l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs  Index du Forum

l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs
La vérité sur le triple crime le plus célèbre .

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le fait marquant : Gaston pleure ...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs Index du Forum -> l'Affaire Dominici ou le crime de Lurs ,60 ans après. -> La contre-enquête.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 593
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2012-08-27, 09:10    Sujet du message: Le fait marquant : Gaston pleure ... Répondre en citant

Bonjour ,

en relisant "la grande maison " de Chenevier , ce dernier y décrit un passage très fort qui ne peut laisser indifférent . Il s'agit encore du moment où
le commissaire insiste pour que Gaston lui donne des détails sur le mort de la fillette .

Soudain le visage de Gaston se défait , son regard devient hagard et on l'en sent une immense détresse chez cet homme qui se met à pleurer intensément !

Chenevier décrit  la grande émotion non contenue du patriarche .
Question ? quelqu'un qui n'a pas tué la fillette pourrait-il avoir toujours les mêmes émotions non contenues et si intenses ?
(car Gaston a failli plusieurs fois à l'évocation de la mort dElizabeth )
Question ? Qu'a t-il bien pu se passer pour qu'à l'évocation de cette mort il éprouve une si intense émotion  ? Lui et pas les autres ?
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 2012-08-27, 09:10    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
charlie


Hors ligne

Inscrit le: 02 Juin 2012
Messages: 28
Localisation: belgique
Masculin

MessagePosté le: 2012-09-20, 16:26    Sujet du message: Le fait marquant: Gaston pleure Répondre en citant

Bonjour Nicolas
Bonjour à tous,

Gaston n'a pas tué la petite??

Il a avoué bien sur, mais un seul coup,il minimise un seul,ce qui ne correspond d'ailleurs pas avec les constatations ultérieures des médecins, trois ou quatre si mes souvenires sont bons.

ED n'était sûrement qu'inconsciente lorsque Gaston est rentré chez lui après le drame.

l'émotion éprouvée par Gaston à chaque fois que l'on parle de la petite  provient a mon avis du fait que pour tout un chacun il est l'assassin de la famille Drummon mais
surtout d'Elisabeth. ( ho - ho la petite etc)
Et cela est difficile à digérer car il sait très bien lui qui est le coupable mais ne peut pas le dire, cela ne changera rien pour lui de toute façon il est condamné à mort.
Difficile de vivre avec cela sur la conscience, non coupable mais reconnu comme tel par tous.
Ou alors s'il est vraiment l'auteur de ce crime horrible, il joue la comédie pour attendrir ses interlocuteurs (Chenevier et autres).
Qui peut le dire ? vraie ou fausse émotion.

Cordialement
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 593
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2012-09-20, 16:38    Sujet du message: Le fait marquant : Gaston pleure ... Répondre en citant

Bonjour Charlie ,
bonjour à tous ,

Pour Gaston vous dites :






Citation:
vraie ou fausse émotion
A mon avis et sans aucun doute pour moi : VRAIE ! D'ailleurs, à plusieurs reprises il  a montré une grande émotion pour la mort de cette enfant .Gaston est étouffé au sens propre par son émotion qui lui noue la gorge . Dans sa  cellule de condamné il sait que personne n'est dupe et qu'il va chèrement le payer .



Gaston n'était mauvais que lorsqu'il avait bu et en colère . Colère passée, il savait être humain , plaisantin et bout- en- train . Son neveu Léon, élévé par lui,
est venu dire à la barre tout  le bien qu'il pensait de son oncle ..
Nous avons parlé avec des gens qui le connaissaient , ils ne le haïssent point . Ils parlent de son hospitalité . Maintenant il ne faut pas perdre de vue le personnage
violent et fort , essence même de sa réussite avec 9 enfants à élever dans une pauvreté toute bas -alpine de ce temps .

Pour en revenir à sa responsabilité , toutes ses émotions traduisent un fort sentiment de culpabilité . S'il n'avait pas vu la mort de cette petite , il n'en éprouverait
pas autant de peine . Il a eu avec elle un face à face terrible qu'il ne peut oublier , ni effacer !
_________________
Cordialement .


