l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs  Index du Forum

l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs
La vérité sur le triple crime le plus célèbre .

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Ce qui est basique.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs Index du Forum -> l'Affaire Dominici ou le crime de Lurs ,60 ans après. -> Pourquoi sont-ils forcément coupables ?
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2008-12-27, 07:14    Sujet du message: Ce qui est basique. Répondre en citant

Salut Gorenflo,
Bonjour à tous ,



Nous ne saurions qu'être en parfait accord avec ton post ..





Citation:
Et même si on veut ergoter pour les parents, personne ne peut nier que la carabine a servi à fracasser le crâne d'Elizabeth. Ils sont forcément coupables parce que l'histoire du commando venu dans une Buick rose, comme celle de Marylin Monroe, ne tient pas debout. Toute la question, une fois qu'on a affirmé qu'ils sont forcément coupables, est de savoir qui a fait quoi. Là, c'est plus difficile.



Voilà ! Qui a fait quoi ?
et quand on y regarde de plus près , si l'appartenance de la carabine est bien à la Gt ,le seul problème qui concerne cette dernière c'est encore de savoir avec qui elle est venue sur la scène du crime  .

Le points soulevés par Guerrier (cf: les autres pistes..) quant à sa cachette dans le hangar ,semble nous conforter  dans notre opinion qu'elle est bien venue de la Serre . Elle n'était peut-être déjà plus dans la remise depuis un certain temps .Comme dit Chenevier :"...elle circulait dans la famille.. "

Il faut être justes ,la reconstitution encore une fois ,ne présente pas toutes les garanties nécessaires. Élaguons pour un temps .

Admettons juste un instant que Gaston ignorait sa cachette au moment du meurtre .

On aurait donc zézé en première ligne comme "fournisseur ".

Les circonstances ,ce soir là, pouvaient expliquer une partie de braconnage ,confortée par l'heure tardive .

Ce qui voudrait dire que le matin du crime Gustave ait expliqué à Clovis que zézé était aussi dans le coup,

que lui-même a assisté à la scène ,mais que c'est le vieux qui avait tué .

Que fait alors Clovis ? Il mesure l'étendu des dégâts ,comprend que c'est une faute collective dont certains risquent de payer pour un seul .

Il conseille Gustave !

Il lui demande de corriger telle ou telle chose sur le bivouac qui lui sont parues nécessaires ..

Clovis qui a visualisé le théâtre.

Question de Clovis : Quelqu'un t'a vu sur le campement ?

Gustave :-NON ,seulement Olivier au moment où j'étais à côté de la voiture des anglais .

Clovis :- Tu ne pourras pas dire que tu n'avais rien vu en passant . Recule le cadavre de la femme .

et tu enlèves tout ce qui "peut montrer la maison " .

Et Gustave qui nous conforte dans cette idée en niant ,contre toute évidence, sa présence à coté de l'auto devant Olivier !

Sinon il faudrait démontrer que le retour de Gustave sur le bivouac après 7h du matin ,alors que tout le monde commençait à être prévenu , n'était qu'un caprice risqué de sa part .Une envie de femme enceinte .

Cette visite tardive se situe après la venue de Clovis et juste avant l'arrivée des gendarmes .

C'est serré et cela montre vraiment une urgence impérieuse . D'autant que lorsque les gendarmes sont arrivés ils n'ont pas vu Gustave et que ce dernier est arrivé de nulle part dans leur dos ..

Et pour cause ; vers 7h1/2' le tave' en les voyant arriver, s'est éclipsé par le "ravin" (idem que pour Ricard ) et il est revenu se mêler aux gendarmes subrepticement,mais ce dernier point est de pure invention de ma part mais reste très plausible encore  !

Yvette ,pour couvrir Gustave va prendre son vélo et partir pour Giropey dans le but de ralentir ,voire détourner ,tous ceux qui allaient arriver de cette direction . (ex:Aimé Perrin)


Lesquels ? Ceux que les cheminots de la gare de Lurs auront alerté,peut-être ?

Les Gendarmes qui sont en route ? Bien sûr .

....et peut-être ses parents dont on ne sait ce qu'ils on fait ce matin là . Vus par le' boulanger ' de Lurs descendant vers la n96 . et qui normalement auraient dû venir "au secours" de leur fille innocente et à qui il arrivait une telle tuile si près de chez elle .

 Clovis a eu un gros souci familial à orchestrer et à aussi digérer ce matin là .
Quand on lui présentera la carabine il avait encore tout sur l'estomac .

Pour lui ce serait un grand malheur si tous ceux qu'il aime -Gustave et Roger -étaient pris dans la tourmente coupables ou complices .

Ce matin là Clovis savait que c'était bien le vieux le coupable du triple crime , il le dira lui -même plus tard .
Mais il avait peur pour tout le monde , dont aussi pour lui qui avait eu cette  carabine entre les mains .

Et ,si on regarde de plus près ,ce n'est qu'à la sortie de Gustave de la prison de Digne en dec 52 ,au bois de Saint Pons, que la décision est prise de persuader Gustave qu'il fallait enfin qu'il sorte de la souricière car, tous durant son incarcération on vu la guillotine s'approcher de lui et ne plus s'éloigner. Les langues du pays l'accusait aussi du reste du forfait ..

