l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs  Index du Forum

l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs
La vérité sur le triple crime le plus célèbre .

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Un juge seul .

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs Index du Forum -> l'Affaire Dominici ou le crime de Lurs ,60 ans après. -> La contre-enquête.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 603
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2009-04-26, 14:22    Sujet du message: Un juge seul . Répondre en citant

Bonjour à tous ,

L' Affaire Dominici est à la fois une affaire criminelle et surtout une affaire judiciaire . 

D'une façon générale la justice pénale fonctionne correctement, puis de plus en plus souvent en cours
de fonctionnement,elle tombe dans des gouffres .

C'est la toute -puissance d'un juge d'instruction qui crée souvent les conditions du scandale  .

On a vu comment le jeune juge Péries n'a pas su imposer au commissaire instructeur toute la rigueur nécessaire
à la manifestation de la vérité .

Il s'est contenté d' à-peu-près et d'aveux plus satisfaisants pour son ego que pour le dossier destiné aux assises .

Depuis l'affaire Dominici on a connu bien des rechutes du même type .. Bruay en Artois, Villemin,et Outreau avec le jeune juge Burgaud dont le nom est entré pour toujours  dans l'histoire  des graves manquements judiciaires .

Toutes ces affaires ne sont pas comparables entr'elles et de par les résultat obtenus .

Le juge Péries a eu plus de chances . Bien que mal ficelé son dossier a abouti . De justesse ,mais le coupable fut cerné .

Pour les autres dossiers ce sont les victimes que le juge a rendues coupables avec les conséquences dramatiques que l'on connaît et c'est à cause de leur entêtement borné  que le coupable court ou a couru sur la déchéance des victimes .

Ou est donc le point commun de tout ceci ?

Le point commun est dans le fait que jamais ces petits juges ne furent sanctionnés pour le mal qu'ils ont fait ..

Sauf, encore une fois, pour le juge Péries dont le cas échappe  ici à la demande de sanction puisqu'il n'a causé aucun préjudice qu'à lui même, à sa crédibilité mais  sans entacher l'honneur de quiconque .

Mais là où se trouve la comparaison entre ces trois affaires c'est au niveau de la collusion et de la protection dont ils ont bénéficié de la part de la hiérarchie judiciaire .

C'est à ce niveau que l'on voit surgir de l'ombre l'esprit de caste et d'auto-protection corporatiste omniprésents communs
aux errements cités .

Pour Chenevier ce fut un véritable chemin de croix que d'aller contre la hiérarchie judiciaire en place .

Et c'est à cause de cette opposition dite de  caste que la contre enquête a échoué . Le commissaire divisionnaire Chenevier s'en est plaint amèrement et l'a expliquée sans ambages dans son livre :"l'affaire Dominici".

Pour l'affaire Villemin le petit juge arrogant et immature fut simplement dessaisi du dossier . Aucune sanction !

Pour l'affaire d'Outreau le scandale médiatisé sans complaisance tourne autour du simple blâme que le juge a reçu en face
de vies détruites du fait  de sa façon d'instruire très personnelle et inexpérimentée...

Enfin une réforme est annoncée . Espérons qu'elle aille  en profondeur .

Ce ne sont pas des sanctions que les citoyens veulent, ce sont des systèmes performants et où chacun
est responsable de ses manquements . Où les juges ne sont pas au-dessus des lois qui ne sont pas les leurs
mais celles de la République dont ils sont les serviteurs temporaires .

On sent que l'opinion ne supporte plus que certains soient intouchables quand ce ne sont que des hommes .

Et comme disait le poète d'un temps antérieur pour les 'postérieurs' .. "Si haut que l'on soit assis on ne l'est jamais que sur son post ..
....é rieur  !." Embarassed

Vive la réforme .
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 2009-04-26, 14:22    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 603
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2011-05-12, 01:37    Sujet du message: Un juge seul . Répondre en citant

Bonjour . 


Pour la contre- enquête le juge Périès fut remplacé par un tout jeune juge de moins de trente ans : Pierre Carrias .
Juge suppléant à Toulon il fut nommé directement juge d'instruction à Digne par le procureur général Orsatelli , (Aix)
grand maître d'oeuvre à distance de l'enquête bancale .


Ce jeune juge était donc directement  inféodé à ceux qui n'avaient pas bouclé le dossier d'une façon satisfaisante .  Rolling Eyes Evil or Very Mad


Que penser alors de la contre enquête et des obstacles mis en travers de la route des policiers parisiens qui peinèrent 
tant pour obtenir(10 mois!) une commission rogatoire large, nécessaire au commencement de leurs investigations . 
Que penser aussi de la façon dont on informa les Dominici qu'ils n'étaient plus obligés de répondre aux questions 
des commissaires Gillard et Chenevier ?  


Rien, sinon qu'on a voulu cimenter la chose jugée sans possibilité d'y adjoindre d'éventuels complices ...
Tous les jurés, sauf un seul, eurent le sentiment que tous les complices n'avaient pas été jugés , mais que le vieux 
était cependant bien coupable du crime des parents .. 


