l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs  Index du Forum

l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs
La vérité sur le triple crime le plus célèbre .

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les certitudes de Gaston ..et nos doutes .

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs Index du Forum -> l'Affaire Dominici ou le crime de Lurs ,60 ans après. -> Le procès de Digne ..
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2014-04-15, 23:03    Sujet du message: Les certitudes de Gaston ..et nos doutes . Répondre en citant

Bonsoir ,
Gaston en allant au procès était persuadé d'aller accomplir  une simple formalité pour ensuite être libéré . Mais au fil des jours il se rendit compte que l'affaire tournait de plus en  plus mal pour lui et nous avons alors assisté à un tournant au cours des dernières audiences .

Gaston a alors tenté de passer la vitesse supérieure en mettant sérieusement  en cause Gustave et  Zézé au cours du passage devenu célèbre : " Je ne te demande pas de dire que je suis innocent mais de dire qui était avec toi dans la luzerne ? ." La force et l'insistance de ses paroles plaident pour la sincérité même sans y ajouter le trouble de Gustave au bord du malaise et sauvé par le gong du juge ! Mais remarquons, comme il l'a dit lui même ensuite ,l n'est pas allé jusqu'a citer  de noms .

Il dira plus tard devant Chenevier , lors de la contre- enquête ,et ce, à plusieurs reprises et sans faillir : "C'est Gustave qui a fait le coup " ...C'est Gustave et Roger Perrin qui ont fait cette triste besogne " .."  Je ne veux pas payer pour quelqu'un d'autre " et enfin il répètera encore , à la question du commisaire divisionnaire :" Pourquoi n'avait -il pas dit cela avant sa condamnation à mort  " ? Sa réponse resta  immuable : " Parce que je croyais que les avocats les auraient fait avouer que ce n'était pas à moi d'accuser mes fils  " . ..
A noter, en effet, que ses avocats n'ont pas repris la balle au bond ...
Gaston a même écrit , au lendemain de sa condamnation à mort depuis sa cellule, que "c'était Gustave qui avait fait le coup " et il donne ce détail troublant "du mouchoir " pour empêcher la fillette de crier  " qu'auraient employé Gustave et.... zézé (Celui dont Gaston voulait que Gustave dise " qu'il était dans la luzerne "avec lui ...)

Quand Clovis apprit de la bouche de Gustave que c'était le père qui avait fait le coup au lendemain du crime , selon ses propres déclarations, il ajouta , toujours à Chenevier en réponse à Gustava : "si c'est le père qui a fait ça c'est que tu étais avec lui"  Curieuse réflexion du fils et du frère ainé qui ,spontanément, ne croit pas le père coupable sans Gustave !!!

Si l'on se souvient des réticences de Gaston lors de la reconstitution surréaliste où ce dernier  ne fait rien qui concorde parfaitement avec la réalité des constatations de l'enquête et, où encore, il refuse de refaire les gestes sur la fillette (!!?), après avoir tenté de se suicider en sautant du pont .Pourquoi cet acte désespéré ? Pour ne pas continuer à endosser ce simulacre ignominieux de reconstitution dont il ne voulait qu'en  accepter une partie( la première avec les parents)   et pas une autre plus horrible ? Et où, toujours lorsque, lors  la reconstitution  dans la remise , il ne montre pas la bonne étagère et ce ,  quoi qu'on dise sur l'histoire du flash qui n'aurait pas marché ..Une photo loupée pour une preuve aussi grave , cela se recommence .

Si l'on met bout à bout toutes ses déclarations depuis le début de ses aveux jusqu'à celles au cours de la contre -enquête , il y a une certaine logique de la part du" vieux "à bien  vouloir accepter de" se sacrifier" mais pas au point d'être condamné à mort à la place (ou à cause? ) de ce fils maudit de Gustave .'

Il pensait sans doute que le procès ne serait qu'une farce et que faute de preuves matérielles il serait triomphalement libéré ; jusque là il voulait bien jouer le rôle de" l'abcès de fixation " mais point trop quand le farce "tournait au vinaigre" .

 C'est une hypothèse qui prend de plus en plus corps au fur et à mesure que je prends du recul sur cette affaire singulière , mais tout y est si singulier que rien ne peut jamais être dit définitivemenT,
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 2014-04-15, 23:03    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs Index du Forum -> l'Affaire Dominici ou le crime de Lurs ,60 ans après. -> Le procès de Digne .. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com