie des Baumettes . Une sorte de complicité unissait les deux hommes .

.... "Je l'aurais dit et on m 'aurait bien protégé"....
_________________
Cordialement.


Last edited by Nicolas on 2010-06-16, 16:55; edited 5 times in total
Back to top
gorenflo


Offline

Joined: 03 Dec 2008
Posts: 1,501
Localisation: BdR
Masculin

PostPosted: 2009-01-29, 11:59    Post subject: Les paroles qui demeureront . Reply with quote

Bonjour Nicolas,
Bonjour à tous,


Nicolas wrote:
Et voilà notre homme libéré ,qui clame son "innocence", et qui ne cherche pas à envoyer les soupçons sur une piste
fumeuse ,dont le mystère pourrait jouer en sa faveur tout en sauvant pour un temps un peu "l'honneur de la famille ".


Sur ce point, je ne suis pas tout à fait d'accord. Gaston, dans une interview qu'il donne après sa libération, parle d'un imperméable de marque anglaise et taché de sang découvert dans la gare de Lurs ainsi que de la détective Reine RIBO, qui se serait saisie de ce nouvel élément. Je me demande même s'il n'en parle pas dans un courrier qu'il aurait adressé au président de la République, mais là je ne suis pas certain.

Donc, la piste Reine RIBO, il ne l'écarte pas. Mais, à mon humble avis, il ne doit pas y mettre trop de conviction. C'est du même tonneau que, quelques années plus tard, l'assassinat de Janet Marshall, secrétaire de sir Jack, dont le cadavre a été découvert dans le port de Dieppe. On sait ce qu'il en est de cette élucubration.

Amicalement.
Back to top
Nicolas


Offline

Joined: 02 Dec 2008
Posts: 4,649
Localisation: rhone-alpes
Masculin

PostPosted: 2009-01-29, 13:53    Post subject: Les paroles qui demeureront . Reply with quote

Bonjour Gorenflo,
bonjour à tous ,







Quote:

... Donc, la piste Reine RIBO, il ne l'écarte pas. Mais, à mon humble avis, il ne doit pas y mettre trop de conviction. C'est du même tonneau que, quelques années plus tard, l'assassinat de Janet Marshall, secrétaire de sir Jack, dont le cadavre a été découvert dans le port de Dieppe. On sait ce qu'il en est de cette élucubration. C'est du même tonneau que, quelques années plus tard, l'assassinat de Janet Marshall, secrétaire de sir Jack, dont le cadavre a été découvert dans le port de Dieppe. On sait ce qu'il en est de cette élucubration.





Voilà! et comme tu fais bien de le préciser c'est du "même tonneau "que Janet Marshall ..
  La fameuse Reine Ribot s'est rendue peu crédible en 52 avec son histoire d'imperméable anglais qu'elle aurait soi-disant découvert à la gare de lurs . Un vrai flop . A cette époque la même Reine Ribot se déclarait radiesthésiste .. ...
Le fait aussi , tu en conviendras, que Gaston ne trouve pas mieux que cela comme fait "extérieur" prêche  en faveur de sa culpabilité .
C'est aussi comme pour la deuxième Hillman ou la dame en noir ..bien maigres alibis .

 On voit bien que Gaston ayant éculé tous les solutions de sortie ,botte en touche mais il prend bien garde de choisir des ballons sans retour et légers comme une bulle .. pas les boomerangs

Merci pour ce rappel de la piste extérieure de Mme Ribot qui m'avait échappé .





amicalement
_________________
Cordialement.


Last edited by Nicolas on 2009-05-18, 03:35; edited 4 times in total
Back to top
gorenflo


Offline

Joined: 03 Dec 2008
Posts: 1,501
Localisation: BdR
Masculin

PostPosted: 2009-01-29, 15:19    Post subject: Les paroles qui demeureront . Reply with quote

Dame Velu ?

Je crois qu'elle coupe les cheveux en quatre.

Amicalement
Back to top
Bonanza
Guest

Offline




PostPosted: 2009-01-29, 20:49    Post subject: Les paroles qui demeureront . Reply with quote

Bonsoir à tous.

Bonsoir Gorenflo.

