l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs  Index du Forum

l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs
La vérité sur le triple crime le plus célèbre .

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Quelles autres pistes ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs Index du Forum -> l'Affaire Dominici ou le crime de Lurs ,60 ans après. -> La Résistance..l'espionnage ? le canular de Bartkowski le mythomane !
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2008-12-26, 15:58    Sujet du message: Quelles autres pistes ? Répondre en citant

Oui ,si l'on veut parler des autres pistes allons y carrément.


Si on veut parler de celle de l'espionnage il a faudra trouver autre chose que des OVNI .
Si on veut reprendre la piste LLorca ?Pourquoi pas ? Mais basée sur quoi ..sur les écrits de celui-ci ..n'importe quoi et on y lit surtout un caractère instable ,doublé d'un mythomane ..il n'a intéressé aucun enquêteur ni contre -enquêteur d'ailleurs.
La piste JO ?
Chaillan ?
La piste de qui ?
la piste de cirque ?
la piste de ski ?

Tout ce que l'on veut ,mais du moment que la carabine lui appartenait !

Du moment qu'il était assez proche de Gustave pour que ce dernier :

1) passe autant de temps et prenne autant de risques sur les lieux du crime à tout chambouler ?

2) mente au point d'accuser son père et non le tueur ..Quel amour si grand pour que son père lui parût si petit ?

  et que Gustave voit une enfant blessée mais  en vie et ne lui porte pas secours ?

et que :

3) pour que tous nient que les anglaises soient venues à la ferme ?

4) pour inventer autant de mensonges, inutiles donc ?

5) mais quel était donc ce tueur pour que même Clovis préfère envoyer son père à l'échafaud plutôt que ce grand homme ?

6) Pour que yvette accuse son beau père sans avoir été droguée ?

Pour que 7 jurés populaires rendent un verdict unanime ?

et pour conclure cette liste non exhaustive pourquoi tous les trois :le père ,le fils et le saint d'esprit Clovis sont-ils tous allés désigner l'étagère comme étant l'endroit où la carabine était "tenue"..?


Quand on m'aura répondu à chacune des  question avec une bonne réponse cartésienne ,on pourra peut-être attraper un torticolis à regarder ailleurs qu'à la Grand terre !

Pour l'instant nous cherchons l'ombre de Sébeille ..

_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 2008-12-26, 15:58    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
guerrier


Hors ligne

Inscrit le: 07 Déc 2008
Messages: 84
Localisation: roquevaire
Masculin

MessagePosté le: 2008-12-26, 17:43    Sujet du message: Quelles autres pistes ? Répondre en citant

Cher Nicolas,
Un célèbre adage circule dans le monde scientifique : "une question sans réponse résulte souvent d'un problème mal posé". Et j'ajouterai que ni la polémique, ni l'humour ni surtout les postulats n'ont jamais permis de résoudre aucune question.
Prudence, donc… et sans aucun sous-entendu.
En attendant, juste une réponse sur un point précis que tu soulèves : es pièces du dossier et ce qu'écrit Chenevier montrent expressément que Clovis et Gustave ont désigné l'étagère du bas, et Gaston celle du haut. Gaston dira simplement que ce sont les policiers qui le lui on dit où se trouvait la carabine, et il avait une chance sur deux de désigner la même que ses fils. Les deux frères, eux, s'étaient entendus (avec le concours du greffier) puis dans la voiture, pour désigner celle du bas. Mais lorsque Clovis apprendra que son père a désigné celle du haut, même confronté à la photo et au PV, il jurera qu'il avait désignée celle du haut ! Ensuite, si on met bout à bout tout ce qui a été dit ou suggéré à propos de cette carabine (notamment le graissage des différentes armes des uns et des autres), sa traçabilité apparaît quasi certaine, mais celle-ci ne passe ni par Gaston, ni par le hangar, mais par Clovis et La Serre. Simple constat.
Bine cordialement. EG
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2008-12-26, 19:10    Sujet du message: Quelles autres pistes ? Répondre en citant

Bonsoir Guerrier .
bonsoir à tous ,

.