 Aucune question insistante n'ayant été posée sur les circonstances de la mort de la fillette , tout le monde est
 resté sur sa faim !


Que ces questions ne furent pas posées durant l'instruction cela était déjà peu compréhensible , mais que cette 
partie obscure fut encore laissée de côté lors du procès alors là c'est un peu gros à avaler , tout comme le fait  
que Gustave fut à ce point protégé par le président Bousquet lorsqu'il était "dans  de la luzerne",
 avec un autre que l'on devine , cela devient outrancier et sort de la normalité .


Qu'après cet incident (de la fameuse interruption subite de séance ) , le juge , qui s'était rapidement éclipsé après 
son coup de maillet,revienne en déclarant que Gustave allait être renvoyé chez lui le soir même et qu'un juré avait
 demandé que l'on abrège le procès alors là nous entrons encore plus de plain pied dans l'univers de Kafka ! 
Ubuesque ! Grotesque !
On imagine les quolibets de la presse du monde entier et la rage des témoins de ce procès .


Gustave , "l'homme clé" (avec Clovis )par qui le scandale est arrivé, enlevé du milieu , sauvé des eaux par
 celui là même qui devait le confondre et juste après que ce dernier ait failli parler !
 
Pincez moi !

Gustave est sorti blanc de ce procès , sans même une inculpation pour outrage à magistrat .(mensonges )
Les mensonges de zézé ont été oubliés aussi et Roure qui vient les colmater, les gommer ,  fort à propos in FINE..


Oublié le morceau d'aponévrose ! 
Oubliées les analyses sanguines .
Oubliée la vraie origine de la carabine qui aurait impliqué Clovis , Gustave et zézé . 
A la trappe les pantalons qui séchaient !
Courteline a failli passer la main, en ces jours de nov 54, à Offenbach  pour transiter de la parodie de boulevard à l'opéra Bouffe .


Sans compter que fut aussi oublié le geste de Gaston qui a tenté de se suicider juste avant de mimer l'assassinat d'Elisabeth ..

Tout le monde a bien vu que Gaston réagissait mal à l'évocation de la mort de la petite, mais tout le monde a
 fait comme si cela était normal ..et puis sauter d'un pont au cours d'une reconstitution , quoi de plus banal ?
Gaston a voulu se tuer, c'est qu'il était coupable ,certes, mais pourquoi a t-il toujours été à ce point gêné 
devant l'évocation de la mort d'Elisabeth ? 


Soit il avait trop honte de son geste , soit il refusait d'en endosser la paternité ..on aurait pu pousser la machine à fond
du côté de Gustave pour le savoir .


Clovis, qui s'agitait jusqu'au bout pour que son frère cessât de se rétracter , avait peur qu'on vienne chercher 
des poux à son cadet . Que savait exactement Clovis sur la part de responsabilité de son frère dans ce triple crime ? 
Certainement il savait que Gustave avait achevé la fillette pour que le père ne soit pas inquiété .
Pas de quoi le faire se dénoncer  , puisque c'était le vieux qui était responsable au départ et pour
 l'ensemble de ce désastre ? 


Mais cet idiot était bien capable de l'avouer faisant basculer toute la responsabilité sur lui !!! ...




 
_________________
Cordialement .


Dernière édition par Nicolas le 2011-05-12, 23:55; édité 5 fois
Revenir en haut
gorenflo


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2008
Messages: 1 467
Localisation: BdR
Masculin

MessagePosté le: 2011-05-12, 12:10    Sujet du message: Un juge seul . Répondre en citant

Nicolas a écrit:
Clovis, qui s'agitait jusqu'au bout pour que son frère cessât de se rétracter , avait peur qu'on vienne chercher 
des poux à son cadet . Que savait exactement Clovis sur la part de responsabilité de son frère dans ce triple crime ? 
Certainement il savait que Gustave avait achevé la fillette pour que le père ne soit pas inquiété .
Pas de quoi le faire se dénoncer  , puisque c'était le vieux qui était responsable au départ et pour
 l'ensemble de ce désastre ? 


Mais cet idiot était bien capable de l'avouer faisant basculer toute la responsabilité sur lui !!! ...
 



Okay Okay Okay Okay Okay Okay Okay Okay  


Parmi les nombreuses hypothèses que l'on peut formuler, celle-ci me paraît être la plus probable car elle explique beaucoup de choses. Et notamment le "mur du silence" car, dans ces conditions, les faits avaient un caractère de gravité 
sans commune mesure avec la version retenue par la cour d'assises. 
Et ces faits-là, ainsi pris en compte et jugés, auraient fourni à notre trio un ticket direct vers : 




Cordialement. 
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:40    Sujet du message: Un juge seul .

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs Index du Forum -> l'Affaire Dominici ou le crime de Lurs ,60 ans après. -> La contre-enquête. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com