Pour ceux qui ne connaitraient point l'Affaire Janet Marchall :
Copié sur le site Wikipédia . VOIR au chapitre "ANNEXES ..."
Back to top
gorenflo


Offline

Joined: 03 Dec 2008
Posts: 1,501
Localisation: BdR
Masculin

PostPosted: 2009-01-29, 21:31    Post subject: Les paroles qui demeureront . Reply with quote

Bonsoir Bonanza,
 Bonsoir à tous,

Très intéressants ces renseignements. Ils montrent bien la confusion (pour rester gentil) qui a eu lieu entre cette affaire et le soit-disant meurtre de June Marshall, secrétaire de Jack Drummond, à Dieppe, meurtre invoqué dans la demande en révision d'Alain Dominici en dans le bouquin écrit avec WR "Lettre ouverte pour la révision". (Deniau, page 13)

Cordialement.
Back to top
Nicolas


Offline

Joined: 02 Dec 2008
Posts: 4,649
Localisation: rhone-alpes
Masculin

PostPosted: 2009-01-30, 10:48    Post subject: Les paroles qui demeureront . Reply with quote

Salut Bonanza,
Bonjour à tous ,
 Recadrage de la méthode Révisionniste par Samuel Huet .  http://www.samuelhuet.com/lurs/63-laffaire-revue/1041-pour-en-finir-avec-la…
Dans l'émission dont il parle ,on se  souvient en effet de la façon dont les défenseurs de la thèse officielle se sont fait couper vertement la parole a chacune, ou presque, de leur tentative de s'exprimer sur le sujet .

Pour en revenir au chapitre "Pourquoi sont-ils forcément coupables ", leur façon de procéder prouvait bien
qu'ils n'avaient pas d'arguments assez solides pour convaincre  .

 Le but de l'émission étant de démontrer l'innocence de Gaston et ..du clan , c'était pour Me Collard et W.Reymond le moment de sortir leur arme secrete s'ils en avaient eu  une .

Personne ne peut convaincre par la seule imprécation et la seule censure avec de surcroit une méconnaissance manifeste du
dossier qu'il prétendait défendre .
_________________
Cordialement.


Last edited by Nicolas on 2010-02-26, 12:33; edited 4 times in total
Back to top
Nicolas


Offline

Joined: 02 Dec 2008
Posts: 4,649
Localisation: rhone-alpes
Masculin

PostPosted: 2009-03-06, 15:52    Post subject: Les paroles qui demeureront . Reply with quote

Bonjour,

Au procès Gaston jette le doute sur son petit fils à plusieurs reprises, jusqu'au fameux :"Gustave dis avec qui tu étais dans la luzerne ?"

Et Gaston déclare :"qu'il est ici pour remplacer quelqu'un ". Ah ? Voilà qui faire plaisir aux partisans de l'innocence de Gaston .

Vous savez, Les adeptes du fameux rendez vous clandestin pour lequel la famille Drummond se "déloque"comme l'a dit Gorenflo,au bord de le Nationale, se met à l'aise en attendant les espions ? Et qui ne trouvent rien de mieux, pour être de discrets parfaits espions, que de sortir tout un matériel de camping, jusqu'à aller monter des lits de camp pour les attendre confortablement au clair de lune .

Rendez vous en rase campagne, très discret comme le veut l'usage, à l'abri des importuns de passage ! Pensez! Si près de la route! on va y croire! 
Mais voilà !
-


Quote:
"A aucun moment, ce qui est proprement extraordinaire ,Gaston Dominici ne jette le doute sur un étranger à sa famille.De même jamais Clovis, Gustave ,Marie n'ont essayé de mettre en cause quelqu'un d'extérieur au cercle familial.

Rien que cette constatation de bon sens aurait dû ébranler les partisans de l'innocence de Gaston Dominici .

Et on pourrait ajouter : de l'innocence de quelqu'un d'autre que du clan. "



Reproduction ,ci-dessus, d'un texte que nous avons mille fois écrit sur les forums ,mais cette fois ci il est de Deniau et Sultan .
.
_________________
Cordialement.


Last edited by Nicolas on 2010-02-26, 12:34; edited 1 time in total
Back to top
Nicolas


Offline

Joined: 02 Dec 2008
Posts: 4,649
Localisation: rhone-alpes
Masculin

PostPosted: 2009-12-06, 10:03    Post subject: Les paroles qui demeureront . Reply with quote

Bonjour ,

Cette phrase prononcée par Sebeille au cours du procès ne peut être négligée; elle est au cœur du système Dominicien .

Quote:
"Dès le début , même si on avait voulu s'écarter de la Grand'Terre , les habitants nous y auraient retenus par leurs mensonges et leurs réticences ... "

Nous l'avons souvent répété, leurs mensonges, pour se disculper, les accusent comme un boomerang
désigne son lanceur en revenant sempiternellement vers lui .
_________________
Cordialement.
Back to top
Nicolas


Offline

Joined: 02 Dec 2008
Posts: 4,649
Localisation: rhone-alpes
Masculin

PostPosted: 2010-06-15, 14:02    Post subject: Les paroles qui demeureront . Reply with quote

Bonjour ,

On a beau dire que le preuves "matérielles" ont manqué au cours de l'instruction , mais quand on lit ce que l'on lit et qu'ils
ont entendu ce qu'ils ont entendu on ne peut s'empêcher de penser ce que l'on pense , mon bon monsieur .

