l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs  Index du Forum

l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs
La vérité sur le triple crime le plus célèbre .

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

le témoignage des frères Duc .

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs Index du Forum -> l'Affaire Dominici ou le crime de Lurs ,60 ans après. -> Paul Maillet et tous les témoins.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
montreal84


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2010
Messages: 256
Localisation: VAR
Masculin

MessagePosté le: 2010-08-13, 17:47    Sujet du message: le témoignage des frères Duc . Répondre en citant

Bonsoir à tous,

je viens de relire dans le livre de E.G, page 223 le témoignage des frères Duc à propos de l'inconnu qu'ils ont croisé sur le bord de la route.

PETIT RAPPEL DES FAITS:

MINUIT VINGT

. Les frères Duc, venaient de la Roche de rame et allaient vers Cavaillon, ils voient dans leurs phares un homme d'une stature de 1.80 ml environ,  la quarantaine, figé au bord de la route en dehors de l'asphate... Ils passent  à 1.50ml de lui, il est situé à 58ml du campement et à 100ml de la grand'terre ( éléments de la reconstitution du 18 août 1952). Il est le long de la route contre les buissons qui la bordent.

D'après les photos de l'époque les buissons se trouvent sur la droite en venant de Peyruis, donc je suppose que les frères Duc l'ont croisé aussi à droite.

Pourtant d'après la reconstitution et le croquis qui en a été fait, le commissaire Sébeille positionne Girolami à gauche de la route, entre le campement et la G.T.

1/: Alors une question se pose: Cet homme était-il à droite ( le camion passe à 1.50ml de lui) ou à gauche, la distance entre le camion et lui est supérieur à 2.50ml, si l'on prends les mesure de la route de l'époque.

Si un membre averti peut me donner une réponse, j'en serais content.  cela me tracasse depuis un bout de temps.

Ce croquis dont je fait référence est sur le forum, papier manuscrit, écrit par.......... Je ne sais pas....

Je ne fais pas référence aux écrits de Pierre Scize ni au journal le provençal du 9 août 1952. Je m'en tiens au livre de Guerrier.
je ne cherche pas à savoir qui est cet homme, juste savoir sa position réelle.

2/: entre minuit 20 et 1h10 quelle aurait été "l'occupation" de cet homme ? 50 minutes d'inactivité??????
Puisque Champsaur passe à 1h moins dix, et plus aucun homme........

Cherchez dans vos archives, et comme le dis Nicolas, à vos plumes !!!!!!
_________________
Que la vérité s'accomplisse et que cela soit écrit !!!!
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 2010-08-13, 17:47    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2010-08-13, 17:58    Sujet du message: le témoignage des frères Duc . Répondre en citant

Salut Montréal ,

Je n'ai pas la réponse à ta question qui n'est pas dénuée de bon sens .

Je présume que les frères Duc avaient dû indiquer à Sébeille le bon positionnement , cad , à gauche en allant vers
la Brillane ..mais, honnêtement , je n'en sais pas plus que toi pour le moment .
Pour la distance se souvenir que la route était étroite .
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
montreal84


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2010
Messages: 256
Localisation: VAR
Masculin

MessagePosté le: 2010-08-13, 18:14    Sujet du message: le témoignage des frères Duc . Répondre en citant

Bonsoir Nicolas,


j'ai repris le croquis des gendarmes fait le  5 août 1952, j'ai tout retranscris sur un logiciel d'architecture, mis une largeur de 2.20 pour le camion, et j'arrive aux dimensions que j'énonce dans mon post.

Si l'on s'en réfère "purement" au témoignage des frères Duc, je positionne ce témoin à droite en venant de Peyruis, ce n'est qu'une supposition...Je peux me tromper !!!

Et son emploi du temps me laisse perplexe durant ce laps de temps de 50 minutes.

Plusieurs solutions s'offrent à nous:

1/: Soit, il passe "tranquillement" devant la Hillman pour vaquer à ses occupations " agricoles", ce qui justifierait le témoignage de Champsaur. Personne et RAS. Donc un habitant local qui loge pas loin. NON DEMONTRE

2: Soit, il se cache et attend une heure propice pour effectué son méfait. dans l'hypothèse que c'est lui.... NON DEMONTRE.

3/: Soit il rebrousse chemin, de peur d'avoir été "reconnu" par les frères Duc. NON DEMONTRE. Donc un habitant local qui loge pas loin.