Dernière édition par Nicolas le 2012-09-21, 11:00; édité 5 fois
Revenir en haut
charlie


Hors ligne

Inscrit le: 02 Juin 2012
Messages: 28
Localisation: belgique
Masculin

MessagePosté le: 2012-09-20, 17:07    Sujet du message: le fait marquant:Gaston pleure Répondre en citant

Re bonjour Nicolas
Bonjour à tous,

Oui évidement en considérant les éléments développés ci dessus cela devient plus clair.

J'ai personnellement vécu cette époque mais j'avais 9 ans alors.

Les pépés actuels n'ont plus rien de commun avec ceux de 1952,qui tuait un cochon dans la cour avec une simple masse ou une poule avec une hache.

Mais alors, Gaston a vraiment tué la petite Elisabeth?? parce qu'il était bourré et rendu fou par son vin??sans aucune émotions sur le moment??ou il pleurait déjà en frappant la malheureuse petite??


Cordialement
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 593
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2012-09-20, 17:37    Sujet du message: Le fait marquant : Gaston pleure ... Répondre en citant

....................


Citation:

Mais alors, Gaston a vraiment tué la petite Elisabeth?? parce qu'il était bourré et rendu fou par son vin??sans aucune émotions sur le moment??ou il pleurait déjà en frappant la malheureuse
petite??

Il n'a pas dû , ou pu, réfléchir beaucoup pour prendre la décision de la tuer ..c'est un enchainement fatal !A ses yeux, il devait faire taire un témoin génant et ce , j'en suis certain , à son corps défendant .
Il a DU la tuer dans sa logique crimininelle , mais la voix du Grand ' Père n'a pu arrêter le bras du tueur . La conscience après coup vient perfidement vous parler à l'oreille .

Et c'est toujours votre conscience qui vient vous rappeler à l'ordre toute émotion passée . La nature nous a pourvu (enfin , ceux qui sont civilisés , suivez mon regard )d'une petite voix intérieure qui fait le juge de paix sans faire les 35h !

Mais sur le moment je ne vois que furie de sa part ,pas de larmes !

_________________
Cordialement .
Revenir en haut
gorenflo


En ligne

Inscrit le: 03 Déc 2008
Messages: 1 461
Localisation: BdR
Masculin

MessagePosté le: 2012-09-20, 20:15    Sujet du message: Le fait marquant : Gaston pleure ... Répondre en citant

charlie a écrit:


ED n'était sûrement qu'inconsciente lorsque Gaston est rentré chez lui après le drame.



Qui est ED ? 
Revenir en haut
LOGAN71


Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2012
Messages: 12
Localisation: MACON
Masculin

MessagePosté le: 2012-09-21, 08:36    Sujet du message: Le fait marquant : Gaston pleure ... Répondre en citant

Charlie a écrit:
"ED n'était sûrement qu'inconsciente lorsque Gaston est rentré chez lui après le drame."

Entièrement d'accord avec Charlie.
Elizabeth Drummond (ED) n'était pas morte mais grièvement blessée. Inconsciente, elle a donc pu râler et "ronronner" jusqu'à ce que Gustave la "découvre" au petit matin.
Je persiste à penser que les constatations du Docteur Dragon, qui n'était pas légiste, mais seulement brave médecin de campagne, étaient erronées.
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 593
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2012-09-21, 08:41    Sujet du message: Le fait marquant : Gaston pleure ... Répondre en citant

Bonjour ,


Le "cas Chenevier " est extraodinaire . Voilà une sommité policière , un homme qui a eu une expérience des enquêtes difficiles peu communes et qui a effectué une contre -enquête fouillée .

( Pour lui , Gustave est dans le coup avec roger Perrin sans exclure Gaston ; cela me fait penser à certains médecins qui vous mettent une tartine de médicaments pour être sûrs d'encercler la maladie .)

