l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs  Index du Forum

l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs
La vérité sur le triple crime le plus célèbre .

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Et les magistrats ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs Index du Forum -> l'Affaire Dominici ou le crime de Lurs ,60 ans après. -> Le procès de Digne ..
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
gorenflo


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2008
Messages: 1 467
Localisation: BdR
Masculin

MessagePosté le: 2011-08-30, 21:32    Sujet du message: Et les magistrats ? Répondre en citant

Bonsoir à tous, 


On parle souvent des commissaires Sébeille et Chenevier. Un peu moins du juge Périès et encore moins du juge Carrias. Mais tout de même, ces messieurs ont joué un rôle fondamental dans l'affaire, ainsi que leurs collègues du Parquet, 
je veux parler du Procureur Général ORSATELLI et du Procureur de la République de Digne, SABATIER. 


Une opinion "intéressante" du Procureur général, justement. Il écrit au Procureur Sabatier, le 19 novembre 1953 : 


' Je n'ai pas encore été officiellement informé des opérations qui ont abouti aux aveux de Gaston Dominici mais je ne veux pas tarder davantage à vous dire combien j'ai apprécié le zèle et le soin 
avec lequel (il aurait peut-être pu écrire "lesquels") le plan que vous m'aviez soumis a été exécuté (ou comment prendre sa part de ce qui est encore considéré comme un succès). Grâce à votre intelligente activité
et à celle de M. le Juge d'Instruction Périès, qui n'a jamais désespéré d'atteindre le résultat que le monde entier attendait avec impatience, le coupable a été démasqué et la justice a triomphé de toutes les 
embûches semées sous ses pas. Aussi, je suis très heureux de pouvoir vous adresser ainsi qu'à monsieur le Juge d'Instruction Périès mes plus vives félicitations. 


Vous voudrez bien également dire ma satisfaction à M. le Commandant de la Gendarmerie de Digne et aux officiers, sous-officiers et gendarmes qui, sous ses ordres, ont participé aux opérations qui ont amené 
le coupable à faire l'aveu de son crime et leur transmettre mes plus sincères félicitations ". 


Fort bien ! Il a l'air content M. le Procureur Général.


 Il n'y a rien qui vous surprend là-dedans ? 


Cordialement. 
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 2011-08-30, 21:32    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 603
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2011-08-30, 21:44    Sujet du message: Et les magistrats ? Répondre en citant

Bonsoir à tous ,

salut Gorenflo ..
Gorenflo écrit :

Citation:
Fort bien ! Il a l'air content M. le Procureur Général.


Il n'y a rien qui vous surprend là-dedans ?



Visiblement Sébeille et la 9eme brigade n'ont jamais mis les pieds à LURS aux yeux du procureur.
Cela annonce les futures promotions des magistrats instructeurs , de Sabatier et les rétrogadations de ceux de la 9eme B.
Je crois me souvenir que même Girolami  a été envoyé à Casablanca ...et Sébeille avec "les belles de mai" ...
Orsatelli et Sébeille ont dû être en conflit depuis l'affaire de l'interrogatoire avorté de Gustave de sept 52 à forcalquier ???

Ce Gorenflo, il a de ces trouvailles...


_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 603
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2011-08-30, 22:00    Sujet du message: Et les magistrats ? Répondre en citant

Bonsoir
Gorenflo nous fait faire un commentaire de texte fort interessant  :
Gorenflo écrit :
Citation:
qui n'a jamais désespéré d'atteindre le résultat que le monde entier attendait avec impatience


de la plume même d'Orsatelli nous voyons ici combien la pression avait été mise sur les enquêteurs pour qu'ils sortent un coupable.
On comprend mieux la précipitation pour boucler le dossier sans s'attarder sur certains" détails" qui auraient pu agir à contrario .....
Mais, soyons clairs, si des détails furent mis de côté , ce n'est pas pour cela que le principal n'y est pas avec les intérêts, comme dirait La fontaine ..


_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Tartarin
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2011-09-26, 18:33    Sujet du message: Politesses... Répondre en citant

Bonjour,

Une photo oubliée...



TARTARIN
Revenir en haut
Tartarin
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2011-09-27, 19:08    Sujet du message: Les Magistrats Répondre en citant

Bonsoir,

Un bon point à Gorenflo sur ces posts que je n'avais pas vu !

Merci de cette clarté d'analyse...

Mais si ce n'était que ça...

TARTARIN
Revenir en haut
Chercheur


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2013
Messages: 382
Localisation: France
Masculin

MessagePosté le: 2013-09-11, 21:00    Sujet du message: Et les magistrats ? Répondre en citant

Bonsoir !