En effet, et je veux bien abandonner,pour ma part, la preuve par l'étagère . Cela ne donne pas toutes les garanties d'objectivité. Sauf si d'autres peuvent la soutenir .La preuve ,pas l'étagère .

D'ailleurs, nous avions rencontré celui qui a fait la photo ,mais hélas sa mémoire vacillait ..il a vaguement murmuré une histoire d'ampoule de flash ,mais sans vraiment s'en souvenir . Soyons comme lui ,objectifs... Embarassed (j'ai osé ?)

Il est vrai que lorsqu'il a pris la photo il ne pensait pas que cet incident mineur (-s'il fut-) et très courant à l'époque, passerait à le postérité avec une telle force probante .

Bien ,voilà une quille de tombée ..mais mon cher Guerrier ,il y en a d'autres encore debout .

Nous comptons avec ta sagacité pour avancer du mieux possible ,et comme tu viens de le constater sans blocage .






Citation:
mais celle-ci ne passe ni par Gaston, ni par le hangar, mais par Clovis et La Serre. Simple constat.




Ceci est-ce une intuition ,ou une affirmation contrôlable ?(sans arrière pensée aucune .) 
_________________
Cordialement .


Dernière édition par Nicolas le 2008-12-27, 19:05; édité 1 fois
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2008-12-27, 10:06    Sujet du message: Quelles autres pistes ? Répondre en citant

Bonjour à tous ,
Bonjour guerrier ,

J'avoue que je cherche partout une meilleure question que celle qui consiste à me demander pourquoi Gustave s'est donné tant de mal cette nuit là ,si ce n'est pour lui ou pour son père ,mais je n'ai pas de réponse satisfaisante .

Pourquoi  se sont ils tous accusés entre eux si ce n'étaient pas eux les auteurs du triple crime ?

Et cette carabine ? la "patate chaude" ?
Qu'ont-ils dit ?  Elle est a Clovis ,elle est à la Serre,elle était sur l'étagère etc  ..tellement connue d'eux que Clovis en tombe à genoux devant Sébeille . 

Ils s'accusent ,ils reconnaissent l'arme du crime .

Cette arme est à eux ,qui d'autre aurait pu s'en servir sans qu'il soit dénoncé par le clan ?

Guerrier, j'avoue que même bien posée je ne vois aucun scientifique venir avec la bonne réponse .
Je suis comme soeur Anne ..je vois" l'allée du pont" qui poudroie .

Si tu pouvais nous en dire plus sur une autre piste ,je suis prêt sans postulat ,ni humour (quoique.. Rolling Eyes ) à retourner la question dans tous les sens .
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2008-12-28, 15:54    Sujet du message: Quelles autres pistes ? Répondre en citant

Bonjour,
Je suis juste venu vérifier que les quilles sont toujours debout.

_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Picanto
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2008-12-31, 09:43    Sujet du message: Les autres pistes Répondre en citant

Bonjour le Forum

J'attire votre attention sur une observation faite dans le Forum d'à coté ...
Elle concerne le commando et tendrait à montrer son improbabilité.
Le sujet est vaste mais là on s'attache à un ou deux points seulement.

Donc ces tueurs à gage abattent Sir Jack, leur but principal ( et unique en
principe, comme toujours admis ) puis ils tuent l'épouse parceque elle crie
et peut-être les agresse physiquement (?).

Après ça, mission accomplie et danger imminent à cause de la route et de
la ferme toute proche ils auraient dû fuir au plus vite.

Au lieu de cela ils courent après une enfant ( peut-être blessée ) ( ou bien
ils la transportent ) pour aller l'achever à 75m de .là.

Alors qu'elle ne les connaissait paset n'aurait pu en donner qu'un
signalement imprécis.

Par contre elle connaissait tous les Dominici et eux n'avait rien à craindre
de la ferme, sinon de la route.

