l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs  Index du Forum

l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs
La vérité sur le triple crime le plus célèbre .

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Un clair de lune . La chronologie des témoignages .
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs Index du Forum -> l'Affaire Dominici ou le crime de Lurs ,60 ans après. -> La nuit du crime ..
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
plus

Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 185
Localisation: Sud ouest
Masculin

MessagePosté le: 2008-12-04, 02:34    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Pour une meilleure compréhension .


Les témoins  se succèdent durant la nuit .

  23:00 -  Paul Delclite ne remarque rien de spécial

  23:20 - Ode Arnaud passe dans sa camionnette, il croit voir un homme assis au sol à  l'arrière de la Hillmann .

  23:10 - Juliani, chauffeur de car remarque un homme assez grand penché sous le capot du véhicule, une lampe à la main .

  23:55 - Henri Chastel camionneur voit un homme regardant à l'intérieur de la Hillman. (Taille moyenne )

  Minuit 20 - Les 2 frères Duc,lucien et georges , passent  et de leur petit camion ,voient un homme marchant sur le bord  route, à 100m de la GT  . Ils remarquent sa  mine patibulaire : « on ne l’aurait pas pris en stop  ». 40 ans  assez fort,1m80 environ . . 

  Minuit 50 - Germain Champsaur, projectionniste ambulant passe devant le bivouac et ne voit rien d’anormal

  1:10 – Roche ,cultivateur ,depuis  Dabisse entend les coups de feu ,mais pas les cris . 4 coups .
              Un détail intéressant Franco lui entend d’abord un doublé ! 5 coups .

  1:30 – Conil Henri , remarque  la voiture portières fermées . Il croit voir une ombre bouger ,sans en être vraiment sûr . Il a à son bord un étudiant .

  3h 40- Jean Garcin voit des coussins autour de la voiture .

  3h50 - Germain Garcin aperçoit un homme  qui regarde le moteur, capot ouvert  avec une lampe.
Témoignage peu fiable


  4:30 -  Mr Marceau Blanc,  allant vers Aix, voit un lit de camp à l’avant du véhicule au sol .
             Mr Richaud  voit la même chose et une toile sur la partie droite du véhicule .

 . Un autre témoin dont j’ai oublié le nom passe et ne voit pas les lits de camp .

  4h 40 - un dénommé Mariola (ou Maroia ?) cheminot , voit le lit de camp à droite du capot en arrivant de la GT .

  5:00 et + – G.Golussel lui ,voit une couverture au sol devant la Hillmann (1m50).il arrive de Peyruis .

  5:30 –         Mr Hébrard voit un lit de camp droit contre la voiture côté route


  5h50-6h  -  Arrivée de Jean Marie  OLIVIER à motocyclette ,qui voit Gustave sur le lieux et qui surgit de derrière le capot.


Gustave lui demande d’avertir la gendarmerie  .(mais non les secours. )


L’Affaire est en route .Ollivier sera un témoin clé pour démonter les mensonges de Gustave 


Et prouvera qu'à cette heure- là Yvette et Marie sont déjà bien au courant du drame .




Les gendarmes Romanet et Bouchier seront les premiers sur les lieux un peu avant 8h et  bientôt   rejoints par le capitaine Albert de Forcalquier .


  6h15 :Faustin Roure arrive à motocyclette pour vérifier la voie ferrée au niveau de l’éboulement  suivi  de Clovis et de Boyer à vélo .


…        La police,elle ,  arrivera de Marseille dans le courant de l’après midi .

__________________________________________________________________________________________________________________________________________________
Cette nuit là la pleine lune brillait et renvoyait sur terre une clarté d'une intensité exceptionnelle .

Le premier coupable ce fut certainement elle après l'éboulement du terrain sur la voie ferrée .

En éclairant si bien les victimes .

En donnant l'envie à certains de sortir autour de minuit .

En permettant à l'assassin d'ajuster ses coups , en particulier sur le front d'Elisabeth Drummond .


 Enfin, elle fut surtout coupable d'avoir permis aux victimes de reconnaitre  le visage de celui qui les tuait .

 Une vision d'horreur en contre -jour d'une blanche lumière lunaire .



Sans en tirer de conclusions hâtives nous savons qu'en ce temps- là et qu'en ces lieux- là un tel clair de lune attirait dehors les braconniers du pays ..

Une carabine à sangliers était dehors aussi .
Pour quelles raisons exactement ?

Pour un braconnage ?

Pour aller tuer des inconnus  ?

Pour revenir se venger d'eux après une dispute ?

Certainement pas pour aller surveiller un éboulement , sauf si sortir seul , sans arme et vers minuit dans ce lieu, était risqué en général . Non .

Une coïncidence non élucidée : Une carabine à gros gibier et un clair de lune propice à son usage .

Peut-être n' y avait-il aucun lien ?

Elle était dehors,c'est certain ,dans les mains de quelqu'un .Qui pouvait tenir une carabine de guerre seulement propice au braconnage dans ces circonstances à part Gustave et zézé ? Gaston ne chassait plus et quand bien même pour ce faire il avait son fusil Gras transformé

Mais un "quelqu'un" qui vise bien la tête de l'enfant avec la crosse du fusil par deux  fois au moins après une course éperdue de 75 mètres  ?

.....................................................
Une amie ,cette nuit là fut obligée de se tenir à sa fenêtre et d'observer le clair de lune durant toute la nuit ..du côté de Pernes (84) .

56 ans après elle raconte comment elle voyait distinctement chemin et cyprès devant sa maison .."Les ombres des cyprès se dessinaient sur le chemin comme de jour" .

Le lendemain elle en racontait le caractère exceptionnel de cette clarté nocturne à la table de ses parents .
_________________
Très cordialement .


Dernière édition par Admin le 2009-02-17, 12:35; édité 3 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 2008-12-04, 02:34    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Danilo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2008-12-04, 21:22    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonsoir à tous
Citation:
56 ans après elle raconte comment elle voyait distinctement chemin et cyprès devant sa maison ..Les ombres des cyprès se dessinaient sur le chemin comme de jour  

En résumé on y voyait comme en plein jour.

 
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2008-12-04, 22:08    Sujet du message: Ce clair de lune ... Répondre en citant

Suite ..

On se souvient que Gaston a dit être sorti vers les 23h30 pour aller au campement ..après avoir bu ..

Arrivé courbé et sans bruit près du bivouac ,Gaston voit SJD se lever pour uriner ,puis on le sait ,le voilà qu'il met du temps pour se recoucher .

Ce qui oblige notre homme à se tapir dans l'herbe à l'ombre de l'arbre .

Sir Jack lambine ,il tourne autour de l'auto ,regarde sa fille dormir dedans et lève son capot pour vérifier les niveaux : Demain on part tôt ..

Et gaston attend ..attend

Une heure passe et enfin Sir Jack s'assoupit ..mais que d'un œil ..Gaston se lève enfin ..mais la lune le trahit .
  Soit ANN soit SIR J .l'aperçoivent...

Tout va très vite car Jack se croit en face d'un maraudeur ,d'une attaque !

Alors il assaille notre homme  violemment sans même savoir que Le propriétaire des lieux c'était son "attaquant"..  Lui ,il n'était pas allé à la ferme prendre de l'eau .
Gaston  humilié ,va chercher l'arme et revient ...

Question : La carabine était elle  déjà avec lui ou encore sur l'étagère de la remise ? Ou bien  dans les mains de..... zézé ?
_________________
Cordialement .


Dernière édition par Nicolas le 2009-07-12, 11:31; édité 2 fois
Revenir en haut
Danilo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2008-12-04, 22:41    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonsoir Nicolas

Citation:
une silhouette allongée sur le sol près du murier ..
soit resté un long moment caché sans bouger
Arrivé courbé et sans bruit près du bivouac
Et gaston attend ..attend
 

Petite précision, Gaston avait il pris le soin de se noircir le visage ?
Car armé de la Rock olla ,il a tout d'un commando.
Et non seulement armé de la carabine mais aussi de patience !
Plus d' 1 h 30 allongé pres du murier, bourré comme un coing, moi je pense qu'il se serait endormi comme un soucas.

Cordialement
Revenir en haut
Grantie
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2008-12-20, 18:22    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonsoir danilo,
Bonsoir le forum,

Citation:
Qui peut imaginer ce qui a pu se passer ?

 Pourquoi Gaston se croit -il obligé de dire qu'il est sorti vers 23h30 ,alors qu'il savait très bien que les coups de feu n'ont été tiré que vers 1h10 ?

Les lettres anonymes parlent aussi d'un individu dehors ..

Une heure et demi .

Si les deux compères son partis braconner un peu avant minuit ,on peut imaginer que c'est à leur retour que tout a dégéneré ..

à l'aller nous serions restés dans un plage horaire plus précoce ..mais 1 h du matin ça ressemble bien à un retour de braconnage ..


Le temps qui sépare 23h30et 1 h serait ainsi expliqué .Sinon comment le faire ?
Revenir en haut
Bonanza
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2008-12-20, 20:20    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonsoir à tous.


Il faut absolument lire le passage du livre de Guerrier page 222 :


"  Ils avaient chacun une arme à répétion. "


Salutations.
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2008-12-20, 20:53    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

salut Bonaza,
bonsoir à tous ,

Passage intéressant en effet, toujours un Dominici dehors avec un autre ..

et une arme automatique chacun  ...il a fallu que l'auteur de la lettre soit très près d'eux pour differencier dans la nuit une automatique d'une autre ..

et s'il a pu distinguer les armes il devrait nous dire qui était avec le Dominici ?


A moins que ce corbeau ait su que c'étaient bien des armes automatiques dont les dominici se servaient ce soir là .....pour connaître déjà leurs habitudes  ...
_________________

_________________
Cordialement .


Dernière édition par Nicolas le 2009-07-07, 03:58; édité 1 fois
Revenir en haut
Danilo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2008-12-20, 23:06    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonsoir à tous

Bonsoir Grantie

Citation:
mais 1 h du matin ça ressemble bien à un retour de braconnage ..

 

Plus que certain.
Dans le tout premier forum, cela avait été évoqué.
J'avais meme émis l'hypothese que c'etait à l'origine un banal accident de chasse qui avait dégénéré , mais hypothese rejeté par la totalité du forum.

Cdlt
Revenir en haut
Danilo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2008-12-21, 09:52    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonjour à tous

Bonjour Nicolas

Trois zigomars, 1 femme, un projet de tournante qui aurait mal tourné !

N'oublions pas que tres peu de temps avant le drame tout etait calme sur le campement.

Donc on pourrait penser que le drame s'est jouer tres brievement, le temps d'un éclair.

Si les Drummond avait été importuné , avec visé et raillerie  à connotations sexuelles, cela prend un certain temps.
Les auteurs tournent autour, cela vas crescendo, les esprits s'echauffent .
Un effet de meute se produit. Et puis effectivement cela peut dégénéré.

Mais la rien de tel n' a été remarqué.
Encéphalogramme plat. 
 
Ces remarques valent également pour  une primo dispute avec Gaston, qui serait ensuite aller chercher sa carabine.


Bien entendu Nicolas, que le facteur cul est plus que plausible, mais ce qui me chiffone c'est que je ne vois pas JD foncé dans le tas.
Je l' entend plus tot emmettre un petit "Humm"
Face à des zigomars armés, n'aurait il pas plutot négocié, apaisé , désarmorcé la bombe.
Employons un mot à la mode,fait le médiateur.