Topic intéressant où l'on voit bien qu'entre Orsatelli et Sébeille, ça devait pas être le grand amour.
Déjà aussi en plein dans une sorte de guerre des "polices" (phénomène qui s'est même aggravé lors de la contre-enquête)

Et puis surtout, après 15 mois d'enquête, on tenait enfin un coupable, Gaston. Les journaux piaffaient.
Il fallait rendre rapidement un verdict et une condamnation. Ne pas traîner à condamner l'un des coupables ayant fait des aveux.
L'enquête avait déjà que trop traîner.

Cordialement !
_________________
"Le savant d'aujourd'hui n'est que l'ignorant de demain"
E. RECLUS
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 603
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2013-09-12, 08:56    Sujet du message: Et les magistrats ? Répondre en citant

Cette lettre d'Orsatelli montrerait toute la rancune qu'il tenait à l'égard des policiers qui ont mené l'enquête ! On comprend aussi qu'après un si opportun" bouclage "
il n'ait pas apprécié que Chenevier vienne tenter de le remmetre en cause  ! Mais ..
Les remerciements qu'aux gendarmes nous échappent un peu .Mais encore :Orsatelli écrit ici en tant que Procureur Général de la République et ne se prononce que sur ceux qui dépendent  de son autorité , dont les gendarmes.   C'est sans doute ce qui pourrait expliquer son "oubli" ...?               ?
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
gorenflo


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2008
Messages: 1 467
Localisation: BdR
Masculin

MessagePosté le: 2013-09-12, 15:25    Sujet du message: Et les magistrats ? Répondre en citant

Bonjour à tous, 


Bien vu Nicolas. 


Orsatelli s'adresse au Procureur de Digne qui, lors de l'enquête sur les crimes de Lurs, actionnait les gendarmes. Chose qui ne se verrait plus aujourd'hui. Car, en l'espèce, on a une sorte de double enquête avec d'un côté les policiers, saisis en n°1 et agissant sur commissions rogatoires du juge d'instruction et de l'autre des gendarmes qui opèrent et rendent compte au Procureur.


Si le Procureur et le Juge s'entendent bien, s'ils communiquent régulièrement, se concertent et se coordonnent, ça peut aller. Encore que ... Mais que se passe-t-il si l'un ne supporte pas l'autre ? Et puis, dans le dossier on voit des auditions de témoins, y compris la famille Dominici, faites par les policiers puis reprises par les gendarmes ou inversement. On croit rêver. Y a-t-il un pilote dans l'avion ? 


Aujourd'hui, les policiers de la PJ feraient des bonds et le juge d'instruction des sauts périlleux arrière. Que le juge saisisse, s'il le juge utile, par commission rogatoire, des gendarmes et des policiers pour la même affaire, ça le regarde. Mais que le Procureur donne des instructions dans son coin, voilà qui devait être possible du temps du CIC (Code d'Instruction Criminelle) mais qui n'a plus cours avec le CPP (Code de Procédure Pénale) en vigueur depuis 1958. 


Donc, quand Orsatelli s'adresse à Sabatier, il est vrai qu'il écrit à celui qui a "piloté" les gendarmes. Il n'empêche. Il aurait très bien pu glisser une amabilité saluant le travail d'ensemble fourni par la Gendarmerie et la Police. Il ne le fait pas et ce n'est pas anodin. A ce niveau, on sait ce qu'écrire veut dire. Et ne pas écrire aussi. 


Cordialement.  
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 603
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2013-09-12, 17:09    Sujet du message: Et les magistrats ? Répondre en citant

Bonsoir Gorenflo et une fois de plus merci pour tes connaissances . L'apport des tes précisions donnent au forum une épaisseur peu comparable .

Citation:


A ce niveau, on sait ce qu'écrire veut dire. Et ne pas écrire aussi.



Tu sais de quoi tu parles !
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Chercheur


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2013
Messages: 382
Localisation: France
Masculin

MessagePosté le: 2013-09-12, 17:33    Sujet du message: Et les magistrats ? Répondre en citant

Bonsoir !

Merci effectivement pour ces précisions !

J'y avais un peu pensé (comme quoi Orsatelli dépendait de la Gendarmerie et pas de la Police) mais je n'osais l'affirmer.

Cordialement !
_________________
"Le savant d'aujourd'hui n'est que l'ignorant de demain"
E. RECLUS
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:41    Sujet du message: Et les magistrats ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs Index du Forum -> l'Affaire Dominici ou le crime de Lurs ,60 ans après. -> Le procès de Digne .. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com