A vous d'envisager d'autres hypothèses..
_________________
Que la vérité s'accomplisse et que cela soit écrit !!!!
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2010-08-13, 22:37    Sujet du message: le témoignage des frères Duc . Répondre en citant

Bonsoir à tous ,
salut Montréal

 
Citation:
Et son emploi du temps me laisse perplexe durant ce laps de temps de 50 minutes
cette personne n'a plus été vue à pied le long de la route par la suite .

C'est le monsieur x de cette nuit .


_________________
Cordialement .
Revenir en haut
gorenflo


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2008
Messages: 1 465
Localisation: BdR
Masculin

MessagePosté le: 2010-08-14, 07:04    Sujet du message: le témoignage des frères Duc . Répondre en citant

Bonjour à tous,

En cherchant dans mes affaires, j'ai la réponse à la question. Constant, dans son long rapport du 5 mars 1953, explique le point d'avancement de l'enquête. Il reprend ce qui a été fait depuis le début
et commence par le cas Panayotou. Il explique comment ce témoignage n'a pas été retenu, relevant les multiples "curiosités" qu'il contenait, notamment le fait que dans un premier temps le monsieur X
avait déclaré avoir assisté à la scène alors qu'il avait garé sa voiture pour satisfaire un besoin naturel. A ce moment, il raconte qu'il venait des Alpes et se dirigeait vers Marseille. Quelques temps plus tard,
changement complet : il venait de Marseille et se dirigeait vers les Alpes. Extrait du rapport de Constant :

"Cependant, j’avais été stupéfait d’apprendre que Panayotou affirmait maintenant que, le soir du 4 août, il était parti de Marseille pour se rendre dans les Alpes. On ne peut plus parfaitement changer son fusil d’épaule !
Le 27 août, dans la matinée, pendant notre voyage vers Lurs, vous lui avez donné pour consigne de faire arrêter lui-même la voiture lorsqu’il serait arrivé à l’endroit où l’absence d’éclairage l’avait contraint de s’immobiliser.
Il demanda au chauffeur de stopper, peu après avoir dépassé la ferme Dominici. Par la suite, il précisa la position de sa voiture Lincoln : exactement à la hauteur du buisson où le témoin Duc avait aperçu un homme suspect.
J’ai constaté avec surprise que cet emplacement était situé dans une ligne droite. Il n’était donc plus question d’un virage !"


Il apparaît donc que Panayotou a stationné son véhicule après la ferme Dominici, en venant de Marseille, donc bien à l'emplacement où se trouve Girolami sur la photo. 
De toutes les façons, pour avoir une petite expérience des reconstitutions judiciaires, je sais bien que les témoins sont questionnés, qu'ils doivent reproduire exactement leurs
faits et gestes et que DUC a nécessairement été entendu. Si l'homme qu'il avait vu s'était trouvé de l'autre côté de la route, je pense qu'il l'aurait dit. Une erreur de côté de la route
me parait impensable.

Cordialement.
Revenir en haut
montreal84


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2010
Messages: 256
Localisation: VAR
Masculin

MessagePosté le: 2010-08-14, 07:36    Sujet du message: le témoignage des frères Duc . Répondre en citant

Bonjour Gorenflo,

Merci de votre réponse, elle est précise... Mais je ne parle pas du témoignage de Panayotou, ce fameux monsieur X comme le dis Nicolas.

Je relate simplement le témoignage des frères Duc concernant l'inconnu qu'ils ont aperçu au bord de la route à 0h20.

En faisait un recoupement des faits, et des croquis de l'époque, cette interrogation sur sa position exacte m'est venue. Je ne mets pas en doute le sérieux de la reconstitution du 18 août 1952, mais une phrase m'intrigue: " l'homme était au bord des buissons qui bordent la route". Pour avoir vu les photos de l'époque, je ne remarque pas des buissons coté " champs de luzerne/ verger"( terrain entre la G.T et le campement). Duc venait de la Roche de rame, direction La Brillane..

La retranscription des " faits" sur un logiciel,( en rentrant les mesures relatées dans le PV) donne une " position " de l'inconnu à droite..... Je peux me tromper...

Votre expérience de cette affaire nous donnera une réponse précise.

Merci d'avance.
_________________
Que la vérité s'accomplisse et que cela soit écrit !!!!
Revenir en haut
Tartarin
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2010-08-14, 08:06    Sujet du message: Le témoignage DUC Répondre en citant

Bonjour,

Au point où on en est, il vaut mieux dire :

- Soit que Lucien DUC était un affabulateur et que ce qu'il a déclaré à la police est faux.