A méditer

Cordialement Picanto
Revenir en haut
guerrier


Hors ligne

Inscrit le: 07 Déc 2008
Messages: 84
Localisation: roquevaire
Masculin

MessagePosté le: 2008-12-31, 12:08    Sujet du message: Quelles autres pistes ? Répondre en citant

Bonjour à tous,
J'étais absent. Je lis donc un peu tout. Et il y a trop de questions dans tous les sens pour pouvoir répondre correctement. Surtout que la plupart de mes réponses sont argumentées avec références dans mon livre, et que j'ai la flemme de les réécrire.
Par exemple, le coup de l'étagère. Ce n'est pas parce qu'il a fallu s'y reprendre à deux fois pour une question de flash, que Gaston désigne l'étagère du haut et non celle du bas comme ses deux fils. En comparant les positions des corps dans les trois gestes, il apparaît de façon parfaitement objective que gaston ne désigne pas la même que ses fils. Comme est parfaitement objective la réaction de Clovis quand il apprend, lors de la contre enquête seulement, que son père a désigné l'étagère du haut. Patatras, marche arrière toute…
Pour répondre à Picanto sur la question du commando (ma spécialité !!!), pourquoi continuer à retourner indéfiniment de faux éléments ? Car, dans cette hypothèse, il apparaît objectivement exclus que ce puisse être le commando qui ait amené la carabine, et que ce soit lui qui ait achevé la fillette. C'est donc forcément un des trois Dominici et avec la carabine. Au moins sur ce point pas de discussion possible. Et ce cas de figure est le plus ignoble, car les Dominici n'avaient alors aucune raison de le faire. Mais dans ce cas, il apparaît que c'est ce meurtre qui empêche toute vraie version des faits de venir au jour. Et il permet au passage d'expliquer les comportements erratiques de la famille qui tourne en rond avec cette patate empoisonnée plus infamante que le meurtre des parents qui semble bien ne pas les concerner. Mais, je le répète, ne sera jamais pour moi qu'une hypothèse, bien sûr, mais elle le restera tant qu'on ne l'aura pas éliminée autrement qu'a priori.
En dehors de cette hypothèse et de celle d'une séquelle des maquis (celle-ci purement conjecturale faute d'aucune investigation à l'époque, donc en l'absence de toute pièce), il ne reste que la Grand'Terre avec ou sans Galizzi ou peut-être l'énigmatique Jo. Mais l'imbroglio n'est pas près de pouvoir être dénoué de façon indiscutable, sauf si Yvette et Zézé parlent un jour et donnent tous deux la même version cohérente. C'est tout dire de l'espoir que cela donne…
Voilà, et j'espère que je ne vais pas, à nouveau, me faire taxer de révisionniste.
Cordialement à tous et bonne année. EG
Revenir en haut
gorenflo


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2008
Messages: 1 465
Localisation: BdR
Masculin

MessagePosté le: 2008-12-31, 14:01    Sujet du message: Quelles autres pistes ? Répondre en citant

Bonjour guerrier,
Bonjour à tous,

Je crois que les discussions sur ce forum ont permis à tout le monde de comprendre, en s'appuyant sur les éléments du dossier contenus dans ton livre, que Clovis n'a pas été parfaitement clair dans toute cette affaire. Il est amusant de voir que beaucoup veulent le faire passer pour un parangon de vertu. Certes, il a eu une attitude plus digne que celle de Gustave, mais il est clair qu'il n'a pas dit tout ce qu'il savait tout de suite et qu'il a varié, lui aussi, sur certains points. En fait, il essayait d'épargner à ses proches les foudres de la justice. On peut comprendre cette attitude. Mais il ne faut pas tomber dans l'angélisme béat et s'imaginer que cet homme a toujours dit l'exacte et totale vérité.