Et à côté de cela , nous avons vu qu'il écrit quelques approximations redoutables , qu'il avoue (ce qui est à son honneur ) une faute professionnelle lourde de conséquence lorsqu'il interroge Gaston et nous n'irons pas chercher dans son récit d'autres 'facilités '..

Qui est vraiment Chenevier ?
A cette question nous n'avons ni la compétence , ni la qualité et encore moins la connaissance pour pouvoir dire quoique ce soit .

Nous sommes étonnés , c'est tout, de ce qu'il a pu écrire par moment et dont nous avons parlé plus haut .

Il serait malsain , présomptueux et malhonnête intellectuellement d'en tirer donc une conclusion  définitive à partir de  quelques éléments à nos yeux maladroits .

Donc, accordons du crédit à cet homme et peut -être étudierons nous un jour ses succès par ailleurs ..SES succès ?  A ce niveau on n'est plus seul .
_________________
Cordialement .


Dernière édition par Nicolas le 2012-09-21, 14:14; édité 2 fois
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 593
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2012-09-21, 08:53    Sujet du message: Le fait marquant : Gaston pleure ... Répondre en citant

Bonjour à tous
bonjour Logan71,

Citation:


Je persiste à penser que les constatations du Docteur Dragon,
qui n'était pas légiste, mais seulement brave médecin de campagne, étaient
erronées


il a seulement constaté que le cadavre n'avait la même rigidité que celui des parents . il en a conclu que sa mort était postérieure à la leur .
Je crois que vous êtes d'accord sur ce point et nous pensons, en effet, qu'Elizabeth est morte sur le matin de ses blessures de la nuit ..Seules questions en suspens ..
L'a t-on achevée avant l'arrivée d'Olivier et des cheminots ? si oui comment ?
La carabine étant cassée et dans la Durance ..
Si non , Gustave aurait- il pris le risque d'attendre qu'elle meure si près d'être découverte ?   





_________________
Cordialement .
Revenir en haut
LOGAN71


Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2012
Messages: 12
Localisation: MACON
Masculin

MessagePosté le: 2012-09-21, 10:02    Sujet du message: Le fait marquant : Gaston pleure ... Répondre en citant

Re, bonjour à tous,

A la question qui peut se poser: "L'a-t-on achevée, et comment ?"
Bien évidemment, personne, à ce jour,  n'a de réponse, sinon, il n'y aurait plus d'affaire Dominici.
Chacun de nous ne peut dire que ce qu'il pense plausible.
Gustave a menti, nous le savons, terriblement menti.
Donc on peut supposer:
1) que les ronronnements entendus par lui ont eu lieu au cours de la nuit. Il s'est sans doute rendu à plusieurs reprises auprès de la fillette pour vérifier son
    état.
    Trop lâche, il n'a rien fait qui aurait pu, peut-être, la sauver.
    Le faire aurait forcément désigné son père comme étant l'assassin. Il a donc choisi de laisser mourir Elizabeth. Etait-il accompagné de Zézé Perrin, peut-
    être, mais cela a-t-il vraiment de l'importance ?
2) dans cette hypothèse, il n'est même plus utile d'envisager le transport de la fillette à la Grand'Terre, ainsi qu'une discussion à propos de ce qu'on allait
    en faire.
    En fait, je ne suis pas convaincu de la conclusion faite par le docteur Dragon concernant l'état des pieds de la fillette, à savoir que si elle avait
    couru, il aurait dû y avoir des marques.

Pour répondre à Nicolas: la fillette avait donc succombé avant l'arrivée des cheminots, sans qu'on ait eu besoin de l'achever. Trop lâche,je le répète,  le Gustave. Je le vois mal, lui, père d'un enfant, achevant Elizabeth.
   