Extrait de Laborde : un matin d'été à Lurs .
Gustave face au juge :

"Un matin d'été à Lurs"
..............................sa femme : ils se sentaient perdus. Tout a donc été inventé, soufflé par les policiers ?
Jamais on n'a cherché la vérité ! soupire Gustave.
La salle gronde devant une telle inconscience. Cris, murmures et même sifflets accompagnent cette déposition. Peu à peu, cette ambiance hostile ébranle le sang-froid de Gustave. Des crispations apparaissent sur son visage. La mâchoire se contracte et les mains étreignent violemment la barre.
Vous n'avez fait que mentir, lui jette le président.
Jamais je n'ai dit de mensonges.
Le public fait un « oh ! » de stupéfaction. Et Gustave se met presque en colère d'être ainsi désapprouvé. Il se tourne vers la salle, lui adressant un regard furieux.
J'ai toujours dit la vérité, répète-t-il.
Soudain Gaston Dominici se lève dans le box. Pourquoi inter­vient-il alors que son fils proclame son innocence ? Sent-il confu­sément que Gustave lui fait peut-être plus de mal en cherchant à le sauver que Clovis en l'accusant ?
C'est Gustave qui m'a accusé le premier, dit-il.
Voilà, constate le président. C'est jugé.
Alors Gustave sans se démonter :
J'ai menti tout le long.
Courte suspension. Gustave se promène dans les couloirs au bras d'Yvette. Il supporte avec sérénité les regards et la curiosité qui l'entourent.
A la reprise ce dialogue de sourds reprend contre vents et marées, Gustave continue à fournir selon l'occasion deux expli­cations : ou bien c'est la police qui a tout dicté ou bien il s'est aligné sur Clovis. Il semble n'avoir rien entendu, rien retenu de ce qui a été dit auparavant. Seule compte la minute qui s'écoule. Que valent d'ailleurs le présent et le passé pour ces êtres ? On en a un exemple avec une réflexion curieuse faite par Gaston Dominici.
— J'aimerais savoir pourquoi Gustave m'accuse comme cela,
dit-il.
Or Gustave a cessé depuis longtemps de le faire. Mais pour Gaston le temps s'est cristallisé au moment où son fils le char­geait. Il n'a ni pardonné ni oublié. Il se réjouit de voir Gustave sur le gril. C'est le châtiment. Le plaisir qu'il y prend efface le reste.
Sa réflexion fait rebondir le débat.
— Nous aussi voudrions bien le savoir, réplique le président.
...............................fin de citation .

[b[size=16]]Allez donc faire croire qu'il agit comme un innocent aux jurés qui voient et entendent ces outrances !
Il est bien difficile, sinon impossible de soutenir que les Dominici sont innocents [/size]!
362
[/b]
_________________
Cordialement.


Last edited by Nicolas on 2010-06-15, 17:40; edited 3 times in total
Back to top
Nicolas


Offline

Joined: 02 Dec 2008
Posts: 4,649
Localisation: rhone-alpes
Masculin

PostPosted: 2010-06-15, 15:50    Post subject: Les paroles qui demeureront . Reply with quote

Bonsoir ,
Et oui , pourquoi sont ils forcemment coupables ?
Parce qu'ils l'ont dit devant la cour d'assises !
Extrait de : Un matin d'été à Lurs de J Laborde .

.....la question : ne s'est-on pas contenté d'une partie de la vérité " ?
« Si par hasard, écrit Pierre Seize dans Le Figaro, la cour en venait à condamner seul Gaston, le vieil accusé, nous nous
trouverions devant une étrange erreur judiciaire à rebours, singu­lière en ceci qu'elle n'aboutirait pas à condamner
un innocent mais à laisser échapper un coupable. »
« Ce procès devient terrifiant, écrit Jean-Bernard Derosne dans L'Aurore. Il va tout droit vers l'erreur judiciaire.
Laquelle ? Celle-ci : il n'y aura qu'un condamné et il y a pourtant plusieurs coupables. »

Jeudi 25 novembre, 8e audience.
* Gustave est appelé aussitôt. Dans le box Gaston montre un visage amaigri, promenant
sur l'assistance un regard morne et sans joie. Pourtant c'est lui qui met le feu aux poudres, interrompant presque
le procureur Sabatier qui pose des questions de détail à Gustave, droit à la barre, ayant retrouvé la superbe maîtrise qui la
veille au soir avait failli.
Il m'accuse ! lance le vieil homme.
Plus maintenant, remarque le magistrat.
Il m'a accusé !
Et c'est à son fils qu'il s'adresse, soudain pathétique, entré de nouveau dans la peau du personnage qu'il a joué les premiers jours,
vieillard à la bouche fleurie dans laquelle le tragique et la colère peuvent se vêtir de l'outrance sans paraître excessifs.

