l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs  Index du Forum

l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs
La vérité sur le triple crime le plus célèbre .

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Ricard

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs Index du Forum -> l'Affaire Dominici ou le crime de Lurs ,60 ans après. -> Paul Maillet et tous les témoins.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2009-03-20, 21:55    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

Voici Ricard dont le témoignage sera aussi capital pour faire avouer Gustave.

Ricard resta un moment sur les lieux du drame vers 7 h du matin ..il sera etonné du désordre et peut-être par un peu plus ..

Car, lorsqu'il s'éloignera pour prendre son car, il est dit qu'il retourna la tête presque à chaque pas ..(GD).

Pas tranquille le pauvre homme ? Il y avait de quoi ,quand on sait qu'à quelques metres de lui etait embusqué peut -être l'assassin ,du moins son complice ...brrrrr!
_________________
Cordialement .


Dernière édition par Nicolas le 2009-05-18, 04:54; édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 2009-03-20, 21:55    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Frimont
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2009-03-21, 12:28    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

Bonjour ,
Bonjour Nikos

Je crois aussi que le cas Ricard n'est pas de plus limpides . Difficile d'imaginer qu'il n'ait pas compris qu'un drame venait de se passer .

La position de la dormeuse ,le désordre insolite, la portière de la voiture ouverte ..et puis une atmosphère morbide ça se respire ..
Comme vous dites il s'est retourné souvent en quittant les lieux . Nul doute que ce témoin avait compris, mais n'ait voulu se mêler de rien .

Est-il possible aussi qu'il n'ait pas vu le sang sur la route ?

Ceci a déjà été dit ici,mais comment Sébeille n'a t-il pas trouvé cela curieux ?

salutations
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2009-03-21, 12:40    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

Bonjour frimont ,
bonjour à tous ,
mars 2010.
En effet nous avions déjà évoqué le "cas " Ricard dont le comportement est des plus étranges .

Mais là encore rien n'interdit de penser que Sébeille s'est montré "conciliant" avec lui comme avec zézé et Maillet dès l'instant où son témoignage viendrait à charge contre  Gustave .

On comprend dans quels ennuis Ricard pouvait se mettre en déclarant qu'il avait vu les victimes sans avoir eu le geste de leur porter secours ,ni, encore, d'appeler la gendarmerie .. .

Mais on ne s'attarde pas sur un campement quand quelqu'un semble dormir tout près ..et pourquoi d'ailleurs s'attarder ?

Cette seule façon de faire est suspecte . Mais comment pouvait-il se douter qu'il était sur les lieux d'un crime s'il n'avait pas vu les traces de sang ?
_________________
Cordialement .


Dernière édition par Nicolas le 2012-07-09, 17:15; édité 3 fois
Revenir en haut
jarrigoni


Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2009
Messages: 35
Localisation: France
Masculin

MessagePosté le: 2009-03-24, 23:04    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

Bonsoir à tous,

Je suis d'accord avec Frimont sur le fait que Ricard ne semble pas avoir remarqué de traces de sang, pas plus d'ailleurs que le lit de camp sur Sir Drummond, le désordre... Si je me souviens bien, son témoignage intervient quelques mois après les événements : Pourquoi si tardivement ? Ceci n'explique pas entièrement des absences de mémoire d'autant qu'il était précis sur la position de la couverture sur les jambes de Lady Ann(e).

Dans mon livre, je n'ai pas voulu développer ce point car j'ai pris un peu le partie de gérer les témoignages tels quels même si j'en donne parfois une opinion. Ceci pour ne pas m'écarter de ma démarche et partir dans toutes les suppositions possibles.

A discuter... Ou a développer.

Cordialement,
_________________
Auteur du livre "AFFAIRE DOMINICI Enquête sur l'histoire"
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2009-03-25, 05:58    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

Bonjour arrigoni ,bonjour à tous ,
le témoignage de Ricard n'est pas clair du tout comme on peut le supposer. Avait-il comme devise : "Qui de rien se mêle de rien se démêle " ?
Ce qu'on ne comprend pas :

Qu'il soit resté à tourner autour du bivouac pensant à un accident et qu'à part le désordre il ne trouve rien d'autre d'anormal .

S'il pense à un accident c'est qu'il a dû voir du sang .

Puis notre homme s'en va vers Marseille où il habite et lendemain le  6, coucou le revoilà à Forcalquier ( mais pas de pv) pour déposer à la gendarmerie !
Notre homme voyagerait beaucoup sous prétexte qu' il se dit représentant en alcools,
mais E Guerrier nous apprend qu'il est employé à la Sécurité Sociale à Marseille ! Que faisait-il donc à Forcalquier le lendemain ?

Alors notre homme mentirait ? Pourquoi ? Ce pv du 6 /8/52   'non retrouvé' serait-il  le produit d'un petit arrangement entre "amis " pour éviter à Ricard d'être suspecté et d'être ennuyé aussi par la presse ...pour son silence coupable ?

Personne n'a expliqué pourquoi le 6/8 Ricard était à Forcalquier (venu en car certainement ou alors avec quoi ?) alors qu'il aurait dû se trouver à Marseille . (L'heure  de l'audition comparées à celles horaires des cars de Marseille seraient édifiantes. )

Et pourquoi un tel témoignage ,aussi important, n'a été pris en compte qu'au mois de juin 53 ?

Ricard aurait très bien pu déposer à Marseille . Pourquoi alors 6 à Forcalquier (chez Cne Albert )
et sans trace officielle ?
Serait-ce un dégat collatéral  de la guerre des polices ? Le Cne Albert avait -il gardé par devers lui ce témoignage ? Ou bien a t on voulu préserver ce témoin en lui évitant d'être pousuivi pour non
dénonciation ..que sais je ?
Mystère encore .

Quoi qu'il en soit Ricard sait qu'il a sans doute été vu par des passants et  par Yvette et Marie dehors près de la ferme à ce moment là .

Voilà donc un homme pris entre deux feux . S'il se tait et s'il est retrouvé, il sait qu'il pourra être suspecté  (qu'il a peut-être bien reconnu : désordre "anormal",taches de sang ,etc ..)


Mais  s'il témoigne , en aucun cas il ne peut dire qu'il a vu une scène de crime car on lui demandera pourquoi il n'en pas parlé de suite dans le car qu'il a pris peu après pour Marseille ,ou en  en arrivant ?(à Marseille). Sa non spontanéité pouvant ici aussi lui attirer des ennuis .

C'est peut-être tout simplement Sébeille qui a eu connaissance par le père  Lorenzi de la présence de Ricard à Ganagobie puis sur la route le matin du crime , puisqu'il campait à près de l'abbaye ,et qui
ne l'aurait retrouvé à Marseille qu'au mois de juin 53 ?

Mais dans ce cas là, pourquoi le cacher et ne pas dire la vérité et inventer ce Pv du 6/8/52 ?
 Cela paraît peu probable .

Je vois donc plutôt un pv gardé par Le Cne Albert et rendu à Sebeille  bien plus tard .