Cordialement
Revenir en haut
Bonanza
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2008-12-21, 12:30    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonjour à tous.

Salut Nicolas.


C'est dimanche!

Sors ta bible!

Guerrier page 221 : Vers 23h30


Salutations.
Revenir en haut
Danilo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2008-12-21, 12:36    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonjour à tous

1° post de ce sujet

23:35 - Juliani, chauffeur de car remarque un homme assez grand penché sous le capot du véhicule, une lampe à la main . (La lampe tempête ? )
Revenir en haut
Grantie
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2008-12-21, 14:03    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

bonjour ,


merci danilo pour mettre en clair ,tous n'ont pas tous  les bouquins .

On peut penser que Drummond verifiait  les niveaux pour le long voyage du lendemain .Normal . Il n'a pas sommeil ,il s'occupe .

On est à 23h35  ,peu de temps après Chastel voit un homme penché qui regarde à travers les vitres de la voiture ..tout ceci dans le  calme encore .

Le signalement donné est celui de sir jack Drummond .

Après avor vérifié sans bruit les niveaux, il regarde s'il n'a pas réveillé sa fille ..normal .

Il se couche enfin .

Chapmsaur ne remarque rien 10 minutes avant le crime ,donc : ils n'etaient pas en train de partir !

Aucun branle -bas de combat ! aucune fébrilité sur et autour du bivouac .

Mais c'est à ce moment là que l'assassin croyant son petit monde endormi va se manifester . 1h .

Dommage pour lui (ou eux ) Drummond a le sommeil trè léger . Il somnole ses chaussures aux pieds . Chaussures avec lesquelles il fait ses "rondes " ..

Je ne vois nulle part une athmosphère  de hall de gare avec des gens en partance  ?!


Mais le ,ou les assassins ne sont pas loin ..ils "matent" ..
Revenir en haut
gorenflo


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2008
Messages: 1 465
Localisation: BdR
Masculin

MessagePosté le: 2008-12-21, 15:42    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonsoir à tous,

Guerrier, page 234, Germain Garcin passe vers 3h50 et voit, lui aussi, un homme penché sous le capot, une lampe à la main. On se demande bien, à ce moment, quel peut être l'intérêt de cette action.

Cordialement.
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2008-12-21, 15:55    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

bonjour à tous ,

bonjour Gorenflo,


Citation:
Guerrier, page 234, Germain Garcin passe vers 3h50 et voit, lui aussi, un homme penché sous le capot, une lampe à la main. On se demande bien, à ce moment, quel peut être l'intérêt de cette action.




Il est souhaitable que ce fut une erreur comme le dit EG .
Sinon on va se faire griller les neurones .

Par contre les quelques témoignages d'avant le crime semblent concorder sur le fait que Sir jack a bien tardé à s'assoupir et qu'il n' a du le faire que vers minuit 45 .


De 23h30 à minuit 30 il tournait autour de sa voiture (assis derrière , capot levé et homme penché sur les vitres ) .
_________________
Cordialement .


Dernière édition par Nicolas le 2011-12-06, 17:00; édité 2 fois
Revenir en haut
Picanto
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2008-12-21, 17:19    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonjour Bonanza

Vous parlez d', et j'avais l'intention de dire à peu près la même chose
à qq Forumeurs bien sympa mais qui posent des questions un peu tartes...

Si vous voulez discuter, palabrer, raler et même rire sur le forum il vous
faut les connaissances minimales ( je n'en ai pas plus ) au sujet de
l'affaire
Guerrier s'impose mais patience et ténacité ne sont pas vendues avec.

Bonne lecture et bonnes Fêtes.

Picanto
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2008-12-21, 17:42    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonsoir ,

Reprenons le cours de la discussion:

On peut penser que Drummond verifiait  les niveaux pour le long voyage du lendemain .Normal . Il n'a pas sommeil ,il s'occupe . On est à 23h35  ,peu de temps après Chastel voit un homme penché qui regarde à travers les vitres de la voiture ..tout ceci dans le  calme encore .

Le signalement donné est celui de sir jack Drummond .

Après avor vérifié sans bruit les niveaux,******il regarde s'il n'a pas réveillé sa fille ..normal .

Il se couche enfin .

Chapmsaur ne remarque rien 10 minutes avant le crime ,donc : ils n'etaient pas en train de partir !

Aucun branle -bas de combat ! aucune fébrilité sur et autour du bivouac .

Mais c'est à ce moment là que l'assassin croyant son petit monde endormi va se manifester . 1h .

Dommage pour lui (ou eux ) Drummond a le sommeil trè léger . Il somnole ses chaussures aux pieds . Chaussures avec lesquelles il fait ses "rondes " ..

Je ne vois nulle part une athmosphère  de hall de gare avec des gens en partance  ?!


Mais le ,ou les assassins ne sont pas loin ..ils "matent" ..


***** = note personnelle : a condition que le témoignage de Juliany ,le chauffeur de car soit fiable ?

_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2008-12-21, 18:19    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonsoir à tous ,

Il est à noter tout de même que tous les témoins ont vu un" homme grand " ce qui n'est pas étonnant vu la silhouette de Sir Drummond et sa taille qui pour cette époque et dans les basses alpes, était parmi les grandes .

Difficile à comprendre pour les plus jeunes dont la taille moyenne a considérablement augmenté en 30 ans ,.Les gens étaient assez petits et trapus dans les basses alpes . Cf: Clovis , Maillet , Gaston (1m69) Roger Perrin et bien d'autres ...
 ..
_________________
Cordialement .


Dernière édition par Nicolas le 2009-07-07, 04:11; édité 1 fois
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2008-12-21, 18:47    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Salut Bonanza ,
Bonjour à tous , !
Citation:
Je ne crois pas une seconde que ce petit monde a fini par s'endormir.

Peut-être la fillette et encore!

A tel point que je me demande si les Drummond, cherchant le sommeil, ne seraient-ils pas allés se promener vers l'ancienne briqueterie, et que c'est en rentrant vers les 1h du matin

qu'ils auraient surpris le Gustave ou le Roger revenant de leur expédition nocturne habituelle vers le ravin et le canal, carabine en main à l'arriére de la Hillman, en train de roder, sans plus!

Et peut-être même sans mauvaise intention!

Mais Jack arrive et pense qu'on est en train de piller sa voiture, réagit tres mal, et le drame éclate!
 Le bivouac a paru désert à un certain moment en effet .

Même Delcite qui passe à vélo ne voit rien vers 23 h .

Tu situerais leur escapade vers quelle heure ?
_________________
Cordialement .


Dernière édition par Nicolas le 2009-07-07, 04:13; édité 1 fois
Revenir en haut
Picanto
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2008-12-21, 20:13    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

La tarte c'est pour lundi, non? chaque chose en son temps.....

Picanto
Revenir en haut
Grantie
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2008-12-21, 21:36    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

bonsoir les joyeux pinsons du dimanche  ..


On attend les vues de picanto qui vont nous éclairer soudain dans ce brouillard épais .
mais je vois que beaucoup de posts ne sont pas suivis de commentaires mais plutôt de drôles de messages qui sortent un peu du cadre ..

Ne serait-il pas bien que tous mettent un peu le ciment au meme endroit ?

Ce n'est pas important qu'un post soit tarte ou non car ce n'est pas un concours d'entrée ,et tous les niveaux ont accès au forum .
Et puis on est tous tarte arrivé  son seuil .

Je crois que les 'anciens' doivent instruire les nouveaux et ainsi de suite .

On peut penser que les 'anciens' ont été nouveaux et bien contents  d'avoir trouvé des amateurs de tarte ..hein Picanto Wink

Le tout est de s'amuser sur ce très jeune forum qui va grossir et aider à la compréhension de cette affaire .

Si j'ai bien compris de nombreux "théoristes "s'en sont emparés . Au forum de montrer le meilleur chemin possible selon ses convictions et la logique

Parceque rien ne peut être qu'illogisme dans toute cette affaire criminelle ..Il y a  bien un mensonge qui va sauter révélant une lumière cachée et surement bien simple ..
Revenir en haut
gorenflo


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2008
Messages: 1 465
Localisation: BdR
Masculin

MessagePosté le: 2008-12-21, 22:30    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonsoir à tous,

Désolé, mais je vais encore jouer l'éteignoir. Que les parents aient du mal à trouver le sommeil sur le bord de la nationale, je crois que n'importe qui est convaincu de la chose. Nous qui connaissons les lieux, il nous suffit de nous imaginer la situation, même en 1952, durant une nuit où, manifestement, la circulation a été tout de même soutenue. Moi,  je ne me vois pas dormir dans ces conditions.

De là à penser que les parents seraient allés faire un tour ... S'ils avaient été seuls, s'ils avaient laissé leur fille chez leurs amis Marrian, par exemple, je comprendrais qu'ils soient partis faire une promenade. Mais laisser sa fille de 10 ans, seule dans une voiture, au bord d'une nationale ! Même à l'époque, je pense que des parents normalement constitués ne l'auraient pas fait. Ne serait-ce qu'en pensant à la réaction de leur enfant qui aurait pu se réveiller et ne pas les voir à côté.

Cordialement.

P.S : Il n'est pas indispensable, pour autant, de mettre le feu à notre bibliothèque.
Revenir en haut
Danilo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2008-12-21, 22:54    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonsoir à tous

Bonsoir Bonanza


Citation:
A tel point que je me demande si les Drummond, cherchant le sommeil, ne seraient-ils pas allés se promener vers l'ancienne briqueterie, et que c'est en rentrant vers les 1h du matin
qu'ils auraient surpris le Gustave ou le Roger revenant de leur expédition nocturne habituelle vers le ravin et le canal, carabine en main à l'arriére de la Hillman, en train de roder, sans plus!



Tres pertinent,Bonanza


"en train de roder sans plus", petite précision de votre part, qui prouve votre constance.
Sur le premier forum, vous aviez toujours combattu l'idée d'un fric frac car trop pres de leur ferme 
Les auteurs du fric frac etant bien entendu Gus et comparse.


Voila une idée à creuser, qui expliquerait la soudaineté et l'ampleur du drame

Mais à 1 h du matin, les 2 cassaires de retour de leur partie de braconnage sont surpris sur le campement par Les Drummond qui rentrent de promenade, avec au meme moment  et au meme endroit Gaston (là il va falloir expliquer sa présence) quelle coincidence !
C'etait au theatre ce soir.

Donc, peut etre , je laisserai Gaston dans sa chambre, regarder rentrer la lune dans celle ci.


L'idée de Guerrier, tiendrait la route dans cette hypothese.
AD avec ED contre elle , legerement en retrait pendant QUE JD monte au front.

Cordialment à tous

PS:
Ne négligez pas l'aponevrose !
Revenir en haut
Picanto
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2008-12-21, 23:38    Sujet du message: Un clairde lune d'une clarté exceptionnelle...Le 5 aout 1952 Répondre en citant

Bonsoir le Forum

A Grantie et Nicolas

C'est vrai que mon post d'une ligne arrive mal, surtout parceque il n'est pas
à sa place. Vous pouvez même dire qu'il est " tartignole ".

