l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs  Index du Forum

l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs
La vérité sur le triple crime le plus célèbre .

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le commissaire divisionnaire CHENEVIER.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs Index du Forum -> l'Affaire Dominici ou le crime de Lurs ,60 ans après. -> La contre-enquête.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 603
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2009-12-03, 20:23    Sujet du message: Le commissaire divisionnaire CHENEVIER. Répondre en citant

Une" pointure" quoi qu'on en dise ...


Cliquer sur l'image pour l'agrandir .

" ah ! si séguessè Chenevier .." ah! si ça avait été Chenevier ..
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 2009-12-03, 20:23    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 603
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2010-04-28, 08:47    Sujet du message: Sacré Gaston ! Répondre en citant

Bonjour ,

Au cours de la contre enquête le Divisionnaire Chenevier établit un procès verbal d'audition de Gaston avec les termes exacts employés par
ce dernier . Il en conclu que Gaston avait des accents de vérité . Nous sommes en dec. 54 aux Baumettes
au début de la contre enquête .

Le vieux Dominici retrace en effet une version du crime impliquant Gustave et zézé et lui comme spectateur .
Mais le récit de Gaston s'interrompt au moment de l'assassinat de la fillette .
Il dit n'avoir vu que zézé et Gustave aller vers le ravin avec la fillette sans , bien sûr , donner plus de détails . Sinon cela signifierait qu'il était présent aussi .

Comme le fait remarquer Chenevier cette version colmate bien des zones d'ombre , comme le fait que les pieds de l'enfant n'aient pas été abîmés puisque selon Gaston c'est zézé qui la portait .
Or ce "détail "n'apparait pas dans la version officielle qui parle de la course de la fillette jusqu'au talus !

Seul Gaston l'ajoute . Dit il la vérité ?  On peut le penser .
Pourquoi en parler si cela n'a pas existé ? 

Alors le commissaire sentant que Gaston pouvait en dire  davantage demande donc au juge Carrias (nommé par Orsatelli , je le rappelle et non par le Conseil National de La Magistrature du siège ) une commission rogatoire ..

Mais celle ci a tellement tardé à venir que ce n'est qu'en juillet 55 (et non 54 comme il dit dans son livre ) qu'il peut revenir l'auditionner dans sa prison des Baumettes .

Entre temps Gaston a été confortablement installé dans une chambre de l'infirmerie où il pouvait recevoir qui il voulait à sa guise .

Ce nouveau et étrange régime de faveur a eu deux conséquences (prévisibles ) :

 1)Gaston n'avait plus l'angoisse de la condamnation à mort voyant que son régime pénitenciaire allait dans le sens prévu de la prison
à perpétuité et non de la peine capitale : et du coup plus besoin de sauver sa peau en accusant les autres !

2)Il reçut durant ce temps de nombreuses fois ses filles ,dont Augusta, qui l' ont convaincu que désigner Gustave n'apporterait que
de plus graves ennuis ..sans pour autant le disculper .

Quand le commissaire revint en juillet (8 mois après !!!!) Gaston était beaucoup moins catégorique et
 ses révélations antérieures perdirent de leur force .

Encore un épisode (un des nombreux ) qui montre un dysfonctionnement étrange de l'appareil judiciaire .
Dysfonctionnement au  profit, plus de la chose jugée que du condamné ,sans doute ...

Sous le chapeau de  Mr le procureur Orsatelli il semblait que plus un cheveu ne devait bouger
qui aurait dérangé la coiffure laquée une fois pour toutes  .
Mais tout de même ; il y a une contre enquête et on laisse tout le monde se concerter à qui mieux mieux avec des enquêteurs empêchés d'enquêter !!..

Bon ,je vais prendre un peu l'air frais ..."la tête  me tourne et le coquin de sort me reprend ...!"
_________________
Cordialement .


Dernière édition par Nicolas le 2010-04-29, 07:33; édité 1 fois
Revenir en haut
gorenflo


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2008
Messages: 1 467
Localisation: BdR
Masculin

MessagePosté le: 2010-04-29, 07:13    Sujet du message: Le commissaire divisionnaire CHENEVIER. Répondre en citant

Bopnjour Nicolas,
Bonjour à tous,

Eh oui, étrange affaire, en effet. Un condamné à mort qui déclare qu'il a des révélations à faire. Exceptionnellement, on ouvre une contre-enquête.
Notre condamné pourrait alors librement raconter tout ce qu'il sait pour se disculper. Mais, tout compte fait, il reste dans le brouillard, le rideau de
fumée, toujours le même, toujours là.
Drôle de comportement pour un innocent injustement condamné.
Ou bien tu décides de porter les fautes des autres sur ton dos, et dans ce cas, tu subis en silence.
Ou bien tu décides de dire la vérité... et tu la dis !
Mais chez Gaston, c'est plus compliqué : il veut bien se sacrifier à condition que ça se termine bien. Mais quand il faut, enfin, se "mettre à table"
pour de bon ... panne de son et d'image.
Allons, c'est l'évidence même : il est dedans jusqu'au cou.
Et s'il agrippe les autres au milieu de la tempête, ils vont tous se noyer.