Si ma mémoire est bonne, c'est à peu près en juin 53 que Sébeille a eu connaissance du dossier de la gendarmerie de Forcalquier . Mais je dois en vérifier encore la date . 

Bref ! Que Ricard ait bien vu que le corps de Anne n'était pas celui d'un dormeur ordinaire, c'est plus que probable ,mais rien non plus a contribué à infirmer à ses yeux que ce n'était pas un accident .

Rien, à part le sang, dont il ne parle curieusement pas,  ne pouvait vraiment lui faire penser à un accident comme il l'affirme . Alors ?
Pourquoi a t-il traversé la route pour se rendre derrière l'Hillman ? Car prenant son car pour Marseille plus loin, c'est certainement à droite en allant vers Manosque qu'il aurait dû marcher pour pouvoir l'arrêter ? Le car était sensé se diriger dans la le même sens que lui !

L' Hillman étant garée sur le bas côté et bien parallèle à la Nationale 96 mais  intacte,alors quoi d'autre aurait pu lui faire penser à un "accident" sinon qu'il ait vu du sang et peut -être aussi sir Jack sous le lit de camp ?

 Une atmosphère de drame ça se sent . Ricard campeur sait bien comment on campe .
Pour maintenir sa version du passant qui n' a rien compris au drame, Ricard était aussi obligé de ne pas parler de Sir jack ,et curieusement Sébeille ne semble pas avoir insisté sur cette question ..mais on ne peut l'affirmer ..
Ce qu'on comprend :
Sebeille a toujours su ne pas attirer les foudres de la justice sur ceux dont il avait besoin .
Zézé,Maillet et Gustave ..Germaine dans une moindre mesure qui est à deux endroits à la fois le soir du crime (à la Cassine et à la Serre !) et Ricard maintenant ..

BOUDIOU, quelle affaire ou rien n'est simple !________________


_________________
Cordialement .


Dernière édition par Nicolas le 2010-09-06, 09:02; édité 4 fois
Revenir en haut
jarrigoni


Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2009
Messages: 35
Localisation: France
Masculin

MessagePosté le: 2009-03-25, 14:41    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

Bonjour Nikos, bonjour à tous,

Effectivement ce que vous dites sur un témoignage ciblé à seulement quelques informations précises s'explique en considérant que M.Ricard était entre "l'arbre et l'écorce" ou "le marteau et l'enclume".

A propos de Sébeille, j'aurai peut-être l'occasion de développer ailleurs sur le forum, j'ai beaucoup critiqué sa façon de procéder et au fur et à mesure de l'écriture de mon livre, j'ai essayé de comprendre sa manière de penser dont je donne une explication vers la fin, qui si elle ne l'excuse pas la forme, est à examiner : Et si dès le début de l'affaire il avait volontairement orienté l'enquête vers la culpabilité de Gaston Dominici parce qu'il avait une intuition que ce n'était pas lui le meurtrier. Ceci contrairment à ce que l'on pense presque tous à priori à son sujet (de Sébeille).

Je m'explique : Il a pu considérer que quelqu'un d'autre (ou plusieurs autres) plus jeune(s), risquaient vraiment leur tête ou la réclusion à perpétuité (je pense au petit Roger Perrin). Je dis cela parce que dans le contexte de l'époque d'après-guerre, dont le politique, d'affaires antérieures, il a pu penser que Gaston ne serait pas finalement soit condamné à mort, ou que ça serait "un moindre mal", ou pas exécuté en rapport de son âge avancé.

Cela expliquerait qu'il ait pu faire un tri dans les témoignages et les éléments à sa disposition.

Non l'affaire n'est pas simple.

Cordialement,
_________________
Auteur du livre "AFFAIRE DOMINICI Enquête sur l'histoire"
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2009-03-26, 04:09    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

Bonjour jarrigoni,
Bonjour à tous ,


Citation:

Je m'explique : Il a pu considérer que quelqu'un d'autre (ou plusieurs autres) plus jeune(s), risquaient vraiment leur tête ou la réclusion à perpétuité (je pense au petit Roger Perrin). Je dis cela parce que dans le contexte de l'époque d'après-guerre, dont le politique, d'affaires antérieures, il a pu penser que Gaston ne serait pas finalement soit condamné à mort, ou que ça serait "un moindre mal", ou pas exécuté en rapport de son âge avancé.







Nous avions envisagé cette hypothèse en essayant de voir  en lui une forme d'humanisme; en effet ,à partir non seulement de son  "intuition" mais aussi  de confidences qu'Yvette aurait pu faire à "son" gendarme , sans oublier quelques "détails" qu'auraient pu lui livrer zézé en échange de ....?..et qui auraient assis son 'intime  conviction.'





_________________
Cordialement .


Dernière édition par Nicolas le 2010-02-26, 04:19; édité 9 fois
Revenir en haut
gorenflo


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2008
Messages: 1 465
Localisation: BdR
Masculin

MessagePosté le: 2009-03-26, 06:58    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

Bonjour à tous,

Je vais écrire ce que j'avais déjà exprimé précédemment. Je ne sais pas si Sébeille a plus ou moins négocié, s'il a voulu arranger les bidons de l'un et les affaires de l'autre mais, dans tous les cas, s'il a agi ainsi, il a gravement manqué à ses devoirs.

Le travail d'un policier, fût-il commissaire, n'est pas d'apprécier les situations et les personnes et "d'arranger" ceci ou cela. Son travail c'est de faire la lumière, autant qu'il le peut, sur la totalité d'une affaire et ensuite de remettre le tout à la Justice dont c'est justement la fonction de juger.

En outre, je ne vois pas pourquoi Sébeille aurait voulu faire des cadeaux à Gustave ou Roger Perrin, ou d'autres.

Mais si il a accepté des arrangements pour essayer d'accrocher Gaston, eh bien je dirai qu'alors il a reçu la monnaie de sa pièce : car, malheureusement, il faut bien convenir que l'affaire n'ayant pas été parfaitement verrouillée, on a vu ce qu'on a vu lors du procès, et ensuite avec la contre-enquête.

A contrario, on peut imaginer ce qu'aurait donné une véritable mise en cause de Gustave en novembre 53, au moment des "aveux" de Gaston. Peut-être que la confrontation des deux, qui se seraient alors retrouvés adversaires, aurait donné autre chose. Simple supposition, bien entendu.

Cordialement.


Dernière édition par gorenflo le 2009-03-26, 21:35; édité 3 fois
Revenir en haut
Picanto
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2009-03-26, 12:20    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

Bonjour le Forum

A la suite de Gorenflo je dirai que après tout ce que j'ai lu sur le travail de
Sébeille, il me semble qu'il n'y avait pas la place - dans l'esprit d'un policier
intègre - pour des" arrangements".
Il y a eu des erreurs et des manquements sans doute, mais connus et
critiqués..... plus tard !

Au sujet de Ricard - puisque nous sommes dans le bon chapitre - si j'avais
été à sa place, et bien j'aurais fait pareil !! Après réflexion et même si son
attitude est un peu bizarre.