Cela dit, je crois qu'il n'a pas accusé son père à tort et qu'il n'a pas monté un complot de toutes pièces. S'il avait voulu agir ainsi il n'aurait pas attendu les déclarations de Gustave. Il aurait parlé avant. En revanche, la dénonciation de Gaston par Gustave ayant eu lieu, l'enquête ayant enfin démontré que Gustave avait menti sur plusieurs points très importants (les cris, le déplacement du cadavre de lady Anne, la présence des anglaises à la ferme, la veille), Clovis a bien compris que "les Dominici" étaient foutus. Et Gustave en tête. Il est donc fort possible qu'il ait alors chargé son père pour épargner son frère.


guerrier a écrit:


Mais dans ce cas, il apparaît que c'est ce meurtre qui empêche toute vraie version des faits de venir au jour.   


Je suis bien d'accord avec toi sur ce point. Mais pas pour la même raison que celle que tu évoques ensuite.

 
Considérer que le meurtre des parents "semble bien ne pas les concerner", je ne vois pas comment on peut expliquer cela. D'abord le meutre des parents a été reconnu par Gustave et Clovis. Ensuite, si les parents n'ont pas été tués par les Dominici, pourquoi tuer l'enfant ? Et pourquoi la tuer dans des conditions aussi barbares ? Sur ordre ? On en a déjà parlé. Cela me paraît invraisemblable. Je veux bien admettre qu'à l'époque le PC était plus puissant et craint qu'aujourd'hui.

Mais comment imaginer que ce parti politique puisse, dans la nuit, donc dans l'urgence, après l'échec d'un improbable commando, trouver au débotté, comme cela, une famille consentante ? Je veux bien croire que les Dominici n'étaient pas des êtres d'une particulière sensibilité mais tout de même. On ne trouve pas facilement des gens qui, en pleine nuit, seraient tirés de leur sommeil, ou tout au moins de leur lit, par quelqu'un (qui serait ce quelqu'un ?) qui viendrait leur intimer l'ordre de tuer une enfant (qui se trouvait où depuis le meurtre de ses parents ?) et voir ces mêmes personnes acquiescer, se munir étrangement d'une carabine pour casser le crâne d'une enfant.

Qui plus est, le hasard faisant bien les choses, une famille qui se trouve à 150 mètres de l'intervention ratée du même commando.

 Et déjà, avant de trouver cette famille, comment imaginer l'échange nécessaire d'informations entre le commando qui a loupé son affaire et son commanditaire ? Par téléphone ? En pleine nuit, dans les Basses Alpes ? imaginer ensuite un circuit de l'information qui parte d'Allemagne, qui revienne en France, à quel niveau, et qui redescende au plan local ? Avec une décision d'éliminer Elizabeth ? Prise par qui ?

J'avoue que tout cela me laisse perplexe. Pour en revenir à une vision des choses plus classique, à savoir une affaire menée par les Dominici du début à la fin, je crois que ce qui bloque dans cette affaire c'est bien l'assassinat d' Elizabeth. Là-dessus, je suis d'accord. C'est à dire, le massacre d'une gamine, au moins plusieurs minutes après ses parents, donc après avoir pris le temps de la réflexion. Un crime pareil est inexcusable. Personne ne l'aurait admis.

Je ne dis pas que c'était admissible pour les parents. Mais pour eux, il y avait matière à tenter d'expliquer en parlant d'une première bagarre, d'un coup de colère, d'un premier coup de feu parti accidentellement, d'un enchainement dans un moment de folie. Tout cela s'écroule avec Elizabeth. Non seulement c'était la guillotine quasiment assurée mais c'était aussi le rejet total d'un tel acte par la société des hommes. Et je pense que le blocage s'explique par ces deux raisons. 

Cordialement.

 
Revenir en haut
guerrier


Hors ligne

Inscrit le: 07 Déc 2008
Messages: 84
Localisation: roquevaire
Masculin

MessagePosté le: 2009-01-01, 11:41    Sujet du message: Quelles autres pistes ? Répondre en citant

Bonjour à tous et bonne année,
Bonjour Gorenflo,
Je n'ai pas le temps maintenant, de développer une réponse circonstanciée, mais je la ferai en rentrant de ma montagne.
À bientôt donc.
Cordialement.
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2009-01-02, 22:03    Sujet du message: Quelles autres pistes ? Répondre en citant

Bonsoir à tous ,
bonsoir Gorenflo,



Citation:
Mais comment imaginer que ce parti politique puisse, dans la nuit, donc dans l'urgence, après l'échec d'un improbable commando, trouver au débotté, comme cela, une famille consentante  


D'accord aussi sur cela .
Nous ne devons jamais perdre de vue que cette carabine est le trouble fête de toutes les hypothèses qui s éloignent du crime "idiot"et non prémédité !