- Soit qu'un membre de la famille DOMINICI s'est déguisé en sale rôdeur pour "tromper" l'ennemi et faire diversion.

- Soit que cet individu non identifié avait bien le doit de se trouver là à cette heure-ci de la nuit sans pour cela qu'il soit un suspect.

TARTARIN
Revenir en haut
gorenflo


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2008
Messages: 1 465
Localisation: BdR
Masculin

MessagePosté le: 2010-08-14, 08:33    Sujet du message: le témoignage des frères Duc . Répondre en citant

Je ne mélange pas Panayotou et Duc. J'indique simplement que le commissaire principal Constant, dont je pense que chacun s'accordera à admettre qu'il connaissait bien le dossier,
nous donne la position de l'homme vu par Duc, à l'occasion de son exposé sur l'affaire. Et il fait cela dans le cours de son explication sur l'épisode Panayotou. Je n'y peux rien, c'est ainsi.
Mais ladite explication me paraît claire.

Quant à savoir si Duc était un affabulateur, je ne vois pas pourquoi, d'autant que, si ma mémoire est bonne, il ne s'est pas présenté spontanément. La police et la gendarmerie avaient
mis en place une opération (ou plusieurs) de contrôle routier afin de retrouver des automobilistes qui auraient pu avoir l'habitude passer dans le coin. Et, à cette occasion, des
personnes ayant circulé sur la route cette nuit-là ont pu être identifiées. Je crois que Duc a été retrouvé de cette façon.  

A mon idée, mais sans preuve, bien entendu, je pense tout simplement que Duc a pu voir Gustave. On me dira que l'homme qu'il décrit ne correspond pas au signalement de Gustave,
notamment la taille (Duc parle d'un homme de 1m80). Mais quand on connait la fragilité du témoignage humain, quand on sait que Duc a vu cet homme en passant à une vitesse de
50km/h environ, dans la lumière de ses phares (de l'époque) et qu'il a été impressionné par sa mine, on se dit aussi que la "machine" que constitue la mémoire a pu tourner facilement
de travers dans les jours qui ont suivi. Car, de surcroît, Duc n'a pas été entendu tout de suite, si je ne m'abuse. Je n'ai pas avec moi le "Guerrier illustré" mais il me semble que Duc est
entendu vers la fin août.

Cordialement.
Revenir en haut
montreal84


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2010
Messages: 256
Localisation: VAR
Masculin

MessagePosté le: 2010-08-14, 08:40    Sujet du message: le témoignage des frères Duc . Répondre en citant

Bonjour Gorenflo,

La bible de Guerrier est mon livre de chevet, je vous cite les PV d'audition de DUC. page 223

. PV n° 387/8 du 8/8/52 du commissaire Sébeille
. PV N°113/114 de la brigade de la Bessée en dates du 6 & 7/8/1952.

Donc auditions très rapides, mémoire encore vivace, mais il reste toujours la fragilité d'un témoignage humain.....
_________________
Que la vérité s'accomplisse et que cela soit écrit !!!!
Revenir en haut
Tartarin
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2010-08-14, 09:02    Sujet du message: Le témoignage DUC Répondre en citant

Re,

Deux choses :

- Les Ml exprimés par montreal84 pour les distances sur les lieux du crime sont des mètres linéaires... par des mililitres de Pastis...

- Selon les indiscrétions des relations Bourgeoises d'une certaine catégorie de fonctionnaires Marseillais de l'époque, le sieur PANAYOTOU était un indicateur de Police notoire presque connu de tous...



De tous ? de cette catégorie de fonctionnaires et de ceux qui étaient leurs adversaires...

TARTARIN
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2010-08-14, 09:09    Sujet du message: le témoignage des frères Duc . Répondre en citant

Bonjour à tous ,
Merci Gorenflo pour ces explications détaillées .

Certes, les frères Duc n'ont pas du inventer cet homme vu en bordure de l'asphalte .
Ce qui est dommage  c'est que ce ne soit pas Gustave qui ait été mis à la place de l'inspecteur Girolami
lors de la reconstitution nocturne . On aurait eu un lever de doute plus précis peut être .
Pourquoi Sébeille n'a t'il pas présenté plusieurs silhouettes au jugement des Duc ?

Enfin, cela est d'autant plus dommage que celui que les Duc ont vu , c'est celui qui est le plus proche de l'heure du crime 
et du lieu du crime . 
 Si Gustave avait pu être accepté par les Duc comme étant cet homme ..

