l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs  Index du Forum

l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs
La vérité sur le triple crime le plus célèbre .

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le périple du 4 août .

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs Index du Forum -> l'Affaire Dominici ou le crime de Lurs ,60 ans après. -> La veille du crime ,le 4 août 1952.Un drôle d'éboulement .
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 593
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2011-06-04, 17:45    Sujet du message: Le périple du 4 août . Répondre en citant

Bonsoir ,

D'aucuns pensaient que les Drummond ont fait une entorse à leur standing (supposé) en venant camper sur le bord d'une route pour quelques heures ,
 la nuit du 4 août 85.

Mais il n'y a rien d'anormal dans tout cela quand on connait un peu leurs goûts "touristiques " .

Lorsqu'ils ont dormi la première fois à Digne le 31 août , ils ne choisirent pas l'hôtel le plus luxueux , mais le Grand Hôtel
rue Gassendi . A la réception de celui ci , ils demandèrent "une chambre bon marché " ! Le ton est donné !

Ensuite , ils quittent Digne pour rejoindre leurs amis les Marrian qui avaient loué une "villa" à Villefranche- sur- mer .
Quel type de villa ? Nous savons, grâce à Gorenflo qui s'est rendu sur place, que ce n’était qu'une modeste maison
en bordure d'une petite route !
Certes, replacé dans son époque ce n’était déjà pas si mal , mais on aurait pu s'attendre à une location d'un meilleur
standing pour des familles de ce rang et de cette situation ...Que nenni !
Donc les Drummond , toujours conformes à leur souci d'économie , le 4 août n'iront pas dormir à l'hôtel , mais choisiront le camping pour une si courte nuit en attendant le jour pour partir à la rencontre de leurs amis à Villefranche .
Nous savions que le lieu du RDV était le restaurant "la Trinquette" Ave Charles de Gaulle.
Et là Gorenflo nous apprend encore que ce restaurant , qui existe toujours presque à l'identique , est de facture modeste
dans un quartier autrefois réservés aux matelots ..on imagine que ce n'était pas La Tour d'argent ! Toujours dans leur logique de manger et dormir modestement la boucle de leur périple gardait toute sa cohérence du départ .
Pingres , les Drummond ? Tout le laisse à penser et rien ne vient le démentir ... Auraient- ils été victimes de leur radinerie
le soir du 4 août au bord de cette nationale ? Voilà un aspect de triple crime qui ne peut être écarté ...
Et Gaston qui ne pouvait pas savoir qu'ils étaient radins les a pris pour "des gens de rien" à vouloir dormir ainsi
au bord d'une route ..ce qui n'a pas dû être pour attirer son respect .
_________________
Cordialement .


Dernière édition par Nicolas le 2011-12-08, 15:58; édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 2011-06-04, 17:45    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
gorenflo


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2008
Messages: 1 461
Localisation: BdR
Masculin

MessagePosté le: 2011-06-04, 21:01    Sujet du message: Le périple du 4 août . Répondre en citant

Bonsoir Nicolas, 
Bonsoir à tous, 


Nicolas a écrit:


Pingres , les Drummond ? Tout le laisse à penser et rien ne vient le démentir ... auraient- ils été victimes de leur radinerie
le soir du 4 août au bord de cette nationale ? Voilà un aspect de triple crime qui ne peut être écarté ...
Et Gaston qui ne pouvait pas savoir qu'ils étaient radins les a pris pour "des gens de rien" à vouloir dormir ainsi
au bord d'une route ..ce qui n'a pas dû être pour attirer son respect .


C'est, en effet, une question que l'on peut se poser. Cette affaire stupide est nécessairement un enchaînement tragique de malentendus, de bêtise (j'aillais dire de connerie) sur fond d'alcool, qui se transforme ensuite en horreur avec la mort préméditée de la petite Elizabeth : la part indicible, impardonnable, de l'affaire. 


Amicalement.  
Revenir en haut
Picanto
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2011-06-05, 00:29    Sujet du message: Le périple du 4 aout des drummond. Répondre en citant

   Bonsoir à tous

 Radins les Drummond ?  De fait ils avaient déja passé une nuit dans la voiture
 en arrivant sur le continent.
 Mais alors vous ne prenez plus en compte le désir d'Elisabeth de passer une nuit
 à la belle étoile ?   Attesté par la fille des Marrian.

 Pas plus que vous ne prenez en compte la possibilité du corps de Sir Jack le long
 de la voiture, attesté par les témoignages cafouillants de Ricard et la cécité des
 cheminots.

Ce doute qui m'est venu (doute seulement) j'ai l'impression qu'il trouble un peu
 les certitudes acquises.  Il dérange.
 Faites moi le coup du maillet de Bousquet !

 Non , soyez gentils.  Dites moi qq chose de sérieux ou alors que je "desbarge".
 Je ne me fâcherai pas.