En cas de liquidation préméditée du couple Drummond par un "commando "quel qu'il soit, on voit mal cette exécution conçue donc avec  une seule arme et de plus une pétoire rafistolée !?

Tous avaient des "sten" ,la mitraillette du résistant,pas chère ,mais une mitraillette tout de même .

J'aurais compris que sur ordre on la(mitraillette) retrouve en nombre supérieur à une dans la main des tueurs autour des Drummond.
Maillet responsable de la cellule communiste en tête. Or ce fut tout le contraire  .

Une exécution de toute une famille par une action concertée ne devrait laisser aucune chance aux cibles .

Dans ce cas une bonne rafale est prévue dans le scénario .non?
_________________
Cordialement .


Dernière édition par Nicolas le 2009-01-02, 23:55; édité 3 fois
Revenir en haut
Picanto
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2009-01-02, 22:57    Sujet du message: quelles autres pistes ? Répondre en citant

Mon cher Guerrier

D'abord des bons voeux pour 2009.

Je ne voudrais pas que vous pensiez que je cherche à accumuler des
arguments anti commando. Je n'y crois pas c'est tout mais la minutie
avec laquelle vous avez analysé cette question ne m'a pas échappée
et me laisse admiratif.
Pour l'ensemble de votre travail j'ai dit l'autre jour devant les amis:
" Guerrier nous apporte les faits sur un plateau. A nous de choisir "

Pour le coup de l'étagere, est-ce que les protagonistes eux-mêmes se
souvenaient bien de quelle il s'agissait ? Et pourquoi pas une puis l'autre
suivant les jours et l'utilisateur ? C'est déja beau qu'ils aient dit - ensemble -
que la carabine était " tenue " sur une étagère au fond du garage....

Je crois que les enquèteurs à l'époque ont un peu pinaillé là dessus et
nous continuons.

Cordialement.
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2009-01-03, 10:42    Sujet du message: Quelles autres pistes ? Répondre en citant

Citation:
C'est déjà beau qu'ils aient dit - ensemble - que la carabine était " tenue " sur une étagère au fond du garage....





Salut Picanto,

D'accord avec toi ..qu'un seul le dise ,passe encore ..
Mais deux ? Et puis voilà un troisième qui se joint aux deux  autres !
Le troisième ,si tout cela était faux ,pourquoi aurait-t-il persisté ?..il aurait eu tout le temps d'y réfléchir et de se rétracter au bon moment ?

Je vois mal Gaston accepter de s'accuser ainsi .
Par contre je le vois bien s'énerver pour montrer l'étagère" maudite " et avouer ainsi du bout des lèvres ,non loin de  la famille toute proche ,son forfait ,tout en ne collaborant pas de bon gré ..
Le personnage ,chez lui, n'était pas prêt non plus à se rabaisser comme un mouton ...
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Grantie
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2009-01-07, 09:00    Sujet du message: Quelles autres pistes ? Répondre en citant

Bonjour à tous ,
Bonjour guerrier ,
Citation:
Pour répondre à Picanto sur la question du commando (ma spécialité !!!), pourquoi continuer à retourner indéfiniment de faux éléments ? Car, dans cette hypothèse, il apparaît objectivement exclus que ce puisse être le commando qui ait amené la carabine, et que ce soit lui qui ait achevé la fillette 

Une mise au point de bon aloi ,me semble t-il .

Pourquoi ne pas admettre alors que cette histoire de commando ne tient pas plus pour les parents que pour la fillette ?

La fillette aurait été "oubliée" par le commando ,comme le dit picanto ,cela n'obligeait en rien les Dominici de la trouver ,ni de l'achever ..pour qui ? Gorenflo a démontré cette improbabilité . On voit mal le Dominici comme relai d'un service secret .