A Grantie qui me reprend gentiment je dirais que ce n'est pas toujours que
les posts, en général, manquent de réponse-commentaire. C'est même
l'exception.
Merci à lui d'avoir mis le mot ancien entre " ", me concernant.
Mais je lui dirai aussi que si j'ai pu être tarte moi aussi ( et encore maintenant )
j'avais cependant- avant de me lancer sur le Forum- lu J Mecker, ingurgité
Guerrier, parcouru Carrias, Huet, Sabatier, conférence de J Teyssier.
Une partie disponible sur internet.

Cordiales salutations Picanto
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2008-12-22, 02:07    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonsoir à tous ,
Bonsoir picanto ,



Citation:

Guerrier, parcouru Carrias, Huet, Sabatier, conférence de J Teyssier


Comme le demande gorenflo ,ne 'mettons pas le feu à la bibliothèque ',mais là ,tu prends un risque énorme avec un tel mélange détonnant . Tu devrais mettre Guerrier sur une autre étagère .. lol .


Bonjour Gorenflo.

Citation:

Désolé, mais je vais encore jouer l'éteignoir.



C'est vrai que plus on avance dans la nuit , mais point "d'éteignoir" avec toi  .

Nous sommes à une heure du matin , il faudrait qu'ils soient partis se promener avec Elisabeth ,en effet ,entre le moment ou sir jack a été vu capot relevé par le chauffeur du car 23h30 et 1 h . 

En revenant ils aperçoivent un maraudeur (ou plusieurs sur leur campement )  et tout partirait  très vite .

Quelques petits détails resteront alors à expliquer : pourquoi sont-ils  si mal (ou pas) chaussés (Sir Jack a les lacets défaits, Ann et Elisabeth sont nu-pieds .) s'ils reviennent d'une promenade ?

Pourquoi a -t-elle reçu les coups de feu en position semi-relevée ?

......................................................

En ce qui concerne le mystère de la carabine ; on peut avoir son idée ,mais encore faut-il l'expliciter .

Si Gaston dit vrai pourquoi a-t-il pris autant de cartouches pour un simple blaireau ou lapin ..? (on est pas dans une configuration de partie de chasse ,mais de braconnage .)

.................?

Pourquoi alors n'a-t-il pas pris son fusil de chasse pour ce faire ("tirer un lapin")?

Enfin, si Roger et Gustave sont d'abord allé faire un tour de braconnage avec la carabine et qu'ils soient sur le retour ,il est plus qu'étonnant qu'ils n'aient pas tiré au moins une fois sur les sangliers qui devaient être nombreux par ce beau clair de lune .

Ils n'ont pas une réputation de maladroits " ?

Il semblerait plus vraisemblable que ce fusil fut pris sur un moment de colère ,dans le but de tuer ou faire peur ,

et par Gaston ! Alors ce ne put être qu'après une dispute .

Je vois mal Gaston ,malgré tout, se dire :"Tiens il est 1 h et je vais tirer sur les anglais  ! "

Il faut coûte que coûte ,en rester aux maigres preuves matérielles qui nous restent : des cartouches ont été trouvées a côté de douille tirées .

Sur les 15 coups que contient le chargeur seulement 7 maxi. furent entendus .

 Avec le mauvais maniement de l'arme à la manière "gastonnesque" de 14/18 ,cela ferait bien le compte .

.

Le chargeur était plein ,on pourrait  le croire ,mais avait -il compté les cartouches ?

 Pas du tout !(on ne le voit pas ,dans le noir vérifier son chargeur ..)et c'est donc pour cela qu'il dit en avoir pris quelques une de plus dans sa poche . Je me suis toujours posé la question sans avoir la réponse  :Par sécurité,  car il savait que ça aller "barder "..

Encore une fois ce ne sont que des suppositions qui seront valables tant que la démonstration de leur improbabilité ne sera pas effective .Picanto tu me donneras de  ta part de tarte ,je viens de la mériter.

_________________
Cordialement .


Dernière édition par Nicolas le 2009-07-07, 04:27; édité 5 fois
Revenir en haut
Bonanza
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2008-12-22, 02:29    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonjour à tous.


Citation:
J'espére avoir dit au moins une grosse bétisse dont la rectification fera avancer le smilblick! 


C'est vrai, dans ce cas-là, pourquoi et comment Jack se retrouverait chaussures aux pieds non lacées, s'il rentrait de promenade?

Le fait que Lady Ann soit partiellement habillée ou déshabillée, c'est selon comme on voit le probléme, indique bien qu'il s'est passé quelque chose, ou qu'il va se passer quelque chose!

Donc soit qu'elle était couchée depuis peu de temps, soit qu'elle se préparait à partir si tous ne retrouvaient pas le sommeil!

Moi aussi je ne trouve pas le sommeil et pourtant ce ne sont pas les fréres Duc qui avec leur camion diesel m'ont réveillé!

Je n'ai pas fumé de pétard, je n'ai pas vu d'éléphant ni de Buick roses!

Je vous en prie, trouvez vite la solution, car à force d'avaler des Aspros je vais finir par me faire un trou à l'estomac ou au cerveau déja si durement entamé par cette affaire!

Salutations.
Revenir en haut
Bonanza
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2008-12-22, 02:45    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonjour à tous.

Salut Nicolas.

Nos posts se sont croisés.


Je pense que toi aussi tu devrais arréter l'Aspro!

Et si l'on faisait une commande groupée pour un petit somnifére qui nous ferait passer des nuits à la belle étoile!

Peut-être réverions-nous alors d'un petit papa Noél qui nous déposerait pres de la cheminée une belle enveloppe dans laquelle

serait dévoilé la solution à nos maux! ( l'énigme ).

J'éteins le Pc, la lumiére et j'arréte de dire des conneries!


Salutations.


Dernière édition par Bonanza le 2008-12-22, 05:59; édité 1 fois
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2008-12-22, 03:04    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

salut bonanza,


Citation:

J'éteins le Pc, la lumiére et j'arréte de dire des conneries!




Tu as de la chance .Moi je l'éteins et je continue ..à demain où tu sais !
_________________
Cordialement .


Dernière édition par Nicolas le 2009-07-07, 04:29; édité 2 fois
Revenir en haut
Danilo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2008-12-22, 18:50    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonsoir à tos

Bonsoir Bonanza

Ah! si on était sûr des souvenirs du catalan, on pourrait envisager qu' Elisabeth se soit assis sur un coussin q'elle avait pris soin d'emporter pour cette petite promenade nocturne. Assise à l'endroit ou elle aurait oubller un billet et un appareil photos, par exemple.

Ce qui précede, etait une derniere bélugue avant que sprinkler n'est définitivement agit.


PS
N'oublions pas que JD avait la vessie vide

Cdlt
Revenir en haut
Bonanza
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2008-12-23, 08:03    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonjour à tous.

Bonjour Danilo.





Citation:
pour cette petite promenade nocturne




Dans le cas de notre scénario nous ne sommes pas tres loin de la Grand-Terre, en amont, dans les Iscles de la Durance, à l'ancienne briquéterie ou tuilerie.Par contre, le lieux décrit par Le Catalan ne peut être que vers Gyropey, en aval, donc carrement à l'opposé.
Il n'en demeure pas moins que coussin, Kodack, et billet de banque font un sacré trio!


 La voiture du Catalan  
               
 Le billet du Catalan

 Le Kodak du Catalan

Mon enquête avance presqu'aussi vite que celle de Sébeille!

Salutations.
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2008-12-23, 13:08    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Salut bonanza ,

Quand vas tu vas arrêter "le catalan" pour outrage à magistrat ?  
_________________
Cordialement .


Dernière édition par Nicolas le 2009-07-07, 04:30; édité 1 fois
Revenir en haut
Bonanza
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2008-12-23, 13:44    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonjour à tous.

Salut Nicolas.


Citation:

Quand vas tu vas arrêter le catalan ..? 


Si je pouvais oui!

Mais intervenir à l'entrée de l'hiver et en période de fêtes, j'en ai parlé au juge, ce serait inhumain!

Nous attendrons sa venue à la Grand-Terre, en mars-avril, pour que menottes aux poignets, il nous dise enfin où se trouve le fameux rocher.!

Voilà comme a agi Sébeille avec Gustave!

En attendant, que Le Catalan ( s'il nous lit ) ne nous prenne pas au sérieux, il sera le bienvenu à Lurs dés que les beaux jours arriveront.


Salutations.
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2009-01-06, 20:00    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonsoir à tous ,

Ce qu'on avait appelé sur le forum acerboard la "valse des lits de camps",peut apporter un semblant de réponse quant à" l'agité "du petit matin qui a mis tout sans dessus dessous .
D'abord ce ne fut que la valse DU lit de camp ,celui qui est resté sur place . Les témoins n'en voient jamais deux !

La chronologie à 10 minutes près :
4h30 marceau Blanc voit un lit de camp à l'avant .
4h45 Marioa le voir près du mûrier .
5h00.Une couverture au sol devant la Hillman.
5h35 Hebrard voit un lit de camp droit sur le côté de la voiture (côté route )
Puis arrivée d'olivier qui surprend l'agité derrière la Hillman .

On sait donc depuis longtemps que Gustave a tout chamboulé dès la pointe du jour . Voir les heures .
On sait qu'il s'activait autour et dans la Hillman .(toile sur le côté pour se cacher des passants .

Alors que conclure ?

Que la valse du lit de camp peut s'expliquer qu'il a du le virer du milieu ,comme on dit vulgairement à chaque fois qu'il cherchait les douilles ..

Mais que faisait-il dans la voiture ?
Chercher des papiers ? possible ,mais lesquels ?
Alors à ce moment du raisonnement une explication arrive toute seule sous la plume : Gustave devait y faire le ménage des empreintes . Il se pourrait bien qu'ils soient allés chercher Elisabeth prostrée dans la voiture .
Qu''ils l'aient assommée à la tempe pour la tuer au talus ....

Rien ne le prouve ..
Mais tachons de répondre à cette question : Que faisait "grand loup" à s'agiter ainsi dans la voiture au point que le désordre en a choqué plus d'un au matin ?
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Danilo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2009-01-06, 23:34    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonsoir à tous

Bonsoir Nicolas

Effectivement, passé 4 H une agitation regne sur le campement, ce qui est surprenant c'est leur manque de discrétion.
Ils font fit des coups de feu qui ont été tirés vers 1H10, soit par négligence,soit ils sont persuadés que personne ne les a entendus.

Citation:
D'abord ce ne fut que la valse DU lit de camp ,celui qui est resté sur place . Les témoins n'en voient jamais deux !


Ce qui ne veut pas dire que les 2 lits de camps n'était pas sur le campement.

Mais n'oublions pas qu'au matin, sur le lit de camp qui etait parrallele à l'hillman, il y avait dessus le restant de couvertures, plus quelques textiles.
C'est sur ce lit de camp que Gaston est venu chercher la couverture qui a servi a recouvrir ED.
A verifier, je crois me souvenir que les diverses choses sur ce lit etaient meme pliés.
Au regard du désordre ambiant, il y fort a parier que ce lit de camp n' a pas bougé, lui et ce qu' il contenait depuis l'heure du crime.
Car s' il en a été autrement, je  vois mal Gustave ou autre remettre les choses dessus et de surcroit les plier.  
On pourrait donc penser que ce lit de camp est resté sensiblement au meme endroit et qu'il n'a pas été retourné.