Il est à noter cependant un point qui , selon moi, est capital : c'est qu'en aucun moment cet homme n'a cherché à fuir les phares . S'il était en train de préparer un mauvais coup , nul doute qu'il se serait dissimulé .

L'attitude de l'homme  vu par le frères Duc  aurait pu être l'attitude de Gustave qui ne savait pas qu'un meurtre aller se perpétrer ....donc ...
_________________
Cordialement .


Dernière édition par Nicolas le 2010-08-14, 10:08; édité 3 fois
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2010-08-14, 09:16    Sujet du message: le témoignage des frères Duc . Répondre en citant

Bonjour à tous ,
Montréal a ecrit .
Citation:
La bible de Guerrier est mon livre de chevet,

Si je suis le premier à citer celui qui est devenu notre ami,EG , cela ne m'empêche pas de garder un certaine distance

sur quelques unes de ses conclusions qui sont "arrangées " et qui ne collent pas toujours à la réalité des pV qu'il cite .
C'est donc un livre à manipuler avec beaucoup de recul car il peut nous emmener de bonne foi assez loin de la réalité .

Drôle de Bible avec ses dogmes aussi ...
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
montreal84


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2010
Messages: 256
Localisation: VAR
Masculin

MessagePosté le: 2010-08-14, 09:18    Sujet du message: le témoignage des frères Duc . Répondre en citant

Bonjour à tous,

Nicolas à écrit:


Citation:
Ce qui est dommage  c'est que ce ne soit pas Gustave qui ait été mis à la place de l'inspecteur Girolami lors de la reconstitutioon nocturne . On aurait eu un lever de doute plus précis peut être .


D'après le livre de Guerrier, c'est gaston qui aurait refuser que Gustave prennent la place de Girolami...


Citation:
Il est à noter cependant un point qui , selon moi est capital , c'est qu'en aucun moment cet homme n'a cherché à fuir les phares . S'il était en train de préparer un mauvais coup , nul doute qu'il se serait dissimulé .



 Ou il a été surpris par les phares du camion, on peut tout envisager..... Figé  et surpris par la lumière des longues portées......

 Se dissimulé où? s'il était à gauche ( campement) aucune possibilité, à droite coté " bois" aucun problème.... D'ou ma question .......
_________________
Que la vérité s'accomplisse et que cela soit écrit !!!!
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2010-08-14, 09:31    Sujet du message: le témoignage des frères Duc . Répondre en citant

Salut Montréal,

Citation:
Ou il a été surpris par les phares du camion, on peut tout envisager..... Figé  et surpris par la lumière des longues portées......  Se dissimulé où? s'il était à gauche ( campement) aucune possibilité, à droite coté " bois" aucun problème.... D'ou ma question .......





Impossible d'être surpris de nuit à cette époque par une camionnette qui roulait à 50 à l'heure vers minuit en rase campagne silencieuse et  pour un piéton qui serait par définition aux aguets  !!Le bivouac, en venant de Peyruis, était précédé par une côte que
tu connais et qui de plus , est longue .

Cela faisait ronfler les moteurs déjà bruyants de l'époque et dans la nuit(minuit 20!) on les entend fort bien , de ce fait ,venir de loin .

Sans compter que les frères Duc précisent bien  qu'ils avaient des phares "longue -portée ".

Cet individu était donc prévenu de l'arrivée du véhicule et par le bruit du moteur (1952) dans la longue côte et par le faisceau lumineux des phares au sortir du virage d'avant le bivouac, virage  distant de +-180 m de la personne vue cette nuit là .

Je ne crois pas qu'il faille chercher une explication du côté de l'effet de surprise .




_________________
Cordialement .


Dernière édition par Nicolas le 2010-08-14, 12:51; édité 2 fois
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2010-08-14, 09:53    Sujet du message: le témoignage des frères Duc . Répondre en citant

bonjour à tous ,
Salut Montréal ,

Citation:
D'après le livre de Guerrier, c'est gaston qui aurait refuser que Gustave prennent la place de Girolami...





C'est bien vrai, et je me suis toujours demandé pourquoi Sébeille lui a cédé .
C'est la police qui fait selon les suspects.  
C'est tellement gros .