Drummond aurait soit-disant eu un rendez vous avec ce commando ..pourquoi se mettre en pyjama alors,avec des chaussures aux pieds non lacées.
De plus on voit bien que le calibre qui a tué les parents est le même que celui de la carabine qui a sûrement tué l'enfant .
On peut dire que les douilles et cartouches retrouvées sur les lieux du crime sont le produit d'une mise en scène,mais dans ce cas pourquoi mettre des cartouches du calibre de l'arme  appartenant aux dominici ? C'est suicidaire !

Non, tout ceci est rocambolesque ,tout comme l'est notre Bartkowski ,grand mythomane ,qui se dit aussi présent sous le pont de l'Alma pour le meurtre de L.Diana !

Et Puis notre Gaston ,le vrai coupable , peut-être pas le seul ,au moment de devoir aller à la guillotine n'aurait il pas eu mieux a faire que d'accuser les membres de sa famille si c'était le commando..quitte à lui mettre aussi le meurtre de la fillette sur le dos ..









 
Revenir en haut
Picanto
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2009-01-07, 11:27    Sujet du message: Les autres pistes Répondre en citant

Bonjour le Forum

A Grantie

Je suis d'accord avec tout ce que vous avez écri aujourd'hui à 9h00.
Et les avis paraissent unanimes. Avec force précisions fournies.

Alors pourquoi parler encore et toujours de ce " commando " ?

On pourrait s'attaquer à la deuxieme Hilman ? Au rapport du gendarme
Marque ? A la "dame en noir " aperçue (ou imaginée ) près de la
voiture ?

Allez... cogitez !

Cordialement Picanto
Revenir en haut
guerrier


Hors ligne

Inscrit le: 07 Déc 2008
Messages: 84
Localisation: roquevaire
Masculin

MessagePosté le: 2009-01-07, 12:08    Sujet du message: Quelles autres pistes ? Répondre en citant

Bonjour à tous et à GRANTIE,

[/quote]
Pourquoi ne pas admettre alors que cette histoire de commando ne tient pas plus pour les parents que pour la fillette ?
[/quote]

Il y a complète méprise sur ma démarche. Je n'ai pas d'a priori, je n'ai pas d'intime conviction, ni d'état d'âme, ni de thèse à démontrer ou à défendre coûte que coûte. Si, d'une certaine façon, je privilégie l'hypothèse du commando, c'est parce que l'ayant épluchée et analysée en détail, elle me semble tenir raisonnablement debout sur une argumentation critique et étayée.

[/quote]
Gorenflo a démontré cette improbabilité . On voit mal le Dominici comme relai d'un service secret.
[/quote]

L'avis de Gorenflo n'est pas à proprement parler ce qu'on appelle une "démonstration". Et, de façon parfaitement objective, un service de l'Est avait à l'époque en France, avec le PC et les FTP, tous les relais nécessaires à ce genre d'opération. Et il ne s'est pas privé de s'en servir.

[/quote]
De plus on voit bien que le calibre qui a tué les parents est le même que celui de la carabine qui a sûrement tué l'enfant.
[/quote]

Déjà on ne peut être formel sur le(s) calibre(s) qui a (ont) tué les parents. D'autre part, le calibre 30 de l'US M1, c'est-à-dire le diamètre de la balle, est le plus courant dans toutes les armées de l'époque (toutes entre 7,5 et 7,92).

[/quote]
On peut dire que les douilles et cartouches retrouvées sur les lieux du crime sont le produit d'une mise en scène, mais dans ce cas pourquoi mettre des cartouches du calibre de l'arme appartenant aux Dominici ? C'est suicidaire !
[/quote]

1° les deux accouplements de cartouches pleines/vides retrouvés sont impossibles lors d'une séquence de tir telle que retenue par l'accusation - 2° les fantômes des deux percussions ne sont pas les mêmes que celui testé avec la carabine - 3° les Dominici étant sans doute allés rechercher la carabine dans la Durance (pantalons mouillés) pouvaient penser qu'on ne la retrouverait pas et, dans ce cas, personne n'aurait pu savoir qu'ils en possédaient une. Voilà un parfait exemple de raisonnement à l'envers : l'argument "suicidaire" ne tient que si on voit la question depuis notre point de vue postérieur à la trouvaille de la carabine, et non du point de vue avant.