Et Clovis aurait bien pu dire en substance à Gustave :"Gustave je viens de dîner à  Pertuis et là-bas tout le monde pense que c'est toi (sic)comme ici d'ailleurs ! Et c'est toi qu'on va prendre le prochain coup ..alors il va falloir un jour le dénoncer ,sinon  tu iras à la bascule .." "Toi tu es jeune ,tu n'y échapperas pas ,laisse le vieux tout seul sur ce coup ,il ne risque pas la peine de mort ."

Gustave a bien dû lui répondre -:"Mais tu vas envoyer le père à l'échafaud alors ?"

Clovis -" Lui ,il est vieux il ne risque rien ,à son âge on ne lui coupera pas la tête ,  mais si c'est toi ..alors.. Tu n'as pas le choix ..Il faudra bien un jour prendre un décision "..... " Partout on parle de toi comme coupable. Et à la gare Maillet a des doutes .."
Clovis a poussé son frère à se dégager du piège qui ne se refermait que sur lui ..
Voilà pourquoi,sans doute  ,après ses aveux rétractés ,Gustave dira :" C'est Clovis qui a tout manigancé! "
On est en droit de le croire .

Clovis a bien dit a R.Perrin (zézé):"Même si on te bat tu ne dis rien !"..
Alors  n'avait-il pas ce faisant le souci de l'orchestration de la défense ?

Tout ceci n'est certes pas nouveau ,c'est juste un condensé de choses éparses ..
  .
Pourquoi en vouloir à Clovis et le noircir pour avoir agi ainsi  ?

Il n'a fait que son "devoir" de frère aîné vis à vis d'une famille en détresse, du cadet trop fragile  en perdition .

Mais quand il a commencé ,après Gustave ,à dénoncer le père il a bien vu ,lui, qu'il n'y avait désormais plus de marche arrière possible au véhicule et qu'il ne fallait surtout pas que Gustave se rétracte pour lui éviter l'effet boomerang .
La police en savait trop désormais pour épargner son 'petit frère' .(puis  son neveu ? .. )

De l'œil su cyclone ils ne pouvaient en sortir qu'en en désignant un, le vrai coupable  pour sauver les 'lampistes ' 

d'un dur châtiment  pour une complicité malencontreuse .

"Si Gustave revient en arrière ,un malheur bien plus grand arrivera à la grand'terre "!
 Cela a bien été dit .

Il est resté seul lucide contre tous ..le maudit .

Maillet qui en savait long a du apprécier l'intervention de Clovis pour diverses raisons ..lui qui n'a jamais cru en la seule culpabilité de Gustave ..du moins comme principal acteur.
_________________
_________________
Cordialement .


Dernière édition par Nicolas le 2009-05-10, 08:13; édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 2008-12-27, 07:14    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Grantie
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2008-12-28, 19:56    Sujet du message: Ce qui est basique. Répondre en citant

Bonsoir ,

E Guerrier ,pour la participation de Clovis a eu une longueur d'avance sur d'autres auteurs .
Comme quoi ...
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2009-01-06, 13:13    Sujet du message: Ce qui est basique. Répondre en citant

Citation:
E Guerrier ,pour la participation de Clovis a eu une longueur d'avance sur d'autres auteurs .
Comme quoi ...


Bonjour à tous , 50% sur les ventes à venir 8-) ça irait ?
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2009-01-18, 08:48    Sujet du message: Ce qui est basique. Répondre en citant

 Salut bonanza ,
Ce forum est une affaire juteuse ! Tour a tour nommé 'co-Mandarin' par danilo , Al Capone par toi  
et bientôt "mandarine" par Michou.
 

Je vais faire fortune dans tous ces rôles ,mais surtout ne m'appelez pas Periès ,je serais obligé de trouver un Sébeille pour porter mon chapeau. Avec Gaston nous n'avions pas la même taille de tour de tête ,il avait deux tailles de plus que moi  . Crying or Very sad
Et mon chapeau, j'ai dû le manger !
D'autant qu'avec nos deux chapeaux identiques sur le pont ,on nous avait surnommés les Dupont-Dupont .
les chapeaux- melon sont arrivés plus tard ..après 62 . Embarassed
_________________
Cordialement .


Dernière édition par Nicolas le 2009-05-10, 08:15; édité 1 fois
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2009-01-18, 11:51    Sujet du message: Ce qui est basique. Répondre en citant

salut Bonanza ,
On ne parle peut-être pas des même  chapeaux " melons" ? 62 ? Mr. Green Embarassed Bois un peu d'Evian c'est bon pour la mémoire .
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2009-01-18, 11:57    Sujet du message: Ce qui est basique. Répondre en citant

.......et nous serons d'accord ..désolé ,mais je ne peux t'en dire plus ..après tu vas réclamer
TON smiley comme un sourd ! Si quelqu'un peut l'aider par MP ? Merci
ça me fait penser à la partie de cartes de Pagnol :" Et bien !tu n'entends pas ? Tu es sourd ? J'ai dis : il coupe à cœur !...
Alors à toi ça te fais rien ?*

---Ahhh! Très bien ! Tè ! voilà : Coeur !

62 ? Evian ? Ah très bien voilà : ...
_________________
Cordialement .