Voila un campeur qui marche sur la route dans la fraicheur du matin. Blanc
comme neige dans son comportement, préoccupé seulement de ne pas manquer
son bus. Il est soudain confronté à une scène étrange, tellement que le démon
de la curiosité le pousse à faire le tour de cette voiture porte ouverte.
Il voit un corp recouvert, mais comme ce n'est pas rien de se trouver brusquement
en présence d'un cadavre il ne SOULEVE PAS la couverture.
Même s'il a pensé que c'était bien un cadavre, sa curiosité n'est pas allée jusque là.

Et comme manifestement il n'y avait pas de secours à apporter, il est parti perplexe
et apeuré, sauvé moralement par la nécessité de ne pas rater le car.
En a-t-il parlé dans le car,? ,peut-être bien, mais il n'a pas eu d'interlocuteur concerné.

Le lendemain il apprend le crime par la presse et va consciencieusement déposer
à Forcalquier. Parceque il pensait que c'était la gendarmerie concernée et puis il n'y
est sans doute pas venu exprès.

Je fais l'impasse sur le corps de Sir Jack qu'il n'a peut-être pas vu s'il marchait du côté
de l'Hilman et les traces de sang qui ont pu l'intriguer, sans plus ( je suis dubitatif quand
même...).
Et toujours la nécessité de ce car à prendre. Bien commode pour fuir ce malaise.


Cordialement Picanto
Revenir en haut
jarrigoni


Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2009
Messages: 35
Localisation: France
Masculin

MessagePosté le: 2009-03-26, 19:26    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

Bonsoir à tous,

Comme le dit Jessy, quelle clarté dans cette affaire !

Peut-être que M.Ricard a peut-être omis d'en dire plus qu'il n'en a vu par crainte. A l'heure où il est passé sur les lieux, à priori pas grand monde ne l'a remarqué ce qui est aussi intriguant.

Cordialement,
_________________
Auteur du livre "AFFAIRE DOMINICI Enquête sur l'histoire"
Revenir en haut
Picanto
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2009-03-27, 20:01    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

Bonsoir le Forum

A Nicolas

Citation : " Ricard n'en savait donc pas plus que cela..."
Il n'avait rien à apporter à l'enquète sinon que le corps de Ann était parallèle
à la voiture, confirmant ainsi c e que Roure avait vu avant lui.
Il n'a pas remarqué le corps de Sir Jack sous le lit de camp, caché en partie par les
herbes. Pas plus que les cheminots d'ailleurs à leur premier passage. Et qui n'ont
pas remarqué non plus les tâches de sang sur la route.

Pourquoi cette déclaration le 6 à Forcalquiier ? Parceque le 5 il avait à faire à Marseille
mais pas le temps d'aller déposer, sachant de plus que le lendemain il remontait à
FORCALQUIER où se trouvait précisément le centre de l'enquête.
Du moins, à son avis.

Un homme tranquille. Pas très imaginatif, mais en paix avec lui-même.

Je me base sur le Ier témoignage de Ricard et non celui de Novembre 53 ou il parle
d'un corps chaussé et vêtu d'un patalon.
Manifestement en s'embrouillant avec les descriptions de Sir Jack données par la
presse.

( je me rends compte que je laisse une "porte ouverte"....)

Cordialement Picanto
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2009-03-28, 20:25    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

Bonsoir Picanto,

Si je puis me permettre tu viens de faire une excellente réponse .
Wink
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Picanto
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2009-08-14, 08:31    Sujet du message: Les cadavres Répondre en citant

Je ne suis pas sûr de choisir le bon chapitre...

Bonjour le Forum

ET SI RICARD AVAIT ENTENDU LES COUPS DE FEU ?

(cette idée n'est pas de moi)

Le témoin Ricard campait la nuit du crime sur Ganagobie. A la belle étoile sans doute.
Pas plus éloigné que ceux de Dabisse ,n'aurait-il pas entendu les détonations et n'aurait-il
pas fait le lien avec ce qu'il découvre le matin sur le campement des Drummond ?
Ce corps allongé à coté de de son lit, ne s'est-il pas douté que c'était un cadavre ? et alors
d'un rapide coup d'oeil alentour, il n'a pas vu Sir Jack de l'autre côté ? (je trouve que sur
les photos des posts - voir plus haut - le corps de JD est bien visible, avec ou sans lit de camp)

Mais il a eu peur d'aller jusqu'au bout de sa curiosité et a fait une déclaration incomplète à la
gendarmerie.

Pourquoi ?

Bien sûr ça ne change rien à l'affaire.

Cordialement Picanto
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2009-08-16, 03:43    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

bonjour le forum,
salut picanto,

Il suffit de relire les posts ci- dessus pour voir que le cas Ricard est trouble . Mais il parait que c'est le propre d'un ricard . Embarassed

Il suffirait de faire l'expérience de nuit pour savoir si Ricard a pu entendre les coups de feu avec la même force et même direction de vent !

Ricard a peut être  compris l'origine de coups de feu entendus la nuit, arrivé sur le bivouac , mais comme tu dis il était inutile pour la police de pinailler la-dessus puisque de toutes façons cela ne changeait rien à l'affaire et que son témoignage portait sur tout autre chose .

Ricard, qui venait du prieuré, fréquentait le Père Nod .

Embarassed  Oui je sais ....mais bon, c'est dimanche !
_________________
Cordialement .


Dernière édition par Nicolas le 2010-09-06, 09:04; édité 1 fois
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2010-02-26, 04:26    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

Bonjour ,

Picanto avait écrit :


Citation:
Voila un campeur qui marche sur la route dans la fraicheur du matin. Blanccomme neige dans son comportement, préoccupé seulement de ne pas manquerson bus. Il est soudain confronté à une scène étrange, tellement que le démon de la curiosité le pousse à faire le tour de cette voiture porte ouverte.Il voit un corp recouvert, mais comme ce n'est pas rien de se trouver brusquement en présence d'un cadavre il ne SOULEVE PAS la couverture






Curieux Ricard ? Certes ! Aveugle à ce point ..?
. Et encore :
Citation:
Le témoin Ricard campait la nuit du crime sur Ganagobie. A la belle étoile sans doute.Pas plus éloigné que ceux de Dabisse ,n'aurait-il pas entendu les détonations et n'aurait-ilpas fait le lien avec ce qu'il découvre le matin sur le campement des Drummond ?
Ce corps allongé à coté de de son lit, ne s'est-il pas douté que c'était un cadavre ? et alors
d'un rapide coup d'oeil alentour, il n'a pas vu Sir Jack de l'autre côté ? (je trouve que sur
les photos des posts - voir plus haut - le corps de JD est bien visible, avec ou sans lit de camp)




En effet ,
Notre bon sens ne se satisfait pas tout à fait de l'attitude de ce passant à la fois trop curieux  et pas assez curieux ...! 
Curieux ce curieux curieux . Rolling Eyes


_________________
Cordialement .
Revenir en haut
gorenflo


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2008
Messages: 1 465
Localisation: BdR
Masculin

MessagePosté le: 2010-02-27, 10:14    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

Bonjour à tous,


Nicolas a écrit:
Curieux ce curieux curieux . Rolling Eyes



Il est vrai que l'on peut se poser des questions sur le comportement de Ricard. En attendant, son témoignage a été essentiel dans la
machine de guerre qui a permis d'abattre la forteresse Dominici. Permettre, grâce à lui, de démontrer que Gustave avait déplacé
le cadavre de Anne Drummond, c'est une sacrée contribution à l'enquête !

