l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs  Index du Forum

l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs
La vérité sur le triple crime le plus célèbre .

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Au procès :Les armes saisies et le vélo ..de Gustave ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs Index du Forum -> l'Affaire Dominici ou le crime de Lurs ,60 ans après. -> La carabine . Une USm1 calibre 30 de chez ROCk OLA .
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Tartarin
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2010-09-23, 20:13    Sujet du message: Au procès :Les armes saisies et le vélo ..de Gustave ? Répondre en citant

Bonsoir,

Qui dans cette noble assemblée aura l'amabilité d'énumérer les marques et numéros de série des carabines US 30 M1 saisies ou apportées aux autorités dans le cadre de l'affaire de Lurs ?



Merci,

TARTARIN
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 2010-09-23, 20:13    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 593
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2010-09-23, 20:42    Sujet du message: Au procès :Les armes saisies et le vélo ..de Gustave ? Répondre en citant

Bonsoir Tartarin ,

Citation:
Qui dans cette noble assemblée aura l'amabilité d'énumérer les marques et numéros de série des carabines US 30 M1 saisies ou apportées aux autorités dans le cadre de l'affaire de Lurs ?




Je crois que E.guerrier en parle ...je dis bien" je crois"..
Mais que font tous ces Rolley- Flex avec la carabine du crime.
On suppose que ce sont les appareils des journalistes présents à l'audience qui furent priés de les déposer là ? 

En tous cas ce n'est pas un cliché banal ..

_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Tartarin
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2010-09-23, 21:06    Sujet du message: Les armes saisies Répondre en citant

Re,

Oui, ce sont les appareils des journalistes priés de les déposer là lors du procès de Gaston DOMINICI !

Puisqu'on y est, le "must" de l'époque, le GRAFLEX 4x5 "Speed Graphic":





TARTARIN
Revenir en haut
franklin1954


Hors ligne

Inscrit le: 11 Jan 2009
Messages: 117
Localisation: Belgique, la Wallonie
Masculin

MessagePosté le: 2010-09-24, 07:30    Sujet du message: Au procès :Les armes saisies et le vélo ..de Gustave ? Répondre en citant

Salut à tous,

Est-ce que la roue de vélo visible sur la photo faisait partie des pièces à conviction?

Le vélo appuyé contre le mûrier?
Que fait un vélo dans une salle d'audience, à côté d'une autre pièce à conviction, la carabine?
_________________
Cordialement,
Franklin
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 593
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2010-09-24, 19:03    Sujet du message: Au procès :Les armes saisies et le vélo ..de Gustave ? Répondre en citant

Bonsoir à tous ,
Bonsoir Franklin,

 En effet , de quel vélo a t-il été question que cours du procès ?
A part celui qui a été vu sous le mûrier et qui concernait peut être  zézé , aucun autre vélo n'a succité d'intérêt
au cours de l'enquête et que je connaisse ..??

 
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
gorenflo


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2008
Messages: 1 461
Localisation: BdR
Masculin

MessagePosté le: 2010-09-24, 21:09    Sujet du message: Au procès :Les armes saisies et le vélo ..de Gustave ? Répondre en citant

Hormis un vélo rouge qui avait été découvert dans des buissons vers Peyruis et qui a donné lieu à un tas de vérifications.
Mais il a été démontré que ce vélo n'avait rien à voir dans notre affaire.
Donc, je suppose que le vélo que l'on voit était celui de Gustave.

Cordialement.
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 593
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2010-09-25, 01:55    Sujet du message: Au procès :Les armes saisies et le vélo ..de Gustave ? Répondre en citant

Bonsoir à tous ,

salut Gorenflo ,

Citation:
Donc, je suppose que le vélo que l'on voit était celui de Gustave.


et je suppose aussi qu'il a dû le prendre vers 7h pour vite aller faire  sa dernière mise en scène ?  
..
En ce qui concerne le Vélo qui est photographié avec les pièces à conviction , j'ai lu que le commissaire Constant avait longtemps enquêté sur un vélo rouge trouvé dans un fossé non loin de la Gt ..
(Guerrier page 265  note 65 )  était - ce celui là ? 

Il est vrai que les vélos ont joué un rôle la matin du crime entr'autre .
L'arrivée de Clovis , Drac et Boyer à vélo .
Celui de Gustave sous le mûrier .
Yvette partie à Gyropey freiner l'arrivée des importuns , tandisque Gustave s'affairait au bivouac .
Arrivée de zézé...
Et enfin la disparition du vélo, qui a été vu sous le mûrier par le Cne Albert ,
sans que personne ne s'en aperçoive .
Deux individu ont vu le Cne Albert s'intérresser au vélo : Gustave et zézé déjà présents à son arrivée .