Amicalement.
Revenir en haut
Tartarin
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2010-08-11, 10:23    Sujet du message: CHENEVIER à Aix-en-Provence Répondre en citant

Bonjour,

Le Commissaire "COUCOU" à Aix-en-Provence... :



TARTARIN
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 603
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2010-08-11, 17:04    Sujet du message: Le commissaire divisionnaire CHENEVIER. Répondre en citant

bonsoir à tous ,
bonsoir Tartarin ,

Citation:
Le Commissaire "COUCOU" à Aix-en-Provence... :





Quand on lit le rapport de ce divisionnaire on est a des années lumières de la réputation de plaisantin que les locaux ont tenté de lui faire ..

Rapport lourd ,long, précis et circonstancié en diable , cela est d'autant plus méritoire
qu'il fut fait après la bataille et a contre courant des appuis attendus .
Ce dont on peut être à peu près certains , c'est que, s'il avait débarqué le 5 au matin l'affaire
"serait pliée"et les Dominici avec .
Il fallait pas lui mentir longtemps sous le nez celui là ! 

Et l'aponévrose n'aurait pas éte perdue pour tout le monde ..quant aux pantalons ?
 Vous l'imaginez  repondre : laissez ça on a mieux à faire ..ou qq Chose dans le genre ?
Vous l'imaginez laisser Clovis se ressaisir sans lui faire donner la vraie raison de sa défaillance ?
Car, enfin, on n'a pas une telle réaction devant une arme si elle est inconnue de tous !!
Il n'a pas la tête à ça "monsieur Coucou ".  
Je sais que "le clan" le craignait beaucoup plus que Sébeille  .





_________________
Cordialement .


Dernière édition par Nicolas le 2010-08-18, 04:09; édité 1 fois
Revenir en haut
Tartarin
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2010-08-11, 17:17    Sujet du message: Commissaire "COUCOU" Répondre en citant

Bonjour,

Il faut rappeler pourquoi Chenevier a été affublé par les journalistes (Encore eux...) de "Commissaire coucou".
Tout simplement pour sa capacité à disparaître dès lors que trop de gens s'approchaient de lui ou essayaient d'entrer en contact avec lui !

Je rappelle comme d'autres l'ont déjà fait, de quelles façons on lui a mis les bâtons dans les roues de tous les côtés !!!
Sans entrer dans les détails, bâtons dans les roues orchestré par le Parquet de Digne, relayé par les journalistes et personnes influentes auprès des gens impliqués de près ou de loin dans l'affaire.

Ah ! si on l'avait laissé faire, si on lui avait donné vraiment tous les moyens...

TARTARIN
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 603
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2010-08-11, 17:46    Sujet du message: Le commissaire divisionnaire CHENEVIER. Répondre en citant

Bonsoir Tartarin ,

Nous sommes bien d'accord
Citation:
par le Parquet de Digne

Lui même "drivé "par celui d'Aix , le juge Carias n'étant que stagiaire nommé par la magistrature
d'Aix -Marseille .
A "la botte" donc .

_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 603
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2010-08-15, 20:10    Sujet du message: Le commissaire divisionnaire CHENEVIER. Répondre en citant

Bonjour ,

Photo mise ligne par Montréal au chap.: "Photos ..."

Sur la photo ci-dessus on voit J. Chapus très attentif aux propos du Divisionnaire .

Ci -dessous on le voit avec la plupart des journalistes comme R.Pacault ,G .Domenech, le même Chapus  etc ..


Ces photos ont le mérite de ne pas être vues à répétition un peu partout .

Celle- ci a été prise devant le tribunal de Digne .
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
montreal84


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2010
Messages: 256
Localisation: VAR
Masculin

MessagePosté le: 2010-08-15, 20:19    Sujet du message: Le commissaire divisionnaire CHENEVIER. Répondre en citant

Bonsoir Nicolas,

j'en ai encore plein d'autres des " pas mises partout"............

Surtout une .......
_________________
Que la vérité s'accomplisse et que cela soit écrit !!!!
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 603
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2010-08-16, 08:18    Sujet du message: Le commissaire divisionnaire CHENEVIER. Répondre en citant

 salut Montréal ,
Shocked  je brule d'impatience .
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
montreal84


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2010
Messages: 256
Localisation: VAR
Masculin

MessagePosté le: 2010-08-16, 08:26    Sujet du message: Le commissaire divisionnaire CHENEVIER. Répondre en citant

Bonjour Nicolas,

Je suis en train de la préparer , mais je mets avant une petite protection pour éviter qu'elle devienne une "photo mise partout"......