_________________
Cordialement .
Revenir en haut
gorenflo


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2008
Messages: 1 465
Localisation: BdR
Masculin

MessagePosté le: 2010-08-14, 10:04    Sujet du message: le témoignage des frères Duc . Répondre en citant

Déduction très logique, Nicolas. Il est certain que depuis le viraqe que fait la route lorsque l'on vient de Peyruis, le piéton nocturne a eu tout le temps de voir arriver un camion.
Quant à dire que le bonhomme en question, s'il a participé à l'affaire criminelle (ce qui reste à démontrer), ne savait pas à ce moment-là qu'il y aurait justement une affaire
criminelle, j'en suis personnellement convaincu.
Car s'il y avait eu préparation des crimes, préméditation, on peut tout de même imaginer que les choses se seraient passées différemment, que les moyens employés auraient
été autres. C'est à dire, notamment, qu'il n'aurait pas été nécessaire d'achever Elizabeth à coups de crosse.

Cordialement.
Revenir en haut
gorenflo


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2008
Messages: 1 465
Localisation: BdR
Masculin

MessagePosté le: 2010-08-14, 10:10    Sujet du message: le témoignage des frères Duc . Répondre en citant

Sur le fait que Gaston n'ait pas souhaité que Gustave soit sur le bord de la route lors de la reconstitution, on peut facilement comprendre. Gaston savait
que Gustave était suspect aux yeux de Sébeille. Pour peu qu'il soit reconnu (à tort ou à raison) et ça aurait été un problème supplémentaire pour eux.
Mais je crois que Sébeille a bien fait de ne pas imposer à Gustave d'être au bord de la route.
D'abord, à ce stade, Gustave bien que suspect n'était jamais qu'un témoin. Et puis la presse ne se serait pas gênée pour dire qu'on voulait à tout prix
fabriquer un coupable.
Je crois avoir lu que Duc aurait d'ailleurs déclaré à propos de Girolami que c'était bien lui qui était sur le bord de la route le soir du crime. L'ai-je rêvé ?

Cordialement.
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2010-08-14, 10:11    Sujet du message: le témoignage des frères Duc . Répondre en citant

salut Gorenflo ,

Citation:
Car s'il y avait eu préparation des crimes, préméditation, on peut tout de même imaginer que les choses se seraient passées différemment, que les moyens employés auraient
été autres. C'est à dire, notamment, qu'il n'aurait pas été nécessaire d'achever Elizabeth à coups de crosse.





Okay Okay

_________________
Cordialement .
Revenir en haut
montreal84


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2010
Messages: 256
Localisation: VAR
Masculin

MessagePosté le: 2010-08-14, 10:18    Sujet du message: le témoignage des frères Duc . Répondre en citant

Bonjour Gorenflo,


Gorenflo a écrit:

Code:
[size=12]Je crois avoir lu que Duc aurait d'ailleurs déclaré à propos de Girolami que c'était bien lui qui était sur le bord de la route le soir du crime. L'ai-je rêvé ? [/size]
 

Non, pas du tout, livre de Jean Laborde page 116....
_________________
Que la vérité s'accomplisse et que cela soit écrit !!!!
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2010-08-14, 10:21    Sujet du message: le témoignage des frères Duc . Répondre en citant

Bonjour à Tous
Salut Gorenflo ,
Citation:
D'abord, à ce stade, Gustave bien que suspect n'était jamais qu'un témoin. Et puis la presse ne se serait pas gênée pour dire qu'on voulait à tout prixfabriquer un coupable. Je crois avoir lu que Duc aurait d'ailleurs déclaré à propos de Girolami que c'était bien lui qui était sur le bord de la route le soir du crime. L'ai-je rêvé ?

Comme quoi un forum c'est magique . Je ne voyais pas la chose sous cet angle en effet .

Je me souviens avoir lu aussi que les frères Duc avaient reconnu en Girolami l'homme de minuit 20 .
 (Tiens ça fait un titre de polar ?).

Girolami  ,après cela , a dû se faire faire des devis pour une chirurgie esthétique du visage , vu la description que
 les deux frères en avaient fait . Pauvre Girolami, du coup il en a oublié la barre à mine(patibulaire ) dans son coffre ..
_________________
Cordialement .


Dernière édition par Nicolas le 2010-08-14, 10:30; édité 3 fois
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2010-08-14, 10:23    Sujet du message: le témoignage des frères Duc . Répondre en citant

Bonjour à tous ,

Citation:
Non, pas du tout, livre de Jean Laborde page 116....
Montréal va être l'archiviste officiel du forum .

Nous avions Bonanza.