 

_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Tartarin
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2010-09-25, 05:26    Sujet du message: Le vélo Répondre en citant

Bonjour,

Le fameux vélo qui aurait servi pour transporter la carabine vu les traces d'usures sur le cadre si l'on
y superposait ladite carabine ?

Suppositon des enquêteurs ou élément matériel mal exploité ou négligé ?

TARTARIN
Revenir en haut
gorenflo


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2008
Messages: 1 461
Localisation: BdR
Masculin

MessagePosté le: 2010-09-25, 20:40    Sujet du message: Au procès :Les armes saisies et le vélo ..de Gustave ? Répondre en citant

Bonsoir à tous, 


Tartarin a écrit:
Le fameux vélo qui aurait servi pour transporter la carabine vu les traces d'usures sur le cadre si l'on
y superposait ladite carabine ?

Suppositon des enquêteurs ou élément matériel mal exploité ou négligé ?





Extrait du rapport de Constant : 




Nous avons cherché à comprendre pourquoi le propriétaire de ce fusil avait pu juger nécessaire de pratiquer une excavation dans le bois. L’Inspecteur Sollacaro a songé à l’hypothèse suivante : si l’on veut transporter la carabine, attachée le long de la tige horizontale du cadre d’un vélo d’homme, si ce vélo est muni d’un changement de vitesses, il est bien évident que la tête de vis, placée au centre du levier du dérailleur, sera un obstacle  à la bonne fixation de l’arme. Le trou aurait donc été fabriqué pour que vienne s’y loger cette tête de vis format saillie.
Cette pensée était séduisante, car les éraflures (a) et (d) pouvaient très bien avoir été provoquées par les trépidations de la bicyclette, celles de (d) devaient raisonnablement être attribuées au frottement contre la crosse de la tête du levier du dérailleur. Nous avons demandé son avis à un professionnel du cycle, M. Garcin à Manosque. Après mensuration de tous les types de leviers de dérailleur utilisés depuis la création du système, il est apparu qu’aucun d’eux n’était assez long pour remplir la distance "c-d" : il manquait 1 cm ou 1 cm ½. Une seule possibilité : le levier du dérailleur du criminel avait été tordu, et sa longueur augmentée anormalement. Si cette idée était juste, voilà une anomalie qui allait grandement faciliter les recherches.
Je décidai en conséquence d’opérer des vérifications systématiques sur le plus grand nombre possible de bicyclettes dans la région Peyruis-Forcalquier. Pour les rendre plus rapides, je fis confectionner des planchettes où étaient reproduites exactement, dans leur écartement et leur configuration, les marques ‘c’ et ‘d’.
En même temps qu’ils vérifiaient la longueur du levier du dérailleur grâce à cette planchette, dont l’emploi n’attirait guère l’attention, mes Inspecteurs recherchaient sur chaque vélo une plaque d'identité avec Saint-Christophe analogue à celles qu’avait vendues M. Chauve.
Des centaines de bicyclettes furent ainsi passées au crible pendant la seconde quinzaine de septembre, tant à Peyruis, La Brillanne (en particulier toutes celles des paysans voisins de la route nationale), Oraison (notamment le jour des courses hippiques, 21 septembre), Saint-Auban (plus de mille ouvriers). Sans aucun résultat.






L'élément a été exploité par les policiers et non négligé. Que dis-je ? Ce sont eux qui l'ont soulevé. Mais dans les enquêtes comme souvent dans la vie, il faut aussi de la chance. Elle n'a pas été au rendez-vous dans cette affaire. Du moins, pas pour les flics. 


Cordialement. 
Revenir en haut
Tartarin
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2010-09-25, 20:53    Sujet du message: Les vélos / La carabine Répondre en citant

Bonsoir,

Pour ma gouverne, afin de ne pas me faire taxer d'uluberlu, c'est bien ce dont j'avais le souvenir !
Sur les rares photos de la Rock-Ola, sauf erreur de ma part on n'aperçoit pas cette excavation ?
Ah ! Si on pouvait l'avoir en mains cette carabine, je suis sûr qu'elle nous dirait encore des choses...