Dernière édition par Nicolas le 2009-05-10, 08:16; édité 2 fois
Revenir en haut
Grantie
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2009-04-08, 13:50    Sujet du message: Ce qui est basique. Répondre en citant

Bonjour à tous ,

Nous allons toujours de l'avant. Normal .
Mais ici à "Pourquoi sont -ils forcemment coupables ", il y a des posts qui valent une relecture ..
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2009-05-10, 08:35    Sujet du message: Ce qui est basique. Répondre en citant

Bonjour à tous ,
salut Goenflo ,

 
Citation:

Ils sont forcément coupables parce que .........................................................

Toute la question, une fois qu'on a affirmé qu'ils sont forcément coupables, est de savoir qui a fait quoi. Là, c'est plus difficile.



Et ils ne sont que trois .

Tous les trois peuvent être tour à tour complices ou auteurs ou co-auteurs du crime .

Tous les trois étaient à la grand' terre . On est sûrs pour deux au moins .

Un seul a avoué avoir été l'auteur , mais en disant qu'il " était là pour payer pour un autre ".

Ce dernier a lu auparavant le 14 nov 53 au matin l'article du Provençal et du Méridional que Sébeile lui a mis sous le nez .
Gaston est furieux contre ses fils ..et surtout contre Gustave dont il vient de lire que c'est lui qui a flanché le premier .

On comprend que Gaston lui en veuille et qu'il tente à son tour de jeter le discrédit sur ce fils maudit qu'il vient de renier .

Ce que l'on comprend moins par contre, c'est pourquoi depuis les Baumettes il tente de mettre dans le coup
zézé alors que celui ci ne l'a accusé de rien ? Serait-ce alors pour la simple raison que zézé etait là ce soir là
et qu'il a joué un rôle que Gaston endosse aussi ?
Quoiqu'il en soit on ne peut sortir de la trilogie : Gaston -Gustave-Zézé !
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
gorenflo


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2008
Messages: 1 465
Localisation: BdR
Masculin

MessagePosté le: 2009-05-10, 09:37    Sujet du message: Ce qui est basique. Répondre en citant

Bonjour Nikos,
Bonjour à tous,

Eh oui ! En dehors de ce trio, personne d'autre n'apparaît. Comme tu le dis très justement, au moins deux d'entre eux étaient présents cette nuit-là, de manière certaine : Gaston et Gustave.

Que Gaston soit dans le coup est une certitude :

- il a été accusé par ses deux fils, successivement et, ne l'oublions jamais, par Gustave en premier. Ce qui signifie que la fable de la haine de Clovis en prend un coup. Car je crois qu'on peut affirmer que si Gustave n'avait rien dit, Clovis n'aurait jamais accusé son père. Il ne l'a fait que lorsqu'il a connu les déclarations de Gustave.

- Gaston a avoué devant Guérino, dans un moment de relâchement, alors qu'il pleurait, submergé par la fatigue et l'émotion, et alors que Guérino ne lui demandait rien de précis et n'était pas en train de procéder à un interrogatoire. Par la suite, il est certain qu'il s'est vite repris. Mais qui parmi nous, se trouvant dans cette situation de mis en cause, peut dire que, même fatigué, il irait raconter qu'il a tué trois personnes s'il n'a rien fait ? Il faut quand même être un peu sérieux. On me dira que ça s'est déjà vu et que des gens ont avoué alors qu'ils étaient parfaitement innocents. Admettons. Mais qui peut imaginer Gaston Dominici, lorsque l'on connaît son caractère avec tout ce qu'on a pu lire sur lui, en train de se charger d'un triple crime alors qu'il serait innocent de tout ? Lui qui était si fier de son diplôme d'honneur, qui jouait volontiers les seigneurs dans sa ferme. Ce n'était pas une lavette, Gaston Dominici. Et, que je sache, Gaston n'est jamais venu ensuite dire que lors de sa déclaration à Guérino, il était complètement dans les vaps, qu'il ne savait plus ce qu'il disait.

- Gaston ne s'est pas sacrifié. Si Gaston s'était sacrifié, il aurait avoué et se serait bien gardé, ensuite, de dire que ce n'était pas lui mais que c'était Gustave ou Roger Perrin et qu'il se sacrifiait pour eux. Quand on se sacrifie pour quelqu'un, dans un tel cas, on le fait en silence. On prend tout sur son dos et la dernière chose que l'on fait c'est justement de dire que l'on se sacrifie. Car alors, c'est le meilleur moyen d'attirer l'attention sur les autres (on remarquera au passage que cela n'a pas eu lieu à Digne, chez le juge, ce qui étonne mais qui est un autre sujet)

Que Gustave ait menti sur son rôle est une autre certitude :

- il a menti tout au long de l'affaire, racontant un jour ceci, le lendemain autre chose. Il a même fini par accuser Sébeille et Périès d'avoir produit des faux.