[/quote]
Non, tout ceci est rocambolesque, tout comme l'est notre Bartkowski, grand mythomane, qui se dit aussi présent sous le pont de l'Alma pour le meurtre de L.Diana !
[/quote]

Après une analyse approfondie des pièces, la qualification de "rocambolesque" apparaît comme une simple induction a priori… L'est-ce plus que le fait avéré de l'attentat de Collada de Tosès, ou plus récemment d'avoir empoisonné quelqu'un au polonium dans un café, ou encore tué quelqu'un en pleine rue d'une piqûre de parapluie ? Certes, le Bartkowski de 2004, après une vie sans enfance et cinquante années de galères diverses, prison, puis de SDF, est-il devenu mythomane courant, comme tous les marginaux quand on les interroge sur leur vie. Ils font toujours les malins, et ça se comprend aisément. J'ai soumis les pièces du dossier et l'interview à un ami grand professeur de psychiatrie. Et il pensait qu'il ne fallait raisonner en marche arrière, justement, en prenant le B 2004 pour expliquer le B 1952. S'il y a eu commando de 1952, ça été l'évènement héroïque de sa vie et B essaie de le reproduire avec l'occasion emblématique de Lady D. Mais cette reproduction cinquante ans après, ne prouve en rien que le commando de 1952 est une invention. La psy n'est, heureusement pour chacun de nous, pas aussi simpliste. Ajoutons que, dans ses rapports de 1952, Gillard n'avance jamais la conclusion d'affabulation et demande même certaines vérifications qui ne seront jamais faites. Ce n'est que plus tard qu'il développera cette opinion, en donnant d'ailleurs des arguments contraires à ceux de ses rapports de 1952.

Quoi qu'il en soit, en l'état actuel de ce que j'ai pu consulter et retrouver comme éléments fiables, l'hypothèse du commando demeure la plus féconde. C'est-à-dire qu'elle permet d'articuler de façon cohérente la plus grande partie des pièces du dossier, et d'expliquer de même la plupart des comportements de tout le monde (et pas seulement des Dominici). Mais en l'état du dossier, ce n'est qu'une hypothèse. Si elle est démentie, mais autrement que par affirmation d'une conviction ou des conjectures sans fondement, je l'abandonnerai sans le moindre état d'âme. D'ailleurs, simultanément, je remets constamment en discussion critique toutes les autres hypothèses. Mais, pour le moment, elles apparaissent toutes ne rendre que très incomplètement compte des éléments disponibles.
Pour moi, je le répète, l'examen de cette affaire est comme celui d'un problème technique, ou disons un jeu de l'esprit, c'est-à-dire que le résultat de mes investigations ne me concernent personnellement en rien. Ce sont les éléments que je découvre qui m'intéressent et de les intégrer et articuler ensuite méthodiquement, pas d'admettre ou de ne pas admettre, pas de disqualifier comme "grotesque" ou de considérer comme "logique" ce qui ne l'est souvent pas, ni de prouver que c'est l'un ou pas l'autre qui a tué.
Le plus difficile en examinant une affaire est d'objectiver les données et de dépassionner le débat.
Mille excuses pour ce qui peut ressembler à une leçon de méthode. Vieille déformation professionnelle d'ancien professeur !
Cordialement. EG







[/quote]
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2009-01-30, 06:57    Sujet du message: Quelles autres pistes ? Répondre en citant

Bonjour à tous ,

Après l'exposé de 'guerrier' qui défend bec et ongles (et c'est bien) son point de vue ,voici un extrait de samuel Huet au sujet des arguments employés par  Willam Reymond .