Quant à son comportement sur place, j'ai l'impression (mais ce n'est qu'une impression) que Ricard a bien dû sentir qu'il y avait
quelque chose qui n'était pas clair : un désordre anormal autour d'une voiture, une personne allongée, immobile (et pour cause !)
recouverte d'une couverture, y compris le visage, et probablement une atmosphère étrange, inquiétante.

A mon avis, Ricard a dû sentir que quelque chose n'allait pas et au lieu d'approfondir la question, il a préféré se tirer de là.
Tout simplement.

Mais il ne pouvait le dire ouvertement. Et puis, il faut se mettre à sa place. Ce n'est pas tous les jours qu'on se trouve dans un
tel contexte.

Cordialement.
Revenir en haut
Picanto
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2010-02-27, 12:24    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

Bonjour le Forum

A sa place j'aurais fait sans doute pareil. Surtout si l'on veut bien tenir compte
que dans la nuit il avait probablement entendu les coups de feu, même s'il ne
l'a jamais dit.
A noter que le lendemain - ou surlendemain - informé par la presse, il est allé
témoigner.

Cordialement Picanto
Revenir en haut
gorenflo


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2008
Messages: 1 465
Localisation: BdR
Masculin

MessagePosté le: 2010-02-27, 13:56    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

Bonjour Picanto,

Picanto a écrit:
A noter que le lendemain - ou surlendemain - informé par la presse, il est allé
témoigner.


Pas tout à fait. Si je ne m'abuse, c'est l'après-midi même qu'il s'est présenté à la gendarmerie de Forcalquier. Il avait dû apprendre la nouvelle
en arrivant dans cette ville et il a fait le rapprochement.

Cordialement.
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2010-02-28, 01:32    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

Bonjour à tous ,
salut Gorenflo ,

Citation:
Pas tout à fait. Si je ne m'abuse, c'est l'après-midi même qu'il s'est présenté à la gendarmerie de Forcalquier. Il avait dû apprendre la nouvelle en arrivant dans cette ville et il a fait le rapprochement

.Ceci parait tout à fait probable ...
Ce que je n'ai jamais pu savoir c'est la raison pour laquelle il est descendu à Marseille le 5 pour revenir à Forcalquier le 6 .



Alors que je crois me souvenir qu'il était  en vacances et qu'il campait à Ganagobie quand il en est descendu pour prendre son car non loin de la "grand terre" le 5 au matin vers 7 h.
Curieux périple pour un vacancier ..
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Picanto
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2010-02-28, 11:27    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

Bonjour le forum

Ricard êtant revenu sur le tapis, je me demande si en ce début des années 2000
il est encore des notres ?
Après tout, hardi campeur en 1952, il devait être plutot jeune. Dix ans de plus que
moi au max.

Est-ce que Guerrier a pu le contacter ? Il ne le dit pas je crois.

S'il coule une paisible retraite au soleil de Marseille, ne croyez vous pas que se serait
un super scoop que de le joidre ?

Cordialement Picanto

PS : Ce n'est pas la blague du dimanche....
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2010-03-01, 12:28    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

Bonjour à tous
salut Picanto,
A propos de Ricard ,
Citation:
je me demande si en ce début des années 2000
il est encore des notres ?





Ce serait en effet extraordinaire . Mais je crois que tu poses une colle ..
Il ya de fortes chances qu'il soit mort .....noyé .......dans cinq fois son volume d'eau !

_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Picanto
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2010-03-01, 20:27    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

Bonsoir le Forum

A nicolas

Toute blague mise à part et colle également, je ne vois pas pourquoi
Ricard serait nécessairement mort.

Demandons l'avis de Guerrier.

Cordialement Picanto
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2010-03-02, 21:01    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

Salut Gorenflo ,

Ton raisonnemnt est pertinent ..demandons à Guerrier

Si tu veux mon avis , ce qu'il a vu le 5/8/52 au matin a dû lui couper l'envie de camper dans les parages et  certainement de camper tout court !

Il a du aussi frémir à retardement en pensant qu'il flané avec des cadavres et plus tard , en sachant que l'assassin présumé le regardait faire depuis le ravin ..à 6m de lui !!!!!! Shocked

brRRRRRRRRRRRRRRRRR! Evil or Very Mad
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2010-03-03, 01:01    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

Ecoute picanto , normalement cest le Dimanche qu'on "blague" un peu . Mais j'ai pris du retard .

Si tu es d'accord on peut dire que :

Ricard prend son car
Ricard ne rit pas car
si Ricard rit dans le car
c'est qu'il n'a vu que le quart
sans voir les quatre quarts
autour de la Hillmann -car .
Donc Ricard a vu le car
et n'a vu qu'un quart
au passage du car .
A moins que le car
à fond ait troublé le Ricard
qui a mélangé tous les quarts
avec le car cela fait 5 carquarts.. Rolling Eyes
Comme aurait César dans son bar

ah Ricard et ses quarts car ! 

Oui je sais , mais je suis bien fatigué depuis hier  .
Et puis moi je viens de payer mon tiers !
Mais je n'ai dit que le tiers des 3/4
Concernant le tri-card de Ricard !


/
_________________
Cordialement .


Dernière édition par Nicolas le 2010-03-04, 06:11; édité 1 fois
Revenir en haut
Picanto
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2010-03-03, 16:35    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

( Oh Bonanza, ne te fâche pas )

A Nicolas

Si Ricard rie c'est sans doute jaune, car ne voyant pas arriver le car, il se demandait
s'il devait faire le grand écart, car cette Hillman un peu à l'écart le préoccupait au
trois quart, encore qu'il n'ait pas vu l'assassin caractériel qui aurait pu lui faire passer
un mauvais quart d'heure, si en plus il avait vu les car-touches.....

C'est pas aussi bon que toi, on fait ce qu'on peut.

Mais je vois que ma proposition : Ricard vivant, ne vaut plus un carat

Cordialement Picanto
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2010-03-03, 17:07    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

Bonjour à tous ,

Salut Picanto,

Citation:
C'est pas aussi bon que toi, on fait ce qu'on peut.


Tu te trompes , j'ai bien ri à ton humour . J'ai bien aimé aussi ta pensée pour Bonanza qui aimait tant ça .

Allez, on le salut, et là oû il est il doit savoir qui nous sommes vraiment : pas des méchants ! Si tu voit Periès et Maillet bois un coup de Riquelesse à notre santé !
Et si tu trouves un ordi envoie nous cette p.... de solution !



_________________
Cordialement .


Dernière édition par Nicolas le 2010-03-04, 06:15; édité 2 fois
Revenir en haut
gorenflo


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2008
Messages: 1 465
Localisation: BdR
Masculin

MessagePosté le: 2010-03-03, 20:21    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

Il faudra essayer une séance de spiritisme et faire appel à l'esprit de Gaston.

