l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs  Index du Forum

l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs
La vérité sur le triple crime le plus célèbre .

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

A bâtons rompus

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs Index du Forum -> l'Affaire Dominici ou le crime de Lurs ,60 ans après. -> La Résistance..l'espionnage ? le canular de Bartkowski le mythomane !
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
montreal84


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2010
Messages: 256
Localisation: VAR
Masculin

MessagePosté le: 2010-06-16, 19:23    Sujet du message: A bâtons rompus Répondre en citant

De nicolas :


Bonsoir ,

Une redite :

Citation:
Gustave est bien embarassé pour dire "la vérité" que Gaston lui réclame . Elle revient à remettre deux coupables de plus à la justice
au lieu d'un seul .

En tous cas celui qui "la tenait la carabine" ce soir là pour aller chasser "à la lune " n'a pas dû être bien loin de la scène du crime .
Pour s'en convaincre il n'y qu'à relire ses alibis pour expliquer ce qu'il faisait le soir du 4 aout 52 .
On peut aussi s'interroger sur quelles indications il est venu le matin du crime à la grand'terre , seul sur les lieux .*
Il y est forcemment venu à vélo , sinon avec quoi ?
Et sans doute avec le vélo de Gustave que le Cne Albert a vu sous le mûrier
et qui est reparti mystérieusement sinon avec lequel puisqu'il n'a pu en désigner un correctement ? (il a parlé du vélo (de course) de son cousin Gilbert , mais celui ci était à Paris ) ... Zézé qui s'en est bien retourné chez lui vers midi ..Mais avec quoi ?
La même chose! Sinon avec quoi encore ? En tous cas pas à pieds , pas en auto ni en moto et encore moins en stop , car de cela il n'en pas parlé .
Voilà un épisode important pour mettre Roger devant la vérité ..mais hélas on n'a pas jugé utile d'approfondir le sujet .
Roger Perrin et Gustave semble avoir eu une bonne étoile protectrice du début à la fin ..

Le beau vélo de zozo aurait pu faire tomber l'oiseau ,mais qui en avait vraiment envie ?.


Sébeille aurait reçu des consignes d'ORSATELlI que cela n'aurait étonné personne , car beaucoup ont dit qu'il n'avait pas les coudées franches ?

Serait-ce une reminiscence des faits du maquis local qui auraient agi comme un opercule ?
Serait -ce un message à l'intention de certaines pressions que le juge Beuilly a manifestement lancé en leur direction faisant valoir que
Gustave n'avait écopé que de deux mois pour non assistance à Elisabeth à cause de son passé dans les FTP !!!!

Bien sûr, sinon pour quelle autre raison .
Qui tenait qui par la barbichette dans ce département au

____________________________________________________________________________________________________________
Bonsoir à tous et à toutes,
de Montréal84:
Bonsoir Nicolas,


Nicolas a écrit:



Code:
[size=12]Qui tenait qui par la barbichette dans ce département au passé troublant des années de guerre ?[/size]


Bonne question, beaucoup d'eaux troubles en ce temps là !!!! La recherche de la réponse à cette question sera sûrement un début d'élément d'avancé vers une vérité voilée..... Ma recherche va dans ce sens, pas facile, beaucoup de portes fermées à doubles tours, personne ne veut en parler, bizarre, bizarre..... Quand je disais dans un autre sujet que le passé des protagonistes de l'affaire passait par la levée de ce voile, n'en déplaise aux fervents de la culpabilité officielle de Gaston comme seul auteur du triple crime, je ne me trompais pas de beaucoup.

L'intrigue est là !!!! que c'est-il passé au début de l'enquête ? quelle ont été les pressions locales sur le commissaire sébeille, qui n'a pu que " fléchir" devant des " recommandations" venues de plus haut.

Plus j'avance dans l'histoire, plus je suis persuadé qu'il a fait son travail en professionnel, malgré certains "oublis" important à nos yeux de contemporains ( nous avons l'avantage du recul ). Mais il est évident que des "sugestions" lui ont été recommandées pour éviter de remuer un passé d'après guerre encore vivant dans les faits et gestes des bas alpins.....

Je ne me souviens plus qui a dit que résoudre le crime de Dabisse ( le policier tué et les 2 chatelains) serait résoudre le crime de Lurs. A l'époque,  Manu Lopez, chef des Ftp de Sigonce a été soupçonné de ce meurtre... Il a d'ailleurs été condamné par la justice pour d'autres faits....

Ah, si les garants de l'histoire des FTP pouvaient nous ouvrir les archives de leurs "membres" en application de la loi de 2005, nous aurions les réponses de suite...... Mais ces mécènes refusent l'ouverture plurielle au public..

Tout arrive à point à celui qui sait attendre......... Attendons...
_________________
Que la vérité s'accomplisse et que cela soit écrit !!!!
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 2010-06-16, 19:23    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2010-06-16, 20:45    Sujet du message: A bâtons rompus Répondre en citant

Bonsoir à tous ,

Montréal a écrit :
Citation:
Plus j'avance dans l'histoire, plus je suis persuadé qu'il a fait son travail en professionnel, malgré certains "oublis" important à nos yeux de contemporains ( nous avons l'avantage du recul ). Mais il est évident que des "sugestions" lui ont été recommandées pour éviter de remuer un passé d'après guerre encore vivant dans les faits et gestes des bas alpins.....


Celui qui a dit que la Résistance n'y est pour rien dans cette affaire, avait raison .
Celui qui a dit que la résistance y est pour quelque chose dans ce crime et cette enquête , avait raison .

Celui qui a dit que les Dominici ont fait le coup avait raison .

Celui qui a dit que c'est la Résistance qui a armé le bras avait un peu raison , mais un bras armé inconsciemment par la haine
que les Ftp portaient aux "nantis ", aux "bourgeois " et aux amis des "impérialistes amerloques" !

Mais ce ne fut pas un acte de Résistance attardé . Un crime crapuleux de plus . Le temps était révolu .

La pression des anciens camarades du FTP a été omni-présente derrière Sébeille mais pas forcemment sur l'avant scène .
Elle s'est exprimée aussi plus par des non-dits et des silences, que par des menaces et des cris d'intimidation !

Puis il est venu le moment où tous, camarades ex-Résitants et camarades journalistes, ont compris que la discrétion devait
prendre les devants . Le camarade Staline ayant donné l'exemple pour de bon et définitivement en 53 , les camarades français l'ont joué plus fine
et ont laissé pour un temps leurs gros bras au vestiaire . Ils se sont sentis un peu esseulés en avant scène ..et op! dans les coulisses !
Surtout quand ils ont compris que les Dominici étaient devenus un peu trop gênants pour leur pub !
Le bilan n'était pas "globalement positif" pour eux dans cette retentissante affaire internationale ! Pas de quoi faire hisser le pavois de la victoire .
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:23    Sujet du message: A bâtons rompus

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs Index du Forum -> l'Affaire Dominici ou le crime de Lurs ,60 ans après. -> La Résistance..l'espionnage ? le canular de Bartkowski le mythomane ! Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com