- il n'a pas pu rester dans sa chambre jusqu'à 02h00 du matin, et encore moins jusqu'à 5h00. Ceci est une histoire à dormir debout. S'il est exact qu'il était couché au moment des coups de feu (ce qui n'est pas prouvé), il n'a pas pu rester dans son lit. Il est nécessairement descendu dans les minutes suivantes. Mais rien ne dit qu'il a été réveillé par des coups de feu. Il semble raisonnable de penser qu'il a été plutôt réveillé par l'engueulade entre Gaston et sir Jack, laquelle, à mon point de vue, n'a pas été immédiatement suivie des coups de feu. Car cela supposerait alors que Gaston était parti avec une carabine, au clair de lune, dans l'espoir de rencontrer et tuer une grosse bête. Je crois plutôt que Gaston est revenu chercher une arme, probablement dans le but de faire déguerpir les Anglais qui, eux-mêmes, devaient être en train de lever le camp (lady Anne ayant remis sa robe alors que Gustave l'avait vue se déshabiller en début de soirée). Dans ces conditions, on imagine tout à fait bien que Gustave ait pu se trouver "dans la luzerne", celle qui était devant la maison. Voire plus près de l'action. Dans ce cas, quid de la mort d'Elizabeth ? Gustave peut-être dehors et qui resterait inerte, tétanisé, ne dirait rien, ne ferait rien, se contenterait d'être un spectateur passif ? Rien n'est impossible. A chacun d'imaginer ce qu'il veut.

Roger Perrin était-il présent ?

- toute la famille Dominici a toujours dit qu'il n'était pas là. Et lui aussi, bien entendu, l'a affirmé.

- le gendarme Bouchier a bien déclaré l'avoir vu arriver à la Grand Terre sur un vélo et revenir un peu plus tard, tenant le vélo à la main, en compagnie de Gaston et Gustave. Quel vélo ? Lorsqu'on a bien voulu lui poser la question, il a parlé du vélo de son cousin Gilbert, fils de Clovis. Or Clovis a bien dit que ce n'était pas possible, ce vélo lui ayant été prêté qu'après la mi-août. Et le capitaine Albert note la présence du vélo de Gustave contre le mûrier. Aïe ! Tout cela commence à faire pas mal.

Alors, qu'auraient-ils pu faire Gustave et Roger, dans cette affaire ? C'est bien toute la question. On les imagine mal, s'ils étaient dehors, rester à ne rien faire. Mais il ne semble pas qu'on puisse leur mettre facilement sur le dos la commission des crimes.

Roger Perrin, confronté à son grand-père, l'a traité de "salopard, de vieux con" et a bien montré ainsi qu'il ne craignait pas grand chose de ses déclarations.

Pour Gustave c'est un peu plus compliqué. Il accuse puis se rétracte, certes sous la pression familiale, mais aussi, peut-être, parce qu'il craint des déclarations de son père et préfère donc se mettre de son côté. Ne serait-ce que l'affirmation qu'il était dehors au moment des faits. Car c'est bien ce qu'a fortement laissé entendre Gaston, lors du procès (Dis la vérité, avec qui tu étais dans la luzerne ?). Ce qui n'a pas entraîné de grandes réactions, mais, une fois de plus, c'est un autre sujet.

Révélations gastoniennes qui sont demeurées très parcellaires et fugaces, leur auteur n'allant jamais jusqu'au bout de son propos. Personnellement, je suis tenté de croire que la raison principale de cette retenue a été qu'avec ces révélations, l'histoire de la mort d'Elizabeth aurait changé, par rapport à la thèse officielle, et aurait donné une autre dimension, beaucoup plus dangereuse, à l'affaire. Les révélations de Gaston auraient fait du dégât, y compris pour lui-même. D'où, ensuite, son repli dans le silence.

Mais, une fois de plus, une opinion ce n'est pas une preuve.

Cordialement.
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2009-05-15, 10:34    Sujet du message: Ce qui est basique. Répondre en citant

Bonjour à tous ,
salut Gorenflo,

Gorenflo a écrit :
Citation:



le gendarme Bouchier a bien déclaré l'avoir vu arriver à la Grand Terre sur un vélo et revenir un peu plus tard, tenant le vélo à la main, en compagnie de Gaston et Gustave. Quel vélo ? Lorsqu'on a bien voulu lui poser la question, il a parlé du vélo de son cousin Gilbert, fils de Clovis. Or Clovis a bien dit que ce n'était pas possible, ce vélo lui ayant été prêté qu'après la mi-août. Et le capitaine Albert note la présence du vélo de Gustave contre le mûrier. Aïe ! Tout cela commence à faire pas mal.


Cette histoire de vélo n'est pas du tout négligeable en effet  .
 Pourquoi, s'il a emprunté le vélo de Gustave a t-il voulu le cacher ? Question déjà posée .

Il se pourrait que zézé fut en possession du vélo bien avant le crime , mais alors à quoi bon le nier ?

Tout comme la raison de sa venue sur les lieux du crime vers 8h ..et Qui aurait  averti ce fringant jeune homme ?

Pourquoi Roure dira une fois que ce n'est pas lui, une autre fois que c'est lui (qui a averti zézé ) mais
12 mois après avoir dit le contraire ?

Je serais tenté de croire que ce fut bien Roure qui l'a averti en revenant des lieux du crime sur Peyruis pour
téléphoner (à la presse locale) vers 7h.

Je vois mal Faustin Roure, l'ami de Clovis , l'ami des Dominici, passer devant Roger le neveu sans avoir l'idée de l'avertir du drame .
Mais alors pourquoi zézé a d'abord déclaré qu'il le savait de untel ou untel sans n'avoir jamais cité Roure en premier ?
Cela n'aurait engagé ni l'un ni l'autre ,au contraire !