Qui sait ?    Shocked
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2010-03-03, 21:04    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

Bonsoir ,

Citation:
Il faudra essayer une séance de spiritisme et faire appel à l'esprit de Gaston.
Qui sait ?    Shocked





Moi je sais , mais il faut du champagne et des verres stables. (Message codé )
Après ça ne donne plus rien de bon ! Crying or Very sad

amicalement .
_________________
Cordialement .


Dernière édition par Nicolas le 2012-07-25, 21:53; édité 1 fois
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2010-09-06, 09:24    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

Bonjour à tous ,
Gorenflo .
Citation:
A mon avis, Ricard a dû sentir que quelque chose n'allait pas et au lieu d'approfondir la question, il a préféré se tirer de là. Tout simplement.




Synthèse de ce que nous pourrions conclure .
Sans oublier que le Pv de gendarmerie de la déposition de Ricard à Forcalquier n'est pas encore réapparu .

Alors , comme  pour l'histoire de la poule ..Est- ce pV qui a fait se déplacer Sébeille vers Ricard ?
Ou bien, est- ce le père Lorenzi qui a aiguillé Sebeille sur Ricard ?
Ce pv a t-il été fait à posteriori ou bien était il vrai ?

S'il était vrai , pourquoi Ricard est -il revenu à Forcalquier de Marseille ?
Je pense que personne ne le sait , et qu'il doit y avoir une vraie bonne raison toute simple
que notre ignorance rend mystérieuse .
A chaque fois qu'une porte n'est pas fermée ,selon le jargon policier ,  l'imagination s'y engouffre
comme le Meltem dans les cyclades !
_________________
Cordialement .


Dernière édition par Nicolas le 2012-07-25, 21:00; édité 1 fois
Revenir en haut
gorenflo


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2008
Messages: 1 465
Localisation: BdR
Masculin

MessagePosté le: 2010-09-06, 11:59    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

Bonjour à tous,
Bonjour Nicolas,

Nicolas a écrit:
S'il était vrai , pourquoi Ricard est -il revenu à Forcalquier de Marseille ?
Je ne crois pas que Ricard soit revenu à Forcalquier. Il a pris le car pour Marseille et il a fait halte à Forcalquier.
C'est là qu'il se serait rendu à la gendarmerie. Pourquoi a-t-il fait halte à Forcalquier ?
Le car s'arrêtait -il là et fallait-il prendre une correspondance ?
Avait-il quelqu'un à voir ?
A-t-il réfléchi en chemin, se disant qu'il valait peut-être mieux aller voir les gendarmes, ce qu'il avait vu lui paraissant décidément curieux ?

Dans son PV d'audition par Sébeille en mai 1953, il explique qu'il s'est rendu chez les gendarmes à 14h00, ayant appris le drame. Mais ce fameux drame, il l'aurait appris
à quel moment ? Si le car l'a ramassé vers les 07h00, il a dû arriver à Forcalquier vers 07h30, 08h00 au plus tard (en considérant qu'il aurait pu y avoir des haltes).

A 08H00, qui a pu lui dire qu'il y avait eu un massacre à la GT ?

Encore des questions sans réponse précise. Tout au moins en l'état de nos connaissances. Je vais essayer de m'informer un peu mieux.

Amicalement.
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2010-09-06, 12:41    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

Bonjour Gorenflo ,

Bon éclairage encore un fois de ta part .

Ricard a donc passé la journée à Forcalquier . Il devait avoir une bonne raison pour cela puisque tout le pays était en fête," en foire" .
Peut être que le traditionnel marché du lundi à Forcalquier s'est transformé pour la circonstance en fête prolongée au coeur du pays de la
Lavande ?
Mais de toute évidence , dans cette bourgade où les Dominici sont connus comme les loups blancs, ce devait être le grand sujet de conversation .
Et voilà notre Ricard qui va dire :" Mais moi j'y suis passé ce matin , j'ai vu le campement des anglais et je m'y suis même arrêté !  "
 Gorenflo écrit :
Citation:
Dans son PV d'audition par Sébeille en mai 1953, il explique qu'il s'est rendu chez les gendarmes à 14h00, ayant appris le drame. Mais ce fameux drame, il l'aurait appris 







Au restaurant il a dû apprendre la nouvelle et faire le rapprochement ! 
Mais alors qu'à - t-il pu dire aux gendarmes ..?  A ce moment là de l'affaire peu importait que le corps de Anne fut là à 2 mètres du véhicule plutôt qu'à 6 mètres ..d'ailleurs comment aurait il pu donner une mesure précise qu'il n'avait pas prise . 
Une mention du type .."il y avait un corps sous une couverture derrière  de la voiture .." 


C'est plus tard , 8 mois après que Sébeille en  auditionnant  Ricard a pu lui demander d'être plus précis en lui montrant la photo des gendarmes qu'ils n'avaient pas le 5 à cette époque de "l'argentique" .
_________________
Cordialement .


Dernière édition par Nicolas le 2012-07-26, 03:42; édité 3 fois
Revenir en haut
Picanto
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2010-09-12, 21:03    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

  Bonsoir le Forum

  " on n'entend plus claquer les voiles dans le port "

 Mais Ricard avait entendu de son camping claquer les coups de feu..
 Et la scène du 5 au matin lui parait assez claire

 A défaut de PV connu je pense qu'il est peu désireux de s'occuper de ce qui ne le
 regarde pas et continue son voyage vers Marseille, où il avait son travail, ses attaches.

 Il remonte à Ganagobie qq jours plus tard où il rencontre Sébeille mais ne parle pas
 de l'affaire  ( Guerrier p 248 ).

 Il faudra que Sébeille ne repense à lui qu'en mai 53 pour qu'il fasse une déposition.

 Il semble probable que si Ricard avait fait une déposition à Forcalquier dans la journée
 du 5, Sébeille en aurait été informé et n'aurait pas manqué de lui en parler lors de cette
 rencontre à Ganagobie.

 Bien informé du crime il avait dû faire le rapprochement et je m'étonne qu'il n'ait rien dit
 spontanément.

      Cordialement     Picanto
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2010-09-13, 16:52    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

Bonsoir à tous ,

Salut Picanto ,


Citation:
Il semble probable que si Ricard avait fait une déposition à Forcalquier dans la journée
 du 5, Sébeille en aurait été informé



Oui, il aurait dû ... Idea

_________________
Cordialement .
Revenir en haut
franklin1954


Hors ligne

Inscrit le: 11 Jan 2009
Messages: 117
Localisation: Belgique, la Wallonie
Masculin

MessagePosté le: 2010-09-14, 07:23    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

Salut Picanto,
Salut à tous,

Citation:
Mais Ricard avait entendu de son camping claquer les coups de feu..
 Et la scène du 5 au matin lui parait assez claire
 

Remarque judicieuse!
Etonnant la réaction de Ricard quand il passe devant le campement dans ces circonstances.

Quand on est sur les hauteurs de Ganagobie, les coups de feu ont dû être parfaitement audibles.
Un peu comme à Dabisse.

Bizarre qu'il n'en fait pas mention plus tard dans sa déposition.