Revenons au lit de camp nomade, si vers 4h30 ce lit est vers le murier, cela implique que:
Si toutefois JD est de l'autre coté de la route , il n'est pas recouvert par un lit.
Et cela depuis 1H10 du matin, pourquoi entendre au dela de 5h30 pour le recouvrir d'un lit


Cordialement









 
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2009-01-07, 05:09    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

bonjour danilo,
bonjour à tous ,

Citation:

Et cela depuis 1H10 du matin, pourquoi entendre au delà de 5h30 pour le recouvrir d'un lit




Dans la mesure ou Sir jack n'aurait pas été recouvert avant (?) et où ce lit de camp aurait traversé la route que vers les 5 h du matin ,pour ma part ,je ne verrais qu'une seule explication à cela :la clarté du jour naissant .
Les hautes herbes qui suffisaient à masquer le cadavre durant la nuit apparurent soudain insuffisantes à 'grand loup' .

Citation:

Effectivement, passé 4 H une agitation règne sur le campement, ce qui est surprenant c'est leur manque de discrétion.
Ils font fit des coups de feu qui ont été tirés vers 1H10, soit par négligence,soit ils sont persuadés que personne ne les a entendus

Le crime s'est déroulé après 1 h du matin . Les cris les coups de feu ont incité le tueur à quitter son arme au plus vite et au plus près ..
(Déjà, cela est un indice qui plaide pour la simultanéité des 3 meurtres) ..Si Elisabeth avait été achevée 3 heures plus tard il ya fort à parier que cela ne l'aurait pas été avec la carabine et sur le talus ..on l'a dit .

Et qu'a fait ,ou qu'ont-ils faits ensuite ?

Ils ont du rentrer dare-dare se mettre à l'abri en passant par la tranchée de la voie ferrée ,ou Wash le chien policier ,a senti quelque chose ,je ne dis pas :que ce fut spécialement "le tueur" car le chien ne pouvait le connaître et pour cause ! mais il y a senti une trace .
Et ensuite ?
Je parie que Gustave et Gaston sont monté au 2eme étage où la seule fenêtre donnant sur le bivouac pouvait leur permettre de surveiller le mouvement .

Dans ces cas là ,on l'a dit ,le mieux est d'attendre que tout rentre dans l'ordre et que le jour se lève ..

Car , si Gustave s'est bien rendu sur les lieux vers 2h 30 en prenant des précautions, qu'a- t-il constaté ?
Qu'il ne pouvait rien faire sans lumière et qu'il pouvait se faire surprendre par quelqu'un d'alerté par le bruit ?

Il s'en est retourné en jurant qu'aux premières lueurs de l'aube il y reviendrait . D'où cette valse à l'aube .

Simples déductions ,comme toujours ..
_________________
Cordialement .


Dernière édition par Nicolas le 2009-07-07, 04:36; édité 1 fois
Revenir en haut
Danilo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2009-01-07, 11:54    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonjour à tous

Citation:
Dans la mesure ou Sir jack n'aurait pas été recouvert avant (?) et où ce lit de camp a traversé la route que vers les 5 h du matin ,pour ma part ,je ne verrais qu'une seule explication à cela :la clarté du jour naissant .
Les hautes herbes qui suffisaient à masquer le cadavre durant la nuit ,apparurent soudain insuffisantes à 'grand loup'  

Alors si grand loup dissimule le cadavre c'est qu'il estime qu'il n'est pas encore temps que le crime soit découvert.
Sa mise en scene n'est peut etre pas terminé ou commencé ? ou voir un autre projet ?
Autre point, GD a menti en disant avoir lui meme recouvert le cadavre de JD de suite apres son forfait.

Cdlt
Revenir en haut
Danilo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2009-01-07, 17:14    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonjour à tous

Citation:
Effectivement, passé 4 H une agitation regne sur le campement, ce qui est surprenant c'est leur manque de discrétion.
 
Citation:

La chronologie à 10 minutes près :
4h30 marceau Blanc voit un lit de camp à l'avant .
4h45 Marioa le voir près du mûrier .
5h00.Une couverture au sol devant la Hillman.
5h35 Hebrard voit un lit de camp droit sur le côté de la voiture (côté route  

Manque total de discrétion, actions qui riment à rien, exemple :
le lit de camp un coup à l'avant, un coup pres du murier, puis droit.
On voudrait apporter de la vie autour de l'hillman, que l'on ne s'y prendrait pas autrement.
 
Et si tout ce cirque etait une mise en  scene destiné à faire croire que les drummond etaient toujours vivants à ces heures là.


A 4h30, le campement etant toujours calme, ils ont certainement estimé que personne n' a entendu les coups de feu.
Nous, nous raisonnons avec la connaissance de l'heure de ces coups de feu grace au temoignage des 2 témoins auditifs de Dabisse.
Mais eux l'ignore. Ils ont toutes les raisons de penser que les crimes sont pour l'instant passé inaperçu.

Mais quelle est dans ce cas la raison de vouloir décaler l'heure du crime ?


 
Revenir en haut
jessy
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2009-01-07, 17:52    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

bONJOUR DANILO

Je suis étonnée que tous compliquent ce qui a du être simple ..

Pourquoi chercher qu'ils voulaient faire croire ceci ,cela  ..ils avaient assez de faire face et pas assez pour inventer ..mettez vous à leu place ..
Vous dites que les coups de feu n'ont pas été entendus ? Que faut il faire pour faire plus de bruit une nuit d'été ?

ne compliquez pas trop à mon avis ce qui est logique ,sinon vous n'allez plus suivre un fil conducteur .

pour moi la chose est simple . Ils ont passé la nuit tantôt attendre tantot à accélerer .
et comme le dis bien nicolas au petit jour ils avaient du ménage à faire ..

je peux me tromper ,mais je préfère le simple au trop compliqué ..mais bon ?

salutations .
Revenir en haut
Bonanza
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2009-01-07, 20:39    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonsoir à tous.



Citation:
Je parie que Gustave et Gaston sont monté au 2eme étage où la seule fenêtre donnant sur le bivouac pouvait leur permettre de surveiller le mouvement .



C'est plus que sûr, et là, ils ont dû y rester une bonne heure à surveiller tout mouvement.

Il pouvait arriver à tout moment un voisin qui aura entendu les coups de feu anormaux et qui se serait alors déplacé

pour aller avertir aussitôt la gendarmerie!

Les Dominici ont dû commencer à bouger dés qu'ils se seront rendu compte que rien d'anormal pouvait les obliger à se tenir

indéfiniment sur leur gardes.

Tout cela raméne au moins à 2h-2h30 du matin.

Il y a un probléme majeur avec lequel ils ont dû composer pour être autant coincé par le temps sur le matin.

Et ce probléme ne peut-être qu'Elisabeth.

Soit elle était à la ferme dés 1h15 du matin, soit elle s'était enfuie, soit ils la découvrent encore vivante sur le campement ou vers la Durance!

Dans tous les cas que faire?

Les Dominici, apres tempête sous un ou plusieurs cranes,  ont choisi de la faire taire!

C'est grosso modo comment je vois l'affaire.


Salutations.
Revenir en haut
Danilo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2009-01-07, 21:36    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonsoir à tous

Bonsoir Jessy


Citation:
Pourquoi chercher qu'ils voulaient faire croire ceci ,cela  ..ils avaient assez de faire face et pas assez pour inventer ..mettez vous à leu place ..
Vous dites que les coups de feu n'ont pas été entendus ? Que faut il faire pour faire plus de bruit une nuit d'été ?
 

Certainement qu'ils ont chercher à nous faire croire ceci ou cela, (ou que l'on ne comprenne pas ceci ou cela),sinon ils n'auraient pas déplacé au minimum
le corps AD. Plus le litigieux emplacement de JD. etc etc.

Concernant les coups de feu, je ne nie pas que personne ne les ait entendu, puisque je souligne les 2 habitants de Dabisse.
Il ne fait aucun doute qu'ils les ont entendus dans mon esprit.
Effectivement comme disent Nicolas et Bonanza, les Dominici ont dut se poster et surveiller de loin le campement.
A 4h du matin sur le campement, le calme régnant , ils etaient en droit d'en deduire et ce sans exces d'optimisme que personne aux alentours
n'avaient entendus les tirs. C'est ce que je leur prete comme raisonnement.

A partir de là leur ménage commence. Ou plutot le cirque.
Car de 4H10 jusqu'a plus de 6h, le temps me semble bien long.Je veux bien croire qu'a chaque passage de véhicule, tout s'interrompait,mais quand meme!
 
La couverture sur l'hilman, là on comprend son utilité.
Mais un lit de camp qui joue au poix sauteur du mexique, une couverture que l'on etend parterre , là je suis perplexe.
Il y avait certainement une raison, ou alors ils etaient fou !

Cordialement


 

 
Revenir en haut
Bonanza
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2009-01-08, 04:13    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonjour à tous.

Bonjour Danilo.


Citation:
ils etaient en droit d'en deduire et ce sans exces d'optimisme que personne aux alentours
n'avaient entendus les tirs. C'est ce que je leur prete comme raisonnement.
 

Personnellement je pense que les coups de feu ont pu être entendu un peu de partout aux alentours, au village de Lurs, chez Maillet à la Maréchale, à la Sérre, à Giropey,

chez les Maillet de la Caserne , mais que personne n'a bougé!

Le mur du silence!

Chacun s'occupe de ses affaires, et personne n'intervient dans celle des autres!

Ancré trés profondement chez un Bas-Alpin et renforcé par les inombrables exactions et meurtres non éllucidés des années 44/45.


Salutations.
Revenir en haut
Danilo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2009-01-08, 10:29    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonjour à tous

Bonjour Bonanza

Citation:
Personnellement je pense que les coups de feu ont pu être entendu un peu de partout aux alentours, au village de Lurs, chez Maillet à la Maréchale, à la Sérre, à Giropey,

chez les Maillet de la Caserne , mais que personne n'a bougé!

Le mur du silence!

Chacun s'occupe de ses affaires, et personne n'intervient dans celle des autres
 

Vous avez parfaitement raison.

Mais je pense que les Dominici, a cette heure là en n'avait cure .

Le plus important etaient pour eux que personne n'avait bougé.

Le forum admet qu'il y a eu scenarisation de la scene du crime.
Et là, apres chaque passage d'un véhicule le décor change, si là, il n'y a pas scénarisation, je me fais curé.


Cordialement
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2009-01-08, 12:19    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Salut danilo,

Citation:
décor change, si là, il n'y a pas scénarisation, je me fais curé.




Bravo !on en manque ..
Mais mon fils ,êtes vous prêt pour ce sacerdoce ?.
Ne serez vous pas tenté par le Evil or Very Mad  ?
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Picanto
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2009-01-08, 12:40    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Une chose est sure dans le " pedigree " actuel de Danilo :
c'est qu'il n'est pas curé !

Si on ne le veut pas au séminaire il peut essayer de se
faire Imann ( non pas Hilman ).

Aqueu Picanto manca pa dè counarié....
Revenir en haut
Bonanza
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2009-01-08, 15:42    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Citation:
Aqueu Picanto manca pa dè counarié....