TARTARIN
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 593
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2010-09-27, 08:34    Sujet du message: Au procès :Les armes saisies et le vélo ..de Gustave ? Répondre en citant

Bonjour à tous ,

Réponse on ne peut plus précise de Gorenflo .

tartarin a écrit :
Citation:
Ah ! Si on pouvait l'avoir en mains cette carabine, je suis sûr qu'elle nous dirait encore des choses...










Lui aussi a voulu la faire parler ..
Elle a parlé à sa manière en laissant un morceau de sa crosse sous la tête d'Elisabeth ..
Elle ne pouvait en dire plus avant de disparaître dans les eaux , sauf que ....
Elle reparle en en sortant ..elle montre ainsi qu'elle est aussi "la mère" des douilles et des cartouches, et des trous dans les corps.
Vengeance feminine !

Et puis elle dit encore aux enquêteurs qu'on ne lui offre que de l'huile d'olives comme crème de beauté .
Elle leur dit qu'elle est du coin et mal habillée par ses maris successifs . Ainsi négligée elle ne peut être la femme
d'un homme qui voudrait tirer un profit régulier de ses services ..exit donc le professionnel à contrats , le Bond
des bas fonds ! Elle ne peut être que celle d'un faux BOnd ! 
L'odieu proxénète qui la vendrait ainsi sans aucun charme aurait pour lui la faillite assurée et pour elle souffrance !  
Que dit-elle encore avant de mourir ?
Que personne de ses amants ne va la renier tant ils sont ensorcelés par sa beauté cachée . Ses haillons qu'eux seuls ont su lui offrir
les renvoient à leur standard de vie : Les olives , la campagne , là où on la trimbale sur le cadre des dépotables -vélos . Elle en a les fesses
griffées , éraflées . Elle en marquera son postérieur pour la posterité.
Ils n'ont pas eu de c..l avec elle , comme elle  l'a perdu avec eux !

Il faut se méfier des femmes que l'on bafoue ! Elles vous le font payer tôt ou tard .

C'est ça le charme des armes ..pour deux lettres elles vous tuent ou vous ensorcellent dans les campagnes !
Les anglais ne disent -ils "farmer" pour: paysan, fermier  ? les deux mots réunis à jamais doivent interpeler ici ...!!Ferme et arme .
_________________
Cordialement .


Dernière édition par Nicolas le 2011-10-11, 17:35; édité 2 fois
Revenir en haut
Picanto
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2010-09-27, 10:34    Sujet du message: Les armes saisies et le vélo de Gustave. Répondre en citant

  .....les fesses griffées, la "mise en bonde" !!
  C'est pas un peu Sade tout ça ?

  Alors là dans le style policio-érotique tu viens d'être sublime...

  Mais je dirai autre chose sur la piece maîtresse.( Maîtresse ... évidemment )
Revenir en haut
Serge93140


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2011
Messages: 90
Localisation: Bondy
Masculin

MessagePosté le: 2011-10-10, 05:00    Sujet du message: Au procès :Les armes saisies et le vélo ..de Gustave ? Répondre en citant

Tartarin a écrit:
Bonsoir,

Pour ma gouverne, afin de ne pas me faire taxer d'uluberlu, c'est bien ce dont j'avais le souvenir !
Sur les rares photos de la Rock-Ola, sauf erreur de ma part on n'aperçoit pas cette excavation ?
Ah ! Si on pouvait l'avoir en mains cette carabine, je suis sûr qu'elle nous dirait encore des choses...

TARTARIN


Bonjour Tartarin,
Bonjour tout le monde,

Je lis et relis d'anciens messages du forum...
La carabine de l'affaire est au musée de l'Ecole d'officiers de le gendarmerie nationale à Melun.

Bonne journée
_________________
Bien cordialement,
Poidevin .
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 593
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2011-10-11, 00:42    Sujet du message: Au procès :Les armes saisies et le vélo ..de Gustave ? Répondre en citant

Bonsoir à tous , bonsoir Serge.. ,
bonsoir Tartarin ;

Serge a tout à fait raison elle est là bas avec son histoire ...mais elle ne parle pas hélas notre langage ..
Quoique ...pour l'avoir eue en mains grâce à un ami qui nous a conduit à sa demeure, je peux affirmer qu'elle parle encore en effet ...