Tout ceci dans l'espoir de maintenir ouvert le débat sur les thèses qui se sont renforcées après le procès .


Citation:
 Jean-Charles Deniau démontre, pour de trop rares téléspectateurs hélas, l'inanité de ce minable ragot, ***avec des preuves irréfutables. Mais l'ineffable Collard, en face, ne se démonte nullement (comme tout avocat, il a réponse à tout, n'est-ce pas) : "Il n'a jamais été procédé par voie d'affirmations". Et Reymond de renchérir : "C'est une question... Je ne fais que poser une question". Et Collard croit clouer le bec de Deniau : "On a demandé à la Commission [de révision] d'aller vérifier ce point... elle n'a pas cherché à répondre". Eh bien, repassez-vous l'émission d'Yves Calvi ("C'est dans l'air"), citée au départ de cette incidente, et vérifiez par vous-mêmes si Reymond procède par questions, ou par péremptoires affirmations... *** il s'agit de l'affaire J.Marshall dont bonanza a rapporté des extraits .

Ceci est à rapprocher encore des affirmations en effet "péremptoires " de W.Reymond qui nous avait promis ,juré,en 2003 la sortie prochaine (et sous trois ans) d'un "dossier secret" que son avocat détiendrait ,mais qu'il ne pouvait dévoiler
maintenant !

Moi j'attends toujours devant mon poste de télé depuis 2006 (3ans ). Pour ne rien manquer depuis ,ma femme m'apporte à manger devant le poste et je dors sur le canapé du salon ,mais que d'un oeil . 
Espérons qu'avant la maison de retraite je verrai ce fameux dossier qui va tout révéler .C'est du Grand Guignol .C'est nous prendre pour des gogos ..
Je pense que sur ce point au moins 'guerrier' sera d'accord .
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2009-03-02, 17:48    Sujet du message: Quelles autres pistes ? Répondre en citant

Bonjour à tous ,

Il ya eu sur ce sous forum une série d'échanges qui se situent au coeur de ce qui nous intéresse le plus :le crime proprement dit.
Guerrier à écrit :


Citation:
1° les deux accouplements de cartouches pleines/vides retrouvés sont impossibles lors d'une séquence de tir telle que retenue par l'accusation - 2° les fantômes des deux percussions ne sont pas les mêmes que celui testé avec la carabine - 3° les Dominici étant sans doute allés rechercher la carabine dans la Durance (pantalons mouillés) pouvaient penser qu'on ne la retrouverait pas et, dans ce cas, personne n'aurait pu savoir qu'ils en possédaient une. Voilà un parfait exemple de raisonnement à l'envers : l'argument "suicidaire" ne tient que si on voit la question depuis notre point de vue postérieur à la trouvaille de la carabine, et non du point de vue avant.



Comme j'ai eu l'occasion de le dire ailleurs, les Dominici avaient fait circuler cette carabine . Paul Maillet aussi devait savoir qu'ils la "tenaient"maintenant.

D'autant plus que Clovis et Maillet très proche et camarades de travail à la gare de Lurs avaient tout loisir de parler du braconnage et de leurs armes.Passion commune .Si on ajoute son amitié pour Gustave et ses frequentes "haltes apéritives"
à la GT . Celui là au moins devait savoir .
 A plus forte raison si Maillet  leur a fourni cette arme comme nous le dit EG. .
Donc, il était bien suicidaire de laisser les cartouches et les douilles appartenant à la RocOla sur les lieux du crime encore plus de les y remettre .
Surtout si ,comme il est écrit ,que ces munitions étaient propre, de par des caractéristiques spécifiques, à cette arme bien que le calibre était des plus courant chez les troupes de l'OTAN.

On est a peu près certains que pas mal de gens devaient savoir avec quoi les dominici tuaient le sanglier la nuit ...
7.62. 
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:26    Sujet du message: Quelles autres pistes ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs Index du Forum -> l'Affaire Dominici ou le crime de Lurs ,60 ans après. -> La Résistance..l'espionnage ? le canular de Bartkowski le mythomane ! Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com