Pour les Parisiens, traduction mot à mot :

Ah ce Picanto! il  ne manque pas de conneries!
Revenir en haut
Picanto
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2009-01-08, 16:33    Sujet du message: Un clair de lune exceptionnel. Chronologie des témoignages Répondre en citant

Salut Bonanza et le Forum, avec Danilo et Jessy

Encore une chose qui n'avait jamais été dite : ces coups de feu entendus
seulement de Dabisse alors que plus près de la GT les voisins ne manquent pas.

Mais comme l'explique Bonanza, il y avait l' OMERTA : chacun s'occupe de
ses affaires.

Ce sont les enquèteurs qui auraient dû remuer tout ce petit monde en
demandant aux sourds de lever le doigt. Ca parait assez énorme...

Autre chose plus proche de nos rédactions actuelles : je suis dans le même
cas que Bonanza, je ne peux pas lire les lignes des posts sans etre obligé
de faire glisser le texte, qui dépasse le cadre de mon écran.

Nous sommes sans doute pas les seuls.

Par pitié, faites dezs lignes de texte PLUS COURTES DE UN TIERS 1/3
s'il vous plait. Pour ne pas gacher la lecture.

Cordialement Picanto
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2009-01-08, 17:09    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonjour picanto,
bonjour le forum,
Citation:
Par pitié, faites dezs lignes de texte PLUS COURTES DE UN TIERS 1/3s'il vous plait. Pour ne pas gacher la lecture.





pro
mi

s
bien
com
pris Mr. Green
_________________
Cordialement .


Dernière édition par Nicolas le 2009-08-01, 09:34; édité 1 fois
Revenir en haut
Danilo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2009-01-09, 09:33    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonjour à tous

Avec l'appât Dudule le poisson pullule !

Citation:
pas scénarisation, je me fais curé.

 

Je précise : je me fais "curé " les oreilles ou le nez

Belle bulle de Picanto kia dit iman au lieu de Hillman, mais bulle pas papale.


Cordialement
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2009-01-09, 09:39    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

salut danilo,

Citation:
Je précise : je me fais "curé " les oreilles ou le nez

 

Mais mon fils ,nous vous voulons tout entier ,comme Dieu vous a fait .

Comment ferez vous pour sonner le tocsin avec votre soutane en bronze ?

Rolling Eyes
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2009-01-21, 19:44    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

salut Bonanza,





Citation:
Et si Maillet qui connait bien et qui reconnait la Rockola s'était déplacé et qu'il ait observé le manége pres du canal, à la sortie du tunnel.
Apres tout la Maréchale n'est pas si loin que ça à vol d'oiseau!









Comme tu dis ,tu enfonces le clou avec Maillet . Bon .Si certains ont pensé que la dénonciation par lettres anonymes pouvait venir de Maillet point n'est besoin qu'il ait assisté à la scène .En effet ,il tient de Gustave lui -même ,depuis le mois de septembre, que ce dernier a vu le crime ..il lui suffisait
de substituer Gustave
à son vélo..ou plutôt l'inverse !--"En passant il a  vu"cela  vaut mieux que:" Gustave m'a dit" ..

De voir que Sebeille ne réagissait pas, il enrageait le pauvre .. "Ne quittez pas Peyruis "  .

Sébeille n'a pas entendu et c'est Constant qui a récolté les olives de Maillet avec abricots de Gustave !
_________________
Cordialement .


Dernière édition par Nicolas le 2009-07-12, 09:42; édité 2 fois
Revenir en haut
Ced8304


Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2009
Messages: 73
Localisation: Côte d'Azur
Masculin

MessagePosté le: 2009-07-06, 17:28    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonjour à tous

Citation:

Une amie ,cette nuit là fut obligée de se tenir à sa fenêtre et d'observer le clair de lune durant toute la nuit ..du côté de Pernes (84) .

56 ans après elle raconte comment elle voyait distinctement chemin et cyprès devant sa maison ..Les ombres des cyprès se dessinaient sur le chemin comme de jour .

Le lendemain elle en racontait le caractère exceptionnel à la table de ses parents .

à Lurs ce dût être horrible !


... peut être pas tant que ça et sûrement pas toute la nuit !

Je me permets de relancer ce sujet sur le clair de lune en reprenant l'excellent message de Gorenflo avec ses photos pour illustrer :



gorenflo a écrit:

Je précise que je n'ai pas pu les prendre toutes exactement du même endroit car l'ombre des pins sur le bord de la route a envahi rapidement celle-ci.

Première photo prise à 14h10 :


On constate que l'ombre est dans l'alignement de la route. Le piquet est situé en face du pylône électrique.

14h50 :


L'ombre du piquet sur le bord de la route est en train de partir vers la droite comme le font les ombres sur la photo où l'on voit la traction avant.

15h10 :


Le déport à droite s'accentue encore. Là, j'ai dû photographier le piquet suivant, vers le virage.

15h20 :


Il me semble qu'à 15h20, la direction de l'ombre est approchante de ce que l'on voit sur la photo.

15H30 :





Il s'avère que la nuit du 4 au 5 août 1952 après étude sur un logiciel d'astronomie nommé Skymap que j'ai programmé à heure GMT+1 aux coordonnées de la ville Grenoble (quelques degrés ne changent pas grand chose croyez-moi), comme toute pleine lune estivale qui se respecte, celle ci se trouvait proche de la constellation du Capricorne. Elle n'a pu s'élever de plus d'une vingtaine de degrés au dessus de l'horizon. Pour simplifier elle n'a pas brillé plus haut sur l'horizon que l'écartement pouce-auriculaire d'une main d'homme.

Grossièrement elle a à peu près décrit le parcours diurne du soleil dans le courant du mois de janvier, soit une quinzaine de jours après les photos de Gorenflo.

Ce qui signifie qu'au vu de la configuration des lieux ("colline de Ganagobie" au sud-ouest) et en tenant compte des pins sans doute moins grands et moins nombreux à l'époque, je ne suis pas loin d'affirmer que la lune n'a pu éclairer la nationale sur les lieux du crime après 2 h 30 du matin et le bivouac après 3 h.

Après on en tire les conclusions que l'on voudra sur les témoignages visuels de cette 2e partie de nuit, sur la possible activité des Dominci autour de la Hillman et de ce qui a pu se passer avec Elisabeth...

Je vous prie de m'excuser si vous avez déjà étudié cette question de l'éclairage de la lune, dans un autre sujet que celui-ci, qui m'aurait échappé. Il y a longtemps que cette histoire de "clair de lune extraordinaire" m'interpellait.
Revenir en haut
Ced8304


Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2009
Messages: 73
Localisation: Côte d'Azur
Masculin

MessagePosté le: 2009-07-06, 17:37    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Editer a de nouveau disparu...
Je voulais dire "quelques dixièmes de degrés ne changent pas grand chose"
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2009-07-06, 18:53    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonsoir ced8304,
bonsoir à tous ,

Merci pour ces précisons astronomiques . A toutes fins utiles je mets en ligne un lien vers celles auxquelles nous nous référons et qui sont celles de E .Guerrier

    http://www.sendspace.com/file/ne3om0
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Ced8304


Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2009
Messages: 73
Localisation: Côte d'Azur
Masculin

MessagePosté le: 2009-07-06, 19:00    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Rebonjour.

Nikos, Gorenflo et l'équipe d'administration regrouperont mes posts en un seul si cela leur parait nécessaire pour la lisibilité.

J'ai réussi à intégrer les coordonnées exactes de la Grand Terre dans le logiciel, donc plus à Grenoble. Surprise : la lune apparait encore plus basse. Donc je maintiens qu'à 2 h 30 au plus tard, toute la scène du crime s'est trouvée plongée dans la pénombre. Je me représente assez mal la configuration de l'époque du lieu où on a retrouvé le cadavre de la petite pour pouvoir estimer quand la lune a cessé de l'éclairer.

Le soleil s'est levé le 5 août 1952 vers 5 h 40. Compte tenu du relief alpin à l'est, il n'est peut être pas apparu dans le ciel de la Grand Terre avant 6 h. Cependant il faut aussi tenir compte de la clarté avant son lever, laquelle dans les campagnes peut subvenir une bonne heure avant.

J'estime donc que la luminosité est redevenue suffisante pour l'oeil humain sur les lieux du crime aux environs de 4 h 40. On peut parler de "blackout" pendant 2 bonnes heures.
Revenir en haut
Ced8304


Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2009
Messages: 73
Localisation: Côte d'Azur
Masculin

MessagePosté le: 2009-07-06, 20:00    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonsoir à tous.
Merci Nikos. Okay
Mon logiciel suit l'IMCCE pour le soleil à une minute près. Pour la lune c'est une autre affaire : s'il me la fait coucher à la même heure que l'IMCCE, il me la fait lever avec 71 mn d'avance Embarassed
Revenir en haut
jessy
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2009-07-07, 10:29    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

bonjour ced8304
bonjour ,

Citation:
Donc je maintiens qu'à 2 h 30 au plus tard, toute la scène du crime s'est trouvée plongée dans la pénombre. J


Si je comprends ,quand Gustave dit qu'il s'est recouché à2h30 ,c'est parcequ'il a préféré attendre le petit jour ?
Le capiataine albert a fait un relevé precis des ombres .il dit aussi que la silhouette d'un homme etait très sombre à trente
metres.
alors quand gaston dit qu'on la pris pour un maraudeur c'est possible aussi .

Si je comprends bien quand le crime a eu lieu la clarté etait au maximum et que les assassins ont attendu 1 h du matin
pour aller voir quelque chose en profitant du calir de lune ?
Revenir en haut
Grantie
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2009-07-07, 17:01    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonjour ced8304,
bonjour à tous ,

ça nous change des polémiques avec certains ..

Jessy a commencé d'interpréter les analyses 'intéressantes de Ced8304. Je ne comprends pas grand chose
dans les éphémérides  mais si on pouvait m'expliquer si Guerrier et ced8304 sont en phase pour les résultats ? Je vous remercie par avance .
Par ailleurs jessy a tenter d'inclure ces résultats dans le scénario du crime ,qu'en pense Ced8304 de son côté ?
peut-on en déduire quelque chose de plus ou de moins qu'il n'a été dit ? Cela me parait très intéressant.
Revenir en haut
Ced8304


Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2009
Messages: 73
Localisation: Côte d'Azur
Masculin

MessagePosté le: 2009-07-07, 18:58    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonsoir Grantie, Jessy et tout le monde.

J'essaye d'élucider le problème du décalage concernant le lever de la lune, seul et unique désaccord. L'hypothèse d'une éventuelle erreur du logiciel ne me convient pas complètement dans le sens justement où seule l'heure du lever diffère et que je retrouve l'heure exacte indiquée par Eric Guerrier le soir du crime... 2 jours après ! Par expérience, je n'aime pas ce genre de coincidence mais je m'abstiendrai de tirer toute conclusion sur une éventuelle erreur de traitement des données reçues par Eric Guerrier.

Toutefois, ce qu'il faut retenir, quelle que soit son heure de lever, c'est que la lune est restée très basse sur l'horizon toute la nuit, décrivant à peu près le trajet diurne du soleil en plein mois de janvier. Voilà pourquoi j'ai repris les photos de Gorenflo réalisées fin décembre pour donner une idée. Obstruée par le versant du plateau de Ganagobie ("la colline"), la lune n'a pu éclairer la scène du crime après 2 h 30.