Revenir en haut
gorenflo


En ligne

Inscrit le: 03 Déc 2008
Messages: 1 461
Localisation: BdR
Masculin

MessagePosté le: 2012-09-21, 10:44    Sujet du message: Le fait marquant : Gaston pleure ... Répondre en citant

Bonjour Logan, 
Bonjour à tous, 


Je partage votre point de vue sur le fait que la petite Elizabeth n'a pas été achevée. On s'est contenté, si j'ose dire, de la laisser mourir. 
Et il ne fait pas de doute qu'on devait attendre ce moment ! Gustave a dû faire plusieurs allers et retours dans la nuit. 


Mais l'achever plusieurs heures après qu'elle eut été frappée, probablement assez vite après la mort des parents, supposerait une volonté criminelle très forte. 
C'est une chose de frapper quelqu'un "à chaud", quelques minutes après la mort des parents et alors qu'on est certes lucide mais encore sous
le coup de l'excitation. C'en est une autre de la tuer froidement, plusieurs heures après. 


Les Dominici savaient bien qu'ils allaient devoir donner l'alerte et ils préféraient le faire avant l'arrivée prévue de Roure vers 06h30. Mais il est fort possible qu'ils 
aient dû attendre la mort d' Elizabeth car, de toute évidence, ils ne voulaient pas courir le risque d'alerter les secours alors qu'elle était encore vivante, au risque 
de la voir peut-être survivre et parler. 


LOGAN71 a écrit:


    Le faire aurait forcément désigné son père comme étant l'assassin.

 Là dessus, je serai plus prudent. Qu'est ce qui permet d'affirmer que c'est Gaston qui a frappé Elizabeth ? Certes c'est tout à fait possible. Mais on ne peut en avoir
la certitude. Rien ne dit qu'elle n'a pas été frappée, par exemple, par deux personnes différentes, une première qui l'aurait assommée et la suivante qui aurait eu 
"l'estomac" pour achever le crime. 


LOGAN71 a écrit:


2) dans cette hypothèse, il n'est même plus utile d'envisager le transport de la fillette à la Grand'Terre, ainsi qu'une discussion à propos de ce qu'on allait
    en faire.
    

Ce n'est certainement pas dans ce forum que vous risquez de trouver une tendance générale à la défense d'un tel point de vue. Ceci relève d'élucubrations qui ont 
été exposées en d'autres temps et autres lieux. Je veux dire, entre autres, dans un ancien forum où il nous est arrivé d'en lire des pas tristes. 


Cordialement. 
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 593
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2012-09-21, 11:06    Sujet du message: Le fait marquant : Gaston pleure ... Répondre en citant

Bonjour à tous , bonjour Gorenflo et Logan71.

Logan écrit :
Citation:
En fait, je ne suis pas convaincu de la conclusion faite par le docteur Dragon concernant l'état des pieds de la fillette, à savoir que si elle
avait couru, il aurait dû y avoir des marques.

Pour répondre à
Nicolas: la fillette avait donc succombé avant l'arrivée des cheminots, sans
qu'on ait eu besoin de l'achever. Trop lâche,je le répète,  le Gustave. Je le
vois mal, lui, père d'un enfant, achevant Elizabeth.



Sur ces deux points aussi on ne saurait être tout fait contre .
t
_________________
Cordialement .


Dernière édition par Nicolas le 2012-09-21, 14:15; édité 1 fois
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 593
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2012-09-21, 14:09    Sujet du message: Le fait marquant : Gaston pleure ... Répondre en citant

bonjour gorenflo :



Citation:
Ce n'est certainement pas dans ce forum que vous risquez de trouver une tendance générale à la défense d'un tel point de vue. Ceci relève d'élucubrations qui ont été exposées en d'autres temps et
autres lieux. Je veux dire, entre autres, dans un ancien forum où il nous est arrivé d'en lire des pas tristes.


"pas tristes" et même comiques sinon affligeantes ... Rolling Eyes où:  Comment avec un oeuf de caille faire de la mayonaise pour 20 personnes ?!!