Le roi des menteurs aurait-il menti pour le plaisir de mentir, comme cela l'avait été dit, ou par nécessité faute d'alibi ?
Mais qui peut expliquer qu'il soit resté à la Serre avec trois raisons majeures de venir à la Grand'terre :
L'éboulement , le braconnage , la visite insolite " des gonzesses" sur leurs terres .
Car avant d'être de malheureuses victimes, à leurs yeux ce ne devaient être que des femmes "faciles" ces femmes
qui se "foutent à poil au bord de la route ".."sas qué elles ne se gênent pas "..!
 
Car c'est bien avant de repartir sur Peyruis pour avertir Roure et donc Roger,que Gustave les a vues se déshabiller.
Impensable qu'en passant chez zézé (et il y est passé!) il ne lui en parle pas !

Zézé, qui d'ordinaire, sans autant de raisons probables que ce soir là, suivait son oncle à la G-terre,
serait resté seul chez lui ?

Parce que cette carabine, si elle n'était plus sur l'étagère elle était forcement à la Serre; sinon ,où ?
Or cette arme était bien à la Gt cette nuit là !
Et puis ces "Anglais" qui se mettent entre l'éboulement et la grand terre, juste à côté du passage des sangliers ,
sur les terres de leurs ennemis politique et de classe et de circonstances , ne se doutent  pas une seconde  que tous les ingrédients
d'une bombe sont en train de se rassembler à la grand'terre ..il ne manquera  plus que le détonateur ...
Gaston va le sortir de sa cave !

Et vers minuit , mélange détonnant , excipients compris , et détonateur se mettent inexorablement en marche vers
le funeste destin .

La bestialité primaire, rentrée le jour , va sortir du bois cette nuit là .
La force brute ,irraisonnée va tout emporter sur son passage ..et c'est cette vision indicible
qu'une gentille petite fille va garder d'ici avant de partir pour... forcement un meilleur monde .

Je ne sais si St Pierre parle Anglais , mais nul doute qu'elle a dû lui faire remarquer qu'ici tout n'a pas été
bien fini . Et nous confirmons que ça ne s'arrange toujours pas !

Non, tout le monde n'est pas amène !
  
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Ced8304


Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2009
Messages: 73
Localisation: Côte d'Azur
Masculin

MessagePosté le: 2009-06-07, 20:30    Sujet du message: Re: Ce qui est basique. Répondre en citant

Bonanza a écrit:
Bonjour à tous.

" Pourquoi sont-ils forcement coupables "!

Tout simplement, tout d'abord, parcequ'ils ne se sont accusés qu'entre eux!


Bonjour.

Sans oublier l'épisode Gustave qui envoie les soupçons sur Maillet à propos du logo R.M.C. sur la carabine, j'ai quand même envie de dire qu'on les a bien aidés. Qui a dit qu'il "détenait la solution à quelques détails près quelques jours après le crime" sans disposer à ce moment là de beaucoup d'éléments à charge, mais simplement d'une intime conviction ? Qui a dit que son "problème n'a jamais été de trouver l'assassin mais de lui faire avouer son crime. Lui était seul, moi pas. Ce fut un combat, mon combat contre les Dominici" ?

L'un des meilleurs moyens de dominer un clan est de tenter la division et pour cela, quoi de mieux de les remonter les uns contre les autres ? Dans notre affaire, cela se traduit par suspecter l'un puis l'autre, en l'occurence principalement Gustave puis Gaston. Recevoir des enquêteurs régulièrement, presque quotidiennement, n'était pas habituel pour une famille qui vivait jusque là au dessus de tout soupçon et qui semblait appréciée de beaucoup.

Donc dans l'hypothèse de leur innocence, à un moment, peut être bref, je me demande si les Dominici n'auraient pas fini par se suspecter officiellement : "Nous n'avons jamais eu affaire à la police. Il doit bien y'avoir quand même des raisons de venir nous trouver sans cesse.".

Dans l'hypothèse de leur culpabilité, ils ont craqué et se sont accusés. Sébeille a réussi.
Revenir en haut
gorenflo


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2008
Messages: 1 465
Localisation: BdR
Masculin

MessagePosté le: 2009-06-07, 20:49    Sujet du message: Ce qui est basique. Répondre en citant

Bonsoir à tous,

Ced8304 a écrit:


Donc dans l'hypothèse de leur innocence, à un moment, peut être bref, je me demande si les Dominici n'auraient pas fini par se suspecter officiellement : "Nous n'avons jamais eu affaire à la police. Il doit bien y'avoir quand même des raisons de venir nous trouver sans cesse.".


Ne poussons pas trop loin, tout de même.

"Nous étions couchés dans nos lits respectifs quand la fusillade a éclaté. Nous avons eu tellement peur que nous n'avons pas bougé. Tout cela, nous le savons, nous nous en souvenons très bien. Aucun doute dans notre esprit. Mais si la police dit que nous étions dehors à ce moment-là, elle doit avoir raison".

On peut arriver à concevoir un raisonnement pareil de gens qui seraient réellement innocents et qui se seraient réellement comportés comme je viens de l'écrire plus haut ?

Je veux bien que la police puisse influencer des esprits faibles et innocents. Mais des Dominici innocents, un Gaston blanc comme neige, pas tout de suite !