La luminosité a pu y redevenir suffisante pour l'oeil humain à partir de 4 h 30 au plus tôt, ce qui signifie que les lieux du crime ont été plongés dans une totale obscurité pendant 2 bonnes heures, durant lesquelles s'affairer autour de la Hillman, sans éclairage et sans lampadaires bordant la route, reviendrait à avoir des yeux de chat ou de hiboux. Et là je ne peux m'empêcher de penser à l'individu qui a été aperçu regardant le moteur de la voiture, au lit de camp qui a bougé de place, etc.

Le créneau 4 h 30 - 5 h 00 n'a t'il pas été évoqué pour la mort d'Elisabeth ?
Revenir en haut
gorenflo


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2008
Messages: 1 465
Localisation: BdR
Masculin

MessagePosté le: 2009-07-07, 19:47    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonsoir à tous,

Ced8304 a écrit:

Le créneau 4 h 30 - 5 h 00 n'a t'il pas été évoqué pour la mort d'Elisabeth ?


Il fait partie des possibilités qui viennent expliquer, notamment, la différence de rigidité cadavérique entre Elizabeth et ses parents. Mais alors, interviennent aussitôt d'autres questions :

- Elizabeth a-t-elle été frappée et tuée à 5h00 n'ayant pas été touchée avant ? Auquel cas il faut se demander ce qu'elle est devenue entre 01h10 et 05h00. Certains esprits féconds imaginent qu'elle aurait pu s'enfuir, se cacher, être recherchée par les Dominici, chiens à l'appui, retenue prisonnière, j'en passe et des meilleures.

- A-t-elle été frappée à 01h15, 01h30, laissée pour morte, et a-t-elle agonisé ainsi pendant plusieurs heures ? C'est la version qui me paraît la plus plausible.

- A-t-elle été frappée à 01h15, 01h30, laissée pour morte, et a-t-elle été refrappée ensuite, bien plus tard, par quelqu'un qui voyait qu'elle ne "voulait pas " mourir ? Ce n'est pas impossible, mais alors avec quoi a-t-elle été refrappée ? Certainement pas par la carabine. Nikos a donné là-dessus des arguments très intéressants.

Bien mystérieuse et, dans tous les cas, pas jolie la mort de la petite Elizabeth.

Cordialement.
Revenir en haut
Grantie
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2009-07-07, 21:07    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonsoir à tous
bonsoir Gorenflo ,

Gorenflo cerne toutes les possibilités une fois encore .

Tout est là . Presque là, car on ne peut dire laquelle des hypothèse est la plus probable . Ni qui en est l'auteur in fine .

Si Gustave n'avait pas tourné sur le bivouac toute la nuit (Gaston:"""Gustave est sorti plusieurs fois ..."")et s'il n'etait ps à la
ferme cette nuit là on dirait :"c'est Gaston !"  Oui mais voilà il y avait trois menteurs dans les parages cette nuit là .
trois pas un,  trois !
Comme dirait l'autre les trois faisaient la paire . la pire des paires ou le pire des pères !
Revenir en haut
Ced8304


Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2009
Messages: 73
Localisation: Côte d'Azur
Masculin

MessagePosté le: 2009-07-07, 22:16    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Re bonsoir.
Merci pour la synthèse sur la mort d'Elisabeth.

Pour répondre plus précisément à Grantie, je vais parler en tant qu'observateur régulier du ciel de nuit, donc par définition, qui connait assez les conditions de luminosité nocturne à la campagne. Il va de soi que la présence d'une source lumineuse (artificielle, éclairage nocturne, etc) pouvant éclairer les lieux, réduira à néant tout ce que je vais dire.

Durant ce laps de temps où le bivouac fut plongé dans l'obscurité, il est humainement impossible sans éclairage de tout remuer pour chercher des douilles, fouiller la voiture... L'oeil peut prendre jusqu'à 20 ou 30 minutes pour s'habituer totalement à l'absence de lumière, jamais au point de permettre les dites activités.

Donc on va rester sur le trio supposé tout chambouler après ses crimes : ils avaient obligatoirement une lampe pour s'éclairer. Je comprends tout à fait qu'ils l'aient éteinte au moindre bruit de moteur et qu'ils se soient planqués. Après tout "J'ai passé une sacré nuit !" se serait officiellement exclamé Gustave, d'après ce que j'ai pu lire sur ce forum.

Sauf que s'il s'agit bien en l'occurence des Dominici, je suppose qu'ils savaient que des piétons fréquentaient aussi cette route la nuit. Des témoins en ont vu. Il fallait une ouie drolement fine pour entendre marcher quelqu'un à distance et donc vite éteindre la lampe. C'était tout de même prendre de sérieux risques. Mais peut être avaient-ils tout prévu et disposaient encore de quoi les faire taire à jamais, au point où ils en étaient. Rolling Eyes Pardonnez mon ironie bien sombre, c'est le cas de le dire.

D'ailleurs on pourrait penser qu'en présence de la lune, au moins un des Dominici surveillait la route, pour guetter un de ces éventuels piétons ou même cyclistes, et donner l'alerte. Sauf qu'il est davantage admis -rectifiez si je me trompe- que Gustave se serait plutôt livré seul à ces manoeuvres. Tout ceci ne me convient pas beaucoup.

Les Dominici ont donc disposé d'une bonne heure après 1 h 15 pour se remettre de leurs émotions, reprendre leurs esprits et aller masquer leur forfait sans avoir besoin de s'éclairer. Un peu court, non ? Il fallait aussi s'occuper d'Elisabeth si elle n'était pas encore morte.

On peut en conclure qu'ils ont été bien plus à l'aise pour s'affairer dans et autour de la voiture, à l'aube naissante, autour de l'heure indiquée plus haut. Cependant là aussi ils ne leur restait qu'une heure avant le passage des 1eres personnes se rendant à leur travail, tels les cheminots. Il me semble aussi que c'est dans ce crénau horaire (4 h 30 - 5 h 00 pour rappel) que Gaston a emmené ses chèvres à Giropey. Faut qu'il se grouille et qu'il soit habile lou Tave si Zézé n'est pas ou plus là...!
Revenir en haut
gorenflo


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2008
Messages: 1 465
Localisation: BdR
Masculin

MessagePosté le: 2009-07-08, 05:51    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonjour Ced8304,
Bonjour à tous,

Ced8304 a écrit:
On peut en conclure qu'ils ont été bien plus à l'aise pour s'affairer dans et autour de la voiture, à l'aube naissante, autour de l'heure indiquée plus haut. Cependant là aussi ils ne leur restait qu'une heure avant le passage des 1eres personnes se rendant à leur travail, tels les cheminots. Il me semble aussi que c'est dans ce crénau horaire (4 h 30 - 5 h 00 pour rappel) que Gaston a emmené ses chèvres à Giropey. Faut qu'il se grouille et qu'il soit habile lou Tave si Zézé n'est pas ou plus là...!


Je ne comprends pas très bien ce que vous voulez dire par là.

Que les douilles aient été recherchées alors qu'il faisait jour paraît être une évidence. La nuit, même au clair de lune, ça aurait été impossible. Mais n'oublions pas que Gustave qui, c'est établi, a tourné sur la scène du crime toute la nuit, n'a donné l'alerte que vers 06h00 du matin, en appelant Olivier. Et encore ! Là-dessus, il est permis de se demander s'il n'a pas fait erreur et s'il ne l'a pas appelé "par inadvertance". Jusqu'à six heures, en prenant des précautions, il a eu le temps de "nettoyer" le terrain. La preuve ! Encore que deux étuis vides et deux cartouches ont été laissés sur les lieux.

Mais pour ce qui est de fouiller la voiture, de mettre la grosse pagaille, probablement pour faire croire à un crime de rodeur, il n'a pas fallu beaucoup de temps. S'il s'agit de virer des objets à droite et à gauche, je suis certain qu'en cinq minutes, tout est fait.

Donc, il me semble que Gustave a eu largement le temps de tout faire jusqu'à l'arrivée d'Olivier. Pour Gaston, il a déclaré être parti avec ses chèvres à 03h30 le matin. C'est ce que l'on appelle être matinal. Et dans la direction opposée à celle qu'il prenait d'habitude et qui l'aurait immanquablement conduit à passer au bord du campement des Drummond. Du coup, il ne les a pas vus. Heureuse coïncidence !

Cordialement.
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2009-07-08, 06:33    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Salut Gorenflo


 
Citation:
Et encore ! Là-dessus, il est permis de se demander s'il n'a pas fait erreur et s'il ne l'a pas appelé "par inadvertance". Jusqu'à six heures, en prenant des précautions, il a eu le temps de "nettoyer" le terrain. La preuve ! Encore que deux étuis vides et deux cartouches ont été laissés sur les lieux.

Okay   .( je vais attraper une tendinite au pouce )


Ced8304 soulève de vraies interrogations pour lui . On ne peut que s'appliquer pour lui répondre .
.
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Ced8304


Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2009
Messages: 73
Localisation: Côte d'Azur
Masculin

MessagePosté le: 2009-07-09, 10:36    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonjour à tous.

Oui je m'interroge...
Mais, Gorenflo, pas sur l'alerte qu'a donné Gustave à 6 h 00, par inadvertance ou non.

Je m'interroge sur son activité la nuit : si effectivement l'heure de jour et l'heure de clair de lune dont il a bénéficiés entre les coups de feu de 1 h 00 et 6 h 00 lui ont largement suffi pour mettre le bordel (moins de 5 minutes suffisent Embarassed ) effacer, nettoyer, brouiller, déplacer les corps et j'en passe sans doute, à quoi d'autre a t'il bien pu se livrer toute la nuit alors qu'il n'y voyait rien autour de l'Hillman en dehors de ces deux heures ?

Je m'interroge sur les risques énormes qu'il a pris, envers des passants non motorisés, s'il était seul pour s'affairer ainsi.

Pour Gaston, à 3 h 30 il faisait bien noir à la Grand Terre. Peut être que la lune pouvait encore éclairer Giropey que je ne connais pas...
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2009-07-09, 17:34    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonsoir Gorenflo ,
bonsoir ced8304 ,
à tous,


 
Citation:

Je m'interroge sur les risques énormes qu'il a pris, envers des passants non motorisés, s'il était seul pour s'affairer ainsi.


Bonne remarque . Cela accrédite un peu plus le présence de zézé avec Gustave et aussi de Gaston ,car rien ne nous dit
qu'il soit allé se coucher après le crime ..au contraire . Tout le monde focalise sur l'emploi du temps de Gustave ,
mais personne ne pense plus à celui de Gaston.
Gustave n'a pas dû être toujours seul dehors durant cette nuit tragique .
J'imagine mal Gaston laisser Gustave œuvrer à sa guise .
A mon avis Gaston a dû partir (3h45)emmener ses chèvres qu'une fois toute l'opération terminée ... Car si
le sort de la fillette s'est joué vers 2h et voilà bien une explication qui pourrait résoudre" l'opération talus "
 :La lampe électrique! Car ,comme le dit ced8304, si la nuit était noire vers 2 h il leur a bien fallu pour ajuster les coups , tels que nous les connaissons, une bonne visibilité .Voir(la lampe ) sans être vus ...(le talus !)
Il se peut même que Gustave soit remonté presque aussitôt sur les lieux avec Gaston qui tenait encore sa carabine
déchargée à la main .
Là, ils s'aperçoivent que la fillette remuait après sa blessure à la tempe ..la suite on la devine .