   PS :  Je vous entends me dire : mais où était le corps de Ann ?
           Réponse : il était ailleurs.   Je n'en sais rien.
Revenir en haut
gorenflo


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2008
Messages: 1 461
Localisation: BdR
Masculin

MessagePosté le: 2011-06-05, 06:57    Sujet du message: Le périple du 4 août . Répondre en citant

Bonjour Picanto, Bonjour à tous, 


Le mot"radin" est peut-être un peu fort, encore qu'on n'a pas connu ces personnes et que, peut-être, ils nous seraient apparus comme tels. Dans tous les cas, ils étaient quand même du genre à regarder à la dépense. 
D'ailleurs, sur ce point précis, un rapport de la police anglaise a été établi à la suite de la demande faite d'enquêter sur l'affaire de la "petite culotte". Les Marrian ont été vus à nouveau (Mrs Marrian pour être précis, son mari se trouvait alors à l'étranger en voyage d'affaires).


 On trouve dans la traduction du rapport la phrase suivante : "Mme Marrian est en outre d'avis que lady Drummond n'aurait pas acheté de vêtements étant donné qu'à cette époque on  n'accordait qu'une somme de 25 livres et que cet argent devait être utilisé soigneusement pour la nourriture et les autres nécessités" 


La phrase n'est pas très claire mais je suppose qu'elle signifie que les Drummond et Marrian s'étaient entendus pour la dépense, pendant leurs vacances, et qu'ils avaient convenu qu'il ne fallait pas dépenser plus de 25 livres. 


Sur le point précis de la décision de camper à la demande d'Elizabeth c'est ce qu'on lit en général (entre autres chez  Guerrier, si je ne m'abuse) mais on ne trouve pas cette explication dans le PV de Valérie Marrian :" Avant de partir, ils nous avaient fait savoir (mes parents et moi) qu'ils passeraient la nuit en bordure de la route leur voiture étant équipée de deux lits de camp". Cela dit, on peut supposer que la perspective de camper devait intéresser la jeune Elizabeth.




Quant au cadavre de Jack Drummond parallèle à la voiture   je ne comprends pas très bien. Je sais qu'en d'autres lieux, on délire là-dessus. Moi je ne pose qu'une question : " Pourquoi aurait-on fait traverser la route à ce cadavre ? Dans quel but ? Avec le secret espoir qu'une voiture arrive à ce moment et surprenne les "déménageurs" ? Il me semble que s'il avaient pu, les Dominici auraient plutôt essayé de faire traverser la route au cadavre mais dans l'autre sens. C'est à dire de l'endroit où il a été découvert vers le campement, pour mieux le dissimuler au regard des gens qui pouvaient passer sur la route. 


D'ailleurs, ce qui est amusant dans cette histoire c'est que l'on s'étonne du fait que Clovis et autres n'aient pas vu le cadavre de sir Jack et, dans le même temps, on émet l'hypothèse que les Dominici aient pu volontairement transporter le corps là où on l'a découvert. Mais alors, ils étaient complètement idiots ces Dominici ! Ils voulaient à tout prix qu'on voie le corps ! Ah oui, mais attention ! Dans le même temps, ils l'avaient recouvert d'un lit de camp. Qué pastis !!! 


Amicalement.   
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 593
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2011-06-05, 08:26    Sujet du message: Le périple du 4 août . Répondre en citant

Bonjour à tous ,
bonjour Gorenflo,
bonjour Picanto ,

On peut dire en effet que les mot "pingres-radins " sont un peu trop forts car je crois me souvenir que les fonctionnaires en Angleterren'étaient pas très bien payés . On pourrait sans soute substituer le mot "économes" qui serait plus correct,
car moins péjoratif et plus approprié. Je vous rejoins .

Si sir Jack avait été déplacé c'aurait été avant le passage des cheminots(6h) qui n'ont vu près le voiture que le cadavre de .ANNe .
Dans ce cas pourquoi l'avoir laissé au bord de la nationale pour ensuite le camoufler avec un lit de camp si le but était de le soustraire à la vue ??? Il n' y avait qu'à le mettre 2 mètres plus loin sans lit de camp .

C'est là qu'il est "tombé pour de bon " (sic) et qu'on l'a laissé recouvert d'un lit de camp . Le cailloux qui a reçu l'impact de la balle non loin du cadavre semble le confirmer , ainsi que la douille retrouvée fortuitement en 56 non loin de l’emplacement du même cadavre .

Picanto , si je t'ai convaincu (avec Gorenflo ) je(nous ) mérite (ons )une autre bouteille (pas cubi !) de ton élixir car je suis épuisé et j'ai soif au bout des doigts ! (à moins que tu sois plus pingre qu'économe , puisque plus riche que les Drummond !)


Amicalement
_________________
Cordialement .


Dernière édition par Nicolas le 2011-06-06, 21:04; édité 1 fois
Revenir en haut
Picanto
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2011-06-05, 22:26    Sujet du message: Le périple du 4 aout des Drummond. Répondre en citant

   Bonsoir le Forum

  A Nicolas et Gorenflo

  La base de mon raisonnement était que si le corps de J D avait été déplacé, cela
 aurait été après le passage des cheminots et celui de Ricard, puisque aucun ne l'a
 vu.
 Avouez que cela ouvrait pas mal de suppositions.
 Mais dans quel but l'aurait-on fait, effectivement.