_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 593
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2012-09-21, 21:55    Sujet du message: Le fait marquant : Gaston pleure ... Répondre en citant

Bonsoir Logan , bonsoir à tous ,

 
Citation:
En fait, je ne suis pas convaincu de la conclusion faite par le
docteur Dragon concernant l'état des pieds de la fillette, à savoir que si elle
avait couru, il aurait dû y avoir des marques.


c'est encore un des points qui ajoute à la complexité de chaque séquence .
Si elle a couru jusqu'au talus tout s'emboîte ..la balle dans le parapet , la fuite vers la Durance , l'arrêt à cause de la Durance  toute proche, à l'a-pic à 7m en dessous .
L'assassin qui, l'ayant rattrapée ,lui donne un coup en swing alors qu'elle est à genoux (sans doute est- elle tombée ), puis qui l'achève quand sa tête repose au sol . Le morceau de crosse là où la carabine se casse , le jet naturel de l'arme dans le trou en dessous et sur le passage qui mène à la ferme .  
La tache de sang sous sa tête et aucune autre ailleurs qui lui correspondrait ...pas de sang sur le chemin non plus .
L'assassin qui l'aurait emportée au talus aurait pris le risque de se faire voir avec la fillette sur le long chemin blanc du pont et très éclairé par cet exceptionnel clair de lune ..le tout à découvert !!..alors qu'il pouvait l'amener dans le ravin tout proche , ou dans le bosquet près du bivouac sans risque d'être vu ...
Tout plaiderait donc pour la course vers le talus ...Sauf l'état des pieds selon Dragon ?! Mais on sait que ce n'est pas une preuve absolue pour au moins deux raisons : une autre fillette a tenté l'expérience et comme Elisabeth : pas de traces aux pieds / (jacqueline Dubois 10 ans )
Et la peau d'une enfant de 10 ans est très souple sous la voûte plantaire .Avec un poids de 40 kgs environs .
Elle est à l'opposé, cette peau, de celle parcheminée et  fragile d'une personne âgée .( La nature protège les enfants alors qu'ils sont
exposés et inexpérimentés .) 
Bon ..voilà un point qui est resté en suspens . Il me semble qu'à la place de Sébeille , j'aurais tenté plusieurs expériences ..J'en suis même certain .


Voilà encore un point baclé qui continue à faire débat et qui ne le devrait plus !!!
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Chercheur


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2013
Messages: 382
Localisation: France
Masculin

MessagePosté le: 2013-09-13, 17:33    Sujet du message: Le fait marquant : Gaston pleure ... Répondre en citant

Bonsoir !

Je pense que même si l'on avait fait courir plusieurs fillettes sur ce parcours (et qu'elles aient eu des marques ou non), ça n'aurait pas donné une preuve indubitable qu'Elizabeth ait bien courue elle aussi: juste des probabilités.

Le "test" a été tenté une fois avec Jacqueline Dubois, fillette de 10 ans, et qui certes, n'a eu aucune égratignure.

Le Dr Dragon ne voit aucune marque mais Sébeille semble en voir: qui croire ?

Et puis, tout cela me semble assez aléatoire et ne peut constituer une preuve indubitable: le parcours, fréquenté ensuite par des dizaines de badauds (si ce n'est des centaines) n'est plus le même: déplacement de cailloux, etc.

Bien entendu, dans cette affaire, ce serait un grand pas de savoir si Elizabeth a courue ou a été portée sur le talus.

[Pour moi, en l'état actuel de mes connaissances de cette affaire, je pense qu'elle a essayé de s'enfuir -pourquoi la retrouve-t-on sur ce talus, endroit pas très discret au demeurant ?- mais ça reste une hypothèse sans certitudes. Si elle a été portée, il y avait bien d'autres endroits aux alentours plus discrets. Le ravin, etc. Mais moins éclairé certes^^]

Aaaah, que cette affaire est pas simple !

Cordialement !
_________________
"Le savant d'aujourd'hui n'est que l'ignorant de demain"
E. RECLUS
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:15    Sujet du message: Le fait marquant : Gaston pleure ...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs Index du Forum -> l'Affaire Dominici ou le crime de Lurs ,60 ans après. -> La contre-enquête. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com