Qui a porté la fillette sur les épaules ? En la déposant au sol le pyjama vrille un peu ..

C'est vrai qu'avec une carabine sans bretelle il faut être deux pour porter et l'arme et le corps de l'enfant ..

Hypothèse ou élucubration ? la marge est faible .
_________________
Cordialement .


Dernière édition par Nicolas le 2009-07-12, 09:45; édité 2 fois
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2009-07-09, 17:40    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

ps : En ce qui concerne la lampe électrique, peut-être en avaient ils déjà une soit pour braconner , soit pour aller vérifier l'éboulement. Dans les deux cas sa présence est tout à fait plausible ,sinon nécessaire .Comme le fait de devoir être deux
pour opérer avec ...!
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Picanto
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2009-07-11, 09:39    Sujet du message: Un clair de lune. La chronologie des témoignages Répondre en citant

Bonjour le Forum,

Absent 4 jours, je ne m'attendais pas à cette abondance de posts (dont je me réjouis)
et au nouveau sujet abordé. Perso, je ne comprends rien aux éphémérides et ces nouvelles
déductions me déstabilisent un peu. Je suis même un brin sceptique car 57 ans se sont écoulés
depuis la nuit fatale et pourtant Ced 8304 semble sûr de son fait.
Content de constater un nouveau membre aussi accro, semble-t-il, mais qui doit d'urgence
étoffer ses connaissances sur l'affaire.

Ainsi au lieu d'une nuit de totale clarté, il y aurait eu 2 périodes "plein jour".
L'une suivant le drame, l'autre à l'aube. De toutes façons, les 2 ajoutées permettaient
largement ce qu'il y avait à faire. Fouilles Hilmann, recherche des douilles (Gorenflo)
déplacement du corps de Ann.
Pour la fin de la petite, je préfère ne pas m'avancer en supposition.

Par contre, la zone d'ombre intermédiaire pourrait expliquer que des témoins potentiels
n'aient rien remarqué. Lit de camp sur Sir Jack notamment.

Il faut aussi relativiser l'expression "Gustave a passé la nuit sur le campement". Pour y faire
quoi ? C'est surtout à l'aube qu'il a du s'activer. Sur les conseils de Clovis, comme il a été dit,
et avec tous les risques qu'on imagine.

Cordialement Picanto
Revenir en haut
jessy
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2009-07-11, 14:56    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonjour à tous
Picanto a ececrit :
 
Citation:

Il faut aussi relativiser l'expression "Gustave a passé la nuit sur le campement". Pour y faire
quoi ? C'est surtout à l'aube qu'il a du s'activer


je le crois aussi . C'est en effet du bon sens . On ne peut faire l'impossible . Comme tout le monde les dominici avait besoin d'y voir . On n'est pas assassin et extralucide pour autant . Le mieux pour comprendre ce crime c'est de rester terre à terre comme
si cela nous était arrivé .Qu'aurions nous fait ? et surtout qu'aurions nous pu faire ou ne pas faire matériellement parlant ?

Moi j'aurais attendu le jour et comme a dit yvette >à 3h30 tout le monde sur le pont> .pour une fois que cela semnble vrai .
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2009-07-11, 17:49    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonsoir ,

Si ced8304 , qui semble maîtriser les éphémerides , pouvait nous préciser si la pleine lune anniversaire en aout
sera la même que celle de la fameuse nuit ? Par exemple si sa trajectoire sera la même de A à B ?

Rolling Eyes
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2009-07-11, 18:02    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonsoir le forum ,

Bonsoir ced 8304,
Voici une partie du texte d' Eric Guerrier . (réferences complètes dans son bouquin)

Citation:

Le 4 août, le soleil s'est couché à 18 h 55 UTC, soit 19 h 55 heure légale de l'époque3. La nuit noire n'intervient pas avant 22 h légales 4. Et, ce soir-là la lune a immédiate­ment commencé à compenser l'obscurité. En effet, la pleine lune tombait le lendemain soir 5 août. Le 4 elle était donc quasiment pleine.

Elle s'est levée dès 20 h 21 heures légale, elle a culminé à 23 h 53, et s'est couchée à 4 h 35 . On l'a dit, le capitaine Albert passera sur les lieux la nuit du 7 au 8 août, afin de se rendre compte, notam­ment, de l'état de la luminosité et de la visibilité qu'elle permet, et il en fera même une analyse astronomique avec tracé des ombres sur le bivouac à l'heure du drame 6. Travail remarquable.



Cela ne laisse -t-il pas une une plus grande plage de luminosité que celle indiquée par Ced ?

Dans le texte de Guerrier on voit au contraire que la période sans lumière est quasi nulle .
Puisque dans un premier temps c'est la lune qui prend le relai du jour mourrant et que dans un second temps ,
au petit matin, c'est le contraire . Donc la "nuit noire" dut être de courte durée ?

Ou ai-je mal interprété nos deux 'éphéméristes '..?
_________________
Cordialement .


Dernière édition par Nicolas le 2009-07-13, 20:02; édité 2 fois
Revenir en haut
Ced8304


Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2009
Messages: 73
Localisation: Côte d'Azur
Masculin

MessagePosté le: 2009-07-11, 21:08    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonsoir à tous.

J'espère ne pas offenser Eric Guerrier en révélant que nous avons un petit échange en privé là-dessus, dans lequel il m'a confirmé s'être rendu sur place pendant des pleines lune estivales et y'avoir trouvé de bien faibles conditions de luminosité. Et j'espère encore moins lui manquer de respect en affirmant qu'il pensait, comme moi, à la colline de Ganagobie à l'ouest-sud-ouest qui a masqué la lune avant le lever du jour. Il me semble que les photos diurnes de Gorenflo parlent quand même en ce sens.

Eric Guerrier et moi ne divergeons que sur l'heure du lever de la lune. J'ai déjà exprimé mon propre ressenti là-dessus et je préfère n'en tirer aucune conclusion. De toute manière, l'heure du lever n'importe peu. En tous cas beaucoup moins que son apogée (point le plus haut de sa course céleste), qui comme toute pleine lune estivale, reste très bas sur l'horizon. Les pleines lune estivales se produisent du Scorpion au Capricorne, soient les constellations de l'écliptique (zodiaque) les plus basses dans le ciel de l'hémisphère nord. A contrario, les pleines lunes les plus hautes sont celles de décembre à janvier dans la constellation des Gémeaux. Pleine lune et soleil s'opposent parfaitement.

La lune s'est bien couchée à 4 h 35 (mon logiciel me donne exactement 4 h 36) mais là aussi peu importe. En hiver le soleil peut bien se coucher à 16 h 30 en France, ce qui n'empêche pas certains coins à reliefs, de ne pas le voir après 13 h ou de ne pas le voir du tout, comme dans des ubacs par exemple, ou même dans des petits vallons "mal" orientés. Je répète que c'est la colline de Ganagobie qui joue sans aucun doute les entremetteuses dans le cas qui nous intéresse.

Tout ceci n'a rien à voir avec mes très modestes connaissances sur l'affaire ! Je ne fais que rapporter un fait physique, mathématique, astronomique, que tout le monde peut vérifier aisément.

Nikos pour tout vous dire, je n'avais pas attendu votre question pour me pencher sur la situation de cette année. Wink

Je peux donc vous annoncer une jolie coincidence du cycle lunaire cette année 2009. On va retrouver des éphémérides très proches, avec une pleine lune dans la nuit du 5 au 6, soit à 99% de sa luminosité la nuit anniversaire, tout comme en 1952. A un détail près : la lune aura un peu avancé dans sa progression sur l'éclipitque par rapport à 1952 et se situera un peu plus haute de quelques degrés dans le Capricorne que pendant la nuit du crime. Ce qui peut quand même donner de bonnes indications Smile Il faudra simplement l'imaginer 3 à 4 cm plus bas.
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2009-07-11, 21:48    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Laughing Ced8304 un seul geste  Okay et un seul mot Bravo !


 
Citation:
Il faudra simplement l'imaginer 3 à 4 cm plus bas.
Shocked
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
gorenflo


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2008
Messages: 1 465
Localisation: BdR
Masculin

MessagePosté le: 2009-07-11, 22:30    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonsoir Ced8304,
Bonsoir à tous,

Voici une bonne occasion de s'instruire. J'avoue que le cheminement de la lune dans le ciel ne m'a jamais particulièrement intéressé. Toutefois, si j'ai bien compris, la lune, comme le soleil, se lève à l'Est et se couche à l'Ouest. Elle diffère évidemment du soleil par le fait qu'elle connaît plusieurs quartiers.

Mais j'ignorais qu'elle était plus haute dans le ciel pendant l'hiver et plus basse pendant l'été. Si vous me confirmez ce point, cela reviendrait donc à dire que durant la fameuse nuit du 4 au 5 août 1952, la luminosité ne devait pas être si formidable que cela et, dans tous les cas, qu'elle était inférieure à une nuit de pleine lune d'hiver. Ai-je bien compris ?

Pour la lumière qu'elle pouvait projeter sur la scène du crime, je veux bien croire que la colline située à l'ouest de la route a dû la dissimuler. Surtout si elle était plutôt basse sur l'horizon.

Une question, car j'ai lu rapidement quelques lignes sur la course de la lune mais tout cela paraît assez complexe. Peut-on dire que le trajectoire de la lune dans le ciel sera la même d'une année sur l'autre, lorsqu'on compare cette trajectoire à des dates identiques ? A vous lire, il semblerait que la course ne soit pas nécessairement la même.

Une autre question. La trajectoire est-elle identique la veille de la pleine lune, lors de la pleine lune et le lendemain de celle-ci ? J'ai peut-être mal compris ce que j'ai lu mais il semblerait que la trajectoire varie d'un jour sur l'autre.

Merci de bien vouloir me répondre.

Cordialement.
Revenir en haut
Ced8304


Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2009
Messages: 73
Localisation: Côte d'Azur
Masculin

MessagePosté le: 2009-07-12, 00:14    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonsoir Gorenflo, rebonsoir les autres Wink

gorenflo a écrit:
Mais j'ignorais qu'elle était plus haute dans le ciel pendant l'hiver et plus basse pendant l'été.


La pleine lune, oui, et je parle uniquement d'elle et de ses phases très proches.


Citation:
Si vous me confirmez ce point, cela reviendrait donc à dire que durant la fameuse nuit du 4 au 5 août 1952, la luminosité ne devait pas être si formidable que cela et, dans tous les cas, qu'elle était inférieure à une nuit de pleine lune d'hiver. Ai-je bien compris ?


Disons qu'une pleine lune hivernale à son apogée, tout comme un soleil estival de juin-juillet vers 14 h 00, éclaire d'un rayonnement quasi vertical, réduisant considérablement tout contraste. On bénéficie donc d'un éclairage très homogène, d'une luminosité "écrasante" pour tout relief, qui ternit même la colorimétrie (réduction de la température des couleurs).