A-t-il eu peur d'être poursuivi pour non-assistance, lui aussi?
Etrange bonhomme que ce Ricard ...
_________________
Cordialement,
Franklin
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2010-09-14, 08:23    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

Bonjour à Picanto,
a Franklin ,
Bonjour à tous ,
Citation:
A-t-il eu peur d'être poursuivi pour non-assistance, lui aussi? Etrange bonhomme que ce Ricard




Je ne sais plus très bien si le pv de la déposition de Ricard à Forcalquier a été retrouvé ?

En tout état de cause il est vrai que si Ricard avait compris qu'il s'agissait  d'un crime il a du avoir peur des complications .

A partir de là son témoignage aurait été celui d'une personne peu digne de foi au yeux le loi ,
et une imagination de romancier peut y voir là une raison pour la police de préserver ce témoin
de toute tâche en arrangeant soit sa première déposition du 5 , soit en la faisant disparaitre .

Disons les choses franchement :
La solution est dans le pv de Ricard du 5 à la gendarmerie de Forcalquier .


On peut seulement penser que ce témoin a été protégé en tant que tel .
Ricard a toujours dit exactement ce qu'il avait vu en ce qui concerne la position du cadavre de lady Anne , chose reconnue
par la suite .
Quant au procès d'intention au sujet de ses états d'âme ou non c'est bien peu de chose au regard de la manifestation de la vérité
à laquelle il a contribué .
_________________
Cordialement .


Dernière édition par Nicolas le 2012-07-25, 22:05; édité 1 fois
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2010-09-15, 05:33    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

Bonjour ,

Après tout, Pv ou pas , l'essentiel réside dans le fait que Ricard a bien vu le corps de Lady Anne comme il l'a dit  .
Confirmé par Roure , Clovis (amnésique un moment ) et Boyer .
Il est bien passé à 7 h sur les lieux , il a bien vu les deux femmes près de la ferme etc ...
Ricard n'est pas un menteur .
Le reste est sans importance pour le teneur de son  témoignage .

Qu'il ait senti une ambiance pas très nette autour de l'Hillman c'est fort possible , et qu'il ait fait ensuite profil bas
cela est naturel ..Dans ce pays , on l' a souvent dit , tout le monde se taisait dans ce genre de situation délicate .

Mais rien ne dit qu'il avait bien compris qu'il s'agissait d'un triple crime .
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Picanto
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2010-09-17, 04:48    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

  Bonjour le Forum

  A Nicolas

 Tout à fait d'accord avec ton post çi-dessus.
 Polémique précédente inutile donc.

 Mais ce serait bien que Gorenflo mette la main sur le PV de Forcalquier
 s'il existe.....encore.
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2010-09-17, 07:24    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

Bonjour à tous ,

salut Picanto ,
Je suis d'accord avec  ta sagesse .

Citation:
Mais ce serait bien que Gorenflo mette la main sur le PV de Forcalquier s'il existe.....encore.





Je ne sais pas non plus où est passé ce Pv , car il doit être riche d'enseignement quant aux petites intérogations que nous avons sur son ressenti du moment .
Rolling Eyes
Mais on peut faire sans lui .
_________________
Cordialement .


Dernière édition par Nicolas le 2012-07-26, 08:38; édité 1 fois
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2012-07-09, 17:43    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

Ah! Ricard !
Ricard fait le tour de la voiture, côté mûrier ..Ce n’était pas son chemin de passer au milieu du campement si près d'ANNe qui se trouvait allongée
tout près de la voiture . Anne était sur le dos et le haut du corps recouvert d'une couverture . Elle n'a pas réagi au passage prolongé de notre homme .
Pas une respiration non plus sous la couverture ...pas de VIE !
Son absolue immobilité et la façon dont elle était allongée pour dormir , au sol , le lit de camp à côté d'elle, vide , a forcément dû alerter Ricard sur
ce qu'il voyait . Le désordre , dont il a parlé , a sans doute aussi contribué à lui faire comprendre que quelque chose de grave s'était passé sur ces lieux .
Ce n'est pas parce que les gendarmes n'ont pas mentionné de traces de sang autres que les importantes taches notés sur leurs croquis , qu'il n'y avait pas de
sang au sol et/ou sur les herbes et que Ricard a dû voir ..
Une fois son inspection terminée , Ricard s'en va si peu rassuré de son invention , qu'il se retourne à chaque pas ! C'est qu'il avait compris .

Et si de Ganagobie on peut entendre des coups de feu de fusil de guerre ***, alors il est patent que Ricard avait compris , mais que Sébeille lui a fait
déclarer autre chose pour que son témoin ne soit pas ennuyé . Déjà dit il y a deux ans ici .

Pourquoi Ricard est- il allé passé derrière l'Hillman et s'y est -il arrêté un moment pour aller prendre son car un peu plus loin ..?
Pourquoi marchait -il côté gauche pour aller prendre le car qui s'arrête côté droit vers Marseille ?

A t-il traversé après avoir vu le lit de camp de Jack Drummond pour comprendre le désordre du bivouac ?

La tache de sang importante , que l'on voit sur le croquis des gendarmes , au bord du goudron , sur son passage donc , n'a pas pu ne pas être vue par lui .
Les autres non plus qui traversent ... Il était à pied , a fait lentement le tour de l'auto ses pas crissaient forcement sur le gravier de la DDE , et n'a pas craint de réveiller la personne allongée au sol ?
Bien mal élevé ce garçon !







*** non vérifié .
_________________
Cordialement .


Dernière édition par Nicolas le 2012-07-25, 21:03; édité 2 fois
Revenir en haut
Picanto
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2012-07-13, 08:34    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

  Bonjour le Forum

  J'aime bien le post çi-dessus qui donne une bonne analyse du comportement de Ricard sur le moment
 et son attitude par la suite.

 Il avait compris que ce corps était un cadavre, de même qu'il avait bien[b] vu[/b], juste avant, le lit de camp
 cachant mal le corps de Jack.

 Il a vu aussi le sang. Au moins sur la route. Ce qui l'a peut-être incité à faire le tour de la voiture.

 Pas de sang près de Ann.  Ne pas oublier qu'elle était sur le dos et qu'elle a reçu toutes les blessures
 de face.

 Enfin je pense qu'elle n'est pas tombée là au moment de la tuerie.  On l'a transportée une premiere fois,
 pour la cacher derriere l'auto.

 Je dirais enfin être à peu près sûr que Ricard a entendu - de Ganagobie - les coups de feu dans la nuit.
 Et qu'il a eu ensuite une belle frayeur en quittant le campement.  Peur d'être agressé lui même ou
 compromis par la suite.


   Trois bémols aux posts çi dessus :

  - c'est un peu de la redite

  - je n'ai pas de preuve de ce que j'avance.  C'est de l'intuition raisonnée.

  - la déposition de Ricard à la gendarmerie de Forcalquier existe-t-elle ? ou "disparue" avec le Cne Albert.

        

 
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2012-07-13, 09:32    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

Bonjour Picanto , 
bonjour à tous , 


Je partage également ton analyse . Que Anne, durant la nuit , ait été mise derrière la voiture cela n'est pas impossible est reste du domaine du plausible .
Ne pas perdre de vue que deux pantalons ont été lavés ce matin là .