_________________
Cordialement .
Revenir en haut
montreal84


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2010
Messages: 256
Localisation: VAR
Masculin

MessagePosté le: 2010-08-14, 10:27    Sujet du message: le témoignage des frères Duc . Répondre en citant

Bonjour Nicolas,


Avec plaisir, mais il me manque quelques documents que je quémande avec bonté..... Sans succès, j'en pleure, heureusement que j'ai l'épaule de Sébeille pour me consoler......J'avoue..
_________________
Que la vérité s'accomplisse et que cela soit écrit !!!!
Revenir en haut
montreal84


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2010
Messages: 256
Localisation: VAR
Masculin

MessagePosté le: 2010-08-16, 19:25    Sujet du message: le témoignage des frères Duc . Répondre en citant

Bonsoir à tous,


Une reflexion qui me vient avoir relu l'ensemble des témoignages de la nuit du drame dans le livres de : Domenech, Guerrier, Laborde....

Tous les témoins viennent de la direction PEYRUIS VERS LA BRILLANNE....
Seul Declicte vient de la direction LA BRILLANNE VERS PEYRUIS.


Eclairez-moi !
_________________
Que la vérité s'accomplisse et que cela soit écrit !!!!
Revenir en haut
rené
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2010-08-16, 21:01    Sujet du message: le témoignage des frères Duc . Répondre en citant

bonsoir Montréal ,

Citation:
Tous les témoins viennent de la direction PEYRUIS VERS LA BRILLANNE....
Seul Declicte vient de la direction LA BRILLANNE VERS PEYRUIS.


Eclairez-moi !




Vous éclairer de quoi ?
Revenir en haut
gorenflo


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2008
Messages: 1 465
Localisation: BdR
Masculin

MessagePosté le: 2010-08-16, 21:08    Sujet du message: le témoignage des frères Duc . Répondre en citant

Bonsoir Montreal,

Pas tous. Chastel, Champsaur, roulaient dans le sens La Brillanne vers Peyruis. Et d'autres aussi que je n'ai pas en tête.

Sans oublier Panayotou !!!  [IMG]http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Fa [IMG]http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Fa
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2010-08-16, 22:21    Sujet du message: le témoignage des frères Duc . Répondre en citant

Bonsoir ,

Pour compléter le post de Gorenflo :

Marioa qui venait de volx et Juliani, le chauffeur de car , de Corps (Manosque ) ..

J'en oublie
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Tartarin
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2010-08-17, 04:09    Sujet du message: Les flux de circulation Répondre en citant

Bonjour,

A la manière des universitaires on pourrait établir une liste du sens des flux de circulation entre le 4 et le 5 Août 1952 ?

A vos plumes...

TARTARIN
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2010-08-17, 08:14    Sujet du message: le témoignage des frères Duc . Répondre en citant

salut tartarin ,

Citation:
A vos plumes...



aux vôtres
On attend toujours que vous étayiez votre point de vue ?

_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Serge93140


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2011
Messages: 90
Localisation: Bondy
Masculin

MessagePosté le: 2011-02-16, 12:12    Sujet du message: le témoignage des frères Duc . Répondre en citant

montreal84 a écrit:
Bonjour Gorenflo,
Merci de votre réponse, elle est précise... Mais je ne parle pas du témoignage de Panayotou, ce fameux monsieur X comme le dis Nicolas.

Je relate simplement le témoignage des frères Duc concernant l'inconnu qu'ils ont aperçu au bord de la route à 0h20.

En faisait un recoupement des faits, et des croquis de l'époque, cette interrogation sur sa position exacte m'est venue. Je ne mets pas en doute le sérieux de la reconstitution du 18 août 1952, mais une phrase m'intrigue: " l'homme était au bord des buissons qui bordent la route". Pour avoir vu les photos de l'époque, je ne remarque pas des buissons coté " champs de luzerne/ verger"( terrain entre la G.T et le campement). Duc venait de la Roche de rame, direction La Brillane..

La retranscription des " faits" sur un logiciel,( en rentrant les mesures relatées dans le PV) donne une " position " de l'inconnu à droite..... Je peux me tromper...

Votre expérience de cette affaire nous donnera une réponse précise.

Merci d'avance.

 Bonjour,
J'ai lu attentivement le dossier et je me pose une petite question.
Les frères Duc ont vu un homme sur le bord de la route peu avant l'heure de la mort de la famille DRUMMONT...
Mais personne n'a mentionné que cet homme était armé d'une carabine, alors qu'on donne des précisions (taille, chevelure, allure....)

