l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs  Index du Forum

l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs
La vérité sur le triple crime le plus célèbre .

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La presse Britannique aussi...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs Index du Forum -> -> Débats autour de l'Affaire : FILMS,LIVRES,EXTRAITS, etc...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Tartarin
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2012-10-19, 08:01    Sujet du message: La presse Britannique aussi... Répondre en citant

Bonjour,

A lire absolument...:

http://www.mirror.co.uk/news/uk-news/french-alps-shooting-unsolved-riddles-…

TARTARIN
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 2012-10-19, 08:01    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
gorenflo


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2008
Messages: 1 467
Localisation: BdR
Masculin

MessagePosté le: 2012-10-19, 08:36    Sujet du message: La presse Britannique aussi... Répondre en citant

Bonjour Tartarin, 
Bonjour à tous, 


L'auteur de l'article tente un parallèle entre l'affaire Dominici et celle de Chevaline. Hormis le fait que ces deux affaires concernent des ressortissants anglais et qu'une 
fillette, dans les deux cas, a reçu des coups de crosse sur la tête, je ne vois pas très bien le rapport. J'oubliais, dans les deux cas ça se passe dans les Alpes. 


Bon. Pour le reste, le journaliste nous ressert des histoires de complotistes avec l'agent Orange, etc. J'en reviens à l'éternelle question : 


Comment insérer dans ce type de scénario la réalité que constitue la carabine Rock Ola rafistolée avec un collier en duralumin vendu par Joseph Chauve, entre autres au marché d' Oraison ? 


Ça, c'est la question essentielle, incontournable. On peut en ajouter d'autres mais celle-ci est la principale. Le jour où on sera capable de faire entrer cette pétoire dans un scénario d'espionnage, je tirerai mon chapeau. 
Mais je crains qu'il ne reste longtemps sur ma tête. 


Cordialement.  
Revenir en haut
Tartarin
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2012-10-19, 08:52    Sujet du message: La presse Britannique aussi... Répondre en citant

Bonjour,

Vous l'avez certainement remarqué, je poste souvent des sujets un peu "parallèles" à notre affaire !

1) C'est pour "alimenter" le forum.
2) C'est pour démonter ce qu'il se raconte toujours à propos des affaires comme la notre.
3) Souvent quand on parle d'autre chose, on débouche sur quelque chose d'intêressant...

Pour ce qui est du collier de la ROCK-OLA retrouvée dans la Durance, je suis bien d'accord avec vous qu'elle n'a aucun lien avec une entreprise terroriste !!!
De plus (On en a parlé mille fois), il s'agit bien d'une réparation locale et rurale de l'époque.
Ah ! si CHAUVE s'était souvenu qui lui avait acheté ?

De toutes façons, rien ne nous dit que ce collier en aluminium fut acheté par un membre de la famille en question, il peut s'agir aussi d'un précédent possesseur de la carabine si l'on entend qu'elle ai pu changer de main ?

Ou bien : "Dis-moi, si tu vas au marché, va chez CHAUVE et prends-moi un collier pour mon vélo"...

La première question qui m'est venu à l'esprit est que si CHAUVE a été entendu à propos de l'acheteur de ce collier, il lui fut bien aisé, même si l'en avait le souvenir précis, de ne pas dire à qui il avait vendu ce collier car qui sait s'il n'avait pas la trouille d'avoir des ennuis ???

TARTARIN
Revenir en haut
gorenflo


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2008
Messages: 1 467
Localisation: BdR
Masculin

MessagePosté le: 2012-10-19, 10:39    Sujet du message: La presse Britannique aussi... Répondre en citant

Je ne doute pas que vous avez compris, depuis longtemps, que la carabine et ses particularités était incompatible avec la sombre affaire d'espionnage qu'on fait avaler à des millions de gens. 
Pour ce qui concerne Joseph Chauve, il a été non seulement entendu mais il a aussi témoigné devant la cour d' Assises. 


Je ne pense pas que, s'il avait pu dire à qui il avait vendu le collier, il aurait gardé le silence. Dans ces conditions, il pouvait tout aussi bien dire qu'il n'était pas le vendeur. Car au moment où 
il est entendu, son lot de plaques et colliers, acheté en janvier ou février 1952, est épuisé. Et puis, ce n'est pas parce qu'il aurait donné le nom de l'acheteur qu'il aurait nécessairement donné 
celui du criminel, comme vous le dîtes vous-même. 


Cordialement. 
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:00    Sujet du message: La presse Britannique aussi...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs Index du Forum -> -> Débats autour de l'Affaire : FILMS,LIVRES,EXTRAITS, etc... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com