 Vous m'avez convenablement répondu et j'avais bien dit qu'il s'agissait d'un doute.
 Pas d'une conviction....


   Pour vos mérites respectifs et alcoolisés nous verrons !
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 593
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2011-06-06, 21:11    Sujet du message: Le périple du 4 août . Répondre en citant

Bonsoir Picanto ,

Citation:
La base de mon raisonnement était que si le corps de J D avait été déplacé, celaaurait été après le passage des cheminots et celui de Ricard, puisque aucun ne l'a
vu.

Héhé ! S'ils ne l'ont pas vu , c'est qu'il n'était pas sur le bivouac et s'il n'était pas sur le bivouac c'est qu'il était
sous le lit de camp de l'autre côté et s'il était sous le lit de camp les cheminots n'ont pu le voir . CQFD
Et deux bouteilles de ton bon picrate !
stp ...on le vaut  bien .

PS : Personne ne peut imaginer voyant un lit de camp renversé, qu'un cadavre se trouve dessous , si on ne se doute pas qu'un crime a eu lieu ..Tu ne crois pas ? La relation : lit de camp /cadavre n'a rien de naturel .

_________________
Cordialement .
Revenir en haut
charlie


Hors ligne

Inscrit le: 02 Juin 2012
Messages: 28
Localisation: belgique
Masculin

MessagePosté le: 2012-08-27, 13:40    Sujet du message: le périple du 4 aout Répondre en citant

Bonjour a tous & félicitation pour ce forum
9 ans en 1952 mes parents suivais l'affaire Dominici par la lecture de journaux belges
malgres mon jeune age à l'époque & résidant en begique a 1000 km de l'endroit du masacre
je n'ai jamais oublié & dernierement lors d'un passage dans la région je suis passé sur la nationale 96.
je suis personellement adepte du camping (non sauvage) mais si j'avais du choisir un endroit pour
camper sur cette route à 9 ans en compagnie de mes parents nul doute que j'aurais choisi le même
a coté de la grande terre car il est le seul avec le pont a donner acces a la durance.
En 1952 il faut savoir que les picines était rares sinon inexistantes
Et l'attrait de la baignade pour les enfants de 9 ans tres grand car impossible si pas de riviere,de lac ou d'étang.
Ceci dit j'aurais placé la voiture directement sous le murier & pas au bors de la route comme sir jacque.
Amitiés de Belgique ( Province de Namur)
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 593
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2012-08-27, 14:13    Sujet du message: Le périple du 4 août . Répondre en citant

Bonjour Charlie ,
bonjour à Tous ,

merci pour votre témoignage qui me plonge dans un passé un peu commun au vôtre .

Cet endroit que vous auriez choisi , je crois que je l'aurais fait aussi à cette époque, car c'était , ou l'isolement total en camping sauvage , ou plus
convivial à proximité d'une ferme ..de plus , comme vous le soulignez bien , c'était un des très rares accès à la Durance le long de cette N96 à cause
de la voie ferrée qui suit la rivière .

C'était comme ça à cette époque  là, et seuls ceux qui l'ont connue peuvent l'affirmer, en effet .

On peut concevoir qu'ils ont mis la voiture entre le route et eux comme "paravent " et se faire un coin de plus d'intimité .

Bonne soirée ami de Belgique et revenez nous voir ...
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
pascal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Juil 2013
Messages: 74
Localisation: Île-de-France
Masculin

MessagePosté le: 2015-08-04, 17:28    Sujet du message: Le périple du 4 août . Répondre en citant

Bonjour à tous,


Il y a 63 ans jour pour jour... Qui pouvait penser.


Les Drummond quittait Digne, Gaston constatait l'éboulement, Gustave rendait des heures...


Cordialement.
_________________
Amicalement vôtre
Revenir en haut
pascal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Juil 2013
Messages: 74
Localisation: Île-de-France
Masculin

MessagePosté le: 2015-08-05, 01:33    Sujet du message: Le périple du 4 août . Répondre en citant

"Quittaient". Aïe aïe.
_________________
Amicalement vôtre
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 593
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2015-08-12, 08:13    Sujet du message: Le périple du 4 août . Répondre en citant

Bonjour Pascal , bonjour à tous .
Et oui le destin était en marche comme on dit . Et souvent cela tient à très peu de choses . Ils auraient pu repasser par la même route qu'à l'aller et s'arrêter près de chez Franco  à Dabisse , en face, côté rive gauche . Le marroquiner marseillais en vacances ..

Ils auraient pu aussi aller picniquer au bord de l'eau et ensuite aller dormir à l'hôtel ...et si .....
 Bonne journée .
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:54    Sujet du message: Le périple du 4 août .

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs Index du Forum -> l'Affaire Dominici ou le crime de Lurs ,60 ans après. -> La veille du crime ,le 4 août 1952.Un drôle d'éboulement . Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com