Merci pour toutes les questions et précisions que vous apportez tous
_________________
Bien cordialement,
Poidevin .
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2011-02-16, 12:55    Sujet du message: le témoignage des frères Duc . Répondre en citant

Bonjour à tous,
Bonjour serge93140 et bienvenu ,

vous écrivez
Citation:
alors qu'on donne des précisions (taille, chevelure, allure....)




Les frères Duc ont perdu du crédit quand soudain ils dirent reconnaitre l'homme ; ils pointèrent du doigt .......un inspecteur de Sébeille !En effet , personne n'a mentioné la carabine , l'homme  semblait vouloir dissimuler quelque chose  selon nos témoins .  
Il a été vu vers  minuit 20, soit 50 minutes avant le crime ; encore une fois ce témoignage peut signifier quelque chose
comme il peut ne vouloir rien dire .  
Seul le fait qu'il n'était pas sur la route , mais à 1 m 50 vers le verger ,  peut indiquer
qu'il s'agissait d'un habitant de la Grand' terre et non d'un passant revenant d'une sortie . Un sentier longeait la route
à 1m50 depuis la ferme vers le pont, peu pratique, peu utile et peu repérable  de nuit pour un quidam même par clair de lune . 





_________________
Cordialement .


Dernière édition par Nicolas le 2011-03-23, 08:46; édité 1 fois
Revenir en haut
gorenflo


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2008
Messages: 1 465
Localisation: BdR
Masculin

MessagePosté le: 2011-02-16, 22:10    Sujet du message: le témoignage des frères Duc . Répondre en citant

Bonsoir serge93140,
Bienvenue au club,

Concernant les frères Duc et ce qu'ils ont vu, le mieux est de s'en tenir à leurs déclarations. Lucien DUC est d'abord entendu par les gendarmes de La Bessée, le 6 août au soir :
DUC Lucien : "Arrivé sur le territoire de la commune de Lurs (B.A) vers 0h30, à deux ou trois cents mètres des fermes qui sont situées sur le côté de la route, j'ai eu mon attention attirée par quelque chose qui brillait. Ayant mis mes phares à grande distance, j'ai aperçu une voiture qui était stationnée en dehors de la route. Je n'ai pas porté plus d'attention. Mais à une centaine de mètres après, j'ai vu un homme qui avait l'air surpris par mon arrivée et s'est plaqué au garde-à-vous contre un buisson face à la route. Dans la main droite je n'ai rien aperçu mais il pouvait très bien tenir quelque chose dans sa main gauche que je n'ai pu voir.
Le peu de temps que j'ai eu pour examiner cet homme, qui m'a paru suspect, j'ai remarqué qu'il était de forte corpulence, pouvant dépasser les 80 kilos. Il pouvait avoir une quarantaine d'anées, il m'a paru vêtu d'un bleu de travail, une chemise, nu-tête"

Il faut croire que cette audition ne satisfait pas absoulement les chefs car, sur instructions, les gendarmes procèdent à une nouvelle audition de Lucien Duc, le lendemain, pour lui faire préciser certains points :

" Ayant des phares peu puissants, j'ai fait placer sur mon camion un phare à langue portée dont je me sers par nuit noire ou exceptionnellement. Ce phare a une portée d'environ 400 mètres. ...
Il ne portait aucun ballot sur lui. Dans sa main droite il n'avait rien, mais sa main gauche qui se trouvait masquée par son corps pouvait très bien tenir quelque chose." 

Cordialement.



Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2011-02-17, 08:46    Sujet du message: le témoignage des frères Duc . Répondre en citant

Bonjour à tous ,
bonjour Gorenflo ,

Gorenflo écrit le témoignage suivant :
Citation:
j'ai vu un homme qui avait l'air surpris par mon arrivée et s'est plaqué au garde-à-vous contre un buisson face à la route



Voilà bien une étrange réaction pour un homme qui aurait mauvaise conscience : il se plaque contre un buisson FACE à la route , dévoilant ainsi sa face .De plus, le témoin déclare qu'il parut "surpris " par la venue du véhicule , donc ce type n'était pas sur le qui-vive apparamment ...Avec le texte de Gorenflo on peut en revenir aux fondamentaux que le temps commence à diluer ..

PS Par contre .....c'est peut être à cause de  ce genre d'importun que notre Gaston a dû rester cacher assez longtemps près du mûrier .