Cordialement.
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2009-06-08, 05:32    Sujet du message: Ce qui est basique. Répondre en citant

Bonjour  à tous ,

Je partage aussi l'avis de Gorenflo et je m'étonne encore qu'on puisse penser que la police  a fabriqué de toutes pièces  Gaston Dominici coupable alors qu'il serait en effet "blanc comme neige " . Et ceci, d'autant plus que nous n'avons aucune complaisance envers les "loupés " de l'enquête et que nous essayons d'être les plus lucides et le plus objectifs possibles sur
la façon dont l'enquête et l'instruction  furent menées .
Loin de nous donc la volonté de n'être qu'à charge contre Gaston .
Mais rien ne permet de dire que la justice a fait condamner un innocent , et que personne à la Gt n'était en dehors
du coup . Au contraire si nous analysons les faits et les déclarations de chacun .

et comme tous ceux qui assistèrent au procès le sentiment qui reste  est que le coupable n'était peut-être pas le seul coupable.

Cedex8304 pense que la police" les a bien aidé "a s'avouer coupables ou témoins de ce crime alors que Gaston serait innocent..
Certes, mais c'est son métier que de faire avouer .
Seulement voilà, personne n'a poussé Gustave a dire qu'il avait vu et entendu l'enfant encore vivante et personne ne l'a empêché à ce moment là d'appeler vite les secours .  Or, quand Gustave arrête Olivier la pauvre enfant est bien morte . Qui l'a donc laissée mourir ? Qui l'a peut-être aidée à mourir après que Gustave l'ait vu le dernier en vie ? Pas "la police" en tous cas  et une personne totalement étrangère au crime  n'agit pas ainsi .

Qui a accusé le père d'une façon indélébile ? Clovis . Le fils ainé . Pas la police . La police aurait pu l'influencer une fois
mais pas au point qu'il  puisse résister à la pression de la famille , aux menaces  au temps ,aux avocats ,à la pression médiatique et à sa propre morale ? Car de notoriété publique Clovis était un homme droit . Il faut le savoir .

Et combien ont  avoué ? Les 4 : Gaston ,Yvette (et oui) ,Gustave, Clovis . Mais  pas tous ensemble ni sous la menace d'une mitraillette ,mais séparément, en des lieux et des moments différents . Les 4 ! Alors elle est drôlement forte la police pour faire avouer aux quatre la même chose .  Gaston lui-même, sans aucune pression,en présence du seul gardien Guerino, va s'accuser alors que Sébeille était au restaurant avec les inspecteurs et que les interrogatoires étaient terminés .

Je voudrais  bien qu'ils soient tous étrangers à l'affaire , car je n'ai rien, absolument rien à priori, contre cette famille dont j'ai dit ce que j'en pensais en préambule dans un autre chapitre .
Mais, si du fond de sa cellule Gaston a continué d'accuser son fils et son petit, fils plutôt qu'un tiers  c'est que lui même est allé plus loin que la police . Car Accuser son fils , son petit fils d'une telle infamie il faut être ou bête ou un immense salaud ou ..accusé à leur place ...

Croyez bien que si demain on nous démontre qu'ils étaient étrangers à ce crime ,nous serions les premiers ici à le faire savoir contre vents et marées .

Citation:


Recevoir des enquêteurs régulièrement, presque quotidiennement, n'était pas habituel pour une famille qui vivait jusque là au dessus de tout soupçon et qui semblait être appréciée de beaucoup.



Ne renversons pas les rôles .

Les suspects en l'occurrence se sont bien les visités pas les visiteurs . Suspects à cause de tous leurs mensonges , leurs contradictions , leur attitude et leurs actes ..
 Mensonges que jamais des innocents n'auraient eu besoin de proférer tout au long de l'enquête , de l'instruction et jusqu'au procès , au point de se faire siffler et huer  par l'assistance  par un public de bas- alpins comme eux dans  la salle d'audience du procès.

Il faut savoir que tous furent excédés par leurs ignobles mensonges sans cesse renouvelés .
Du plus haut magistrat au plus petit paysan présents . Et là ce n'était pas la police qui réagissait mais le peuple .

Enfin ,même si on peut dire que les faits matériels ne furent pas probants d'une manière parfaite aucun de ces indices  ne les a désignés comme formellement innocents. Aucun .
La carabine non plus n'est pas un élément qui aliène leur culpabilité ,comme cela aurait pu l'être en sens inverse , mais bien une patate chaude qu'ils se sont repassée .

Le pire c'est que Gaston , devant l'assistance ,(et non dans les bureaux de la police et "drogué" par elle !) dira à Clovis :
C'est toi qui l'a réparée ! je t'ai vu !" Toute la presse était là avec le public , magistrats en tête !

Alors quand vous dites que la police les a bien aidés , on voit aussi que sans elle ils étaient capables de bien se débrouiller  .

 
_________________
Cordialement .


Dernière édition par Nicolas le 2009-10-27, 22:54; édité 1 fois
Revenir en haut
Ced8304


Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2009
Messages: 73
Localisation: Côte d'Azur
Masculin

MessagePosté le: 2009-06-08, 07:35    Sujet du message: Ce qui est basique. Répondre en citant

Je n'ai jamais clamé l'innocence des Dominici et encore moins évoqué un Gaston blanc comme neige : j'ai bien parlé d'hypothèse. Un tas de doutes encombrent tellement cette affaire que je ne me permettrais jamais d'affirmer quoique ce soit, comme je l'ai déjà dit dans un autre sujet.
Qui a dit que la police ou la justice avait fabriqué de toute pièces un Gaston Dominici coupable ? Sûrement pas moi !