A contrario, la pleine lune estivale très basse, donne un rayon beaucoup plus horizontal à la lumière qui devient alors plus rasante. Les ombres se rallongent, les contrastes ombres-lumières deviennent plus prononcés, les formes et reliefs se dessinent plus nettement et la colorimétrie reprend des couleurs si je puis me permettre (hausse de la température de celles-ci). La pleine lune basse va avoir tendance à donner une luminosité plus chaude, des teintes jaunes-orangées là où la haute pleine lune hivernale aura tendance à tout "bleuir". D'où cet effet "y voir comme en plein jour" car tout s'accentue, les lumières... comme les ombres ! C'est avec ce contraste prononcé que le cerveau humain peut davantage interpréter l'information visuelle et se sentir à l'aise pour tout distinguer.

Citation:
Pour la lumière qu'elle pouvait projeter sur la scène du crime, je veux bien croire que la colline située à l'ouest de la route a dû la dissimuler. Surtout si elle était plutôt basse sur l'horizon


C'est bien ce que je pense aussi et que j'essaye de démontrer.

Citation:
Une question, car j'ai lu rapidement quelques lignes sur la course de la lune mais tout cela paraît assez complexe. Peut-on dire que le trajectoire de la lune dans le ciel sera la même d'une année sur l'autre, lorsqu'on compare cette trajectoire à des dates identiques ? A vous lire, il semblerait que la course ne soit pas nécessairement la même


Vue depuis la Terre, comme toutes les planètes de notre système solaire, la lune, avec sa propre orbite et sa propre "révolution", suit le plan de l'écliptique, une sorte de large autoroute céleste zigzagant dans le ciel, que l'on connait mieux sous l'appellation "zodiaque". D'un jour à l'autre elle n'entre pas à la même entrée sur l'horizon est, et ne sort pas à la même sortie sur l'horizon ouest. Et tout ceci à des heures différentes car heure de lever J+1 = heure de lever J+90 mn ; et heure de coucher J+1 = heure de coucher J + 20 mn.

Ses courses ne suivent pas une voie dédiée tel un rail de TGV. Par exemple elle double les lents poids lourds comme Jupiter ou Saturne Mr. Green Lorsqu'une erreur d'aiguillage se produit, c'est l'accident nommé "occultation" qui met telescopes et jumelles dehors. De plus, du fait de notre propre révolution, de notre propre rotation terrestre, nous ne voyons pas cette autoroute sous le même angle d'une heure H à l'autre, d'une période P à l'autre, ni n'en voyons toujours les mêmes portions.

C'est un hasard de son cycle si cette année si on va lui trouver de fortes similitudes avec août 1952. L'année prochaine, on verra une situation comparable au 4 août le... 27 juillet ! Le 4 août 2011 elle va se trouver dans la constellation de la Vierge et on verra tout juste son croissant se coucher après le soleil, qu'elle aura suivi toute la journée, haut dans le ciel. Il ne sera pas question cette année là de chercher une similitude avec 1952.

Pour éviter de rentrer dans des détails astrophysiques assez complèxes même si la base est simple, on pourrait comparer la lune à un voyageur qui à un jour J part de Menton pour rejoindre Biarritz en passant par Paris. 2 semaines après, il partira de Toulon pour aller à Perpignan en passant par Avignon.
Encore 2 semaines après il ne fera que traverser une rue à Nîmes. Laughing

Le mois d'après, il ne partira plus de Menton mais de Cannes, et ne rejoindra plus Biarritz mais Saint Jean de Luz, en passant non plus par Paris mais par Orléans...

J'espère ainsi avoir rentré les yeux de Nikos dans leurs orbites (restons dans le champ lexical Wink )

Citation:
Une autre question. La trajectoire est-elle identique la veille de la pleine lune, lors de la pleine lune et le lendemain de celle-ci ? J'ai peut-être mal compris ce que j'ai lu mais il semblerait que la trajectoire varie d'un jour sur l'autre.


Cette question rejoint la précédente donc oui.

J'espère vous avoir "éclairé" Rolling Eyes
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2009-07-12, 04:24    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Un Bonjour matinal .

Après une légère collation "astrale " (Astra c'est ma margarine du matin en conjonction avec Omega3 Laughing ) je reviens sur terre remercier ced8304 pour son brillant exposé , qui me semble t-il ** répond aux non moins excellentes questions de gorenflo .

Citation:
J'espère ainsi avoir rentré les yeux de Nikos dans leurs orbites (restons dans le champ lexical )


Non seulement Ced 8304..est savant mais , comme il se doit dans sa spécialité ,il est observateur .
Et mes yeux en forme d'astre Shocked n'ont pas echappés aux siens
téléscopiques par déformation; la fonction créant l'organe .

** J'avoue mon incurie en la matière, dont mes connaissaces se limitent à la distance astrale qui sépare mon domicile au supermarché et à l'ombre que fait l'arbre sur ma voiture au parking ! c'est dire !.. .

Bien, nous voilà un peu plus instruits et ce qui est dit sur les ombres parait correspondre à celles relevées par les gendarmes en 52 .
Les ombres portées sur le bivouac sont en effet conséquentes et témoignent bien d'une bonne obliquité des rayons lunaires .

J'ai bien apprécié la différenciation des couleurs (chaudes ,froides ) et de leur angle sur terre selon la saison ce qui a pour effet d'accentuer l'impression de "plein jour " ,et paradoxalement plus en été qu'en hiver alors que la courbe de la course est plus basse l'été !!.

Maintenant que je suis instruit je vais de ce pas ouvrir un cabinet d'astrologie et me tourner enfin vers l'avenir .

Exit les années 50 !

Allez, je vous prédis donc à tous une bonne journée :le soleil a rendez vous avec la lune , un astrologue qui trainait par là me l'a dit enchanté en chantant un jour devant la porte de mon garage qui donne sur la mer aux reflets changeants . Wink
Comprenne qui pourra .
Et oui c'est Dimanche ...et le Dimanche la tradition du forum veut qu'on se lâche un peu..
_________________
Cordialement .


Dernière édition par Nicolas le 2009-07-12, 09:16; édité 1 fois
Revenir en haut
gorenflo


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2008
Messages: 1 465
Localisation: BdR
Masculin

MessagePosté le: 2009-07-12, 07:25    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonjour Ced8304,
Bonjour à tous,

Merci pour toutes ces explications qui démontrent, s'il en était besoin, le chemin compliqué de la lune dans le ciel. Il semble donc que les conditions d'éclairage de cette année, seront proches de celles de 1952. Avis aux amateurs.

Cordialement.
Revenir en haut
Picanto
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2009-07-12, 09:37    Sujet du message: un c lair de lune. Chronologie des témoignages Répondre en citant

Bonjour le Forum

A Nikos

Ton astrologue bondissant à la face lunaire et aux yeux exorbités, je l'ai
rencontré il y a deux jours du côté de Narbonne.
Il nous a conseillé un golfe clair nommé le Racou où la mer n'est pas trop
changeante et où l'on peut se baigner sans modération.
La sardine en a profité trois fois et revient avec un bon rhume.
Quelqu'un lui a dit qu'il fallait être con comme la lune....à son age !

Cordialement Picanto
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2009-07-13, 10:09    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonjour à tous ,
Toujours de l'humour notre Picanto !
Dimanche est terminé et je reprends donc une remarque de Ced8304 qui devrait remuer mes neurones
engourdis de nature !

Citation:
à quoi d'autre a t'il bien pu se livrer toute la nuit alors qu'il n'y voyait rien autour de l'Hillman en dehors de ces deux heures


Ou bien qu'elle a été leur occupation principale ?

1) La recherche des douilles prend du temps .
2) "gérer "l'agonie de la fillette ? Ou organiser sa mort ?
3) Effacer traces et empreintes ?
4) Revenir pour prendre le seau et l'appareil photo ?


etc ..Sans oublier les temps morts dus aux passages des auto et camions ...
Mais quoi encore ?

Si on n'intègre pas ,en effet,
comme occupation principale la fillette , je crains qu'il nous manque la bonne raison .
_________________
Cordialement .
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
franklin1954


Hors ligne

Inscrit le: 11 Jan 2009
Messages: 117
Localisation: Belgique, la Wallonie
Masculin

MessagePosté le: 2009-07-15, 14:04    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonjour à tous,

Bonjour Ced8304,

Je tenais à vous féliciter pour le travail extraordinaire sur les éphémérides. Okay
Vous avez enfin éclairé ma lanterne par le biais de la pleine lune. Embarassed

J'y crois d'autant plus que, pour ceux qui connaissent l'endroit, le dessin fait par les gendarmes (y incluant les ombres dû à la pleine lune) nous montre en effet une lune "rasante" car les ombres portées sont longues.

Les hauteurs de Ganagobie ont certainement inondé le bivouac d'une noirceur quelque temps plus tard.

C'est d'autant plus intéressant que (ceci n'est que mon avis) la première heure qui a suivi le crime, les Dominici n'ont pas mis un pied dehors.
Ils ont attendu que les gendarmes ou autres témoins, alertés par les tirs, allaient s'abattre sur le campement dans l'heure qui suivait.

N'ayant rien vu venir, ils ont pris de l'assurance et se sont risqués dehors.
Sur le campement, il fait nuit noire (si j'ai bien compris Ced).

Est-ce là qu'ils ont décidé de couvrir le corps de Sir Jack (plongé dans l'obscurité) pour qu'il soit invisible de la route? Le lit de camp cachait bien le corps et ne devait pas attirer trop l'attention.
La couverture sur Lady Ann pour des raisons identiques?
Et le transport de la petite, encore vivante mais assomée, vers le talus mieux éclairé?

C'était sans compter que la lune continuait son tracé dans le ciel étoilé et qu'ils ont remarqué que toute leur préparation pour je ne sais quel but allait sombrer par un nouvel éclairage de la lune et du soleil levant.

Les grandes manoeuvres pour bouger ou déplacer les corps ont été avortés.
Entre les va et vient, ils n'ont pas vu la lune et ensuite le soleil éclairer la scène du crime aussi rapidement.

Surprise sur prise ...

Cordialement,
Franklin
_________________
Cordialement,
Franklin
Revenir en haut
Admin
plus

Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 185
Localisation: Sud ouest
Masculin

MessagePosté le: 2009-07-16, 08:56    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonjour à tous
salut franklin,
voici le croquis fait par la gendarmerie :

pour illustrer votre post :

_________________
Très cordialement .
Revenir en haut
gorenflo


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2008
Messages: 1 465
Localisation: BdR
Masculin

MessagePosté le: 2009-08-01, 06:14    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages . Répondre en citant

Bonjour à tous,

Le 4 août approche. Ayons une pensée pour la malheureuse famille Drummond et n'oublions pas non plus de regarder l'éclairage lunaire
 ainsi que la tombée du jour. C'est intéressant car avec notre heure d'été, nous finissons par perdre certains repères.

Lorsque Gustave déclare qu'en revenant de l'éboulement, le 4 au soir, vers 20h45, il a vu lady Anne et sa fille se déshabiller
(eh bien ! elles ne se gènent pas celles-là !), nous imaginons une scène se déroulant alors qu'il fait encore bien jour.
Mais il y a notre sacrée heure d'été ! Il faut donc que nous regardions la luminosité à 21h45.
Et là, nous constatons tout de suite que c'est la pénombre. Et à 22h00, il fait nuit noire.

Cordialement.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:25    Sujet du message: Un clair de lune . La chronologie des témoignages .

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs Index du Forum -> l'Affaire Dominici ou le crime de Lurs ,60 ans après. -> La nuit du crime .. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com