LE TRAVAIL DES MEMBRES DE CE FORUM DOIT RESTER SUR CE FORUM.  Nous ne sommes pas là pour approvisionner les sources d'autres forums ou sites, avides d'informations " a sensations fortes !!!!!!!!!!!!!  Je ne parlerai qu'en présence de mon avocat !!!!!!!!!Me TROUVEDETOUT à Paris !!!!
_________________
Que la vérité s'accomplisse et que cela soit écrit !!!!
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 603
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2010-08-18, 04:16    Sujet du message: Le commissaire divisionnaire CHENEVIER. Répondre en citant

Bonjour Montréal ,

Citation:
LE TRAVAIL DES MEMBRES DE CE FORUM DOIT RESTER SUR CE FORUM.  Nous ne sommes pas là pour approvisionner les sources d'autres forums


Bien dit.

Certains viennent ici faire les voyeurs et  pour faire les faux savants ailleurs sur des forum qui sans cela seraient éteints .

Mais on ne fait pas fonctionner un bon moteur avec des ersatz de carburant .
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 603
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2011-07-04, 20:42    Sujet du message: Le commissaire divisionnaire CHENEVIER. Répondre en citant

Bonsoir à tous ,

Voici un raisonnement du commisaire Chenevier ..

- "..... n'oublions pas non plus que la famille nous dit croire Gaston quand il dit qu'il est innocent ..on ne nous permet même pas d'en discuter " ...
..mais losqu'il accuse Gustave et Roger Perrin : "...Il ne sait pas ce qu'il dit le vieux ! "  
Gustave ..voudrait faire croire à un meurtrier étranger à la" grand terre" .
Gaston,lui,  n' a jamais envisagé cette hypothèse : il a parlé de Gustave comme auteur du crime alors qu'il n'a jamais mis Clovis en cause , ni Paul Maillet pourtant à l'origine des ennnuis de la famille ....c'est tout de même troublant " ..
Fin de citation .

Et oui c'est troublant ! Il n'a "jamais émis d'accusation fantaisistes contre d'autres "...il ne reproche pas à R.Perrin d'être" l'auteur du coup ".

Gaston n'a accusé que Gustave !

QUID ?
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 603
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2011-07-06, 18:57    Sujet du message: Le commissaire divisionnaire CHENEVIER. Répondre en citant

Bonsoir ,

Si l'on étudie d'un peu plus près le raisonnement de Chenevier on s'aperçoit qu'au jeu des chaise musicales , seul Gustave est obligé
d'aller en chercher une supplémentaire à l'extérieur .
Gaston accuse Gustave et Gustave ,n'accuse pas Gaston en retour , mais va chercher un tiers !
Nous savons que le "tiers " n'existe pas ..il est donc logique de penser que Gustave est acculé au fond de la nasse et n'a plus d'issue .
Une fois Gaston jugé , Gustave ne l'accusera pas d'avantage ..or, à ce moment précis il ne risque plus rien de recommencer à l'accuser
, sauf ....................s'il a peur que Gaston donne des détails dans le cas où son rôle d'accusateur faisait sortir Gaston de son rôle de
coupable unique ...

Je l'ai déja dit , moi , ce Gustave je ne l'aurais pas pris en "stop" au vu de sa tête en photo devant l'Hillmann ...ce regard qui en dit long ..
_________________
Cordialement .


Dernière édition par Nicolas le 2011-07-06, 21:05; édité 1 fois
Revenir en haut
gorenflo


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2008
Messages: 1 467
Localisation: BdR
Masculin

MessagePosté le: 2011-07-06, 19:32    Sujet du message: Le commissaire divisionnaire CHENEVIER. Répondre en citant

Okay
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 603
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2011-07-06, 21:21    Sujet du message: Le commissaire divisionnaire CHENEVIER. Répondre en citant

Bonsoir à tous ,

Merci Gorenflo .

Alors, on se souvient de la lettre de Clovis (écrite par la main de Rose, sa femme ) à Barth,  le père d'Yvette, qui adjurait ce dernier de convaincre Gustave de ne surtout pas faire marche arrière et de continuer d'accuser Gaston ...
Clovis , sans doute , craignait que le sanglier blessé ne se retourne(ât) contre Gustave qui, alors, n'aurait plus eu aucune  de défense ...car si ce n'était plus le vieux désigné par lui , ce serait forcemment lui, Gustave ,  le désigné coupable .
Puisque toute la force de la culpabilité de Gaston ne tenait qu'à la force des accusations des deux frères ..on a vu combien Clovis a été fidèle à cette
(tactique )conduite .
Mais on peut penser aussi que la force de leurs accusations fut entretenue par la peur "'d'un désastre plus grand à la Grand Terre ".