Citation:
Cedex8304 pense que la police" les a bien aidé "a s'avouer coupables ou témoins de ce crime alors que Gaston serait innocent..
Certes, mais c'est son métier que de faire avouer


"Serait" c'est bien le conditionnel. Et nous sommes bien d'accord aussi sur le but de les faire avouer. Dans tous les cas de figure, on les a aidé à s'accuser entre eux et ceci me gène uniquement dans l'éventualité de leur innoncence. EVENTUALITE je répète !

Citation:
Donc dans l'hypothèse de leur innocence, à un moment, peut être bref, je me demande si les Dominici n'auraient pas fini par se suspecter officiellement : "Nous n'avons jamais eu affaire à la police. Il doit bien y'avoir quand même des raisons de venir nous trouver sans cesse.".


Je n'ai bien fait que poser une question et employer le conditionnel car vous me voyez douter autant de l'innocence des Dominici que de leur culpabilité.
Revenir en haut
Grantie
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2009-06-08, 15:10    Sujet du message: Ce qui est basique. Répondre en citant

Bonjour le forum ,
bonjour ced8304,

Disons nous bonjour c'est le moyen le plus efficace d'être réçu 5/5 dans la bonne société .


 
Citation:
Un tas de doutes encombrent tellement cette affaire que je ne me permettrais jamais d'affirmer quoique ce soit, comme je l'ai déjà dit dans un autre sujet.
C'est bien vrai . Mais nous constatons que les doutes ne vont pas dans les sens de l'innocence , mais dans celui de savoir
qui a fait quoi .

Le doute sur l'innocence de Gaston , j'y croyais au début , mais il faut être autiste pour ne pas y voir clair dans tous leurs mensonges , leurs contradictions et leurs aveux .

Aurevoir .
Revenir en haut
Ced8304


Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2009
Messages: 73
Localisation: Côte d'Azur
Masculin

MessagePosté le: 2009-06-09, 06:28    Sujet du message: Ce qui est basique. Répondre en citant

Bonjour Grantie, bonjour à tous.

Dans mon autisme dont je ne suis pas sorti Laughing et en faisant plusieurs choses à la foi au moment où je répondais, j'en avais oublié ce qui est vraiment basique : la politesse. Je vous présente mes excuses à tous et sûr que je me lancerai dans le livre d'Eric Guerrier.

Bonne journée.
Revenir en haut
Grantie
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 2009-06-09, 18:42    Sujet du message: Ce qui est basique. Répondre en citant

bonsoir ced8304,

Pas de problème ,tout est bien .
Quant au reste chacun se fait une opinion . Le public ramasse les copies et les corrigera .Que la bonne foi l'emporte avec le bons sens et la pensée humaine sera sauvée . Laughing
Revenir en haut
gorenflo


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2008
Messages: 1 465
Localisation: BdR
Masculin

MessagePosté le: 2009-06-10, 06:19    Sujet du message: Ce qui est basique. Répondre en citant

Bonjour à tous,

Louis12 a écrit:

Je ne voudrais pas jouer les Trublions mais je connais assez bien l'affaire et je suis navré de voir certains citer toujours le meme auteur à chaque post comme le ferait en effet un oiseau chamaré privé de son propre raisonnement .(j'ai lu cela plus haut ).


Il ne s'agit pas d'intervenir dans un forum comme un être décérébré qui ne serait bon qu'à citer tel ou tel. Mais il faut aussi reconnaître certaines réalités, et, entre autres, que Eric Guerrier a écrit un bouquin particulièrement fouillé et documenté, avec les références à l'appui. Certes, il en tire parfois des déductions que, pour ma part, je ne partage pas. Mais c'est là que l'esprit critique de chacun doit s'exercer. Il n'en reste pas moins qu'il constitue une base solide pour appréhender cette affaire d'une grande complexité.

Quant à dire qu'on connaît l'affaire, plus ou moins nous la connaissons tous. Mais avant de pouvoir affirmer que quelqu'un la connaît dans tous ses détails, pas tout de suite, surtout si l'on tient compte de la phase enquête, puis de la phase procès, puis de la phase contre enquête, puis de tous les commentaires et toutes les théories plus ou moins fumeuses que les uns et les autres ont pu avancer.

Cela dit, les contributions honnêtes et sensées des uns et des autres sont les bienvenues pour permettre, grâce à des éclairages différents, une meilleure compréhension des choses.

Cordialement.
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2009-06-11, 04:53    Sujet du message: Ce qui est basique. Répondre en citant

bonjour gorenflo,

Toujours sage !

Citation:
Cela dit, les contributions honnêtes et sensées des uns et des autres sont les bienvenues pour permettre, grâce à des éclairages différents, une meilleure compréhension des choses.





"Honnêtes et sensées " .  La définition même de "l'honnête homme" au sens du 18 eme S si on y ajoute la culture ..

On peut avoir la maîtrise de l'honnêteté ,mais en ce qui concerne le "bon sens "cela dépend de dotation la nature ... Laughing Crying or Very sad
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2009-10-27, 23:26    Sujet du message: Ce qui est basique. Répondre en citant

Bonsoir ,

Quitte à me répéter pour le nième foi , ce qui a confondu tous les Dominici ce sont leurs mensonges .