Shocked


_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2011-03-23, 08:49    Sujet du message: le témoignage des frères Duc . Répondre en citant

Bonjour à tous ,

Pour revenir sur cette fameuse reconstitution avec les frères Duc , il est curieux de constater que Chaillant , bien que suspecté et
longuement interrogé, n'a pas été mis en situation devant les Frères Duc ..
Mais peut être n'ai-je pas lu le document qui y ferait mention .
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Picanto
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2011-03-23, 11:28    Sujet du message: Le témoignage des frères Duc. Répondre en citant

  Bonjour le Forum

 Pourquoi Chaillan ?

 On est toujours ébloui et comme surpris par un éclairage puissant.
 Mais face vers la route, l'individu ne cherchait pas à se cacher.
 Il pourrait bien s'agir de Gaston (quelqu'un connaissant le sentier) qui revenait
 d'un premier contrôle de l'éboulement.

 Avant d'y retourner un peu plus tard pour l'algarade fatale.
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2011-03-23, 20:14    Sujet du message: le témoignage des frères Duc . Répondre en citant

Bonsoir à tous ,
salut Picanto ,
Citation:
Il pourrait bien s'agir de Gaston (quelqu'un connaissant le sentier) qui revenait
 d'un premier contrôle de l'éboulement.





Ou Gustave ?

_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Picanto
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2011-03-24, 00:06    Sujet du message: Le témoignage des frères Duc. Répondre en citant

    Bonsoir le Forum

 Dans le témoignage de Duc il est dit : " un homme de forte corpulence pouvant
 dépasser les 80 kg ".C'est pour cela que j'ai pensé à Gaston plutôt que Gustave.
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2011-03-24, 15:28    Sujet du message: le témoignage des frères Duc . Répondre en citant

bonjour Picanto,

Tout à fait , d'autant que nous étions en été et que les vêtements ne changeaient en rien la sihouette .
_________________
Cordialement .


Dernière édition par Nicolas le 2011-03-24, 20:08; édité 1 fois
Revenir en haut
gorenflo


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2008
Messages: 1 465
Localisation: BdR
Masculin

MessagePosté le: 2011-03-24, 19:29    Sujet du message: le témoignage des frères Duc . Répondre en citant

Bonjour à tous,

Oui mais n'oublions pas que DUC parlait d'un homme d'environ 40 ans. Et il n'a pas fait mention d'une moustache blanche. Alors Gaston sur le bord de la route ce soir-là, ça paraît improbable.
Chenevier pensait, en revanche, qu'il pouvait très bien s'agir de Gustave.
Quant à Chaillan, je ne pense pas qu'il ait été présenté aux frères DUC mais Constant avait conclu, si je me souviens bien, qu'il n'était pas sorti durant la nuit du crime, suite au témoignage d'un parent qui l'hébergeait.

Cordialement.
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2011-03-24, 20:15    Sujet du message: le témoignage des frères Duc . Répondre en citant

Bonsoir à tous ,
 bonsoir Picanto et Gorenflo ,

 Gorenflo ecrit à propos de Chaillan :
Citation:
si je me souviens bien, qu'il n'était pas sorti durant la nuit du crime, suite au témoignage d'un parent qui l'hébergeait.



Je l'ai lu aussi et cela m'avait toujours interpellé dans la mesure où on ne sait pas ce parent était fiable ..Mais je pense
que Chenevier avait les éléments nécessaires pour en arriver à sa conclusion . 
Donc , puisque Gaston ne l'a pas voulu et pour les raisons que tu nous avais clairement expliquées , la police n' a pas
mis Gustave dans la reconstitution nocturne .

Il ont oublié de "fermer une porte" en sortant...

_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Néo


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2017
Messages: 13
Localisation: Bruxelles
Masculin

MessagePosté le: 2017-02-11, 17:40    Sujet du message: le témoignage des frères Duc . Répondre en citant

Les frères Duc n'ont vu l'homme que pendant quelques secondes dans la lueur des phares de leur camion. Ils ne se sont pas arrêtés pour le mesurer, le peser et lui demander son âge. Vu la fragilité de leur témoignage, il n'est pas impossible que l'homme qu'ils ont aperçu vers minuit vingt soit Gustave Dominici.
Dans ce cas, où se trouve Roger Perrin (dans l'hypothèse où celui-ci passe la nuit à la grand'terre)?
_________________
Néo
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:26    Sujet du message: le témoignage des frères Duc .

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs Index du Forum -> l'Affaire Dominici ou le crime de Lurs ,60 ans après. -> Paul Maillet et tous les témoins. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com