Je t'aimais Gustave, dit-il. On se voyait peu, je me couchais tôt et je me levais de bonne heure. Mais j'ai tout fait pour toi.
Et tu m'as mis sur ce banc ! Tu renies ta mère qui t'a donné du lait. Tu renies tes frères, tu me renies.
A cause de toi, on m'a pris comme un mouton dans une bergerie. Tu as fait un péché
mortel. Tu sais bien que je suis innocent !

Puis il se tourne vers le président.
-La carabine, il sait très bien où elle était ! Elle ne vient pas de loin.En un instant se recrée le climat de la veille. L'air se charge de courants et la salle fait silence : est-ce enfin la minute de vérité ?
Quand Gustave était dans la luzerne avec quelqu'un, pour­suit l'accusé, il savait qui avait cette carabine.

Penché par-dessus le box, fixant Gustave, il semble guetter son fils, armé d'un secret dont il se sert comme d'une menace.
Le président Bousquet s'adresse à Gustave :Votre père vient de dire une chose grave.
Gustave secoue la tête. Il semble gêné.
-Je n'étais pas dans la luzerne.
•- Tu dois dire la vérité, reprend Gaston d'une voix autoritaire ......



364 Fin de citation .
Ce n'est personne d'autre qui le dit et Gaston ne parle pas de Barkowski non plus . Qui pouvait donc tenir cette mauvaise Rock -ola
rafistolée a part zézé , selon Gaston ?
Bon courage aux révisionnistes !
_________________
Cordialement.
Back to top
Nicolas


Offline

Joined: 02 Dec 2008
Posts: 4,649
Localisation: rhone-alpes
Masculin

PostPosted: 2010-06-15, 21:59    Post subject: Les paroles qui demeureront . Reply with quote

Bonsoir ,

Gaston dit à Gustave :
Quote:
Je t'aimais Gustave, dit-il. On se voyait peu, je me couchais tôt et je me levais de bonne heure. Mais j'ai tout fait pour toi.
Et tu m'as mis sur ce banc ! Tu renies ta mère qui t'a donné du lait. Tu renies tes frères, tu me renies.
A cause de toi, on m'a pris comme un mouton dans une bergerie. Tu as fait un péché mortel. Tu sais bien que je suis innocent
!
Gaston a du ressentiment pour Gustave "ce couillon".
Il ne lui dit rien d'autre que sans sa faiblesse, jamais lui Gaston, on ne l'aurait attrapé "comme le mouton ".

La chaine la plus forte ne tient que par son maillon le plus faible .
Gustave est bien embarassé pour dire "la vérité" que Gaston lui réclame devant le tribunal . Elle reviendrait à remettre deux
coupables de plus à la justice au lieu d'un seul .
En tous cas celui qui "la tenait la carabine" ce soir là pour aller chasser "à la lune " n'a pas dû être bien loin de la scène du crime .
Pour s'en convaincre il n'y qu'à relire ses alibis pour expliquer ce qu'il faisait le soir du 4 aout 52 .
On peut aussi s'interroger sur quelles indications il est venu le matin du crime à la grand'terre , seul sur les lieux .*
Il y est forcemment venu à vélo , sinon avec quoi ? Et sans doute avec le vélo de Gustave que le Cne Albert a vu sous le mûrier
et qui est reparti mystérieusement ...Comment zézé s'en est retourné chez lui vers midi ?..Et avec quoi ?
La même chose! Sinon avec quoi encore ? En tous cas pas à pieds , pas en auto ni en moto et encore moins en stop !
Il a bien été vu arrivant à vélo par le brigadier-chef Romanet , lequel ?
Et personne ne l'a vu repartir ..le beau vélo de zozo !
Ah mon cher cousin comme c'est dommage .
_________________
Cordialement.
Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 19:19    Post subject: Les paroles qui demeureront .

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs Forum Index -> l'Affaire Dominici ou le crime de Lurs ,60 ans après. -> Pourquoi sont-ils forcément coupables ? All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Portal | Index | Xooit.com free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group