Mensonges qui changent au fur et à mesure que les charges les contraignent à inventer une nouvelle version.

Les exemples sont si nombreux qu'il est impossible de les énumérer tous .

Ils ont menti pour colmater (guerrier) ,ils ont menti pour rectifier les mensonge précédents qui deviennent
insoutenables , puis ils ont menti pour mentir ..coûte que coûte pour dire enfin n'importe quoi qui faisait
un masque à la Vérité!

Pas un , pas une, du clan de la GT n'a pas varié au moins dix fois de version au fur et à mesure des
avancées de la justice .

Qui peut soutenir calmement et honnêtement que tous ces mensonges étaient le produit des innocents de la grand terre ?

Ceux qui ont jugé cette affaire ont vu et entendu tous ces menteurs raconter n'importe quoi ,quitte à faire rire de leur
sinistre stupidité le monde entier ..mais point de honte parmi ceux de ce clan ..
tout juste des sentiments de solidarité malsaine .

Clovis est certes mort de remords et de honte ..mais de quoi ? D'avoir sauvé un frère ingrat en livrant un père
insupportable , ou bien pour avoir prêté la carabine du drame ? Ou pour tout ça ?

Une carabine qui change de lieu pour un soir et qui est à l'origine de cette catastrophe ?!

Celle pour laquelle il est tombé à genoux de peur ..le 6 ou le 7 sur la voie ferrée ..?

Et puis pour s'excuser de tous leurs mensonges ils se sont mis d'accord pour dire que c'est la police , le juge
qui les ont contraints à mentir !
Mieux : qu'ils ont fait des faux ..que des faux et eux ont dit la vérité bien sûr !
C'est sur qu'en matière de faux ils en connaissaient un rayon ..et que s'ils avaient été du côté de la police
c'est ce qu'ils auraient fait : des faux !
Inversions des valeurs , interversion des moyens . Ils n'en étaient pas à cela près ! Point de honte qui étouffe.

D'ailleurs qui peut dire si un d'entr'eux a rougi une fois ? Si un d'entr'eux a pleuré la mort de ces infortunés Anglais ?

Mais non ! ce ne furent que "les crébas " (Gaston )et: "ils n'avaient qu'à aller se faire tuer plus loin" ( marie )

On touche au firmament !
La boite de pandore ils l'avaient ouverte dès le 5 au matin dès leur première déclaration avec la tombe des Drummond.
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
gorenflo


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2008
Messages: 1 465
Localisation: BdR
Masculin

MessagePosté le: 2009-10-28, 08:25    Sujet du message: Ce qui est basique. Répondre en citant

Bonjour Nikos,
Bonjour à tous,

Okay
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2009-10-28, 08:37    Sujet du message: Ce qui est basique. Répondre en citant

Bonjour à tous ,
(merci gorenflo Embarassed ),

Parmi les détails qui accusent il y a la disparition de la scène du crime des seuls objets qui pouvaient
attirer l'œil sur la Grand' Terre ..

Lesquels ? Le seau de toile pour l'eau ..disparu le seau , disparu l'indice qui relie à la ferme ..

et l'appareil photo qui avait immortalisé quelques heures avant le crime la fillette avec le" Papé "et les biquettes .

Par contre la belle lampe électrique à plusieurs foyers , la belle sacoche rouge en cuir , et bien d'autres objets
qui ne "montraient" pas la grand terre sont restés sur les lieux du crime .

C'est ce qu'a dit Gustave quand il a avoué que le but son retour sur les lieux le 5 au matin était
d'enlever ce qui pouvait "montrer la maison"..et bien sûr, il a nié cela ensuite ...ben voyons !

Après cela on dira qu'ils avaient un QI de poules ..en tout cas pas pour l'embrouille !
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Nicolas


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 4 602
Localisation: rhone-alpes
Masculin

MessagePosté le: 2009-10-29, 03:28    Sujet du message: Ce qui est basique. Répondre en citant

Bonjour ,

Puisqu'on en est au jeu des devinettes pour enfant , qui à votre avis pouvait être assez affolé et stupide pour
aller jeter si près de la victime l'arme du crime ? (dans un trou d'eau sans courant ni profondeur ).

-Celui qui stressé a préféré se débarrasser de l'arme plutôt que de se faire prendre avec ..

L'assassin ne savait pas qui pourrait venir dans son dos après un tel vacarme nocturne . L'assassin était stressé !

Un "pro" n'aurait en aucune manière agit de la sorte . Le coup étant prémédité et il n'aurait laissé aucun indice
de ce type sur les lieux du forfait et aurait agi de sang froid .

Je ne veux pas encore répéter ici comment un "pro" achève ses victimes pour être sûr de leur mutisme !

Il y a des signatures qui parlent .

Celle là nous montre un type paniqué avec sa pétoire graissée à l'huile d'olives ..

Je suis sûr qu'il ont regretté d'avoir dû jeter avec l'arme le collier en aluminium ..au prix que cela coutait
sur les marchés du coin ... Sad
_________________
Cordialement .
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:22    Sujet du message: Ce qui est basique.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    l'Affaire Dominici-Le crime de Lurs Index du Forum -> l'Affaire Dominici ou le crime de Lurs ,60 ans après. -> Pourquoi sont-ils forcément coupables ? Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com