Et voilà ! Cette tactique peut aussi bien vouloir accuser le coupable que de sauver le plus vunérable du couperet ....ou de n'en donner qu'un à la justice au lieu de 2 ....

Et nous voilà encore retombés dans le tourbillon qui nous guette à chaque recoin de cette diabolique affaire que des gens simples ont su rendre si compliquée au point que nous ne faisons que frôler la vérité sans jamais l'étreindre ...cela rend fou . Mais laborde l'avait bien vu , bien avant nous .
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 603
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2011-07-06, 21:29    Sujet du message: Le commissaire divisionnaire CHENEVIER. Répondre en citant

suite et fin ...


Imaginons un instant que Clovis pleurait à cause d'un dilemne effroyable / Pour sauver son frère il était obligé d'accuser son père !
Et que ...dans sa famille , sous le même patronyme , il savait lui , Clovis , qu'il y avait deux assassins .
La justice n'en prenait qu'un mais l'infamie : deux et lui avec .
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
gorenflo


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2008
Messages: 1 467
Localisation: BdR
Masculin

MessagePosté le: 2011-07-07, 05:51    Sujet du message: Le commissaire divisionnaire CHENEVIER. Répondre en citant

Bonjour Nicolas, 
Bonjour  à tous, 


Encore  Okay   !


Nous sommes là au bord de la vérité. Nous y avons un pied dedans. Il ne manque plus qu'à y mettre le deuxième mais c'est le plus difficile


Amicalement 
Revenir en haut
Picanto
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2011-07-07, 10:25    Sujet du message: Le Divisionnaire Chenevier. Répondre en citant

  Bonjour le Forum

 La force de la culpabilité de Gaston tenait aussi à ses aveux, il me semble,
 dis et répétés à plusieurs reprises.

 Sans compter nombre de détails qu'a révélés l'enquète : les pantalons, la
 tentative de suicide, les paroles imprudentes, etc.... 
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 603
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2011-07-07, 21:57    Sujet du message: Le commissaire divisionnaire CHENEVIER. Répondre en citant

bonsoir à tous ,
bonsoir Picanto ,
Citation:
La force de la culpabilité de Gaston tenait aussi à ses aveux, il me semble, dis et répétés à plusieurs reprises. Sans compter nombre de détails qu'a révélés l'enquète : les pantalons, la
tentative de suicide, les paroles imprudentes, etc....








Entièrement d'accord avec toi , mais ici il s'agit du cas Clovis et de son frère , du face à face avec leur père et de leurs motivations profondes ,
 intimes , respectives souvent en opposition pour des motifs personnels ...
Attitudes qui ont divergé pour ne plus se rejoindre . Gustave a continué d'annoner que son père "était innocent " de sa voix 
de faux couilllon  , tandisque Clovis n'a pas faibli d'un joule .
L'on est amené à penser que si un tel fils (honnorable) a envoyé son père au pilori , ce ne pouvait qu'être pour un intérêt bien supérieur .
Et quel intérêt peut être bien supérieur à la condamnation à perpétuité d'un père (pressentie avant le procès) si ce n'est de sauver son
frère de l'échafaud en n'envoyant le père qu' en prison ?
Pour accuser ainsi son père jusqu'au bout et malgré l'hostilité terrible de toute la famille (sauf Germaine, sa soeur, mère de zézé .................??)
c'est qu'il savait tout sur le triple crime ..et il savait surtout que sans cela "un malheur bien plus grand arriverait à la grand terre ". sic ..
Il a tenu bon , il en a pleuré , il en est mort de chagrin .
Je suis persuadé , sans grandiloquence aucune , que si Corneille avait connu cette tragédie il en aurait fait une pièce forte comme le Cid .
Clovis /Chimène même destin .
Amicalement .
Gustave est allé à l'enterrement de son frère ...il devait savoir ce qu'il lui devait. Et yvette ne dit pas le contraire .
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 603
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2011-07-11, 09:04    Sujet du message: Le commissaire divisionnaire CHENEVIER. Répondre en citant

Bonjour à tous ,
salut Gorenflo ,

Gorenflo écrit :
Citation:
Nous sommes là au bord de la vérité. Nous y avons un pied dedans. Il ne manque plus qu'à y mettre le deuxième mais c'est le plus difficile .




Oui nous y sommes, on le sent bien .
Le mystère du" détail "restant est à la Grand Terre . Mais la vérité semble sourdre peu à peu .
 

_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:41    Sujet du message: Le commissaire divisionnaire CHENEVIER.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs Index du Forum -> l'Affaire Dominici ou le crime de Lurs ,60 ans après. -> La contre-enquête. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com