Elle est dans son jus d'origine . On voit qu'elle fut mal entretenue et mal rafistolée ...(bague en alu disparue , mais on l'imagine fort bien tenant le fût au canon !!!!)
Plus de bretelle et un anneau grenadière cassé qui se promène sous le canon . Le chargeur est là, terne  .
Si cette carabine avait été confiée à un armurier ou à une personne soigneuse, elle ne serait certainement pas avec un collier en duralumin de vélo pour tenir
un canon et l'anneau grenadière aurait été fixé sous le canon etc ..quant à son état général il n'est pas du tout reluisant : le bois a souffert de manque de soin .
Telle qu'elle est, elle a presque l'air d'avoir été abandonnée , trimbalée sans soin de droite à gauche . C'est flagrant au premier coup d'oeil encore aujourd'hui .
Elle n'a séjourné que 15 h dans l'eau douce et fut depuis conservée avec précaution par des spécialistes  ; ce n'est donc pas là qu'elle a pris cet aspect d'orpheline Cosette .
 Cette carabine a dû avoir subi un choc avec son servant qui est tombé  au combat . Elle fut récupérée par des soldats qui se servaient de telles armes désafectées , réformées,décontingentées , pour faire du troc . Le témoin Bastide depuis la toiture des Dominici a sans doute raconté la vérité en disant que Gaston l'avait eue de soldats qui s'étaient arrêtés à la Grand terre et avaient procédé à un essai de tirs vers la colline . Leur véhicule  avaient des armes en vrac à l'arrière . 
Le collier de vélo fut mis après cet échange . Sans doute les soldats avaient -ils bricolé auparavant  un assemblage canon/fût plus fragile qu'un collier alu . Ou alors
ce sont les Dominici qui l'ont tout à fait cassée en chûtant avec ?
Ces derniers lui ont fait un trou dans le côté du  fût ..voilà une question que Sébeille aurait dû , entr'autres , poser à Gaston ou à Clovis ou encore à Gustave pour en connaître l'utilité , puisque Constant avait missionné tous ses hommes à la recherche de l'usage de ce trou sur tous les modèles de vélos du coin !
Ils soupçonnaient qu'il aurait pu servir à la fixer sur le cadre d'un vélo en se servant de la saillie de la manette du dérailleur ...
Si l'un des trois Dominici , outre la désignation de l'étagère , en avait donné la raison, il aurait signé , par ce détail, la levée de tous les doutes sur son appartenance . 

Imaginons un instant que cette carabine fut en bon état , bien entretenue et sans collier de vélo ...et bien ..Vous me comprenez !
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Picanto
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2011-10-11, 15:17    Sujet du message: Les armes saisies et le vélo...de Gustave. Répondre en citant

   Bonjour le Forum

 On peut ajouter au sujet de la carabine qu'elle était du premier type.
 C'est-à-dire : cran de mire basculant en place d'une vraie hausse dérivable.
 Pas de tenon de baïonnette sous le canon.
 L'arme ne tire pas en rafale.

 Je sais, tout cela ne change pas grand chose....

 D'autre part il est intéressant de détailler les photos de la carabine de Melun.
 On constate que les morçeaux ont été soigneusement réajustés pour la rendre
 présentable.  Comparer avec la figure 59 B du livre de Guerrier.

 Elle n'a jamais été confiée à un armurier qui aurait pu sans peine l'arranger
 proprement, pour la bonne raison qu'elle était détenue illégalement par les
 Dominici.

 Note pour finir : Le musée de Melun est fermé pour travaux jusqu'à début 2014. 
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 593
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2011-10-11, 17:27    Sujet du message: Au procès :Les armes saisies et le vélo ..de Gustave ? Répondre en citant

Bonsoir ,
d'autres avaient dû le voir , j'avoue être passé à côté ....
Le long morceau du fût qui manque , visible sur la photo de Tartarin , est exactement dans le prolongement de fente dûe à la fracture de la crosse .
Il a peut être(sans doute ) sauté au moment du choc .
Ce morceau été sans doute perdu depuis 1h1/4 , récupéré plus tard . Seul le petit morceau trouvé sous la tête d'Elisabeth est resté sur les lieux .
 MERCI petit morceau !

Du coup on comprend Gaston qui veut apporter une couverture sur le cadavre de la petite ..dès fois que ....et il veut amener zézé qui "a de bons yeux" lui !
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:44    Sujet du message: Au procès :Les armes saisies et le vélo ..de Gustave ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs Index du Forum -> l'Affaire Dominici ou le crime de Lurs ,60 ans après. -> La carabine . Une USm1 calibre 30 de chez ROCk OLA . Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com