Que Anne soit retrouvée sur le ventre, alors que pour la transporter seul c'est plus commode de la traîner par les pieds dans sa position initiale , cad  sur le dos, peut signifier qu'elle ait été plutôt portée par deux personnes (Clovis )vers 7h10 qui ont "balancé" le cadavre in fine , lequel s'est ainsi retrouvé en partie sur le coussin, les fesses en l'air (photo)et  le visage écrasé sur le sol . Cela est plus le résultat d'un "jeté " que d'un portage . Du moins je le crois .


On se souvient que Gustave n'a pas su expliquer à Sébeille pourquoi il avait retourné le cadavre  . Il s'est embrouillé dans une explication 
au sujet de la recherche des balles ... Il ne pouvait dire que Clovis l'avait aidé .


Ensuite Clovis a dû s'éclipser tandis qu 'Yvette ,à vélo, stoppait le monde à Giropey  , enceinte . Sa version officielle de vouloir téléphoner aux gendarmes 
depuis la maison du téléphone(Sylve) un peu plus loin , ne tient pas , car , dans son état et pour plus d'efficacité , c'est Gustave avec sa MOTO qui aurait dû
 y aller .

(cf E.G)
Et Clovis qui réapparaît à la gare bien après tout le monde sans s'être fait remarquer .. 







 Picanto écrit :
 
Citation:
l avait compris que ce corps était un cadavre, de même qu'il avait bien vu, juste avant, le lit de camp 
 cachant mal le corps de Jack. 











Il l'avait peut être d'autant mieux compris , que lui aussi va s'embrouiller pour  décrire le cadavre d'Anne en donnant l' exacte image de Sir Jack ..."Pantalon clair , pieds chaussés "..sa mémoire lui jouant des tours pour l'ordre chronologique de ses "découvertes " ce matin là , il montre ainsi qu'il avait bien vu SIR JACK et qu'il n'a pas visité le bivouac par hasard ..On comprend qu'il ne devait pas" en mener large ".
(Mais , pour rester honnête , on pourrait objecter à cela que Ricard , s'il avait découvert de le cadavre de S.Jack sous le lit de camp , la logique (tiens ?)
aurait voulu qu'il prît la poudre d'escampette en accélérant le pas en direction de Manosque ..)

Mais pour  poursuivre notre raisonnement , pour Sébeille, qui est allé récupérer bien lus tard ce témoin mortifié , deux buts s'imposaient à lui : 1) Le rassurer sur une  non poursuite pour non dénonciation de crime et : 2) pour ne lui faire dire que ce qui pouvait servir la justice mais  pas le desservir en tant que  témoin .
 Donc on "zappe" Sir jack et on ne dit pas qu'on a vu des cadavres ..simplement un désordre anormal et une femme endormie .

 Mais de là à dire que Ricard a fait un faux témoignage je le réfute , il a bien vu Anne comme il l'a dit et comme l'ont vue Roure , etc ..

Comme tu dis beaucoup de ce que nous avons écrit l'a déjà été ici depuis longtemps  sous une forme similaire ..Nous ne découvrons l'oeuf après l'avoir pondu .

Tout ceci n'est que supputations sur des faits .


amicalement .
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2012-07-25, 22:12    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

Bonsoir à tous , 


Toujours le Pv de gendarmerie du 5 août à la gendarmerie de Forcalquier ...
   Le capitaine Albert n'avait pas tous les éléments le 5 août, pour faire le rapprochement sur le déplacement du cadavre de Anne , qu'a fait  Sébeille 8 mois après  .
 Quand Ricard est allé déposer le 5 à la gendarmerie de Forcalquier personne ne pouvait savoir que la position exacte du cadavre de Anne vue par Ricard 
avait une importance capitale . Donc, le simple fait  de dire que le corps était proche de la voiture , n'était pas suffisant pour alerter Albert mais sans doute 
 suffisant pour le gendarme qui l'auditionnait ! 
 Car , comment Ricard aurait il pu donner les mesures précises sur le position du cadavre qu'il n'avait pas prises et qui n'était pas 
essentielle pour le gendarme à cet instant et lequel a dû se contenter, sans doute, du signalement d'un corps sous une couverture "derrière  de la voiture" . On ne peut pas refaire l'histoire une fois qu'on en connait le déroulement postérieur .
_________________
Cordialement .


Dernière édition par Nicolas le 2012-07-26, 08:37; édité 1 fois
Revenir en haut
gorenflo


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2008
Messages: 1 465
Localisation: BdR
Masculin

MessagePosté le: 2012-07-26, 08:02    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

Bonjour Nicolas, 
Bonjour à tous, 


Il y a une autre difficulté dans cette histoire de Ricard : c'est que, tout simplement, il n'y a aucune audition de ce monsieur le 5 août. Dans le long PV de gendarmerie qui cumule toutes leurs investigations sur plusieurs semaines et dans lequel on voit apparaître de nombreux témoins qui s'expriment en quelques lignes, Ricard figure aux abonnés absents. 
Alors, ou bien il ne s'est jamais présenté à la gendarmerie comme il l'affirme, ou bien on lui a pris quelques renseignements que l'on a oublié ensuite de faire figurer dans le PV. Ce qui, à y réfléchir, paraîtrait tout de même un peu curieux car son témoignage présentait un réel intérêt au premier jour de l'enquête. Mais qui sait ? 


Une bizarrerie supplémentaire dans ce dossier. Il n'en reste pas moins qu'il est bien dommage d'avoir ignoré son témoignage jusqu'en mai 1953. Car, en comparant ce qu'il aurait pu déclarer dès le début avec les constatations des gendarmes à 07h30, Sébeille aurait pu établir tout de suite le déplacement du cadavre. Il aurait d'ailleurs pu le faire aussi avec les auditions des cheminots qui, eux, ont bien été entendus. Mais, manifestement, on n'a pas suffisamment détaillé lesdites auditions. Il faut dire que personne n'imaginait un déplacement du cadavre de Anne. 


Bref, une fois de plus, c'est un peu l'affaire des occasions manquées. Mais il est plus facile de faire ces commentaires à soixante ans de distance. 


Amicalement. 
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2012-07-26, 08:41    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

Bonjour Gorenflo ,
 bonjour à tous ,



 
Citation:
Il y a une autre difficulté dans cette histoire de Ricard : c'est que, tout simplement, il n'y a aucune audition de ce monsieur le 5 août. Dans le long PV de gendarmerie qui cumule toutes leurs investigations sur plusieurs semaines et dans lequel on voit apparaître de nombreux témoins qui s'expriment en quelques lignes, Ricard figure aux abonnés absents. 
Alors, ou bien il ne s'est jamais présenté à la gendarmerie comme il l'affirme, ou bien on lui a pris quelques renseignements que l'on a oublié ensuite de faire figurer dans le PV. Ce qui, à y réfléchir, paraîtrait tout de même un peu curieux car son témoignage présentait un réel intérêt au premier jour de l'enquête. Mais qui sait ?




 



c'est bien ce que l'on disait plus haut, ce soit disant Pv nous avait paru suspect ...Donc ce serait nous qui aurions propagé la fausse nouvelle du PV de Forcalquier reprise par d'autres plumitifs ? ... LOL   Rolling Eyes


Amicalement .
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Tartarin
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2012-07-27, 05:57    Sujet du message: Ricard... Répondre en citant

Bonjour,

Ah ! Je vois que l'on commence à dénoncer les "errements" de cette enquête menée tambour battant à charge contres les auteurs présumés ???

Ricard ? Faut à nouveau tout éplucher à son sujet, de A à Z !

A suivre,

TARTARIN
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2012-07-27, 07:42    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

Bonjour Tartarin , Bonjour à tous ,  
relisez tout ce que nous avons écrit sur Ricard et vous lirez nos doutes déjà anciens . 
Mais nous sommes bien d'accord avec vous que l'enquête pour fouillée qu'elle fut (car il y a un nombre incalculables de pv et d'auditions ) n'en reste pas moins 
parsemée de trous  .


Bonne journée . 
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
gorenflo


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2008
Messages: 1 465
Localisation: BdR
Masculin

MessagePosté le: 2012-07-27, 07:57    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

Tartarin a écrit:
Bonjour,

Ah ! Je vois que l'on commence à dénoncer les "errements" de cette enquête menée tambour battant à charge contres les auteurs présumés ???








Que l'on commence ? 


Il y a un bon moment qu'ont été relevés des loupés. A commencer par le plus gros, celui des pantalons. Idem pour l'intérêt insuffisant qui a été porté à Roger Perrin ou à Gustave après les aveux de Gaston. Idem pour de nombreuses auditions ou constatations insuffisamment précises et fouillées. 


Mais, une fois de plus, c'est plus facile depuis son fauteuil. 


Pour ce qui est de l'enquête menée tambour battant à charge contre les auteurs présumés, je ne comprends pas très bien. Par définition, une enquête criminelle est à charge contre les auteurs présumés. Elle n'est pas faite pour les disculper. 
Car s'ils sont auteurs présumés c'est que justement, il y a des éléments à charge qui ont été relevés contre eux. La police ou la gendarmerie ne s'intéresse pas à des gens qui n'ont manifestement rien à voir avec les faits. 
Dans l'affaire Dominici il y avait tellement d'éléments à charge contre eux, dès le départ, qu'il eût été scandaleux de ne pas s'y intéresser de près : 


- la découverte du corps d' Elizabeth par Gustave alors qu'il pouvait très bien voir l'éboulement depuis le milieu du pont
- le fait qu'elle était encore vivante et qu'on ne fait rien pour elle
- l'inertie totale des Dominici durant la nuit
- l'appel aux autorités (et non à un médecin) à 06h00 du matin
- le décalage entre la déclaration de Gustave et celle d' Olivier
- l'attitude même des Dominici telle que décrite par Sébeille avec un Gustave inquiet, perdu, qui se fait porte pâle le jour où il devrait être entendu et un Gaston agressif intervenant à chaque fois que la police posait des questions à son fils. 


Quant au tambour battant, n'oublions tout de même pas les innombrables pistes que la police a dû creuser à droite et à gauche, perdant ainsi beaucoup de temps, alors que ses moyens en effectif n'étaient pas terribles. 
Elle n'a donc pas eu à traiter que les seuls Dominici. Faut-il parler de Panayotou, des ramasseurs d'escargots, du légionnaire déserteur, de Lereboullet, de Heyriès, des vanniers de l'Isère, des Arabes de Ganagobie, etc, etc ??


Oui, dans cette affaire, la police n'a pas eu la partie facile. Et elle a tout de même frappé la bonne cible. Du moins, je le crois. 


Cordialement. 


Dernière édition par gorenflo le 2018-02-09, 20:37; édité 1 fois
Revenir en haut
Chercheur


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2013
Messages: 382
Localisation: France
Masculin

MessagePosté le: 2013-08-31, 16:26    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

Bonjour !

J'étais aussi persuadé que Ricard avait bien fait une déposition à la gendarmerie de Forcalquier à 14h le 5 août 52. (l'ayant lu sur un autre forum et ici peut-être aussi.)

Mais apparemment cette déposition de Ricard n'existe pas.

Comme c'est curieux... Rolling Eyes

De 2 choses l'une: soit Ricard a menti en disant qu'il était allé déposé à Forcalquier, soit le PV n'a pas été enregistré par la gendarmerie ou il est perdu. Question


Cordialement !
_________________
"Le savant d'aujourd'hui n'est que l'ignorant de demain"
E. RECLUS
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2013-08-31, 17:19    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

En ce qui concerne la validité de son témoignage , notons qu'il correspond à l'exacte  réalité et que Gustave à bien avoué avoir déplacé le cadavre .
Roure , Boyer et Clovis (avec plus de difficulté) confirment qu'il ya eu déplacement .
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Chercheur


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2013
Messages: 382
Localisation: France
Masculin

MessagePosté le: 2013-08-31, 17:26    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

Bonjour !

Oui, oui, j'ai confiance en les dires de Ricard, y'a pas de soucis !
Je trouve juste bizarre qu'on ne retrouve pas sa déposition à Forcalquier...

Cordialement !
_________________
"Le savant d'aujourd'hui n'est que l'ignorant de demain"
E. RECLUS
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2013-08-31, 20:47    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

Vous venez de lire plus haut ce qu'on en pense .
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
pascal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Juil 2013
Messages: 76
Localisation: Île-de-France
Masculin

MessagePosté le: 2018-02-09, 17:27    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

Bonjour le forum,

Quelqu’un a t’il le schéma précis du « circuit » de Ricard sur le campement ? J’avoue qu’une lecture en long en large voire en travers ne me permet pas d’avoir une idée précise de ce qu’il a vu ou pas, et notamment le corps de J. Drummond. Pourquoi ne l’a t il pas vu ou au moins le lit de camp à l’envers ?
J’ai lu par ailleurs, qu’il aurait pu être déplacé après son décès...
Merci de vos infos.


Pascal
_________________
Amicalement vôtre
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2018-08-14, 21:10    Sujet du message: Ricard Répondre en citant

Pascal , je reviens un peu sur votre post . 


Vous parlez du déplacement éventuel du cadavre de Sir jack . 
Vous pourrez lire au chapitre (si vous le retrouvez) la démonstration de toute l'absurdité de cette hypothèse. 


Sir Jack est bien mort là où on l'a trouvé . 
Il n'y a que lady Anne qui fut déplacée de peu de mètres par Gustave vers 7h, pour donner de la cohérence à ce qu'il avait dit à Olivier le motocycliste et pour sa version à donner à la police .
Il ne fallait pas qu'il ait pu voir le cadavre de Anne selon sa version ..Or, là où elle était primitivement il ne pouvait pas ne pas la voir . 
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:25    Sujet du message: Ricard

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs Index du Forum -> l'Affaire Dominici ou le crime de Lurs ,60 ans après. -> Paul Maillet et tous les témoins. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com